Quelle est votre valeur ajoutée en séduction ?

Quelle est votre valeur ajoutée en séduction ?

La notion de valeur est une des plus importantes pour réussir en séduction. Même si vous ne connaissiez pas ce concept, vous vous en serviez sûrement sans vous en apercevoir.

 

1 – La valeur dans la communauté de la séduction

En séduction, nous avons tendance à voir la valeur comme quelque chose qui peut créer de l’attirance. D’où l’intérêt de faire des DHV – demonstration of high(er) value.

Nous allons parler ici de la valeur « perçue » parce que quand on fait une approche à froid, c’est la seule que la fille peut voir. Ainsi, il peut être judicieux de toujours se comporter comme si on avait beaucoup de valeur. Ce n’est pas malhonnête, c’est juste une façon de se montrer sous un meilleur jour. Ce sera toujours mieux que les connards qui ont souvent du succès car ils ont des comportements de connards mais qui peuvent être perçus comme des comportements « high value ».

Jusqu’ici nous parlions de « comportements alpha » sur le blog, mais nous allons aujourd’hui essayer de voir cela sous un autre jour. Il va sans dire que, fondamentalement, on dira la même chose que d’habitude. C’est juste une autre façon de voir les choses, d’autres mots mis sur les mêmes concepts.

Ainsi donc, donner l’image d’un mec qui a de la valeur permet d’avoir des bons résultats rapidement. Mystery utilisait le peacoking pour cela. Les negs aussi. Personnellement, je préfère avoir vraiment acquis une grande force mentale et maintenant je sais ce que je vaux. Les répliques et autres comportements montrant que je suis un mec « high value » me viennent naturellement… Je vous avoue cependant, qu’au début, je forçais un peu le trait en prenant exemple sur des modèles (PUA, personnages de films, etc.). J’ai pratiqué le « fake it until you make it ».

Souvent, dans mes field reports, je dis que j’étais assis à côté de la fille et qu’elle est venue sur moi pour m’embrasser. Je justifiais ça par un « elle a craqué à cause de la tension sexuelle ». Ce qui est une façon de voir les choses. Mais on pourrait dire aussi qu’elle m’a trouvé alpha et que ça l’a trop excitée donc elle m’a sauté dessus. Enfin, on pourrait dire que je lui ai communiqué que j’avais tellement de valeur pour elle à ce moment précis qu’elle s’est jetée sur moi de peur que je ne la baise pas.

Petite énigme, qui a le plus de valeur ?
– celui qui aborde ou celui qui se fait aborder ?
– celui qui numclose ou celui qui se fait numcloser ?
– celui qui propose un RDV ou celui à qui on en propose un ?
– celui qui embrasse ou celui qui se laisse embrasser ?
– celui qui accepte de baiser une meuf ou celui qui fait le forcing pour la baiser ?
En général, c’est toujours celui que l’on sollicite qui a le plus de valeur. Cependant, l’inner game peut nous permettre de voir les choses autrement : je suis un mec qui ose aborder donc j’ai plus de valeur. Je suis un mec qui ose la chauffer pour lui donner envie de baiser donc j’ai une grande valeur.

Pour finir cette partie, je dirais que je déteste les mecs qui font le forcing pour baiser une meuf en la traitant comme une princesse. Puis qui, une fois qu’ils l’ont baisée, pensent qu’ils ont immédiatement pris beaucoup de valeur et donc la traitent comme une merde. Pour moi, votre valeur ne devrait pas dépendre de la validation de telle ou telle fille, mais venir de votre tête. De votre façon de penser. Enfin, ne traitez pas mal les filles surtout si elles ne l’ont pas mérité.

 

2 – Les différents types de valeur

Nous allons maintenant parler de cinq différents types de valeur… mais quand on parle de la valeur en général, c’est un peu les cinq à la fois. Si on faisait de la microgestion, on pourrait dire que l’on a une valeur spécifique pour chaque cible et que c’est à nous de lui faire entrevoir ce qu’elle peut espérer gagner en étant avec nous. Mais il y a des valeurs plus générales, ce qui permet de moins se prendre la tête (je préfère ça), vous allez voir ça.

A – La valeur ajoutée émotionnelle

L’idée, quand on aborde quelqu’un, c’est de communiquer que nous représentons une valeur ajoutée pour lui, pas que nous allons être un boulet.

La première question à se poser pour voir si vous pouvez avoir de la valeur aux yeux de quelqu’un est la suivante : que pouvez-vous apporter à cette personne ? Quelle valeur ajoutée avez-vous pour elle ?

Par exemple, vous travaillez dans une boîte branchée et pouvez donc faire rentrer des gens gratuitement et leur offrir des verres. D’où l’attrait des fêtardes pour les serveurs. Ou alors, vous êtes riche et donc une meuf qui entrerait dans votre vie pourrait profiter un peu de votre train de vie.

La plupart de mes lecteurs sont, comme moi je pense, des gens normaux à ce niveau là. Nous représentons donc essentiellement une valeur ajoutée si on arrive à faire vivre des émotions (surtout positives). Ou si on propose des avantages comme un super bon coup de rein. Ainsi, une valeur ajoutée peut-être intellectuelle, monétaire, des avantages de tous types, services, émotions…

Dans la communauté, nous privilégions la valeur ajoutée émotionnelle car les femmes en sont friandes et que ce n’est pas cher du tout. Beaucoup de pigeons pensent que leur seule valeur ajoutée aux yeux d’une femme c’est de lui payer des verres. Que c’est triste… Au lieu de ça, faites-lui vivre des émotions comme de l’intrigue, de l’excitation, etc.

B – La valeur sociale

C’est celle que les gens vous attribuent. C’est ce que l’on appelle parfois le social proof.

On dit souvent que chercher à casser le rapport est une bonne idée  car ça montre que l’on a une valeur supérieure à la personne. Et que chercher le rapport témoigne que l’on a peu de valeur sociale. Je ne suis pas d’accord. Je pense qu’établir une bonne communication est plus important que de jouer à montrer à tout prix que l’on a une haute valeur. De plus, si on démontre trop de valeur et qu’en plus on ne cherche pas le rapport, on risque d’éloigner les gens. Parce qu’on les intimidera ou parce qu’ils se sentiront vraiment trop nazes pour nous.

Le truc important c’est quand même de ne pas trop chercher l’approbation. De ne pas être needy. Mais les negs et tout, c’est vraiment à utiliser avec modération (par exemple si y’a un bitch shield).

C – La valeur de survie et de réplication

C’est le sous-concept de valeur le plus développé dans la communauté car le plus lié à l’attirance et le plus générique.

Ce n’est rien d’autre que ce que la psychologique évolutionniste nous explique : on cherche tous des partenaires qui peuvent nous apporter des ressources à nous ainsi qu’à notre progéniture.

Ce sont toutes les valeurs attirantes en terme de :
– survie (force, pouvoir, intelligence…)
– réplication (santé, beauté, fertilité, etc.)

Comme vous le savez sûrement déjà, le poids de ces caractéristiques dans l’attirance est inversé chez les hommes et chez les femmes. Le potentiel d’attirance d’une femme repose à 80% sur sa valeur de réplication tandis que chez un homme il repose à 80% sur sa valeur de survie. Ne dit-on pas que les deux sexes sont complémentaires ?

D – Les valeurs spécifiques

La valeur spécifique c’est la valeur subjective que l’on représente pour une personne en fonction de ses particularités ou des circonstances. La plupart des gens ont, consciemment ou non, des critères qui leur sont propres.

Une riche fille à papa n’accordera pas la même valeur à la situation professionnelle d’un mec qu’une meuf qui touche le SMIC. Une meuf cherche l’image du père chez ses amants : laquelle est différente pour chacune (si elles n’ont pas le même père). Un PUA qui se donne le choix sera plus exigeant en ce qui concerne ses petites amies qu’un puceau qui veut à tout prix tirer son coup.

Parfois, on a de la valeur simplement parce qu’on est là. Certaines filtrent non pas avec les critères biologiques inconscients naturels mais avec des critères d’ordres psychologiques (leur névrose) ou avec d’autres trucs plus conscients. Certaines ne cherchent pas un mâle alpha mais un mâle bêta pour qu’il la serve comme une princesse, d’autres cherchent juste un mec qui a une voiture, ou un coup à tirer sans complication, ou bien n’importe quel gus pour lui remonter le moral avec sa queue car elle vient de se faire larguer avec humiliation.

Voilà pourquoi certains nazes parviennent quand même à se tirer des bonnasses parfois (tant mieux pour eux). Voilà pourquoi parfois on baise même si on ne fait pas de DHV. C’est enfin ce qui explique que l’on ne peut pas avoir 100% de succès.

Beaucoup de meufs aiment les hommes grands. Mais certaines en ont peur ou bien sont complexées. Elles préfèrent donc les mecs petits. Pour certaines, un mec qui se balade en Porsch est un flambeur qui compense sûrement sa petite bite, pour d’autres c’est un comportement particulièrement attirant.

Eh oui ! Ainsi, il y a des cagoles de Marseille qui kiffent les petits kékés qui traînent en survet toute la journée, avec une capuche et qui crachent par terre. Mais bon, elles sont souvent à leur image, donc je n’en voudrais pas.

Dans mon lycée, un mec ressemblait à Harry Potter (en plus laid) et certaines meufs le kiffaient juste pour ça. C’est ce que l’on peut appeler une valeur marginale car c’est loin d’être un sex symbol, Harry Potter. Si vous le trouvez beau, prenez l’exemple d’Austin Power : si une meuf a kiffé le personnage elle peut avoir envie de se taper un mec qui lui ressemble.

Si le mec ressemblait à Ian Somerhalder, le fait de le kiffer ne serait pas un comportement marginal, car la plupart des meufs le trouve très beau. Dans ce cas, un gars qui lui ressemblerait même un peu gagnerait de la valeur par effet ricochet de la valeur fantasmatique de Ian.

Y’a des meufs qui aiment les mecs soumis. Les chiffes molles. Pour les dominer facilement et tout. C’est un comportement relativement rare, mais pour elles, être un faible donne de la valeur. Je ne vous conseille bien sûr pas d’adopter ce comportement, justement parce que c’est rare et surtout parce qu’il faut se respecter dans la vie.

E – Les valeurs cachées

Parfois, notre valeur réside dans ce que l’autre ressent en étant avec nous : sérénité, sécurité, liberté, fun, de la reconnaissance, etc.

Si une meuf dit aimer les hommes grands et musclés, c’est sûrement parce qu’elle se sent en sécurité avec eux. Les hommes qui ne sont pas grands et musclés auront donc intérêt à la faire se sentir en sécurité en utilisant la communication (lui transmettre un sentiment de sécurité). Ce n’est pas de la manipulation malhonnête s’ils sont capables d’assurer vraiment sa sécurité : sinon pourquoi ne pas changer de target ?

Identifier les choses qui sont importantes pour une fille permet de se DHV spécifiquement sur ce critère (on peut dire que c’est de la calibration/adaptation). Ce qui est potentiellement plus puissant qu’un DHV général. En plus, ça peut permettre de créer du rapport grâce à la conversation qui en découlera.

C’est donc bien de creuser pour trouver ses valeurs cachées ou de simplement les déduire de ce qu’elle raconte. Sinon à part ça, pour correspondre à des valeurs spécifiques, on ne peut compter que sur un coup de chance !

 

3 – L’utilité de la valeur et comment la reconnaître

Toute valeur est relative, la nôtre (ça dépend aux yeux de qui) comme celle de nos cibles (ça dépend de qui les game). Il faut bien comprendre qu’une personne n’a pas la même valeur pour tout le monde.

On ne game pas une personne à forte valeur de la même manière qu’une personne à faible valeur. On ne la joue pas forcément tout à fait de la même façon face à une étudiante de 20 ans timide que face à une trentenaire épanouie dans sa vie.

Quelle est la valeur d’une fille pour vous ? Et quelle est votre valeur de son point de vue à elle ?

En gros, qu’est-ce qui fait la valeur ?
– la note physique, valeur réplication (entre 1 et 10 traditionnellement dans la  communauté – 5 étant une meuf avec qui le mec moyen s’enverrait en l’air – 6 étant mon minimum pour tirer un coup vite fait). On adapte bien sûr cette note de réplication en tenant compte des valeurs liées à la survie (intelligence, statut social, argent, etc.)
– son estime de soi, sa confiance en elle, son niveau de bien-être
– sa façon de se comporter avec les autres, ses croyances, son état d’esprit du moment
– sa valeur sociale (actrice ou anonyme, fille dans un groupe ou fille seule au bar, les vêtements qu’elle porte, etc.) Le prestige de se taper une célébrité, une mannequin qui pose dans des magazines, ou la bonnasse de la fac, ça ne vous ferait pas bander ?
– la valeur relative, en fonction de l’environnement, des circonstances, etc. Une barmaid est surcotée dans sa boîte, en dehors, elle n’est sûrement personne. Une mannequin ne fait pas autant la maligne dans une boîte normale que dans une élection de reine de beauté.
– une fille intéressante avec de l’humour, de la conversation a plus de chances avec moi.
– nos valeurs identitaires et spécifiques : j’aime les filles classes, élégantes, ouvertes d’esprit…

Certains pensent que si une fille a une « high value », il faut la negger direct. Non ! Réfléchissez : vous pouvez très bien trouver de la valeur à une meuf hyper sympa et ouverte. Pas la peine d’être agressif d’entrée de jeu ! En plus, elle n’est peut-être pas consciente de sa valeur à vos yeux. Ne pensez pas que votre réalité est forcément la réalité de tout le monde.

Selon votre forme du moment, ou votre statut dans tel endroit, il vaut parfois mieux faire du rentre-dedans à fond que de prendre des gants ! En fonction de la concurrence qu’il y a là où vous êtes, votre valeur peut aussi augmenter ou diminuer.

On est attirés par ce qui a plus de valeur que nous. Mais, au-delà d’une certaine différence trop grande, l’ego se protège. Voilà pourquoi certaines meufs imbaisables et trop pleine d’ego se permettent de mal nous parler alors qu’on est gentil. Cette histoire de différence de valeur explique donc pourquoi parfois des meufs qui ne valent même pas 4/10 se permettent de nous remballer violemment alors que nous ne leur parlions que pour sociabiliser (on ne les draguait même pas).

On a tendance à dire qu’à 2 points sur 10 de différence entre deux personnes, c’est encore possible si la personne en face a confiance en elle. Avec 4 points d’écart, ça relève du miracle.

La valeur d’un homme réside beaucoup dans son inner game. Ainsi, si vous êtes convaincu d’être un 8, vous pourrez vous taper des 10 si vous avez confiance en vous. En plus, les femmes sont beaucoup plus sensibles à la force mentale d’un homme que nous ne le sommes. Ou alors autre solution : tuez complètement votre ego.

Selon ce principe de valeur, les meufs en chasse envoient des Indicateur D’Intérêt et autres Invitation à l’Approche au mâle alpha présent ayant la plus forte valeur perceptible à leurs yeux.

Parfois, on aurait tendance à s’en foutre de la valeur d’une meuf mais c’est la société qui exerce sur nous une pression de jugement. Par exemple : beaucoup de mecs seraient partants pour baiser une 5 à condition que personne ne le sache. Mais si tout le bureau était au courant, alors là, ils ne le voudraient plus. Sans valeur perceptible, la tension sexuelle a besoin de discrétion. Selon cette logique, plus vous avez de valeur, plus une femme s’autorisera à être excitée en votre présence.

La tension sexuelle, comme on le sait, varie dans le temps et selon vos agissements. Mais une certaine valeur suffit pour créer de la tension sexuelle. Si vous proposez une nuit avec Ian Somerhalder, beaucoup de femmes risquent de mouiller rien qu’en y pensant. Il faut donc bien jouer avec l’attirance, la valeur et la tension sexuelle.

La valeur d’une personne dépend aussi de la qualité des interactions que l’on peut avoir avec. Donc, en cas de mauvaise vibe, vous aurez une valeur faible aux yeux de la fille, même si vous projetez une grande valeur. Mais, souvent, elle fera des efforts pour nourrir la conversation si elle est intéressée (sauf si vous l’intimidez trop).

Je vous conseille d’enquêter sur vous-mêmes, pour identifier vos propres critères, afin de ne pas laisser passer LA FEMME qui pourrait vous combler. Celle qui pourrait vous apporter ce que votre biologie et vos valeurs recherchent…

 

4 – Comment démontrer de la valeur

Le principe « Fake it until you make it » consiste à se comporter comme si l’on avait une caractéristique, jusqu’à ce qu’on l’acquière vraiment. Démontrer plus de valeur augmentera logiquement votre taux de réussite.

En assumant au niveau de l’outer game et de l’inner game (à force de faire semblant cela fera partie de vous jusqu’à devenir réel), vous allez créer chez les autres gens l’impression que vous avez cette valeur (qui n’était jusqu’ici que perçue mais qui peut devenir réelle).

Mais en plus, vous recevrez en retour des réponses verbales et non-verbales à cette caractéristique qui modifieront petit à petit vos propres croyances sur vous-même. Ce qui permettra de la développer vraiment.

Donc, comportez-vous comme un gros baiseur (ou un mâle alpha pour les plus soft) !!!

Tous nos actes communiquent des caractéristiques et donc de la valeur. Essayez de communiquer des DHV et d’éviter les DLV – demonstration of low(er) value – devant un public que vous souhaitez séduire. Par exemple, en séduction, être trop gentil surtout si la meuf est odieuse, c’est un DLV. Ca dit de vous que vous êtes un faible…

Ainsi, pour communiquer que vous êtes un séducteur, vous n’allez pas le dire. Vous allez le faire comprendre en le suggérant à travers ce que vous dites ou faites. Vous pouvez raconter, sans vous vanter, des histoires qui vous sont arrivées. Ou bien si des jolies filles viennent vous dire bonjour, vous pouvez laisser penser que vous les avez toutes baisées. Ou alors si vous recevez un MMS coquin, faites semblant d’être discret alors qu’en fait vous faites en sorte que les personnes présentes le voient. Ainsi, vous subcommuniquez quoi ? Que vous vous tapez une bonnasse, qu’elle est trop excitée par vous donc envoie des MMS cochons, que vous avez un beau téléphone donc que vous êtes riche, etc.

Ce ne sont pas des choses que je fais habituellement, car je préfère des choses plus naturelles, mais ces techniques peuvent fonctionner. Personnellement, je me comporte comme un alpha, et je laisse les gens se demander « mais quel est ce secret qui lui donne autant de confiance ? »

Voilà comment facilement communiquer de la valeur :
– soyez confiant et ambitieux, vous allez réussir ;
– le social proof (soit avec de bons wingmen et wingwomen (présélection), soit papillonez de groupe en groupe pour faire genre que vous connaissez plein de monde) ;
– n’ayez pas l’air de vous emmerder, ayez de la contenance ;
– restez alpha même face à des tests (targets, cockblocks, amogs) ;
– ne bavez pas quand vous voyez une belle fille, si vous communiquez que c’est normal pour vous, vous passerez pour un mec qui a une grande valeur car habitué à se taper des canons ;
– montrez que vous avez le choix, que vous êtes exigeant ;
– montrez que vous avez une force de caractère supérieure à la moyenne, vous êtes un prix ;
– montez que vous n’êtes pas un pigeon lambda, que vous connaissez les femmes ;
– convainquez-vous que vous avez une haute valeur, surtout en ce qui concerne la survie et la réplication.

 

J’espère que cet article vous a plu.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

3 thoughts to “Quelle est votre valeur ajoutée en séduction ?”

  1. Très bons articles soignés et recherchés mais on voudrait un peu plus d’histoires sur tes aventures !

  2. Salut Pain perdu, heureux que l’on t’ai retrouvé.
    Merci de ces compliments.
    Ca tombe bien parce que j’ai prévu de faire un Diary 3 :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*