Le rendez-vous en lui-même

Le rendez-vous en lui-mêmeLe rendez-vous en lui-même

Pour le RDV, évitez les moments où vous ne pourriez pas la baiser facilement : après 20h, c’est bien. Truc et astuce : mangez un bout de chocolat noir avant le RDV, vous serez de meilleure humeur. Faites-lui passer un bon moment, donnez-lui envie d’en savoir plus. Partagez des moments de rire, cela crée des liens. N’évoquez pas d’éventuelles disputes “le passé est derrière nous, je veux me concentrer sur l’avenir”.

 

Où ?

Puisque c’est elle qui doit entrer dans votre monde, vous choisissez l’endroit. Si la relation progresse, cela pourra changer. Essayez de mieux la connaître avant de coucher avec elle. Prenez le siège qui est dos au mur, ainsi, vous n’aurez pas trop de mal à capter son attention. Elle ne verra que vous! Ne choisissez pas un endroit trop romantique pour le RDV, un café ou une brasserie pas chère. Au pire, si vous lui payez le truc, ça n’ira pas chercher bien loin et puis avec des gens autour, elle se sentira en sécurité.

Choisissez un endroit près de chez vous, comme ça, elle n’aura pas trop le temps de se demander si elle a raison d’être en chemin pour la maison d’un homme qu’elle connait à peine. Amenez-la dans un endroit où on vous connait : au moins elle verra des gens qui vous apprécient (pourboires).

 

Le toucher

Si le corps d’une femme réclame le plaisir charnel, alors son esprit sera émotionnellement impliqué. Pour la toucher :
– les jeux comme pierre/feuille/ciseau ;
– celui où il faut tenter de toucher la main de l’adversaire avant qu’il ne l’enlève ;
– touchez-lui l’épaule quand vous vous penchez vers son oreille pour y murmurer une connerie ;
– touchez le creux de ses reins pour la guider ;
– si vous sentez que vous pouvez lui tenir la main, lancez-vous.

 

Quelques erreurs :

=> Ne pas venir à un rencard avec un ami

=> Ne pas rejoindre une fille qui est avec ses amies

A – S’ils ne vous apprécient pas, vous seriez bloqué.
B – S’ils vous apprécient :

1) Vous pourriez être perçu par ses copains comme un danger potentiel et ils n’hésiteront pas à vous mettre des bâtons dans les roues. Les autres hommes intéressés sont jaloux et cherchent à protéger leur territoire (compétition).

2) Vous pourriez être perçu comme un danger par son amie possessive, qui a peur que vous vous accapariez son amie avec qui elle passe tout son temps. Les femmes sont très solidaires (privation).

=> Ne pas la rejoindre si elle a quelque chose de prévu une heure après

Lorsque les femmes ont quelque chose de prévu après le rendez-vous, ce n’est pas très bon signe. Cela veut dire, qu’à l’avance, elle ne vous accorde pas beaucoup d’importance, et surtout, ça vous empêche d’avoir du temps pour escalader par la suite.

=> Ne pas attendre si elle est en train de faire quelque chose avant

C’est un très mauvais plan d’attendre, quand bien même elle a l’air très sûre d’elle au téléphone, très motivée et très enthousiaste de vous voir. Si elle n’est pas complètement disponible pour vous voir, il vaut mieux remettre le rendez-vous à plus tard. Cela vous évitera d’avoir des rencards à plusieurs où vous allez être jugés, des rendez-vous bâclés faute de temps parce qu’elle a quelque chose de prévu après, ainsi que d’attendre désespérément qu’elle vous rappelle parce qu’elle a déjà quelque chose de prévu, mais qu’elle ne sait pas à quelle heure cela va se terminer. Profitez du temps que vous aurez dégagé pour voir des filles plus disponibles.

 

Les objectifs :

Il s’agit d’aller prendre un verre avec votre cible pour faire connaissance, apprendre à mieux vous connaitre. Le RDV a pour but de vous présenter auprès d’elle, ainsi que de témoigner de votre intérêt sincère pour elle… en dehors du sexe (car ouais, c’est mieux s’il y en a).

 

Préparation :

Vous allez à votre rendez-vous bien habillé, vous avez mis un peu de parfum,  et vous vous préparez à faire jouer au maximum tous vos atouts de séduction.

 

Quelques règles à suivre :

=> Donnez-lui rendez-vous près de chez vous ou de chez elle

Pensez à la suite. La logistique est très importante. Donnez-vous la possibilité de lui proposer de prendre un dernier verre chez vous. Si elle trouve cela trop rapide, elle ne manquera pas de vous le dire, et la plupart des femmes s’attendent à ce que vous soyez entreprenant. Cela n’est pas « mal » ! Enfin, certaines essayerons de vous faire croire que si, mais c’est une réaction de base de meuf complément mal dans sa peau qui ne s’assume pas du tout (chaude derrière (dans sa tête tout le monde l’est) & froide par devant).

=> Ne cherchez pas à l’impressionner

Emmenez-la de préférence dans un endroit que vous connaissez bien, où vous connaissez déjà la carte, voire le personnel, ce qui permettra de vous sentir plus à l’aise. Un lieu simple et agréable suffit. Il s’agit surtout d’être à l’aise pour pouvoir échanger et faire connaissance. Le lieu ne doit pas être le centre d’intérêt du rendez-vous. C’est votre relation avec elle qu’il s’agit d’évaluer en priorité. Par ailleurs, cela vous permettra de l’inviter sans avoir à trop faire souffrir votre porte-monnaie.

=> Contrôlez l’ambiance: musique et lumières

Choisissez un lieu où vous pourrez vous entendre parler sans avoir à crier. Il faut que vous soyez à l’aise pour parler. Si vous remarquez un élément d’ambiance qui peut nuire à votre conversation, choisissez un autre endroit. Mettez-vous dans un endroit où la lumière est flatteuse et propice à la séduction. Evitez les lumières blanchâtres, et pensez à vous exposer dans un lieu où la lumière est douce et vous met en valeur.

=> Placez-vous à votre avantage

Si il y a une banquette, soyez gentleman, et proposez-lui de s’assoir dessus. Si vous avez le choix, préférez vous positionnez dos au mur. Cela limitera son champ visuel lors du rendez-vous, et elle ne sera pas perturbée par les autres clients ou allées et venues des autres personnes derrière vous. Notez que d’expérience, on réussit plus facilement les RDV où l’on est l’un en face de l’autre que l’un à côté de l’autre.

=> Créer du confort

Contrairement à l’approche où vous devez attirer son attention et l’intéresser suffisamment pour qu’elle ait envie de vous revoir, le rendez-vous a pour objectif de se connaître. La conversation pourra donc être équilibrée à 50/50 (ou 10-90 en sa faveur). Par contre, vous devrez rester meneur sur le contenu de la conversation, proposer des sujets, enchaîner, et donner du rythme à votre rencard pour ne pas être friendzonné.

Embrassez au premier rendez-vous si possible,
Au seconde c’est bien,
Au troisième, vous êtes lent.

« Celui qui n’embrasse pas au premier rendez-vous est un gentleman, celui qui n’embrasse pas au second rendez-vous est un homosexuel. »

Attention :
– Un seul ticket « lapin », pas deux.
– N’attendez pas plus de 20 minutes sans nouvelles, ayez de l’amour-propre.
– Si une fille intéressée annule, elle doit faire une contre-proposition.
– Ne soyez pas une roue de secours à la condition qu’elle n’aie rien de mieux à foutre ce jour-là ! Ne devenez pas dépendant du bon vouloir et des humeurs d’une seule fille (elles essayeront parfois de vous faire croire que c’est mal pour garder leur pouvoir).

 

La conversation

=> Questions classiques : danger

Les questions classiques ont peut être déjà été abordées à l’approche, mais souvent on aime bien se les rappeler leur du premier rendez-vous. « Quel âge as-tu ? Que fais-tu dans la vie ? Où habites-tu ? De quelle origine es-tu ? » font partie des questions classiques que tout le monde se pose lorsqu’il rencontre un inconnu. Suivent “Où est-ce que tu travailles/étudies? “, “As-tu des frères et sœurs, si oui combien ?, Et de quel âge ?”, et éventuellement pour les mystiques, le signe astrologique, le signe chinois, etc. Ces petites questions ont l’air anodines mais peuvent vous disqualifier d’emblée.

Quel âge as-tu ?

Demandez-lui son âge d’abord. Les femmes n’aiment pas en général les mecs trop jeunes ou trop vieux par rapport à elles. Pour ne pas prendre de risque, évaluez la marge d’âge que vous avez en plus ou en moins pour vous rapprocher de ce qui tient la route vis-à-vis d’elle et ne répondez pas si ça ne colle pas (mentir c’est bof par contre même si certaines le mériteraient : être obligé de leur mentir pour les niquer… je préfère essayer d’être honnête mais il est vrai que certaines le cherchent vraiment, que les mecs deviennent des connards à jouer leurs sainte-nitouches alors qu’elles ont envie de jouir. Une stratégie pour ne pas répondre est de leur dire d’essayer de deviner.

Que fais-tu dans la vie ?

Si vous êtes sans emploi, ne le dites pas. Les femmes n’aiment pas cela en général. Si vous avez un petit boulot, embellissez-le un peu. Donnez-vous un peu plus de statut que vous en avez réellement, sans en rajouter trop. Il s’agit que cela reste crédible. Vous arrangez juste un peu la réalité. Tout le monde le fait, même elle.

Où habites-tu ?

A cette question, elle va savoir si vous habitez seul ou chez vos parents (aïe) et où elle passera éventuellement ses prochains week-ends. Les autres questions ne sont pas vraiment dangereuses (à part peut-être ce qui est politique, religion, etc.)

=> Les questions de personnalité

Ces questions sont un peu plus amusantes et visent à mieux connaître la personne et sa personnalité. L’objectif est d’apprendre à se connaître tout en s’amusant. Ces questions ne sont pas des questions de disqualification, mais visent plutôt à établir du rapport avec la personne. Là, vous pouvez laisser libre court à votre imagination et poser des questions plus impertinentes.

Exemples:
– “As-tu déjà fait des rêves érotiques ? Si oui, raconte…”
– “Qu’est-ce que tu rêvais de faire quand tu étais petite ?”
– “Combien d’hommes as-tu connu dans ta vie ?”
– “Combien de temps a duré ta dernière relation ? Quelle a été ta plus longue relation ?”
– “As-tu déjà eu des plans d’un soir ?”
– “Où as-tu déjà voyagé ?” Où rêverais-tu d’aller ?”

Lecture à froid (parler d’elle sans lui poser de questions).

Les intérêts communs sont importants pour une nana : elle doit s’imaginer faire des choses avec vous, pas chacun de son côté (même si au final vous ne ferez peut-être que coucher avec elle). Il y a un désir de projection.

Le sexe

Trouvez une excuse innocente pour vous retrouver chez elle ou chez vous. Une fois arrivés à bon port, faites la technique du “un pas en arrière pour deux pas en avant”. Veillez à ce qu’elle soit détendue et relaxée, cela favorise le sexe. N’hésitez pas à faire preuve de mauvaise foi : “ouah qui a parlé de sexe là?” tout en agissant comme un mec sexué. Allez-y doucement, elle doit réaliser qu’elle a des idées cochonnes et des envies naturelles et que ce n’est pas mal. Ne verbalisez rien au sujet de votre relation. Pas d’ultimatum du type “soit on est ensemble, soit rien” ou “soit on baise, soit on se revoit jamais”.

 

Votre cyprine cave

Nettoyez votre maison, faites votre lit. Créez une sélection de musiques d’ambiance, investissez dans une lumière tamisée (pourquoi pas ?) Bref, il faut être prêt à l’action!

 

Idées en vrac

Toujours arriver avec une bouteille au cas où la fille n’aurait rien chez elle… un peu de vin si elle vous invite chez elle et elle sera mieux disposée (Muscat ou rosé).

Les filles les plus chaudes (ou les plus belles) ne sont pas forcément les plus vénales.

A partir du moment où, on a déjà fait un rencard immédiat avec une fille, il est inutile de refaire du confort au rencard suivant : au deuxième rencard, proposez-lui de venir directement chez vous.

Ne pas hésiter à se faire inviter à dîner.

Le lundi est un bon jour pour les premiers rencards (sérieux, qui a quoi de mieux à foutre ?!)

Le passage par un lieu neutre pour faire connaissance est moins justifié pour des voisins par exemple, étant donné que vous vous connaissez déjà. On peut donc directement s’inviter mutuellement à la maison. C’est sûr que c’est mieux de connaître un peu les gens avant de les amener chez soi, mais bon, d’un autre côté, on a autant de chances de se faire attaquer par quelqu’un qu’on connait que par quelqu’un qui n’en a au fond rien à foutre de nous (statistiques). M’enfin, un minimum de méfiance est mère de sûreté.

Si vous parlez avec une fille qui vous plaît de cinéma, proposez-lui naturellement d’aller voir un film le lendemain, par exemple. Il faudrait qu’elle soit sacrément de mauvaise foi pour prétendre ne pas avoir compris que c’était un rencard.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*