Un rêve éveillé

Un rêve éveilléJ’ai dragué une américaine dans la rue à Aix-en-Provence

Le 18 août 2013,

Parfois t’es assis sur le cours Mirabeau avec des amis… et parfois des touristes passent devant toi. Puis parfois, ce groupe parlant anglais te gratifie d’un regard, et tu sais pas trop pourquoi ni comment mais tu te lèves et tu y vas, sans réfléchir… comme une évidence. Parfois l’une des étrangères est une grande blonde aux yeux clairs avec un corps tout droit sorti de Gossip Girl qui te laisse sans voix… ça existe dans la réalité des filles comme ça ?! Mais tu parviens à articuler quelques mots et, au fil de la discussion, vous vous trouvez quelques points communs (comme la pratique de la bifle (j’rigole)). Elle t’apprend qu’elle va malheureusement rentrer le lendemain dans son pays où les gens portent des kilts et que donc, cela ne servirait à rien qu’elle te laisse son numéro.

Parfois, tu retournes vers tes potes et ils se foutent de ta gueule (c’est juste qu’ils auraient bien aimé tenter leur chance aussi mais n’ont pas osé alors ils font genre d’être au-dessus de ça sauf qu’ils se branlent tous les soirs… c’est triste). Pour ta part, tu ne considères pas ce qui vient de se passer comme un râteau, sérieux, c’est rien du tout faut pas avoir l’ego mal placé. Surtout que, coup de théâtre : la nana revient vers toi, te tape sur l’épaule et t’explique que, finalement, vous pourrez vous revoir à la fin de l’été car elle va revenir deux semaines à Aix. Sympa. La nana voulait peut-être voir si tu allais être un mec collant qui allait la souler ou si tu étais un mec bien dans ta peau/tête et que tu acceptais de respecter sa décision quelle qu’elle soit. Mais tu n’y crois pas vraiment sur le moment : tu sais que les promesses de la plupart ne valent pas grand chose.

Quelle surprise quand, quelques temps plus tard, elle t’appelle.  Une bombe qui ne se fait pas supplier, c’est remarquable. Remarque, c’est pas les filles bien dans leur peau/tête qui font le plus chier… j’ai l’impression que le Game a été conçu pour faire un tri et permettre de chopper ce type de nanas. En effet, on nous enseigne à être plus confiants et tout mais c’est pas des filles à problèmes qui peuvent apprécier de côtoyer genre d’énergie. Elles, ça leur fait peur, les intimide, les rend jalouses, etc.

RDV dans un bar, à 22H. Elle est bronzée, tout de blanc vêtue. Son décolleté te dévoile une poitrine comme on en voit que dans les films et sa tunique te présente deux magnifiques jambes galbées. Elle se fait de plus en plus tactile, comme si vous aviez des semaines à rattraper. Parfois, les nuits promettent d’être chaudes… Alors, tu bouges en boîte et ta bouche est sauvagement agressée par une joueuse de cornemuse. Ton jean devient soudainement trop petit pour toi, comme si tu venais de te faire opérer pour agrandir ton pénis. Elle boit et danse, se rapprochant de plus en plus. Elle fait des commentaires rigolos “tu as une gueule d’ange mais tu es le diable en fait”. Elle arrive peu à peu au point de non-retour éthylique et te demande de la raccompagner chez elle. Tu marches droit et la soutiens dans la rue tant elle est pétée, mais t’es fier quand même de raccompagner une beauté de classe internationale. Elle ouvre la porte, et une fois chez elle…

J’insiste sur ce point : elle retire ELLE-MEME sa tunique, se retrouvant ainsi en sous-vêtements. C’est au moment où tu lui dégrafes son soutien-gorge qu’elle ouvre ton jean et se met spontanément à genoux. Bon sang, quelle pipe. L’excitation due à sa beauté en fait une des meilleures de ta vie. Elle suce mais ne veut pas baiser, alors, tu rentres chez toi en réalisant que tes spermatozoïdes vont bientôt prendre l’avion… lorsque deux blaireaux t’interpellent et te sortent de ta transe pour te prendre la tête « c’était toi le mec qu’était avec la blonde trop bonne dans la boîte, non ?
– Ouais.
– Putain comme elle était trop bonne. T’en as fait quoi ? Tu lui as défoncé son petit cul ?
– Je l’ai juste ramenée chez elle. C’tout.
– Ah OK j’me disais bien qu’elle était trop bien pour toi. Tu nous donnes son adresse ? Nous on la baise on n’est pas des pédés.
– Mais elle est pas française ?
– Pas grave. J’donne des cours de langue. »
Tu donnes une fausse adresse à ces deux connards sans gêne, en leur faisant un sourire condescendant. Tu fais bien : c’est tout ce qu’ils méritaient.

Pour revenir à Alicia, elle ne répondra jamais à ton SMS post-fellation… et quand tu l’ajouteras sur FB, ta tentative ne trouvera qu’un seul écho « j’ai trop de honte. J’étais trop bourrée. » Je la préférais quand elle était dévergondée… fin de l’histoire, encore une qui n’assume pas, pourtant le malaise n’était que dans sa tête !

La morale c’est : osez, ça mène à tout. Puis ça permet de se faire une sacré réserve de souvenirs pour ses vieux jours…

Que le Dieu du Game soit avec vous !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “Un rêve éveillé”

  1. Ce que j’arrive pas à comprendre, c’est qu’est ce qu’il y a un truc qui peut les pousser à assumer et s’engager.. vraiment ça me rend dingue de voir la même situation se reproduire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*