Le secret qui fait un bon amant

Le secret qui fait un bon amant

Quel est, selon vous, la chose qui peut facilement vous différencier de 90% des autres hommes au lit ?

Tout simplement, c’est : le fait que vous accordiez beaucoup d’importance au plaisir féminin.

Et quand je parle de « plaisir », je ne dis pas que votre queue remuant dans sa chatte pendant 5 minutes suffit à lui procurer le plaisir ultime. C’est ce que la plupart des mecs pensent mais c’est faux et égoïste.

Beaucoup de mecs pensent être des bons coups alors qu’en fait, ils ne pensent qu’à leur propre plaisir à eux. Ce comportement contribue au fait que les femmes sont méfiantes, nous testent et ne baisent pas facilement. Si elles étaient sûres de prendre leur pied comme des folles, elles ne réfléchiraient pas autant et ne tourneraient pas autant autour du pot avant. Si vous me donniez une kalachnikov pour que je supprime tous les morts de faim et tous les mauvais coups vantards, les relations hommes/femmes changeraient énormément !

En pratique, communiquez à la fille que vous vous intéressez à son plaisir, à sa satisfaction, au fait de la faire jouir. Elle trouvera que vous agissez différemment des autres mecs. Et ça vous donnera une sacrée valeur ajoutée… qui fera qu’elle sera tentée de coucher avec vous malgré la pression sociale. Et si, après, vous pouvez être un peu discret sur la relation sexuelle, c’est encore mieux !!!

Les femmes sont trop souvent, et donc ont peur d’être, utilisées que comme des instruments pour le plaisir des hommes. Mais je dirais que nous pourrions très bien dire que nous nous utilisons aussi comme des instruments pour son plaisir à elle. Enfin, le mieux ce serait quand même que personne ne soit un instrument pour personne et qu’on puisse jouir ensemble en toute tranquillité d’esprit et sans éprouver de buyer’s remorse.

Mais pour en arriver à ce stade, il y a tout un chemin à parcourir dans sa tête. Souvent, les gens ont une vision assez erronée des relations hommes/femmes. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous conseille à ce sujet La vérité (qui dérange) sur les relations H/F. En tout cas, pensez au fait que vous pouvez lui offrir la SEULE chose qu’elle ne peut pas obtenir des autres mecs : une partie de jambe en l’air facile, rapide, intense, passionnée, sans jugement… Quand on voit les choses comme ça, ça nous donne déjà beaucoup plus d’assurance. C’est un des principes de base de la fast seduction et c’est une réalité !

Vous devez lui faire comprendre, que vous le disiez de façon directe ou détournée, qu’avec vous : elle jouira fort. Ca peut paraître un peu prétentieux parce que la plupart des mecs font rarement jouir les meufs qu’ils baisent juste un soir (mais croient qu’ils sont bons). C’est aussi ça, votre force ! Soyez délicieusement à contre-courant. Vous verrez dans Droit au FC! comment je fais pour leur vendre du rêve sur Internet et les faire venir directement chez moi pour baiser (mais il faut assurer après sinon vous seriez ridicule).

Dans le chapitre sur le sexe du séminaire et dans Le guide du bon coup, je vous explique deux techniques qui vous permettront de faire jouir quasiment toutes les filles. Celles qui ne jouiront pas malgré ça sont des nanas qui bloquent à un niveau psychologique. Pour vous donner un ordre de grandeur, sur environ 40 filles que j’ai niquées depuis que j’ai emménagé à Lyon, seulement 2 n’ont pas joui. C’est de l’ordre de 5%. Et encore, elles n’en étaient pas loin !!! C’est juste qu’elles ont tellement bloqué leur plaisir qu’au bout d’un moment ça commençait leur faire mal. Alors j’ai arrêté. Mais elles m’ont dit n’avoir jamais être montées si haut de leur vie.

N’ayez pas peur de la lécher : mais, souvent, les mecs lèchent n’importe comment parce que :
– soit ils ne savent pas faire mais ne veulent pas se remettre en question et apprendre
– soit ça les fait chier au fond et ça se ressent.
Sauf qu’il faut lécher d’une certaine façon et insister pour qu’elle se lâche et jouisse. Certaines ont du mal à jouir et, les premières fois, il faudra les débloquer et puis elles apprivoiseront cette sensation et jouiront de plus en plus facilement et rapidement les fois suivantes. Le lâcher-prise, ce n’est pas facile. Alors, montrez-lui que vous êtes de son côté, que vous comprenez ce qu’elle ressent, que vous aimez son corps, etc.

Pour les aider à exulter, il faut déjà trouver leur point G avec nos doigts. Le combo « clitoris + point G » est ce qui vous permettra de les faire TOUTES jouir. Pour stimuler les deux zones en même temps, il y a pas mal de techniques différentes (avec vos doigts, votre langue ou avec votre sexe). Bon, certaines nanas préfèrent une zone ou stimulation en particulier, donc il faut s’adapter ensuite au cas par cas. Mais gardez à l’esprit que beaucoup de femmes ne savent pas ce qu’elles aiment vraiment non plus. Donc essayez de lui faire perdre la tête (bien sûr, arrêtez si elle ne veut pas de quelque chose). Mais faites de votre mieux et proposez-lui tout votre savoir-faire ! Que vous soyez petit, moche, ou peu importe : être un bon coup et connaître sur le bout des doigts le corps des femmes vous donnera une grande valeur à leurs yeux. Paraître relax et confiant dans une telle situation aussi.

J’ai un pote qui drague dans la rue et ramène les meufs dans un ascenseur désaffecté qu’il a trouvé en centre-ville. Il n’arrive pas à les y niquer, même celles qui sont super excitées et qui se laissent embrasser. Je lui ai donc demandé comment il procède pour essayer de passer à l’étape sexuelle et il me dit qu’il prend leur main et la pose sur son sexe à travers le pantalon.

Je suis d’accord que dans le cas d’une fille timide, il faudra souvent la guider jusqu’à votre sexe pour qu’elle ose vous toucher. Cependant, je pense qu’avant de faire ça, il faut qu’elle soit bien chaude. Car si vous le faites un peu à blanc : vous risquez de passer pour un gros pervers et ça peut la bloquer. Surtout quand il s’agit d’une inconnue comme dans le cas de mon pote. Il faut vraiment que son excitation soit supérieure au degré de pression sociale, pour qu’elle cède sans penser au lendemain. Frottez-lui donc un peu l’entrejambe, par-dessus ses vêtements pour qu’elle mouille, puis doucement sur sa culotte et enfin dedans. Quand elle sera trempée et que ses jambes commenceront à trembler ou son ventre à avoir des spasmes, ses émotions prendront le pas sur sa raison et elle voudra vous baiser encore plus que vous ne voulez vous la faire. Taux de réussite = 90%.

Car oui, ça peut être un fantasme pour elles. Et c’est un scénario gagnant-gagnant si c’est bien fait. Mettez-vous à leur place : elles rentrent du boulot après une journée chiante et se font aborder dans la rue par un alpha qui connait son affaire. Rapidement, elles font le plein d’orgasmes dans un lieu insolite avant de rentrer chez elles. N’est-ce pas tentant comme scénario ? Et tant pis pour celles qui ne voudront pas.

Comme je vous ai dit, il faut cependant arriver à lui faire comprendre que l’on pense beaucoup à son plaisir à elle, afin qu’elle accepte le deal. Que c’est même notre priorité. Ainsi, occupez-vous d’elle avant de lui demander de s’occuper de vous. Avoir cette chance l’aidera à ne pas se sentir « utilisée ». Ça ne gâchera donc pas son plaisir. Une femme ne devrait jamais être considérée comme un « vide couilles ». Si tel est votre cas, c’est votre état d’esprit qui doit changer. Le succès viendra ensuite logiquement. Elles le sentent sûrement…

Dans la vie, la plupart des femmes ont un caractère plutôt « soumises » au lit. Elles aiment être dominées (même si parfois elles aiment dominer 5 minutes en amazone). C’est pour ça qu’un PUA apprend à communiquer des traits de caractère alpha.

Cependant, certaines femmes sont des « dominantes » au lit et donc préfèreront des mecs plus lambda. Le truc c’est que, statistiquement parlant, il y a beaucoup plus de femmes appartenant à la première catégorie. Je vous conseille donc bien cette approche alpha… et de prendre les choses en main (dans un ascenseur ou ailleurs) pour optimiser votre taux de réussite.

Pour le reste, alea jacta est

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “Le secret qui fait un bon amant”

  1. Je confirme (avec ma faible expérience) l’aspect soumission.
    Tu peux faire l’amour ou baiser, mais c’est clairement quand tu les secoues bien (démontage en règle, tirage de cheveux, menottes voir insultes) qu’elle prennent le plus leur pied

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*