Pourquoi Serge Gainsbourg a séduit autant de femmes ?

On me demande souvent d’expliquer pourquoi Serge Gainsbourg a pu serrer autant de jolies filles, en son temps. Il est de notoriété publique qu’il n’était pas une beauté et qu’il sentait la clope, donc ça rassurerait beaucoup d’hommes de comprendre ce qui a pu attirer les femmes chez Gainsbourg. Cet article va être très bon pour votre niveau de confiance en vous !

Je vais maintenant vous expliquer comment Gainsbourg a pu séduire autant de femmes (il était naturellement très bon en séduction). Et, ensuite, je vais vous mettre des scènes et des répliques du film « Gainsbourg, vie héroïque ».

Avant de commencer, n’oublions pas qu’il est sorti avec Brigitte Bardot quand elle était un sex-symbol, avec Jane Birkin aussi, etc.

gainsbourg sexy

 

Les atouts séduction de Serge Gainsbourg

Gainsbourg était riche

Certes, Gainsbourg a été riche à un moment de sa vie. Et le fait d’être riche et célèbre aide à séduire, c’est un atout ! Cependant, les meufs ne sont pas toutes des putes qui sont prêtes à sortir avec des mecs qui les dégoûtent juste pour se faire entretenir. Il y a donc autre chose à comprendre !

 

Gainsbourg était populaire

Serge Gainsbourg avait également un bon cercle social, il était plutôt populaire ! De plus, plus il se faisait de belles filles et ça se savait grâce aux médias, plus il jouissait du phénomène de présélection.

gainsbourg seducteur

 

Gainsbourg semblait avoir confiance en lui

Serge Gainsbourg était provocateur, artiste, ambitieux, mystérieux, poète… il s’en tapait un peu du « qu’en dira-t-on » et il semble qu’il était plutôt du genre à s’assumer.

 

Serge Gainsbourg était élégant et avait du charisme

Gainsbourg était du genre élégant, c’est une qualité qui ressort énormément, notamment dans son biopic. De plus, on ne peut nier qu’il avait un certain charisme !

 

Gainsbourg savait sexualiser

Serge s’était créé un personnage sexuel, limite pervers. Ses chansons parlaient souvent de cul, de façon plus ou moins sous-entendue. Les femmes ne pouvaient donc que l’associer à du sexe et ça donnait envie à certaines !

Dans son biopic, une chose ressort aussi énormément : c’est sa façon de parler aux femmes. Vraiment, c’est un modèle du genre dans ce film… même enfant, il savait déjà parler aux nanas, on dirait ! J’ai remarqué, par exemple, pas mal de répliques d’humour sexy alpha dans ce film !

A lire aussi : Friendzone et sexualisation pour apprendre à sexualiser !

 

Intelligence et auto-destruction

Gainsbourg était quelqu’un de cultivé et d’intelligent. Il écrivait très bien, il était doué. Et en plus, il chantait sur scène (et on sait que la scène rend sexy).

Je ne pense pas qu’il faille miser sur le côté auto-destructeur pour attirer des meufs même si on voit que ça marche aussi pour certains personnages comme Hank Moody ou Chuck Bass. C’est juste contraire à nos principes de développement personnel !

Cependant, j’espère que cette partie aura rassuré certains d’entre vous sur le fait que la beauté n’est pas un critère sine qua none pour séduire ! Mais bon, il y a quand même du travail à faire dans d’autres domaines pour arriver à attirer autant de jeunes et belles à soi comme ça, juste grâce à son style de vie !

En tout cas, aujourd’hui c’est une légende donc bravo à lui !!!

serge gainsbourg

 

Répliques intéressantes de séduction dans Gainsbourg, vie héroïque

Avec la modèle qui pose nue

 « – J’aurais dû demander la permission… mais bientôt je quitte Paris, je ne vais plus pouvoir venir ici. Je voulais emporter un dessin de vous avec moi. Je sais qu’il y a beaucoup de modèles ici mais moi j’attends toujours la fois où ce sera vous. Est-ce que vous voulez poser pour moi ? Un jour je serai peut-être un grand peintre.
– Et vous m’autorisez à me rhabiller pendant votre travail, monsieur le grand peintre ?
– Pas trop.
– Et ben, dis donc !
– C’est pas pour les vêtements, c’est que si vous gesticulez trop, je n’y arrive pas.
– Bon je reste un peu comme ça alors.
– C’est le soutien-gorge, je ne sais pas le dessiner. Peut-être on pourrait l’enlever.
– (rires) Et pourquoi j’obéirais à ça ?
– Parce que vous n’imaginez pas le courage qu’il m’a fallu pour oser vous le demander. Parce que personne n’est aussi timide que moi.
– J’ai pas de chance, pour une fois qu’un type sait me parler, il est haut comme trois pommes. »

« – J’ai un peu froid ici, je peux me blottir contre vous, Lucien ?
– Si vous y tenez.
– Est-ce que vous voulez m’épouser ?
– Pas question, mon petit.
– Lucien, embrassez-moi sur la bouche… avec la langue…
– Ah bon, si vous insistez, après il faudra poser, je veux pas vous payer à rien foutre. »

 

L’interdit excite les femmes

« – J’ai pas dormi, je fais du piano.
– Dans quel établissement, je vais venir vous écouter.
– Ca, c’est hors de question, ma petite.
– Vous ne pouvez m’interdire l’entrée.
– Et si je ne vous dis pas où ça se trouve ?
– Dans ce cas-là, c’est encore plus amusant, je vous suivrai.
– Et si je vous l’interdit ?
– Alors c’est encore mieux, je vous suivrai en cachette. »

 

L’art et le sexe

 « – J’arrive pas trop à vous dessiner.
– Je suis facile à faire pourtant.
– Oui mais j’ai trop envie de vous embrasser, comment voulez-vous que je me concentre ?
– Comment faisait Klimt à votre avis, il passait son temps à dessiner des femmes irrésistibles?
– Il devait d’abord les baiser. »

« Pervertir la jeunesse, j’aime bien. »

 

Exemple de sexualisation à la Gainsbourg

« J’aime pas les motos.
Dommage, les cuissardes ça te va bien. »

 

Kiss opener à la Gainsbourg

 « Je dis que j’essaie de pas vouloir t’embrasser.
– C’est dommage car moi j’en ai beaucoup envie. »

 

Jeu de rôle avec Jane Birkin

 « – Ma petite, maintenant j’aimerais passer aux choses sérieuses. Je voudrais épouser une britannique.
– Elle est jolie ?
– Ho pas mal.
– Elle me ressemble ?
– Non, pas du tout. »

 

Rencontre avec Bambou

« – J’en ai rien à foutre de ce vieux con.
– Alors le vieux con, il vient te voir, hein, le boudin. »

« – T’as besoin d’un petit papa. Reste là. Tu partiras quand je te le dirai. Tu corresponds à mes critères esthétiques. T’es la beauté diaphane et la désespérance d’une figure tragique. Tu comprends ce que je te dis ?
– Tu veux me sauter.
– Peut-être, mais je le dis d’une manière plus poétique. »

« Sur le plan horizontal, personne n’a jamais eu à se plaindre de mes services. »

gainsbourg vie heroique

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.