Si c’était trop facile, ce serait suspect

Si c'était trop facile, ce serait suspectBaiser après s’être disputés, c’est cool !

 

Le 3 juin 2014,

 

Je viens de réaliser l’un des Pick-Up les plus improbables de ma carrière. Je me suis violemment disputé avec une fille sur FB puis je suis allé la voir pour la défoncer. Incroyable !

 

C’est une nana que j’ai pokée il y a deux semaines, depuis on se parle : étudiante en 1ère année de médecine, mignonne, fraîche, se veut un peu coquine, m’a flaké samedi dernier “je suis chaos” au lieu de “je suis KO” okay je passe l’éponge… je ne l’assomme pas avec un dictionnaire Larousse.

 

[PARTIE 1 : LA PRISE DE BEC]

 

Alors voilà, on avait RDV à 20h à Aix sauf qu’à 19h30 elle m’a sorti “on se voit plutôt à 23h” et à 23h “ça te gène si je passe voir une copine avant elle est pas bien à cause d’un mec?” J’ai carrément pété un plomb ! C’était disproportionné je ne sais pas ce qui m’a pris. Surtout que tel un étudiant affreusement normal je suis chez mes parents pour réviser mon exam d’octobre en ce moment, et que donc j’avais réservé ma soirée et surtout j’avais dit à mes parents que j’allais lever une poule : trop la honte de se faire flaker comme ça devant ses vieux !!!

 

Cette conversation est très intéressante d’un point de vue psychologie&communication (trop de shit-tests), surtout pour le retournement de situation, alors je la mets en entier (Je n’écrirais pas tout ça si je n’étais pas excessivement payé d’ailleurs likez ma page FB et suivez mon Twitter/Youtube pour m’encourager SVP) :

 

02/06/2014 23:12

MOI : j’veux pas te mettre la pression ni rien mais j’me prépare ou j’me mets au dodo ?

ELLE : Ah je suis avec ma copine.. Mais on peut se caler sinon en voiture. T’habilles pas forcément non ? Mais si t’es trop fatigué un autre jour ..
Enfin t’habille pas forcément ça veut pas dire tout nu ^^

MOI : lol non non j’suis motivé

ELLE : On fait quoi alors ? Parce que je me sens qu’on se cale dans un bar mais je suis en pull et tout pas trop envie de m’habiller ahah

MOI : ben y a 30 secondes tu m’as dit on se cale en voiture
mais bon t’es avec ta copine jusqu’à je sais pas quelle heure…..

ELLE : Mais tu veux te coucher ?

MOI : j’ai l’impression d’me faire flaker lol
et j’ai autant envie d’aller dans un bar que d’me tirer une balle
et évidemment que si tu me donnes pas de réponse claire je vais aller me coucher ! d’ailleurs c’est déjà tard alors qu’on devait se voir à 23h donc on va reporter j’crois bien

ELLE : C’est quoi flaker? Non je sais je suis désolé mais je tai dis que ma copine n’était pas bien. Et comprend mon dilemme on se connaît pas je t’ai jamais vu je me voit pas trop me caler dans une voiture sans personne autour tu comprend ?

MOI : bah écoute je t’ai réservé ma soirée pour finalement ne rien faire , j’ai bien perdu mon temps ça m’énerve
flaker c est quand la fille se dégonfle tout en sortant des excuses vaseuses
et le coup de se caler en voiture c’est pas moi qui en ai parlé hein ^^ c’est à toi de voir si t’en as envie ou pas

ELLE : Oui j’en ai envie mais la je suis avec ma copine mais si tu veux te coucher couche toi. Non je me dégonfle pas. Si t’es fatigué dors.

MOI : ah bon ben si t’en as envie , comme on dit “quand on veut on peut”
oui je suis fatigué mais je suis prêt à faire un effort pour toi , mais ça n’a pas l’air d’être réciproque , c’est dommage

ELLE : Je t’ai proposé qu’on se voit la dernière fois c’est pas pour rien

MOI : bon ! tu m ‘as l’air d’être en forme ce soir
j’ai un truc concret à te proposer
tu en as pour combien de temps environ avec ta copine ?

ELLE : C’est quoi ce que tu veux me proposer ? Je sais pas trop… pas longtemps je pense

MOI : vous êtes à L***** là c est ça ?

ELLE : Oui

MOI : okay

ELLE : ??

MOI : bon comme mon ostéo était à Mimet j’en ai profité pour manger chez mes parents, j’y suis encore là et j’aurais profité de venir te voir pour rentrer à Aix … mais j’me sens pas trop de conduire jusqu’à Aix surtout si je sais pas si tu vas pas me dire finalement “non je reste avec ma copine” donc si tu te sens de passer me prendre ici y a des coins sympas pour une balade nocturne (c’est à 10mn de L***** environ)

ELLE : Euh il est bizarre ton plan.. T’as compris ce que je t’ai dis sur le coup du ” on se connaît pas ” tu peux pas m’en vouloir de ça. Après non je te dirai pas ça j’ai juste besoin d’un peu de temps avec elle.

MOI : non il est pas bizarre
j’ai pas envie de conduire à minuit parce que je suis crevé

ELLE : En même temps tu m’avais dit que t’était sur aix la

MOI : non j’habite à Aix en temps normal
on devait se voir à 20h hein ^^
je serais rentré large

ELLE : Oui mais ce soir t’es pas sur aix. Et je t’ai prévenu assez tôt pour le fait que ça ne serait pas huit heures..

MOI : ouais je sais
du coup j’ai mangé chez mes parents et j’y suis encore

ELLE : Ok ok du coup ?

MOI : ben soit tu viens me chercher ici on se voit on se cale quelque part et on passe une super nuit ; soit on fait rien du tout

ELLE : Ok bah moi je connais pas ton coin j’ai pas envie de me perdre. J’étais ok pour aix. Je crois qu’on s’est pas bien compris. Alors passe une bonne nuit.

MOI : okay
tant pis pour toi hein
à force de faire ta princesse et de te faire des films
j’en ai marre d’me faire prendre pour un con

ELLE : A aucun moment je t’ai pris pour un con. C’est peut être le cas les autres fois vu tes manières de parler en effet.

MOI : rien à voir
tu m’as déçu là
tout ça pour ça …

MOI : on aurait pu passer un bon moment tous les deux , au final j’ai perdu ma soirée à t’attendre, toi tu vas rester avec ta copine , et j’ai rien à me reprocher concernant ce fiasco hein les efforts je les aurais fait hein et toi tu commences à flipper pour rien, à jouer l’ingénue et hopppppppppppppppppp très très décevant mais bon c’est comme la plupart des gens quoi l’aventure te fait un peu peur

ELLE : Les efforts ? c’est toi qui n’a plus envie de conduire alors qu’on s’était dit ok pour aix. Finalement c’est pas si mal parce que ta réaction me prouve qu’avec toi j’aurai perdu mon temps..

MOI : t’aurais rien perdu hein ma grande
t’es 100% en tort dans cette histoire aie au moins l’honnêteté de l’admettre
j’ai pas que ça à faire de t’attendre 1h30 après l’heure dite ça s’appelle le respect

MOI : ça t’aurait pas fait de mal de te faire séduire et d’avoir des orgasmes mais sortir de sa zone de confort c’est dur je comprends ! sérieux t’as peur de quoi ? allô je suis pas un vieux moustachu qui a fait un profil de petit jeune hein et si je suis énervé c’est parce que tu m’as fait perdre TOUTE MA SOIREE QUE JE T’AVAIS RESERVEE pour rien pour te dégonfler au final et surtout ne t’excuse pas hein rejette la faute sur moi

ELLE : Ce que j’admet c’est que je suis parti voir ma copine je t’en ai parlé tu m’a dis ok fallait le dire a ce moment la. Et tu crois vraiment que si il aurait dû se passer quelque chose entre nous ça aurait été ce soir ? Ça se trouve tu ne m’aurais même pas plus. On aurait pu se voir une fois et voir si ça marcherai.. Je cherche pas un copain entends moi bien mais je cherche pas non plus un mort de faim. Je pensais qu’à 25 ans tu serais en mesure de comprendre le fait que je sois prudente et surtout que tu sais que j’ai eu très peur il y a a peine deux nuit. Et c’est dommage parce qu’encore une fois 25 ans je pensais trouver quelqu’un qui aurait été sur la même longueur d’onde et qui saurait ne PAS SE PRENDRE LA TÊTE. Mais je vois que ça n’est pas le cas.

MOI : pas se prendre la tête ça veut dire ne pas se faire respecter et accepter d’être pris pour un con ?
essaye pas de me faire passer pour un daleux ou un immature hein
ouais mais apparemment t’es prudente TROP prudente quand c’est pas la peine … et pas assez quand il faudrait
ah ouais t’es le genre à voir un mec qui te plait puis à le laisser en plan par principe pour vous frustrer tous les deux ? non mais faut surmonter son conditionnement hein
et entendons-nous bien t’es partie voir ta copine parce que tu stressais de me voir ça t’a fait un dérivatif pour gagner du temps
(si jamais tu es vraiment allé voir quelqu’un)

ELLE : Je suis allé la voir parce qu’elle avait besoin de moi. Je me répèterai pas tu te prend la tête pour rien. J’ai reconnu qu’être allé la voir alors que je t’avais dit une certaine heure c’était limite mais quand je t’en ai parlé t’as fait genre que tu t’en foutais. Et en plus c’est toi la qui me sors que t’as plus envie de conduire. J’y suis pour rien moi si tu n’es pas a aix car comme t’as si bien dit quand on veut on peut.

MOI : okay admettons
mais quand tu fais genre que l’idée de coucher avec moi ce soir ne t’avait même pas effleurée là je dis MENTEUSE
et j’vois pas ce que ça change pour toi c’est la même distance c’est même moins loin de venir ici
pour ta copine j’pensais pas que ça allait durer 1h30 hein

ELLE : Et alors même si c’était le cas tu te sens obligé de balancer tes phrases nul comme quoi je te prend pour un con alors que pas du tout et crois moi c’est tout sauf sexy. Je vois pas pourquoi tu me prend la tête la maintenant parce que c’est toi qui finalement ne voulais plus conduire.

MOI : ben oui c’était le cas alors fais pas l’ingénue ça m ‘énerve le truc “je suis pas une pute moi” tu m’as pris pour un de ces beaufs pour qui une meuf qui pense au cul c’est une pute ? je pensais que t’avais compris à qui t’as à faire
et excuse-moi mais ton comportement est tellement classique
des nanas j’en ai draguées hein et c’est souvent pareil , t’as celles qui sont aventurières celles qui veulent se dévergonder, elles viennent me voir ont plein d’orgasmes et en redemandent
puis celles qui se comportement lâchement, puis font genre que je suis un daleux ou quoi pour justifier qu’elles n’ont pas le courage de sortir de leur zone de confort, et je pensais pas que tu appartenais à cette catégorie tu m’as déçu
bref, tant mieux pour toi si tu ne sais pas ce que tu as raté
(et viens pas me traiter de prétentieux ce serait surfait , je te dis juste les choses comme elles sont)

ELLE : Ok t’es définitivement nul. A aucun moment tu ne m’a dragué cheri. J’assume parfaitement le fait d’être intéressé par une relation sans conséquences mais j’assume aussi le fait d’être prudente. Je suis comme ça, et je ne crois pas que ce soit un défaut. Maintenant tant mieux pour toi si tu a l’habitude de nana qui te rejoigne dans un coin perdu c’est pas mon cas.

MOI : mais le truc
c’est que tu crois maline là
et ne prend pas un ton condescendant parce que ça t’énerve que je te livre une analyse de ta psychologie
t’assumes rien du tout la preuve y’a 10 minutes tu me disais “moi je fais jamais rien le premier soir gnagnagna”

ELLE : Ouais d’accord ma psychologie, tu me connais pas de quoi tu parle sérieux ?

MOI : le truc qui m’énerve c’est d’être le seul à savoir que si t’étais venue t’aurais été ravie et encore de devoir faire des efforts et te supplier pour ça ! ça m’énerve
mais ça va tu te crois unique , vous êtes toutes plus ou moins pareil

ELLE : J’ai pas dit ça, j’ai dit que je te rejoindrais pas dans un endroit que je ne connais pas alors que je t’ai jamais vu. On aurait pu commencer par boire un verre et oui a ce moment la si ça collait finir la nuit ensemble. Alors arrête avec tes grandes paroles. T’en sais rien de ce qui aurait pu se passer si au moins tu avais eu le courage de ” conduire “…

MOI : ça va tu risquais quoi ? au pire tu rentrais chez toi
ah on aurait pu finir la nuit ensemble maintenant ? qui l’eut cru ? y’a 10 minutes tu me disais que “t’étais pas une fille comme ça”
le “courage” non mais sérieux meuf t’essayes de me manipuler comme ça ? j’prends pas la voiture à 1h du mat pour aller voir une meuf qui m’a fait poireauter 2h hein ! c’était à ton tour de faire un effort , tu ne l’as pas fait , dommage pour nous 2 mais c’est toi qui a déconné là

ELLE : J’en sais rien ce que je risquais c’est pas prudent c’est tout. Je demande que ça de m’amuser, passer des bons moments. Mais t’es pas foutue de comprendre que je veux pas me perdre dans un coins perdu avec un gars que je connais pas. A aucun moments je t’ai dit que j’étais pas une fille comme ça. J’pense qu’il faut un minimum de séduction. Et que si tu ne m’avait pas plus je me serrais pas gênée pour partir c’est tout.

MOI : ben alors pourquoi tu l’as pas fait
c’est la 1ere fois que tu rencontres un mec qui se démonte pas et qui te dit les choses comme elles sont ? de l’énergie masculine ça fait drôle hein
t’as cru que j’allais me jeter sur toi comme un furieux ou quoi… je te rassure j’ai mangé hein mdr
la réponse : tu risquais rien
t’as mon nom , t’as ma photo , tu sais où j’habite tu sais que j’ai un blog

ELLE : C’est moi qui manipule? Alors que j’étais prête a venir te rencontrer ? Et que c’est moi la première a t’avoir proposé qu’on se voit ? Mec tu m’a dit je conduis pas a une heure ça t’aurai changé quoi ? J’comprend pas qu’un mec de 25 ans ne comprenne pas qune fille de dix huit ne veuille pas aller n’importe ou quand elle ne connaît pas la personne ni l’endroit.

MOI : c’est bien parce que tu me connais pas justement que ça aurait été une aventure et que t’aurais pu te lâcher
et c’est pas paumé chez moi y’a 10 000 habitants
moi j’suis pas fâché hein je t’ai dit ce que j’avais à te dire alors calme-toi !!!
pleure pas hein tu peux encore les avoir tes orgasmes si tu mets ton ego de côté

ELLE : Oui c’est la première fois que ça m’arrive en effet. D’ailleurs c’est ce qui me plaisais de savoir que tu n’étais pas encore un de ces mielleux hypocrites. Mais y a des limites quand même. Je crois pas mériter ce faux procès alors que tu n’as jamais été dans la peau d’une fille et tu sais pas tout ce qui peut arriver…

MOI : ça va je sais mais j’avais cru que t’avais compris à qui t’avais affaire
quand tu me traites comme si j’étais aussi dangereux qu’une racaille des quartiers nord c’est vexant

ELLE : Tu crois que je vais pleurer pour toi ? Mais tu sors d’où ? Des mecs comme toi y en a a tout les coins de rue.

MOI : ah et au fait c’est justement parce que je suis pas un daleux que tu peux pas me manipuler
heu non lol des mecs comme moi y’en a très peu mais ceci est un autre débat
après si tu préfères les mecs qui te lèchent les bottes , qui jouent les romantiques et tout , tout ça parce que tu peux en faire ce que tu veux parce que t’es mignonne … ben c’est pitoyable et en plus ils te baiseront mal

ELLE : Non tu ne vas pas me culpabiliser comme ça. Je m’en fou de te vexer quand je te dis que je te connais pas et que j’ai aucune idée de qui tu es vraiment. Tu aurais pu me promettre tous les orgasmes du monde entier ( reste a prouver) je serais jamais venu la bas sans personne qui sais ou je suis a par ma copine qui n’aurait rien pu faire si j’avais trouvé un vieux pervers au rdv. Si tu n’es pas en mesure de comprendre ça c’est qu’il te manque quelques notions de vie.

MOI : ouais “reste à prouver” , ben voyons , comme par hasard tu ne me laisses pas l’opportunité de le faire :)
ben t’as qu’à le dire à qui tu veux que tu viens moi j’ai rien à cacher et je suis pas un vieux pervers je suis moi
toi tu vas à St Charles toute seule habillée sexy et tu trouves ça dangereux de venir me voir dans un village éclairé non mais seriously tu te rends compte de ce que tu dis

ELLE : T’as l’air si sur de toi. J’m’en fou qu’on me lèche les bottes c’est pas ça qui va faire ma vie crois moi.

MOI : j’ai pas “l’air” … je le suis et c’est cette confiance qui t’énerve
m’enfin j’vais pas me laisser traiter comme un gus lambda
comme je t’ai dit je n’ai rien à cacher , tout ce que je t’ai dit est vrai , y compris les orgasmes , et pour le vérifier tu n’as qu’une seule chose à faire , lâche-toi un peu et viens te défouler de cette frustration

ELLE : Jean basket c’est habillé sexy ?! Lol il t’en faut pas beaucoup alors. Je pensais être en sécurité avec un ami ce soir la. Mais il n’a pas porté ses couilles c’est de ma faute? Ça marchera pas comme ça, je trouve que ma réaction trop prudente a ton goût est très approprié.

MOI : j’en sais rien moi de comment t’étais habillée , et c’est pas ma faute si tu traines avec des taches , mais ne me traite pas comme eux merci
ta réaction EST trop prudente parce que tu ne risques rien , et fort peu appropriée vu que ça a gâché ce qui aurait pu être une bonne soirée pour tous les deux
faut toujours tout compliquer alors que ça pourrait être simple … mais pourquoi pourquoi pourquoi ?!

ELLE : Tu comprend toujours pas que pour te rencontrer j’aimerai que ce soit d’abord dans un lieu plus secure ? Y a un problème alors

MOI : mais c’est du vent ça

ELLE : T’es fou ?

MOI : pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff
j’sais pas pour qui tu m’as pris mais t’es loin du compte , et bornée en plus

ELLE : Ah non t’es nul c’est tout. Quand t’aura compris tu me rappelle. Moi je vais dormir. Seul par ta faute, et ta flemme de conduire.

MOI : ah ouais parce que t’assumes maintenant ?
il est passé où le lieu public qui sert à rien puisqu’on veut coucher ensemble ?
le pire c est que t’es persuadée d’avoir raison alors qu’au début de la conversation t’assumais même pas que t’avais projeté de coucher avec moi

ELLE : Qui sert a voir que tu n’es pas le monsieur pervers… Je comprend même pas pourquoi je continue a te l’expliquer vu que tu ne comprend pas.

MOI : et si tu n’as pas fait l’amour ce soir , et surtout eu des orgasmes de qualité comme je doute que tu en aies déjà eu, c’est parce que tu t’es pas bougé le cul
j’ai rien d’un pervers hein
ça fait semaines qu’on se parle
t as vu 200 photos de moi
t’as mon nom , tu sais où je vis , tu peux me retrouver facile
et si jamais c’est un vieux pervers qui vient ben tu démarres et tu te casses nan ? je sais même pas pourquoi on parle de ça vu que ça n’arrivera pas

ELLE : Ou j’ai pas assumé ? Et tu te répètes ça sert a rien. Je continuerai a penser que je dois être prudente si je veux pas finir dans une cave ou je ne sais ou.. Et c’est pas ton caprice qui va changer les choses.

MOI : mais je fais pas un caprice
je fais une honnête proposition

ELLE : Et j’ai pas campé sur tes photos au passage.

MOI : “Et tu crois vraiment que si il aurait dû se passer quelque chose entre nous ça aurait été ce soir ?” tu l’as écrit oui ou non ?
bref franchement si on reste dans cette impasse on est deux cons

ELLE : Oui je l’ai écrit parce que t’es trop sur de toi, tu sais même pas si tu m’aurait plus. Tant je t’aurai trouvé laid et je serais parti tu n’en sais rien.

 

[PARTIE 2 : LE RETOURNEMENT DE SITUATION]

 

MOI : j’admets que j’ai été un peu excessif , mais admets que t’as été de mauvaise foi

ELLE : J’ai pas l’habitude de changer d’avis. Pour moi j’ai eu raison. Et un homme qui veux me goûter il s’en donne les moyens. ( j’te parle pas de lécher mes bottes comme tu l’as dit mais de conduire une voiture).
Un peu excessif ? Carrément excessif.

MOI : ça va j’dis pas le contraire t’es une jolie fille

ELLE : Tu sais pourquoi je ne l’ai pas fait donc

MOI : j’dis aussi que cette petite dispute m’a donné bien envie de te voir mais genre ce soir à chaud là , histoire que tu vois que je suis pas un mec qui n’a que de la bouche sur internet
j’pense que tu l’as pas fait parce que t’as trouvé ça louche , et t’as trouvé ça louche parce que je me suis mal expliqué

ELLE : Ah?
Oui c’est sûrement ça.

MOI : ouais parce que tu pourrais te dire que j’suis juste un gars qui parle sur le net mais qui en vrai est une couille molle comme les autres
ouais ça m’a chargé d’énergie sexuelle , puis c’est sain les disputes au moins on s’est dit ce qu’on avait à se dire

ELLE : J’imagine que non avec tout ce que j’ai lu.

MOI : ah t’as lu des trucs sur moi ? bref c’est pas le sujet

ELLE : Ouais mais t’es parti au quart de tour.
Ce que tu as écrit a l’instant.

MOI : ah okay
j’avoue t’as pris pour d’autres

ELLE : Bah c’est pas juste tu me connais pas et tu balance tes clichés.

MOI : ben ouais mais tu t’es insérée dedans , et puis tu m’as cherché pour me tester avoue

ELLE : Te tester de quoi ?

MOI : voir si j’allais me démonter
bref, sens-tu de l’énergie en toi après cette dispute & as-tu envie de l’évacuer ?

ELLE : Te démonter ?
J’ai de l’énergie en moi oui

MOI : t’as déjà fait l’amour après une dispute ?

ELLE : Bah oui

MOI : t’as trouvé ça comment ?

ELLE : Ça soulage

MOI : tu veux qu’on se retrouve à mi-distance ?

ELLE : C’est que le problème reste le même..

MOI : ben écoute si je te plais pas, ou si tu me plais pas , on rentre chez nous mais au moins on sera pas restés comme des cons chacun chez soi avec cette énergie sexuelle en nous
puis faut pas toujours imaginer le pire scénario comme ça , regarde moi je reste positif

ELLE : Et si t’es le vieux pervers ..
Ouais mais t’es un mec ^^

MOI : lol ça suffit maintenant avec ça ^^
je suis le gars qui est sur les photos
tu sais le gars banal qu’on voit à tous les coins de rue ^^

ELLE : Non mais sérieux on en ri mais ça arrive
Ahiii t’es susceptible

MOI : tkt j’me vexe pas mdr
restons zeeeeeeeeeeeeeeeeeen ^^
t’as skype ?

ELLE : Bon j’ai très envie de toi là. J’ai très envie de te voir. Mais le problème reste le même et cette dispute n’aura servit a rien si je viens te voir maintenant
Ce ne serait pas logique
Skype non

MOI : bon sang t’aurais pu me voir en cam
moi aussi j’ai très envie de toi
cette dispute aura servi à rien si on fait rien surtout ^^

ELLE : Je sais..

MOI : j’te jure j’ai tellement d’énergie sexuelle en moi que je commence à être à l’étroit dans mon boxer
et ce malgré la fatigue c’est une grande première

ELLE : Parce que tu porte un boxer ?

MOI : ben ouais il fait chaud

ELLE : Justement…

MOI : lol ! bon viens on arrête de perdre plus de temps
ch’uis sérieux c’est l aventure là ! et ça peut être tellement bon de se défouler

ELLE : Je sais

MOI : t’en as envie , j’en ai envie , on va pas laisser des barrières imaginaires nous dominer quand même

ELLE : J’suis pour l’aventure. Mais l’angoisse c’est toujours la même.

MOI : c’est le stresse de l’aventure que tu ressens je l’ai aussi
l’adrénaline quoi

ELLE : Mais tu voudrais qu’on se voit ou ?

MOI : ben on peut se retrouver à un endroit, tu descends pas de ta voiture surtout , histoire que tu vois bien que c’est moi
de cette façon tu prendras aucun risque

ELLE : J’aime pas trop ça..

MOI : bon de toute façon je sais pas pourquoi on parle de ça c’est moi
tu veux que je te le prouve comment
on s’est bien disputés et tout ça serait vraiment trop génial qu’on se voit maintenant et qu’on relâche tout ça
mais bon faut qu’on fasse des concessions tous les deux

ELLE : Je sais mais c’est pas dans mes habitudes de rejoindre quelqu’un a deux heure du mat que j’ai jamais vu.

MOI : ouais mais moi non plus
c’est une situation tellement atypique
j’aimerais vraiment voir ce que ça va donner
sérieux d’après le plan on est à moins de 10km

ELLE : Et on irait chez toi ?

MOI : ben non dans la voiture pour rajouter du piment
ah nan 14km pour être précis

ELLE : Et si tu me plais pas ?

MOI : ben tu rentres chez toi et moi chez moi
mais bon n’imagine pas le pire comme ça
tu sais j’vais pas en faire une maladie , j’ai pas un ego surdimensionné, et au moins j’me dirais que j’ai tenté le coup
j’suis optimiste , j’me dis que peut-être on va faire l’amour et ça sera génial après tout ce qu’on s’est mis dans la gueule

ELLE : C’est pas faux

MOI : bon j’te dis où se retrouve ?
j’suis sur “google itinéraire” là

ELLE : Sérieux j’ai la trouille

MOI : moi aussi
que finalement tu m’envoies chier
j’ai le trac en fait
mais faut se dominer et savoir ce qu’on veut
là tout de suite j’ai très envie de te voir , même très envie de toi tout court je te l’avoue
sérieux ça peut être magique comme rencontre un truc original comme ça

ELLE : Mais c’est confortable dans une voiture ?

MOI : t’as jamais pu essayer ? ça a son charme honnêtement

ELLE : C’est bizarre comme idée. On se rejoindrai ou ?

MOI : il y a un coin tranquille vers chez moi je t’envoie l’itinéraire
c’est vraiment tranquille et si jamais on se plait on ne sera pas dérangés
à moins que tu veuilles qu’on se retrouve ailleurs

ELLE : J’aimerai mieux un endroit que je connais

MOI : genre où ?
parce que si y’a du passage et tout ce sera pas top

ELLE : Je sais pas trop mais au moins pour se retrouver que je vois que t’es pas le monsieur pervers et qu’on discute un peu le temps d’une clope ou quoi ça me rassurerait

MOI : okay où concrètement ?

ELLE : Bah je connais pas trop ton coin donc je sais pas

MOI : lol sinon viens là où je t’ai dit ce sera tellement plus simple
on discutera t’inquiète je suis pas un sauvage ^^
et j’crois que t’as un peu vu à qui tu as à faire si jamais t’as pas envie d aller plus loin t’auras qu’à me le dire et on rentrera chez nous
si tu pars maintenant dans même pas 10mn on y est

ELLE : Oui mais non je me sens pas je connais pas l’endroit ni toi et je suis tiraillé.

MOI : j’ai vraiment envie de toi et t’as envie de moi tu me l’as dit
il va rien se passer de mal sérieux on est à 10 minutes l’un de l’autre c’est rien
je vais me remettre un jean et un t-shirt et tu pourras me les enlever si tu veux
mais stp viens qu’on aie pas fait tout ça pour rien maintenant ce serait trop con

ELLE : Tu te sens de venir a L***** ?

MOI : ouais ! où ça concrètement ?

ELLE : Y’a un petit parc je sais pas s’il y aura pas du monde mais au moins pour se retrouver.

MOI : bon okay ça s’appelle comment que je regarde sur le plan ?

ELLE : J’en sais rien en fait c’est juste a côté d’une crèche

MOI : t’es sûre que tu veux pas venir à l adresse précise que je t’ai donnée lol
ce serait tellement simpleeeeeeeeeeee

ELLE : Non
T’as vraiment pas envie de venir a L***** ..

MOI : ben en fait comme t’as l air entre deux j’me dis que je vais arriver là-bas et que tu vas me dire “finalement non je viens pas”
en plus t’arrives pas à me donner d’endroit précis
tandis que moi je sais que si tu viens, je vais assumer à 100% que j’ai envie de toi
faut qu’on arrête nos conneries là on va tout gâcher
ca serait trop con

ELLE : Ça me rassurerait d être a côté de chez moi c’est toi qui voit

MOI : tu seras à 10km de chez toi …
déconne pas tout à l’heure tu as dit oui pour venir
aller stp qu’on aie pas fait tout ça pour rien
je te jure que ça peut être vraiment sympa mais faut qu’on fasse l’effort tous les deux

ELLE : Toi t’as dit oui pour venir a L*****

MOI : ouais je sais
aller viens stp
c’est pas un débat c’est stérile ce qu’on fait là
personne n’a raison personne n’a tort

ELLE : Je te ferais pas venir si j’y pensais pas sérieusement

MOI : dans 10 mn on se voit
aller stp moi aussi j’y pense sérieusement

ELLE : Oui si tu viens a L*****

MOI : donne-moi une adresse précise
sérieux “un parc à côté d’une crèche”
so glamour

ELLE : Mais j arrive pas a ouvrir le plan

MOI : ben t’as google ou pas ?
tu sais pas me donner d’adresse précise
alors que je t’en ai donné une depuis 1h
tu serais déjà là ce serait réglé
viens là où je t’ai dit je te jure que ça craint pas
rdv à 3h moins 5
on a perdu assez de temps
je te jure sur tout ce que tu veux que tu vas pas le regretter je sais pas quoi te dire de mieux

ELLE : Non a L***** sérieux

MOI : faut que tu te domines un grand coup maintenant et que tu partes à l’aventure

ELLE : Jte donne une adresse dans deux min

MOI : viens là ça tourne en boucle
pourquoi tu veux pas venir alors que tu sais que je suis crevé pour conduire et tout
ce serait tellement simple
mets-y un peu du tiens stp quand même

ELLE : Bah non tant pis une autres fois alors si t’es fatigué pour conduire t’es fatigué pour ça aussi… En plus tu va devoir rentrer sur aix a un moment ou un autre

MOI : bon ça fait 30mn que je te dis que CONTRAIREMENT A TOI JE VAIS FAIRE L’EFFORT DE CONDUIRE JUSQU’A L*****
t’arrives pas à me donner une adresse sérieux …

ELLE : Tu m en laisse pas le temps

MOI : tu m’as dit “deux minutes” y’a 15 minutes

ELLE : T arrête pas de me parler

MOI : dépêche

ELLE : Rond point L***** B***** tu vois ?

MOI : yes ! bon si je viens tu es sûre à combien de % de me rejoindre ?

ELLE : Sur de te rejoindre. Y a un parc pour enfant essaie de te poser la je vais venir a pieds et sors de ta voiture aussi ^^

MOI : okay bon alors si t’es sûre on se donne rdv là bas à 3h10 ! mais donne-moi ton numéro comme garantie stp

 

Ensuite, je lui ai envoyé un texto et elle a répondu. Bon, je suis parti à 3 heures du mat, j’n’ai croisé aucune voiture. J’suis arrivé en 10 minutes, j’ai eu un peu de mal à la trouver mais elle répondait au téléphone donc ça allait. Sa voix était très stone, je ne pense pas qu’elle était droguée mais bon ça surprend, sûrement la fatigue !!! Je me suis garé dans un parking, je suis allé la rejoindre sous un lampadaire. Tout s’est joué sur le body language, mon calme, ma confiance, etc. Je me suis approché, j’ai vu qu’elle essayait de m’embrasser quand je lui ai dit bonjour alors je l’ai prise dans mes bras après lui avoir fait la bise. Puis on s’est assis sur une barrière en bois, et je lui ai caressé les cheveux, le dos. Elle s’est tournée vers moi. Sérieux, qu’est-ce qu’elle est jolie, fine, mais qu’est-ce qu’elle pue la clope ! Elle m’a embrassé puis est venue contre moi, a mis sa main dans mon jean et a commencé à me branler debout dans le centre-ville. Alors, j’ai fait de même (je l’ai caressée), ses jambes ont commencé à trembler. Au bout de quelques minutes, elle m’a demandé d’aller dans ma voiture. Tout comme mon chat, je suis un chasseur nocturne !

 

Je l’ai mise en sous-vêtements, puis elle a attrapé ma bite et m’a branlé. Je voulais faire d’autres trucs mais elle n’a voulu faire que ça. Bon, ça m’a fait un bien fou d’exulter à travers cette branlette quand même. J’étais putain d’excité et plein d’énergie sexuelle j’ai giflé un litre ! Heureusement que l’ostéo m’a dit de ne pas trop me fatiguer ce soir… Ensuite, je l’ai basculée sur la banquette arrière, j’ai réussi à mettre ma main dans son string même si elle résistait “je suis pas à l’aise, je suis gênée, j’aime pas l’endroit, je te connais pas, mais j’ai envie, on devrait se revoir ailleurs”. Elle était super tendue ! Je l’ai faite monter avec UN SEUL doigt, elle est montée très haut, elle a enlevé sa culotte (avec ses mains humidifiées par ma masturbation compulsive) toute seule juste avant de jouir, sûrement pour ne pas la tremper. Pendant le repos, je lui ai enlevé son soutien-gorge. Elle m’a dit “c’est pas normal comme situation…
– mais qui décide de ce qui est normal ou pas?”
Enfin voilà, ça m’a remis la gaule et je l’aurais bien volontiers baisée comme elle le mérite… Au lieu de ça, elle m’a fait une sale Last Minute Resistance, mais j’avoue que sur un parking éclairé avec le regard légèrement somnolant et des voitures autour c’était pas trop glamour non plus alors j’peux comprendre, c’est juste dommage d’être allé jusque là pour pas plus. Je lui ai demandé si elle n’avait pas l’impression d’être dans un rêve “si trop” et je lui ai demandé ce qu’elle aurait fait dans ce rêve “on aurait fait l’amour“. Mais IRL rien. Bref, je lui ai proposé de déplacer la voiture dans un coin sombre mais elle n’a pas voulu non plus, trop peur que je l’enlève apparemment. A un moment j’ai verrouillé la portière pour pas qu’elle l’ouvre par maladresse en jouissant, elle a exigé que je DEVEROUILLE IMMEDIATEMENT !!! Sinon, elle voulait aller de L***** à Aix, baiser chez moi, puis que je la ramène chez ses parents et que je rentre ensuite chez les miens. J’avoue que je suis un peu taré mais là y’a des gens qui sont vraiment fous !!!

 

Bref, alors j’me suis résigné et on a un peu parlé. Elle, installée confortablement dans mes bras. Elle n’a connu que 2 mecs dans sa vie. Des relations de plusieurs années (quand Hafid me sort qu’il n’y a que des cochonnes en médecine je suis MDR). Alors, un inconnu comme ça, ça l’excite mais ça lui fait grave peur. En plus, elle n’a pas vraiment d’expérience si j’ai bien compris. Elle m’a demandé si j’allais mettre l’histoire sur mon blog et j’ai dit oui : ça n’a pas dû contribuer à la mettre à l’aise… j’avoue j’aurais peut-être dû mentir mais j’aime pas ça. Elle m’a demandé comment je pouvais être si imperturbable dans cette situation, je pense que là c’est l’expérience qui a parlé. Pas grand chose me déstabilise niveau meuf : sérieux, ça ne me fait même plus lever un sourcil tout ça… c’est pas la première fois que je saute sans parachute ! J’crois qu’elle a des problèmes de confiance (en elle et en les autres) : plein de mecs lui ont promis monts et merveilles et se sont dégonflés. Elle m’a sorti que j’allais jamais la rappeler après ça blablabla. Elle m’a demandé ce qu’un mec de 25 ans comme moi faisait avec une gamine de 18… j’lui ai répondu que la jeunesse a son charme… mais sur le coup, je les préfère un peu plus expérimentées parce que les blocages ça me gonfle. Elle aurait pu jouir beaucoup plus et plus fort si elle était allée au bout de ce qu’elle avait si bien commencé… enfin p’t’être qu’encore une fois, j’en demande trop aux autres.

 

Bref, j’étais même pas rentré chez moi qu’elle m’a envoyé un texto : elle veut qu’on se revoie, mais dans mon appart cette fois, pour finir le travail. J’espère lui avoir donné une leçon de vie “rien n’est impossible quand la volonté est là”. J’lui donnerai une leçon de sexe la prochaine fois ! Sur la route, me demandez pas pourquoi j’avais mis Nostalgie et ils m’ont souhaité “bonjour et bon réveil” ça fait drôle !

 

J’espère qu’elle n’aura pas le remord de l’acheteur. Genre, quand elle est partie, elle était contente d’avoir pris sur elle pour venir me rencontrer et jouir. Mais avec le temps, elle va p’t’être culpabiliser (ou ses copines vont la faire culpabiliser même si je lui ai demandé de ne pas leur raconter ça) et après me considérer injustement comme un gros connard. Sérieux, si elle raconte ça :
– les mecs qui auraient aimé la prendre la traiteront de pute parce qu’ils auraient bien aimé que ce soient leurs couilles qu’elle vide ;
– les meufs qui n’ont pas le courage de se libérer un peu vont la traiter de pute pour se conforter dans leur position de facilité de merde même si elles auraient bien aimé vivre une aventure originale comme ça.

 

[PARTIE 3 : Un gros doute]

 

Sinon j’suis trop content, j’ai pris un grade en taekwondo (ceinture jaune : comme le soleil qui se lève, je suis au début de mon apprentissage dans ce domaine). Et Virginie s’est mise à me cuisiner des trucs trop bons (la dernière fois un cake aux courgettes/saumon non mais sérieux faut la marier elle). Bref, ce qui m’amène à la suite de ma réflexion pour finir… c est fou comme j’deviens chatouilleux : dès qu’on me fait chier, j’envoie chier direct. Avant j’étais moins extrême quand même, plus tolérant ! Ces flakes de merde, c’est monnaie courante, pourtant, ça arrive encore à m’énerver alors que j’devrais être blindé depuis le temps. Des fois, les meufs arrivent même à me faire culpabiliser un peu : j’me dis que mon Game est p’t’être trop agressif, que je leur en demande trop. Que c’est p’t’être moi qui fais de la merde et le commun des mortels qui est dans le vrai. C’est tellement gros tout ça, peut-être que je suis con et à 100 000 lieues de la réalité. Sérieux, c’est impossible de faire avoir un raisonnement logique aux gens. Y’en a qui répètent et répéteront toute leur vie les mêmes conneries… c’est inconcevable ça pour moi ! J’me heurte à des murs, même au sein de ma propre famille : mon frère m’agresse en me disant que je suis trop maigre et que je dois être en mauvaise santé tout ça parce qu’on commence à bien voir mes abdos alors que lui et sa femme sont obèses et fument malgré le fait qu’ils attendent un bébé. Et pourtant, dans tout ce que j’ai dit, si je mets de côté ce que je vois et la pression sociale de merde et le conditionnement des abrutis : je m’aperçois que c’est tellement logique. Ras-le-cul d’entendre toujours les mêmes arguments foireux de meuf ignorante “et si tu me plais pas en vrai ? et t’as trop confiance en toi de croire que tu vas arriver à me donner des orgasmes, t’es un mort de faim d’assumer que tu veux me baiser je préfère les tapettes qui avancent masquées ça me fait moins peur même si c’est des traîtres lâches au final, etc.” Fuck you bande d’aigris désespérés par votre vie ennuyeuse!!! Faut qu’elles arrêtent de lire des magazines féminins pas intelligents – pléonasme. C’est pas parce que je fais pas comme les autres ni comme vous (et que je m’emmerde moins) que j’ai tort (et que vous devez m’emmerder pour compenser). Je retourne à mes nouvelles sentimentales loin des douleurs de votre monde pourri. Ah ouais et avant que j’oublie voilà le shit test le pire celui de la meuf qui veut te pousser à la faute parce qu’elle n’assume pas “ah ouais, c’est bien ce que tu fais, tu vas pouvoir trouver plein de filles pour coucher avec toi continue… ah mais non pas moi bien sûr”. MDR. Cherchez la logique. La vérité c’est que c’est celle qui assument d’aller au bout de leur attirance qui sont rares et remarquables (le courage de prendre sur soi) pas celles qui se dégonflent ou qui n’assument pas tout en faisant semblant d’assumer, ça y’en a des centaines de milliers.

 

Que le Dieu du Game vous embrasse tous sur la bouche.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*