fbpx
Aller au contenu

SPU et DG : Comment approcher des femmes dans la rue de façon directe et naturelle ?

street pick up

La bible du daygame : l’ouvrage de référence pour tout savoir sur le street pick-up et le daygame.

day game

« Toute vie véritable est rencontre. » Martin Buber

Oubliez ce que vous pensiez savoir sur le day game (DG). Ce livre est un nouveau challenge pour moi, une nouvelle opportunité pour vous.

 

Guide sur la drague de jour / drague de rue

Je vous propose ici un guide sur la drague de jour, un art qui se perd de nos jours. (Nixamère, j’ai envie de croire que c’est comme ça que se sont rencontrés mes grands-parents mais je crois que c’était plutôt à leur boulot. Bref, on est plus ou moins tous d’accord que c’est super romantique. Ça fait rêver de rencontrer sa femme dans la rue.)

La drague en journée est un art que j’ai relativement négligé pendant un temps. J’en parlais peu sur mon site, je pratiquais peu. Je me consacrais à fond sur la drague de nuit et la drague en ligne mais je ne pratiquais qu’occasionnellement le street pick-up (SPU).

Puis, quand j’ai déménagé d’Aix-en-Provence pour aller vivre à Lyon, j’ai rencontré un groupe de dragueurs vraiment sympas. Et parmi eux, je me suis fait un super pote, Kent, qui pratiquait drague de rue à haute dose ! On a fait beaucoup de SPU et de DG ensemble !

Ce que je vous propose ici est la synthèse de ce que m’ont appris mes mentors, mes wingmen, ainsi que ce que j’ai expérimenté sur le terrain et que j’enseigne aujourd’hui à mon tour à mes coachés en drague de jour. Valeur = 97€ de l’heure.

Je ne prétends pas détenir le savoir ultime, ni que ce que je propose est la SEULE façon de draguer en journée. Il existe des dizaines de techniques pour draguer en journée. Je prétends seulement que ce que je vous propose est une méthode qui donne des résultats intéressants.

 

La formation daygame / street pick up

Si vous voulez appliquer mes conseils, faites-le à fond. Si vous décidiez de piocher seulement ici et là deux ou trois trucs, l’amélioration de votre game ne serait que minime. Je vous conseille vraiment de vivre le truc à fond pendant un temps, comme un véritable style de vie !

Si vous voulez vous servir de ce livre pour rentrer dans mon esprit et répondre à vos questions sur les femmes, faites-le. Un peu dans l’esprit de La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes, je me suis promis ici d’être cash et direct dans mes propos. Puisse ce livre vous donner autant de mojo que mon précédent.

Je tiens à respecter deux règles strictes dans ce livre :
– écrire ce que je dis et…
– dire ce que je fais.

Vous ne trouverez pas de masturbation intellectuelle ici (ou très peu). En effet, il est important pour moi que mes conseils soient applicables par vous rapidement !

Comment saurez-vous si votre game s’améliore ? Vous aurez du succès avec des femmes plus jeunes, plus belles, et ce, plus vite et avec moins d’efforts.

Vous verrez vos points bloquants disparaître l’un après l’autre. Si vous n’arriviez pas à aborder, vous aborderez. Si vous n’arriviez pas à prendre un numéro, vous prendrez des numéros. Si vous n’arriviez pas à revoir les filles et les baiser, vous reverrez les filles et les baiserez. Bref, vous allez avancer !

Certes, le game ne consiste pas juste en savoir quoi faire quand on parle à une fille pour la baiser charmer. Il y a dans le game toutes ces notions de lien à soi et de développement personnel qui sont importantes. Mais je pense que j’ai déjà assez traité ces sujets sur mon blog : ici, je vais principalement parler de la partie où on interagit avec la fille en drague de jour.

Je ne vais donc pas trop parler du game passif (si besoin, reportez-vous à mes autres ouvrages) : faire du sport, manger bien, s’habiller bien, gagner un peu d’argent, avoir un cercle d’amis intéressant, moins regarder la télé, moins jouer aux jeux vidéos, avoir des centres d’intérêt qui vous font vibrer, etc. Même si en disant que je n’en parlerai pas, je viens forcément d’en parler ;)

 

A quoi sert le game ?

Le game a été créé par des hommes pour répondre au besoin ancestral « comment baiser avec de belles femmes ». C’est logique, c’est étudié, c’est documenté.

Les femmes, qui ne sont pas tout à fait comme nous (même si elles ne sont pas tout à fait différentes non plus), n’ont jamais été vraiment étudiées sous cet angle avant nous. [J’émets ici une réserve car je crois que certains services secrets s’étaient penchés sur le sujet.]

Avant, quand on draguait, il n’y avait que la loi de la nature : est-on beau ? a-t-on des ressources ? à combien se situe-t-on de naissance sur l’échelle de la séduction ?

Mais les pick-up artists ont cassé le code de la séduction et la nature ne l’avait pas prévu.

Un bon player peut voir la matrice. Tout comme un hacker peut rentrer dans des serveurs sécurisés où il ne devrait pas être… un bon player peut rentrer dans des vagins « trop biens pour lui » sur le papier.

Les femmes ne sont pas prêtes à accepter ça. C’est pour ça que ça fait autant rager les féministes. Elles ont l’impression d’être manipulées… alors qu’on ne les manipule pas. On sait juste quoi dire ou quoi faire pour les faire réagir positivement envers nous. Et on ne s’en prive pas !

Mais, comme tout ce qui marche et qui donne du pouvoir sur les autres, c’est très addictif. C’est très addictif de draguer, c’est très addictif de baiser, etc.

Votre identité change quand vous vous en voulez de laisser filer toutes ces filles. Mais rappelez-vous qu’avant d’avoir ouvert les yeux, vous étiez aveugle.

Prendre conscience que vous ne faites pas ce qu’il faut et qu’il peut en être autrement est la première étape !

Et puis, il y a l’ego. Car il y aura toujours un meilleur player que soi. Faut l’accepter.

Ne vous parlez pas négativement. Ne dites pas « Je crains ! » Ni « Je suis naze ! » Ne soyez pas dur avec vous-même, le game c’est dur en soi ! Et vous faites parti du petit nombre de mecs assez courageux pour s’y mettre. Donc félicitations !

 

En quoi consiste le pick-up ?

Draguer, ce n’est pas simplement rechercher des filles avec qui y’a un bon feeling. Certes, chaque « non » vous rapproche d’un « oui ». Certes, en jouant sur les nombres, vous trouverez votre bonheur.

(Après tout c’est une loi de l’univers : quand vous cherchez un appart’, vous en visitez plusieurs, quand vous voulez publier un manuscrit, vous envoyez à plusieurs maisons d’édition, quand vous voulez un job, vous envoyez beaucoup de CV à plein d’employeurs, etc.)

Jouer sur les grands nombres, OK. Mais draguer c’est aussi et surtout optimiser ses chances. Faire des approches propres. Et puis, c’est répandre le bonheur et donner de l’amour. Le but ne devrait pas être juste de niquer. Il faut chercher à rendre les nanas ET votre bite heureuses.

Et pour faire ces rencontres magiques ? Pas forcément besoin d’un physique extraordinaire (votre valeur sera essentiellement communiquée par le fait que vous êtes couillu), pas besoin d’être riche (quand on vous voit dans la rue, on ne connait pas votre salaire), ni même d’avoir des amis ou un cercle social (vous serez juste vous sur le terrain, avec votre bite et votre couteau).

Vous devez vous motiver pour mettre un pied devant l’autre et aborder.

Puisse ce livre être plus qu’un livre : une incantation. Une énergie vaudou vous poussant vers l’inconnue. Votre premier pas vers l’inconnue J La drague de jour permet de rencontrer des super jolies filles saines de corps et d’esprit (qui ne sortent pas se bourrer la gueule en boîte tous les soirs, par exemple).

Les applis de rencontre, c’est à la fois une chance car on peut niquer beaucoup avec. Mais elles constituent aussi une excuse pour ne pas aller sur le terrain, swiper depuis votre canapé, laisser un algorithme baisser votre estime de vous, et finalement… ne rien faire ! J’ai vu plein de mec vouloir faire de la drague de rue mais finalement ne pas se lancer car « ouais, mais là je parle à une fille sur Tinder donc je vais pas aborder une inconnue dans la rue, ce ne serait pas cool pour elle ».

Je terminerais en rappelant qu’il y a des applis comme Happn ayant pour concept de retrouver les gens qu’on a croisés dans la rue qui nous ont plu. Autant aller les voir directement, non ?

 

Drague de jour vs Drague de nuit

La drague de jour et la drague de nuit sont des disciplines très différentes (j’y reviendrai mais pour moi la night c’est beaucoup plus superficiel, basé sur les apparences, intimidant pour certains).

Mais les deux disciplines ont aussi des points communs.

*Le stop pour arrêter une fille en mouvement doit toujours être fait de façon masculine et virile et dominante pour avoir de meilleurs résultats et que vous puissiez vous regarder dans la glace avec fierté après (même si vous n’obtenez pas le numéro de la fille).

*Vous devez toujours, si possible rapidement, faire comprendre à la fille qu’elle vous intéresse. Il y a une progression qui doit se faire entre la rencontre et le sexe avec une femme. Vous devez faire gagner votre réalité sur celle de la fille.

*Vous devrez la revoir pour escalader jusqu’au sexe. La rencontre va commencer calmement et puis ça va monter crescendo en intensité. Vous devez, en quelques sortes, prendre le dessus sur elle d’un point de vue mental et physique jusqu’au sexe.

*Si vous ne couchez pas le jour ou le soir de la rencontre, vous devrez essayer de l’embrasser au premier rendez-vous et baiser au second. Le bisou sur la bouche, c’est utile car si c’est accepté c’est pour dire « OK, je suis attirée sexuellement par toi aussi ». Mais c’est tout. [Ici je précise qu’en soirée un kissclose a moins de valeur qu’en journée quand même, à cause de l’alcool et de la luminosité]. Embrasser des filles ou prendre des numéros, on s’en fiche, on veut fourrer !

Votre but ne doit pas être de prendre des numéros ou d’embrasser des nanas. Visez plus loin. Soyez ambitieux. La vie nous réserve tellement de suprises et de choses improbables quand on provoque sa chance. On provoque notre destin, à nous de faire arriver les choses.

*Cependant, ne vous attendez pas à avoir 100% de réussite. Vous devez être dans le jeu plus que dans l’enjeu car la réalité de la drague peut être brutale. Après quelques mois de pratique, vous pourrez espérer prendre les numéros d’entre 10 et 20% des nanas que vous abordez.

Pourquoi pas 100% ? Car, quand on aborde une fille, il y a toujours le « risque » qu’elle soit en couple et fidèle, qu’elle soit homosexuelle, qu’elle ait de l’herpès, etc. Et les femmes qui ne seraient pas intéressées ? Pas grave, vous leur aurez donné le sourire en leur faisant un compliment !

*Quand vous aurez accroché une fille à votre goût, vous pourrez vous calmer un peu (même si je ne vous conseille pas d’arrêter la drague dès que vous aurez rencontré une fille intéressante… afin d’éviter l’obsession amoureuse, le fameux one itis).

Abordez, faites des rencontres, créez des liens et proposez des dates. Soyez sérieux et discipliné dans votre travail sur vous-même et vous aurez des rendez-vous.

*Vous ne perdrez en aucun cas votre temps car c’est extrêmment formateur. Déjà, vous vous améliorerez en séduction. Mais comme c’est impitoyable, vous allez vraiment BEAUCOUP vous améliorer, vous confronter à vos peurs et faire grandir votre mental. Votre niveau en communication et votre confiance en vous vont augmenter énormément et ça va rejaillir sur tous les domaines de votre vie (travail, famille, etc.)

*Vous vivrez sans doute des choses incroyables pour le commun des mortels sur le terrain, en tout cas, je vous le souhaite. Vous pourrez lever des avions de chasse. Mais même si vous vous faites une bombe, ça ne veut rien dire du tout.

Même quand on se fait une fille qui a refusé de coucher avec une star (ça m’est arrivé), ça ne veut pas dire qu’on est meilleur, plus intelligent ou plus beau que cette célébrité. Ça ne veut pas dire qu’elle n’a pas regretté sa décision après. Ça ne veut rien dire.

Le game est un jeu qui suit les règles de l’univers. Le hasard, la chance, le destin, passionnants sujets qui ont beaucoup à voir avec le nôtre…  Alors, restez humble et modeste pour ne pas braquer le dieu du Game contre vous. Respectez le game et il vous sera fidèle. Trahissez-le et il vous le fera payer cher !

Appliquez seulement 50% de ce que je vous dis et vous serez meilleur que 98% des mecs.

 

« Ce qu’on rencontre dans la vie est la destinée. La façon dont on la rencontre est l’effort personnel. » Sathya Sai Baba

la bible du daygame

Visitez ici la page de présentation de ce grimoire, de cette incantation !

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.