Une bouche en or

Une bouche en or

Est-il possible de draguer des très belles filles sur Internet ?

Le 4 août 2015,

Lorsque je l’ai branchée en ligne, je ne pensais pas que cette meuf était un tel canon. En fait, j’suis le genre de mec qui aborde à la chaîne sans être trop regardant… puis qui trie ensuite parmi les nanas réceptives. Ça me permet de les traiter toutes de la même façon. D’ailleurs, y’en a certaines à qui ça fait vachement drôle, de ne pas être placée d’office sur un piédestal…

Cette fille avait simplement mis comme description sur Adopte « je craque pour les cuistots ». Je l’ai donc open avec « alors comme ça tu craques pour les cuistots ? je te ferai des pâtes ;)
– Sympa mais il y a mieux ;)
– Haha ! une soupe et des orgasmes ?
– C’est un étrange mélange ;)
– Faut goûter pour pouvoir dire si on aime ou si on n’aime pas lol
– Dit comme ça tu sais je pense ne pas trop me tromper en disant que ça ne colle pas
– chacun ses gouts comme on dit
– C’est vrai
– Juste les orgasmes alors ! Si tu refuses c’est que tu es tellement blasée que tu ne crois plus qu’un mec peut te rendre folle
– Ah si j’y crois

[Je n’ai alors plus répondu car je trouvais qu’elle ne s’investissait pas assez… mais elle m’a relancé 4h plus tard alors que j’étais au zoo du Parc de la Tête d’Or en train de constater que le panda roux a plus de succès que moi avec les filles…]

– Subitement tu ne dis plus rien ;)
– Je réfléchissais bb . C’est positif ou négatif ce que tu M’as écrit?
– C’est positif :)
– Cool alors on fait quoi ?
– Tu penses à quoi ?
– Comme 1er rencard
– Oui
– Tu veux un massage?
– En général quand un mec propose ça c’est qu’il a autre chose en tête qu’un innocent massage ;)
– En général oui. Ça te choque la franchise ?
[Ici j’assume que je veux la baiser : quand l’œstrogène rencontre la testo, en général, ça fait boom !]
– Non pas du tout… Désolée de répondre un peu tard .. Dure soirée :/
– Ouch j’espère que ça va mieux p’tite mignonne. Si tu veux en passer une meilleure dis-le moi ;)
– Oui ça va mieux maintenant ;) Dans tous les cas je passerai toujours une meilleure soirée
– haha :) ce soir dispo ?
– Pour un massage c’est ça ? ;)
– Exactly
– Haha :) Je suis exigeante (pour les massages)
– A quelle heure tu viens ? :)
[À partir de là c’est mon passage préféré de la conversation : c’est de la psychologie inversée]
– Pourquoi penses-tu que je vais venir ?
– A vrai dire tu me surprendrais si tu venais mais je te tends la main… à toi de voir si tu veux passer un bon moment en galante compagnie ou bien faire autre chose, moi j’fais ma partie du job en te proposant :)
– Ça te surprendrait ? Vraiment ? ;)
– oui ! En vertu du principe de zone de confort : 99% préféreront rester chez elles à regarder la télé à cause de la petite montée d’adrénaline que l’on ressent quand on va se faire masser par un inconnu que l’on trouve à son goût
– Peut être que je fais partie des 1%
– ça serait cool pour nous deux :) à quelle heure viens-tu alors ?
– Tu n’es pas un psychopathe ? Juste pour que je me rassure un peu
– non je suis même plutôt psychologue ;) et toi es-tu une psychopathe
[Là je lui retourne la question pour la pousser à se qualifier]
Et chasseur de pingouin à tes heures perdues ;) non je ne suis rien de tout ça ;) Je suis toute gentille [Elle parle de « chasseur de pingouin » car j’avais dit sur Adopte que c’était mon métier]
Moi aussi :)

Note : Dans Droit au FC, vous pouvez retrouver cette conversation en intégralité ainsi que de nombreuses autres, commentées. J’y ai aussi publié mes profils sur Adopte et Tinder.

Après, on a tchatché : « tu habites où, donne-moi ton num bb, etc ». J’ai fini par l’inviter à manger chez moi à 20h30, le soir-même. Elle est arrivée à 20h18 : j’étais encore en caleçon en train de bouquiner sur mon lit. J’ai un peu rangé le bordel dans mon appart pendant qu’elle s’impatientait dehors. « Et la porte elle va s’ouvrir par magie ?! » ai-je reçu par SMS.

J’me suis habillé « vite zef » (comme La Fouine) puis j’lui ai ouvert. 1m70 (mais elle me dépassait avec ses talons), 50kg, blonde, yeux verts, belle, beau visage… sérieux un vrai petit canon. Et dieu sait que les blondes, ce n’est pourtant pas trop mon truc d’habit(er)ude ! Mais elle : habillée très classe, genre une fille de docteurs, riche et tout. Mamamia !

Venant d’une famille moyennement riche, et sachant que ma mère était prof dans un lycée bourge du Sud : j’ai un peu souffert des inégalités de richesse mais ai également toujours adoré démonter des filles de riches. Cette pitchoune de 24 piges a fait un master en hôtellerie… et en attendant de gérer son propre hôtel, est serveuse. Ses collègues et les clients veulent la baiser. Elle me dit qu’un de ses collègues la harcèle sexuellement. Je comprends le désir de cet homme même si je ne peux soutenir sa façon de l’exprimer. Bonne et serveuse, y’a de quoi se branler sous la table pendant son déjeuner ! D’ailleurs, j’ai dit que j’irais à son resto avec mes tickets resto, et elle s’est foutu de ma gueule en disant « t’as pas les moyens ».

Moi, j’avais que dalle à lui faire à manger. Ça l’a un peu contrariée mais bon… elle disait aussi que je n’avais pas l’air bien réveillé (je sortais d’une sieste de 2h). Mais je pense que ma nonchalance l’a tout de même séduite. J’lui ai servi un gaspacho et du chocolat noir. Elle qui kiffe les cuistots, elle a été servie ! On a fait une sorte de pique-nique dans mon salon. Surtout pique, pour le coup.

Ensuite j’ai transitionné de la table à manger vers le lit. Je lui ai dit qu’on serait mieux assis dessus. J’ai commencé à lui caresser la jambe l’air de rien : elle a fait une drôle de tête mais n’a rien dit. Elle a continué à me raconter sa vie. J’ai mis de l’huile essentielle avec mon diffuseur mais cet engin ne l’a pas impressionnée (espérons que l’autre le pourra). Elle m’a dit qu’elle kiffe les intellos et qu’elle en est une elle-même. J’ai donc mis mes lunettes pour lui proposer un massage et elle a accepté. J’ai demandé « en quelle tenue ? » elle a juste enlevé son haut en répondant « j’aurais bien dit TOUTE NUE mais c’est trop tôt ». J’me suis positionné sur elle, puis ai dégrafé son soutif sans rien lui demander sa permission… pas de protestation. J’étais sur son dos au début et j’suis descendu. J’ai donc commencé à masser ses fesses, puis lui ai enlevé son jean en envoyant des messages contradictoires « vas-y garde ton string quand même
– heu shorty stp »
. Je lui ai fait des compliments (sincères) sur son corps. Ceux qui disent qu’il ne faut jamais complimenter une fille peuvent aller se faire couper le zgeg. C’est seulement au début de l’interaction qu’il ne faut pas le faire, pour ne pas que la meuf se prenne pour une reine.

Massage des fesses, des cuisses, de l’intérieur des cuisses… puis je suis remonté sur son crâne. Elle se détendait bien. J’ai donc touché ses seins. Et j’me suis déshabillé sans rien dire, ce qui l’a faite rire. J’étais en calbut et elle en string heu pardon en shorty. Elle est très bien foutue mais arrive pourtant à complexer en disant que ses seins ne sont pas assez gros (peut-être qu’elle voulait juste que je dise « tu es parfaite »… mais non). Ça me rappelle une copine très jolie qui s’est fait refaire la poitrine : elle n’est pas plus mal après l’opération mais le fait qu’elle soit « fake » me coupe l’envie maintenant.

Bref, je lui ai fait des bisous et ai léché son dos, puis j’lui ai fait un cunni. Elle a dit que c’était « bien ». Je l’ai un peu interrogée sur sa vie sexuelle, apparemment, je suis le premier depuis que sa dernière relation longue « en mode amoureuse tout ça » est finie. Elle a eu une période fofolle avant ça. Voilà pour son expérience sexuelle. Niveau trucs hors du commun, elle a juste fait un plan à 3 avec 2 mecs et aimerait essayer avec une fille. C’est bon à savoir !

Je lui ai parlé de mes expériences. J’ai essayé de ne pas trop en raconter afin qu’elle ne me prenne pas un mytho. Après le cunni, elle m’a branlé avec les pieds puis est venue contre moi et m’a fait un handjob. J’ai commencé à gémir : elle m’a dit qu’elle adorait ça car est très auditive comme fille. Ça l’a tellement excitée qu’elle m’a ensuite sucé. Elle a mis ses lunettes pour rigoler en disant que ça fait « secrétaire cochonne ». Putain, ça, oui !

Quelle pipe elle m’a taillé ! Elle appelle ça l’ « ascenseur émotionnel ». J’explique : elle te suce jusqu’à ce que tu sois sur le point de venir puis s’arrête et te lèche le gland hypersensible. Je ne trouve pas cette partie très agréable mais il paraît qu’il y en a qui aiment. Puis, elle répète l’opération plusieurs fois ! J’en pouvais plus. J’ai fini par lui envoyer la giga dose dans la bouche… mais quelle pipe ! J’étais mort après, je tremblais de partout et tout.

On a parlé de cul et je ne débandais pas. Mais j’étais trop K.O. pour la niquer. Indescriptible ! Elle m’a demandé de la surnommer « pipe en or ». True story ! Elle dit qu’au lit, elle aime être dominée. Surtout en levrette avec fessée. Et qu’elle aime le 69 ! Cool !

Après ça, on a tchatché : on s’est quasiment endormis l’un contre l’autre… puis vers 0h30, elle a capté qu’elle n’avait plus de métro pour rentrer et que sa mère l’attendait. Faut dire que j’étais bien installé sur ses fesses et elle sur Léo (c’est mon doudou : un léopard en peluche qui embrasse sur la bouche les meufs qui viennent chez moi). Qu’à cela ne tienne, elle a pris un taxi. Et m’a envoyé un texto pour me dire qu’elle était bien rentrée !

Sinon, concernant Virginie : après le passage à vide du WE dernier, la relation s’est améliorée. On est de nouveau bien ensemble. Depuis mon dernier FR, on s’en est chacun mis plein la gueule puis, après, on a chacun pris en compte le ressentis de l’autre. On peut dire qu’on a avancés ! La relation à distance n’a pas encore eu notre peau !

Que le Dieu du Game soit avec nous !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

4 thoughts to “Une bouche en or”

  1. Putain moi j’ai vu ta vidéo sur Youteub et j’ai bien rigolé. Mais je m’attendais à un dénouement quelconque, et sur ce point, j’ai été déçu ahah !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*