Comment bien draguer par SMS ?

Le web est saturé de merde concernant la drague par SMS. Plein de teubé(e)s qui vous disent sur un ton péromptoire « il faut envoyer un SMS 48h après avoir pris un numéro », « il faut appeler la fille au téléphone », « il ne faut pas poser de questions dans ses SMS ». Comme si, en faisant autrement, ça ne pouvait pas marcher.

Je vais donc vous dire maintenant ce qu’il ressort réellement de mon expérience sur le terrain concernant les SMS. Et ces conseils vous seront très utiles car, où que vous preniez un numéro, vous devrez le faire fructifier par SMS. Les différents fields de drague se rejoignent au moment de la prise de numéro ! La seule façon d’éviter cette étape serait de baiser la fille direct dans la foulée mais ce n’est pas souvent possible à cause des emplois du temps et des craintes de chacun.

draguer par SMS

 

Conseils pour bien draguer par SMS

1/ La première chose c’est que les conseils du type « il faut attendre 48h et faire attention de ne pas écrire un samedi soir » : c’est de la merde.

Un vrai mec, il écrit quand il veut, quand ça l’arrange ! Et puis, c’est pas parce qu’on a une vie sociale qu’on n’a pas le temps d’envoyer un SMS, sérieux, ça prend 10 secondes !

 

2/ La deuxième chose c’est que ce n’est pas obligatoire de signer son premier SMS « salut c jeremy ».

Il vaut mieux utiliser une private joke (référence à l’interaction initiale) ou bien se décrire d’une façon humoristique plutôt que de mettre son prénom. D’ailleurs, elle doit se souvenir de vous puisque vous êtes un mâle alpha. N’en doutez pas ! Au pire, vous lui rafraîchirez la mémoire. Mais ne faites pas le mec insecure d’entrée de jeu…

 « Salut alors tu t’es pas noyée à la piscine après que je sois parti ? »

Sinon continuez par SMS la conversation comme si de rien n’était lorsque vous l’avez quittée IRL : « Du coup tu fais tes études à St Etienne et tu reviens le WE à Lyon si j’ai bien suivi ? Moi je suis au bureau là… j’espère que tu as passé un bon we et que le bar où vous êtes allées samedi soir était bien ! ».

 

3/ La troisième chose c’est qu’il faudrait appeler et que les SMS ne seraient qu’une excuse de nazes pour ne pas parler vive voix.

Je ne suis pas d’accord. En séduction, il faut certes assumer. Mais les SMS c’est carrément plus pratique et moins envahissant que les appels. Alors assumez dans le contenu de vos messages mais ne vous sentez pas obligés de téléphoner! Je n’appelle que très rarement les meufs dont je prends le numéro et ça ne m’empêche pas d’arriver à les faire venir directement chez moi pour les baiser.

 

4/ Il est vrai cependant qu’il ne faut pas envoyer trop de messages.

Si elle ne répond pas, attendez le lendemain avant de paniquer. Envoyez votre texto et… relax ! Harceler une meuf fait perdre des points. Fixez-vous comme règle de ne pas envoyer plus de 3 SMS sans réponse. Vous pouvez essayer d’utiliser le challenge ou la provocation (envoyer des piques) pour la faire répondre si la manière douce ne fonctionne pas. Mais dans tous les cas, une fille intéressée vous répondra au moins une fois par jour… donc si y’a besoin de la relancer et tout : préparez-vous à nexter ! Ne suppliez pas les nanas ni rien « on se voit jeudi ? non vendredi alors ? aller samedi ? » Si elles vous sortent des excuses sans faire de contreproposition, vous pouvez nexter !

 

5/ Concernant le contenu des SMS, il est déconseillé de poser trop de questions.

Surtout que la plupart du temps, vous n’en avez rien à battre des réponses genre « salut sa va tu fé koi ta mangé koi a midi ? » En cas, utiliser les affirmations détournées « je me demande comment tu as fini la soirée hier », « je me demande si c’était l’alcool ou si tu es toujours aussi cool ».

 

6/ Vos messages ne doivent pas être trop longs.

En tout cas, pas beaucoup plus longs que les siens. Les messages à rallonge ça communique que vous êtes un mec désespéré qui ne prend jamais de numéro alors qui se sent obligé d’en faire des tonnes. Il faut vous adapter au cas par cas pour la faire s’investir (ça ne sert à rien de trop forcer ou que ce soit unilatéral dans ce cas il vaudrait mieux se concentrer sur d’autres filles plus réceptives) : smileys (surtout les cœurs et bisous), longs messages, etc. En moyenne, trois ou quatre phrases, ça ira bien !

Mais surtout pas trop de grandes tirades romantiques à la con (ne vous sur-investissez pas alors que vous ne savez même pas si la nana est un bon coup). Il vaut mieux essayer de la faire parler d’elle et de ce qu’elle aime. Puis, quand vous sentez que ça prend, tâtez le terrain en parlant légèrement de cul pour créer de l’attraction et tâter le terrain (il faut voir si elle accepte la frame selon laquelle vous allez la baiser comme un dieu). Enfin, proposez un rendez-vous (ne traînez pas trop – un délai d’une semaine pour un RDV après la prise de numéro c’est bien) « tu es dispo quand ? »

 

7/ Je vous conseille, et c’est ce que je fais, d’écrire vos messages un peu à l’arrache.

Surtout, ne cherchez pas le message parfait pendant des heures. Si c’était sorcier de baiser une meuf la race humaine serait éteinte depuis longtemps. Ecrivez des messages rigolos (au sens de taquins), légers et un peu de manière détachée. Je veux dire par là que vous ne devriez pas rédiger des messages trop soignés (ça fait gay : je n’ai rien contre les gays mais ils ne baisent pas de meufs). Quand elle fait un peu trop chier, n’hésitez pas à la recadrer !

 

8/ Concernant les questions autour du pouvoir légendaire des « … » pour créer de l’ambiguité, du choix entre le J et ;) : c’est de la branlette intellectuelle.

Ne passez pas des heures à choisir des émoticones… Mimez les smileys et la ponctuation qu’elle choisit si ça vous rassure (en fait ça peut être un très bonne idée pour créer un lien inconscient). Mais n’en mettez pas trop, surtout !

 

9/ Une chose très importante pour se taper des meufs intelligentes c’est de ne pas écrire comme Karim Benzema (faire des fautes d’orthographe ou d’accord).

Evitez bien sûr le langage SMS. Et de manière générale tout ce qui peut vous faire passer pour un weirdo, un mec bizarre…

 

10/ Bien sûr, votre communication par SMS doit refléter tout ce que vous avez appris grâce au game.

Les règles générales : ne pas paraître trop needy, dans le besoin, en demande. Ne montrez pas trop votre envie d’être rassuré sur le fait que vous lui plaisez. Ne passez pas des heures à interpréter ses réponses, rentrez plutôt dans le tas. Et surtout, apprenez à reconnaître quand une meuf botte en touche ou fait semblant de ne pas comprendre pour ne pas perdre votre dignité à la supplier pendant qu’elle se fout de votre gueule. Quand elle sort des excuses pour ne pas vous voir trois fois de suite, laissez tomber !

S’il lui arrive un truc improbable justement le jour où vous deviez vous voir comme par hasard, ne soyez pas naïf ! Quand elle ne relance jamais la conversation, qu’elle ne vous pose pas de questions, laissez tomber aussi ! Quand vous percevez de l’ironie dans ses messages, ne prenez pas tout ce qu’elle dit pour argent comptant. D’ailleurs, si ça semble trop facile avec une fille, méfiez-vous quand même. Montrez un peu d’empathie et soyez légèrement flexible concernant l’heure et le lieu des rencards mais ne devenez pas un pigeon car les meufs vous boufferaient tout cru.

Réalisez que si la fille avait rencard avec Ian Somerhalder, elle trouverait un moment même si elle a ses exams dans 2 semaines! Dans la vie, quand on veut, on trouve une solution !

 

Bonus

Je termine avec une parenthèse. Après un premier rencard, n’écrivez pas à la fille « alors j’espère que t’as passé une bonne soirée avec moi, moi trop bonne, hâte de te revoir. » Attendez plutôt qu’elle envoie un message la première (au moins 24h – ensuite si vous pensez que ça c’était pourtant bien passé vous pouvez lui écrire). Ce serait un très bon indicateur d’intérêt !

Voilà, avec ça vous allez pouvoir conclure plus facilement ! N’hésitez pas à relire l’article car vous y noterez probablement de nouvelles choses.

PS : pour un cours plus général sur la séduction/drague, lisez Les bases de la séduction !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

4 thoughts to “Comment bien draguer par SMS ?”

  1. Bon article mais sinon on dirait que t’as déjà reçu des SMS de Karim Benzema toi. (Ou c’est juste de la méchanceté gratuite typique des français envers leurs compatriotes d’origine maghrébine)

  2. Je suis pas d’accord avec le passage sur le prénom.
    Debra Fine a écrit un livre sur la petite conversation et dedans, elle explique qu’une personne est reconnaissante quand on rappelle son prénom.
    Ca évite un moment gênant à la fille qui va devoir demandé mon prénom et franchement, c’est pas ouf d’oublier un prénom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*