Vous êtes ici : Accueil > Coach en séduction ou love coach ?

Coach en séduction ou love coach ?

 

Quelle est la différence entre un “coach en séduction” (comme Nicolas Dolteau de Coach Seduction) et un “love coach” (comme Alex Wagner de Morning Kiss) ?

love coach

Pick up artists et coachs en séduction

La première chose qui me chiffonne c’est, qu’au départ, on était une communauté de la séduction où les “gourous” étaient des pick-up artist. Puis, ce terme a fini par être détesté par les gens frustrés qui ne voulaient pas se bouger le cul pour sortir de leur pauvre vie. De plus, il faut bien se dire qu’un mec qui est super fort en séduction n’a pas forcément envie d’enseigner (d’ailleurs, il y a sûrement des gars bien meilleurs que moi en drague mais qui ne veulent pas passer leur temps à éduquer les autres). Il a donc fallu faire une distinction entre “pick-up artist” et “coach en séduction”. Mais, à la base, il était logique de demander à un coach en séduction d’être un pick-up artist.

 

Love coach et coachs en séduction

Aujourd’hui, exit le terme de “pick-up artist” en France, on préfère parler de “coach en séduction” (métier pour lequel il n’y a pas de diplôme) ou de “love coach” (notion encore plus floue). N’importe qui peut donc s’autoproclamer “coach en séduction” ou “love coach” et donner des cours. Ce qui fait évidemment que la communauté de la séduction est de moins en moins prise au sérieux puisque décrédibilisée. En effet, quand tu t’aperçois que ton “coach” a baisé moins de meufs que toi, c’est qu’il y a un problème… on aura beau dire que c’est la qualité de l’enseignement qui compte et non pas la vie privée de l’enseignant, on a jamais vu un prof de français faire une faute à chaque mot.

La deuxième chose qui me chiffonne, c’est que le mot “love” a pris une place énorme dans notre vie. Il est pratique parce qu’on met un peu ce qu’on veut derrière cet anglicisme…

 

Love coach ou sex coach ?

Le mot sexe est largement détrôné par le mot “love”. On parle par exemple de “love stores”, ce qui est censé attirer une clientèle plus discrète, plus branchée, plus glamour que les sex shops. De même, ceux qui ont décidé de s’appeler “love coachs” ont opté pour cette aseptisation. Comme si le sexe était devenu has-been… Et, par conséquent, rares sont les coachs en séduction qui donnent des cours de sexe, de sexualité… ce que je regrette. Car le but n’est évidemment pas de seulement coucher avec une fille, mais bien que les deux prennent leur pied comme des petits fous.

Du coup, pour conclure, si je devais choisir je dirais que je vous conseille plutôt Morning Kiss que Nicolas Dolteau, parce que je trouve qu’il explique mieux et il me semble plus crédible. Mais, de toutes façons, des goûts et des couleurs, on ne discute pas… et l’un se vend mieux que l’autre (il a une meilleure stratégie marketing, ce qui ne le rend pas meilleur avec les filles, ne soyez pas dupes.)

PS = et pourquoi pas des coachs de drague ?

 

Votre love coach,

Fabrice Julien

Vous souhaitez devenir plus charismatique et avoir plus de succès avec les femmes ?
Recevez gratuitement 20 conseils : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre guide PDF et vos deux vidéos de formation !
Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.