Comment aborder une fille efficacement dans n’importe quelle situation ?

Dans cet article je vais vous expliquer pourquoi vous avez peur d’aborder une fille alors que vous ne devriez pas. Je vais également vous expliquer pourquoi cette pression que se mettent les mecs au moment d’aborder une femme est surfaite. Et enfin, je vais vous expliquer comment aborder des filles efficacement et partout : comment aborder une femme dans la rue, comment aborder une fille dans un bar, comment aborder une fille dans une boîte, comment aborder une inconnue sur Internet, etc.

Avant de commencer mon exposé, je vous renvoie vers “comment aborder une fille” qui est une synthèse des meilleurs conseils sur « comment aborder une fille ».

Et vers “comment oser” qui vous aidera à comprendre comment oser aborder une fille.

Maintenant, vous voilà prêt à lire la vérité sur comment aborder une fille !

comment aborder une fille

 

La peur au moment d’aborder une fille

Quand on aborde une femme, au fond, on s’en branle que ça se passe bien ou mal. Le seul but de l’abordage, c’est de se lancer et de ne plus procrastiner. On ne veut plus avoir peur de parler à des inconnues. La réaction de la fille en question importe peu. Il faut arrêter de s’inquiéter pour des choses qui n’en valent pas la peine, et se débarrasser de cette pression sociale sans fondement.

 

Aborder une femme ce n’est pas sorcier

Aborder, c’est vraiment pas sorcier, comme dirait Jamy. Ce n’est pas un jugement porté sur vos capacités de séduction. En effet, quand je parle « d’aborder une fille » je ne parle pas de votre réelle capacité à lever une nana qui est déjà un peu intéressée par vous. Faire passer cet intérêt de « un peu intéressée » à « très intéressée », c’est ça, la séduction. C’est tout. Aborder une fille c’est simplement parvenir à trouver, dans l’océan des possibilités, des filles qui sont potentiellement intéressées et ne pas s’occuper du reste… Il faut faire un rapide tri. Aborder, séduire, conclure, c’est une question de statistiques.

 

Les différentes réactions que l’on peut rencontrer

Peu importe si la fille réagit positivement (feu vert), si l’interaction est vraiment bizarre (feu orange) ou si elle vous suggère d’aller vous faire foutre (feu rouge). Vous avez abordé une fille, vous avez osé, bravo. C’était la seule chose qui importait, peu importe la réaction obtenue. Si ça se passe mal, allez donc brouter de plus vertes prairies.

Ni la séduction, ni la drague, ne sont des sciences qui nécessitent bac+8. Il n’y a que trois types de réactions que vous pouvez obtenir :
– Feu rouge : fille vulgaire, agressive, méchante, etc.
– Orange : fille timide, polie, hésitante, etc.
– Feu vert : fille très excitée à l’idée de vous rencontrer.

Évidemment, si vous ne rencontrez que des feux rouges, c’est que quelque chose cloche dans votre game. Il faudrait donc revoir les bases (cf. les deux articles que j’ai conseillés au début) pour mieux comprendre comment aborder une fille.

 

On tombe parfois sur des connasses

Aborder une fille, c’est facile. Mais il ne faut pas pour autant croire que l’on sera toujours accueilli avec enthousiasme. Allez-y gaiement mais soyez mentalement préparé à chacune des trois réactions potentielles.

Je vois des gars aborder et être outrés lorsqu’ils obtiennent une réaction de type « feu rouge ». Je vois des gars être prêts à mettre fin à l’interaction quand ça démarre doucement avec une fille timide ou tomber amoureux d’une nana qui s’efforce simplement d’être polie en répondant brièvement et de manière détachée.

 

Vous serez toujours stressé au moment d’aborder une fille

Comprenez que vous ressentirez de l’anxiété quelle que soit sa réaction. Même si ça marche comme sur des roulettes, vous ressentez de la tension parce qu’elle vous apprécie. Si ça prend doucement, alors vous ressentirez cette tension nommé « anxiété sociale ». Si elle vous ignore ou vous dit quelque chose de méchant, vous serez probablement énervé. Peu importe sa réaction en fait, aborder vous fera vivre des émotions fortes.

 

Aborder une fille : mission accomplie

On n’attend pas que tout fonctionne parfaitement ni du premier coup. Parfois elles riront ou vous souriront de toutes leurs dents… bon pour vous, mais ce n’était pas le but. Le seul but était que vous abordiez et arrêtiez de remettre à plus tard le jour où vous prendrez votre vie sexuelle en main. Vous devez surmonter votre anxiété d’approche LE PLUS VITE POSSIBLE.

Mission accomplie, vous pouvez maintenant enchaîner selon sa réaction. Par exemple, en mettant à l’aise une fille timide.

 

Tenez une liste des bonnes rencontres

Tenez une liste de toutes les bonnes choses que le courage d’aborder des inconnues vous a procurées. Dans quelques années, vous ne vous souviendrez pratiquement d’aucune des réactions négatives que vous avez reçues. A terme, ne restent que les bons moments.

comment aborder une femme

 

Comment aborder une fille que l’on connait ?

Gardez dans un coin de votre petite tête que notre société secrète s’appelle « communauté de la séduction » et non pas « communauté de la sociabilité ». Ceci dit, plus vous serez un animal social, plus vous aurez d’opportunités pour utiliser vos capacités de séduction.

Dans les environnements ouverts comme la rue et les boîtes, je vous conseille d’y aller de façon très rentre-dedans.

Mais dans les environnements fermés, comme au travail, ou dans son cercle social, soyez plutôt sociable et indirect. Comment draguer une fille que l’on connait ? Soyez sociable mais tendez des perches pour que la relation devienne plus intime et vous si ça prend ou non. Voilà comment aborder une fille que l’on connaît !

 

Sensuel ou sociable ?

Avec les femmes, vous souhaitez que la relation devienne sensuelle et sérieuse. Cependant, avec les autres personnes (ses amies, vos amis) vous souhaitez qu’elle observe votre côté sociable et sympa. Il y a clairement des situations faciles où vous allez directement attaquer en étant sensuel et zapper toute la partie sociale. Mais vous aurez forcément besoin de vos capacités sociales à un moment donné. C’EST TOUT L’INTÉRÊT DE LA CALIBRATION !

 

Comment aborder une inconnue ?

Vous n’êtes pas en train d’aborder une inconnue, vous êtes en train de lui donner une chance de vous rencontrer. Parce que vous êtes un homme attirant, intéressant avec beaucoup à offrir : vous savez qu’elle adorerait vous rencontrer mais qu’elle a trop peur de vous approcher. D’ailleurs, vous-même, étiez nerveux en faisant le premier pas.

Je m’en fous de savoir que vous êtes trop beau ou trop cool ou quoi parce que même si vous êtes le sosie de Brad Pitt, le mieux que vous pourrez obtenir en vous comportant passivement ce sont des nanas gravitant autour de vous. Mais vous devrez quand même commencer l’interaction. Leur donner l’opportunité de monter sur votre queue. C’est vous qui décidez…

Comment aborder une fille ? C’est l’état d’esprit qui prime.

 

Etat d’esprit : je ne l’aborde pas, je la teste

Vous agissez en étant sociable mais, en réalité, vous cherchez des filles cool et attirantes qui aiment sourire et n’ont pas peur de l’aventure. Vous l’avez, certes, abordée mais vous êtes juste en train de la tester.

Je donne en général deux chances aux femmes de me rencontrer. En gros, si elle est méchante ou timide, je vais lui donner une seconde chance de réaliser qu’elle est en train de parler à un mec attirant qui connait son affaire. Je ne ressens pas le besoin de perdre du temps à convaincre quelqu’une qu’elle devrait me parler. Je sais que je suis un homme attirant avec beaucoup à offrir. J’ai déjà été validé par plus de femmes que de raison. Tout le reste, c’est bonus.

D’autant que je ne suis pas intéressé par les femmes qui ne réalisent pas la chance qu’elles ont de tomber sur un mec comme moi qui les ferait jouir comme des folles. Il y a presque 4 milliards de femmes sur la planète et c’est trop pour que je puisse coucher avec toutes en une seule vie.

 

Etat d’esprit : je suis sociable mais à mes propres conditions

Vous êtes sympa mais vous n’avez pas à vous emmerder avec des connasses. Ne restez pas là où vous n’êtes pas le bienvenu. Fuyez les groupes qui vous rejettent. C’est rare, mais certaines personnes sont vraiment haineuses de nature. Pas grave. Passez à la fille suivante et ne laissez pas ces tarées vous ruiner le moral. « C’était un plaisir de te rencontrer, ma poule. »

Laissez pisser. N’essayez pas d’analyser la bêtise humaine, sinon vous deviendriez fou. C’est le prix à payer pour être un mec sociable, mais vous valez mieux que ça alors achevez sereinement votre mission. Si quelque chose de vraiment bizarre se produit, comme lorsqu’une fille vous hurle dessus, vous pouvez utiliser cette anecdote comme entrée en matière pour la suivante.

Cela sera assez contre-intuitif de découvrir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Comme si le succès avec les femmes était lié au hasard. Je parle des techniques (les plus farfelues peuvent fonctionner) et des résultats. Par exemple, vous pouvez avoir tiré une super bombasse la veille et vous faire rembarrer par un pauvre boudin aujourd’hui. C’est une blague. La séduction et a fortiori la drague sont des grosses blagues. C’était la vérité sur comment aborder une fille !

comment aborder

 

Aborder une fille : mythes et erreurs

Il y a un mythe qui dit que dès vous avez osé l’aborder, une femme doit vous écouter. Que vos capacités de séduction sont tellement développées qu’elle doit être instantanément captivée par ce que vous dites et qu’elle vous suppliera de la niquer. Cette légende urbaine met trop de pression sur les dragueurs (ceux qui vivent dans la réalité des actes).

 

Aborder une femme ce n’est rien de plus que de commencer une interaction

Ce que les gens ont du mal à comprendre c’est qu’engager une conversation est une capacité SOCIALE et n’a pas grand-chose à voir avec la SÉDUCTION en elle-même… ça n’est pas un indicateur d’à quel point vous êtes bon avec les femmes.

Être capable d’engager des conversations signifie seulement que vous avez assez de confiance en vous pour faire le premier pas vers les gens. Remarquez, c’est déjà un bon début.

Cependant, si vous voulez vraiment vous évaluer, essayez de voir à quel point vous êtes sensuel. Si je vous présente à une femme et vous pose à côté d’elle sur un canapé pendant 5 minutes, pourriez-vous la séduire ? Je parie que vous pourriez. Wesh !

Je n’ai jamais été le meilleur pour engager des conversations. Je suis trop un bourrin pour cela… Mais je m’en fous parce que ça n’a rien à voir avec mes capacités de séduction. Je ne me formalise jamais sur les réactions agressives. Surtout que parfois, ça me soule tellement de tomber sur des sous-merdes que je les provoque « tu bois de l’alcool ? C’est pas bon pour ton régime ». Parfois, je m’amuse simplement.

Si vous approchez une femme et qu’elle se fout de votre gueule, cela ne signifie pas que vous êtes mauvais avez les femmes. Pas du tout. Ça ne signifie rien. Aborder une fille, c’est rien.

 

Comment approcher une fille ? Les techniques…

Je m’en tape de savoir aborder une femme. J’ai toujours ignoré les informations telles que l’angle d’attaque, les openers indirects, les routines… je fais simplement ce qui me passe par la tête au moment précis où je la vois. Ensuite, j’essaie de mener ma barque en fonction de sa réaction envers moi.

Dites quelque chose d’osé. Cela orientera la conversation sur le fun. Tout le monde cherche du fun. N’est-ce pas le but, de s’éclater, quand on sort ?

Je vous suggère de vous libérer de tout ce que vous avez lu et entendu sur l’art d’aborder. On s’en branle. Oubliez tout ce que vous pensiez savoir, ce sont pour la plupart des conneries écrites par des théoriciens inactifs. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour foutre le bordel et vous amuser. Faites-vous rejeter et souriez.

Rien de ce qui se passe lorsque vous vous montrez SOCIABLE n’a à voir avec vos capacités de séduction. Être sociable ne déshabillera pas la fille, alors pourquoi vous préoccuper de cette partie du processus ?

 

Soyez un homme sexuel

Cependant, être sociable peut vous mettre dans de nombreuses situations où vous pourrez devenir SENSUEL. Et votre sensualité, elle, déshabillera les filles.

Parlez à tout le monde et ne prenez pas les réactions négatives trop au sérieux. Parce qu’être sociable c’est rien. Et aborder c’est rien. On s’en branle, sérieux. Pas de prise de tête.

Aborder une fille n’est pas fun. Aborder une femme, parfois, ça craint. Arrêtez d’attendre de devenir bon. Vous ne deviendrez jamais bon. Vous avez déjà abordé 1000 groupes ? C’est bien. Mais vous êtes toujours aussi mauvais. Vous êtes mauvais mais ce n’est pas grave parce qu’aborder est seulement, à mon sens, un moyen de faire un tri rapide entre les filles potentiellement intéressées et les autres.

 

Il faut avoir confiance en soi

J’en ai marre d’entendre toujours le même conseil « sois confiant, mon pote ». Ça fait dix ans qu’on y travaille et on n’a toujours pas trouvé comment éradiquer la peur de l’approche. Alors certes, on peut vous expliquer pourquoi vous avez peur : Il y a 10 000 ans, un homme des cavernes aurait pu me casser la tête à coup de massue si j’avais abordé la mauvaise femelle. Information intéressante mais qui ne me concerne en rien. On peut vous conseiller de détruire votre ego. On peut vous ordonner d’aborder des filles non-stop pendant 48 heures. Mais après tout ça, retour au point de départ. Arrêtons les conneries. Approcher une fille ça craint. Ca a toujours craint et ça fera toujours chier. Si c’était vraiment fun alors tout le monde le ferait tout le temps sans sourciller.

Perso, j’aime faire preuve d’humilité au moment d’approcher une fille.

 

Arrêtons de se mentir

Ce n’est pas fun pour moi d’approcher des gens alors que je suis quelqu’un d’expérimenté et plutôt sociable. La peur n’a jamais vraiment disparu et ne partira probablement jamais. Certains jours, je peux me sentir très confiant mais ne pas être d’humeur à aborder. On n’est pas des machines mais des êtres humains…

Ça me soule. Je ne vais pas prétendre que j’aime aborder. Je ne vais pas me balader tout le temps avec un faux sourire. Ce n’est pas marrant de parler à des connasses. Ce n’est pas marrant de toujours faire le premier pas et que cet effort ne soit quasiment jamais reconnu…

Mon seul but quand j’aborde est de le faire rapidement et efficacement. Le but est essayer avec le maximum de filles mignonnes en le moins de temps possible.

J’adore séduire les jolies filles qui ont au moins un peu d’intérêt pour moi. Même si je déteste aborder, les dénicher est ma motivation. Parce que pour 9 connasses, il y a 1 fille très jolie et intéressée avec qui je pourrais baiser et passer des moments sympas de temps en temps. Je ne fais que la chercher, les autres me font perdre mon temps.

Si vous avez aimé ce discours, alors vous adorerez lire La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes d’où il est en grande partie tiré. Vous y apprendrez vraiment tout sur comment aborder une fille !

 

Comment aborder une fille dans les bars et les boîtes ?

Je vous laisse avec cette vidéo où vous me voyez aborder des filles dans un bar.

Bien sûr, la routine est efficace mais le langage corporel est également très important (cours complet sur le langage corporel).

Si vous ne savez pas quoi dire au moment d’aborder une fille, vous trouverez ici une liste de phrases d’accroche.

 

Comment aborder une fille dans la rue ?

Voici une vidéo où vous me verrez aborder une fille dans la rue. Pour un cours complet, je vous oriente vers la formation Cyprine.

 

Comment aborder une fille sur Internet ?

J’ai publié un article sur comment aborder avec les phrases d’accroche les plus efficaces pour draguer sur Internet.

 

A retenir :

  • Pour aborder une fille dans la rue, utilisez une phrase d’approche directe.
  • Aborder une fille en boîte de nuit ou dans un bar ? Utilisez une phrase d’approche directe.
  • Pour aborder à une soirée chez des amis, soyez indirect et sociable.
  • Aborder une fille à la fac ou au boulot ? Utilisez une phrase d’approche indirecte et soyez sociable.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*