Comment bien faire l’amour à une femme ?

Comment bien faire l’amour ? Comment faire l’amour ? Et comment devenir le meilleur coup de la vie d’une femme ? Comment être un amant idéal au lit ? Comment lui donner envie de vous revoir après le sexe ? Et comment coucher avec une femme et lui donner beaucoup de plaisir ? Voici les 15 GRANDS SECRETS à connaître pour la rendre folle de vous et complètement accro au sexe avec vous !

comment faire l amour

A lire aussi : Comment baiser : apprendre comment bien baiser une fille avec respect

 

Comment bien faire l’amour à une femme ?

Dans cet article, j’ai envie de vous donner 15 points très importants qui permettent de faire le tour de la question pour être un bon amant. Les amis, mettez vraiment de la valeur sur cet article, parce que je vais vraiment vous dire comment vous allez pouvoir devenir un meilleur coup et donner plus de plaisir à la fille ou aux filles avec qui vous couchez.

Comment bien faire l’amour #1 : l’ambiance

Le premier point dont il est important de parler, c’est l’ambiance, l’atmosphère qui va amener le sexe. Bien sûr, je ne vais pas parler ici de séduction, c’est-à-dire toute la phase où vous allez vous envoyer des textos, etc., où vous allez faire un date, je vais parler du moment où la fille arrive chez vous.

Fermer les rideaux

Quand elle arrive chez vous, c’est bien au bout d’un moment de proposer, bien sûr, de fermer les rideaux, etc., parce qu’il y a plein de femmes qui sont gênées par le vis-à-vis. Il y en a ça ne les gêne pas, même ça leur plaît, mais la plupart sont quand même gênées par ça, donc c’est bien de proposer de fermer les rideaux et également de proposer de mettre une lumière un peu plus d’ambiance, une lumière un peu plus tamisée, etc.

Du vin

C’est bien aussi d’avoir au frais une bouteille de vin. Je ne vous dis pas de sortir le gros rouge qui tache, mais d’avoir une bouteille de vin blanc type Muscat ou une bouteille de Rosé, c’est vraiment des trucs qui plaisent aux filles.

Et je ne vous dis pas de vous bourrer la gueule, parce que si vous êtes saoul, le plaisir sera moindre, bien évidemment, mais vous pouvez boire un verre ensemble le temps de faire monter la température, etc. Je ne vous encourage pas à consommer de l’alcool évidemment si vous êtes mineur ou quoi, n’en buvez pas, ce n’est pas indispensable, mais ça peut aider, on dit parfois que c’est un lubrifiant social.

Le massage

Les amis, il y a même une technique qui consiste à proposer un massage, par exemple. Donc avoir une huile de massage sur votre table de chevet ou dans un tiroir, ça va vous aider à pouvoir amener le sexe. Si, par exemple, vous dites : « ça te dirait que je te fasse un massage ? » c’est une technique qui a fait ses preuves. Après, ça peut suffire de boire un verre de vin, de se regarder dans les yeux, de flirter, d’un peu se toucher, de s’embrasser, ça peut servir à faire démarrer les choses.

Comment bien faire l’amour #2 : les baisers et les caresses

La deuxième étape, ce sont les baisers et les caresses, les caresses par-dessus les vêtements évidemment. C’est le moment où vous allez vous embrasser dans le cou, vous embrasser sur la bouche, où vous allez caresser ses cheveux, caresser son cou, descendre un peu, caresser sa poitrine, descendre un peu, caresser ses cuisses, peut-être même remonter sur son ventre, puis descendre entre ses cuisses et caresser comme ça par-dessus ses vêtements.

Ensuite, vous pouvez, par exemple, ouvrir son jean ou passer sous sa jupe pour caresser en-dessous de ses vêtements, par exemple, sur ses sous-vêtements ou même encore après une fois qu’elle est un peu chaude, un peu mouillée, vous le sentez, vous pouvez ensuite caresser dessous.

Comment bien faire l’amour #3 : la déshabiller

Là, je vais vous parler du point numéro trois qui est de la déshabiller. Il ne s’agit pas de la déshabiller trop vite, c’est-à-dire en une seconde, il ne s’agit pas non plus de la déshabiller trop violemment, il y a des mecs, ils croient que c’est comme dans un film, ils vont arracher le chemisier de la fille, le truc, il coûte 90 € dans un magasin, la fille, elle va avoir les boules. Non, déshabillez-là bien, embrassez-là, mettez de la tension sexuelle, mais ne faites pas des catastrophes et ne soyez pas…

C’est bien d’avoir un petit côté sauvage, mais il faut rester câlin, etc., donc pas une grosse bête sauvage, une grosse brute, non. Puis, n’oubliez pas, bien sûr, de l’admirer, de la regarder, de la caresser, de la complimenter, de lui dire : « ils sont beaux tes seins, j’adore tes jambes, tu es vraiment belle ». Tout ça, c’est vraiment des choses qui font partie des préliminaires et qui sont très importantes.

Comment bien faire l’amour #4 : les zones érogènes

Le point numéro quatre que vous devez bien comprendre, c’est qu’il n’y a pas que le sexe à proprement parler dans la vie, il y a toutes les zones érogènes autour. Oui, le vagin, ça donne du plaisir, évidemment, le clitoris, etc. Mais il n’y a pas que ça, donc n’oubliez pas son cou, ses lobes d’oreille, d’embrasser son ventre, etc. N’oubliez pas de la caresser, de l’embrasser dans des zones érogènes autres que le sexe.

Comment bien faire l’amour #5 : faire monter le plaisir

Le point numéro cinq, c’est de faire monter le plaisir. Effectivement, à ce stade elle est déshabillée, vous vous êtes chauffés, il s’agit, par exemple, de commencer à bien la doigter, commencer à glisser entre ses jambes pour lui faire un cunni. Rappelons, pour mettre des doigts il y a la technique du : « hé, viens par là » sur le point G , par exemple.

Comment bien faire l’amour #6 : doigts et cunni

Pour faire le cunni, moi, je mets les mains autour de ses cuisses, comme ça, ça me permet de soulever un petit peu la petite peau et de libérer le clitoris et ensuite je peux lécher le clitoris comme ça. Vous pouvez en même temps et lécher et mettre des doigts quand elle est bien chaude. Au début, allez-y avec un doigt, puis ensuite deux, c’est bien. Généralement, deux, ça passe pour la plupart des filles, ça leur donne suffisamment de plaisir. Vous la doigtez, vous la léchez, vous la caressez, etc. L’idée ici, c’est vraiment qu’elle vous supplie de la prendre. Il y a des filles, elles sont tellement chaudes qu’elles disent : « vas-y, prends-moi maintenant, j’ai trop envie, etc. »

Bien sûr, il y en a qui ne vont pas oser le verbaliser, qui vont être trop timides. Mais il y en a, et c’est vraiment trop bon quand on se sent désiré comme ça et elle est vraiment bien chaude, mais c’est très bien de la chauffer comme ça. En plus, en lui donnant du plaisir comme ça avant même de la prendre, ça a deux bénéfices : le premier, c’est que généralement elle s’aperçoit que vous êtes un homme qui n’est pas égoïste au lit, que vous êtes généreux, donc elle va avoir plus tendance à vous rendre du plaisir, à vous sucer, à vous branler, et aussi, ça va vous enlever un petit peu l’angoisse de la performance.

L’angoisse de la performance

Si, par exemple, vous la faites jouir avant de la prendre ou vous lui donnez beaucoup de plaisir avant, elle s’aperçoit que vous avez des doigts de fée, etc., ça va vous enlever la performance de devoir tenir 10, 15, 20 à 30 minutes. Vous pouvez même la rapprocher de l’orgasme et ensuite vous n’aurez pas besoin de la prendre pendant longtemps pour qu’elle jouisse. Vous, de vous enlever cette pression de la performance, de faire vos preuves, ça va vous enlever la pression et donc vous allez tenir plus longtemps sans forcer.

Faire jouir avant la pénétration

Moi, c’est un truc que j’ai testé, quand je fais jouir les filles en cunni avant de les prendre, ça ne les empêche pas de réjouir après, généralement, mais surtout moi, je suis beaucoup plus libéré, je suis moins stressé, moins tendu et je tiens naturellement plus longtemps et je suis naturellement plus performant. Même si on ne recherche pas la performance, on tient plus longtemps, on bander plus dur, etc., on est moins tendu.

Votre sexe à l’entrée

Ce que vous pouvez faire aussi pour faire monter la pression, c’est jouer avec votre sexe à l’entrée de son vagin. Il ne s’agit pas de la pénétrer sans son autorisation, bien évidemment, il ne s’agit pas de la pénétrer sans capote, il ne s’agit pas de la mettre enceinte, parce qu’il y a toujours des petits risques effectivement qui est le liquide pré-séminal si vous approchez vraiment trop à l’entrée qui va rentrer et la mettre enceinte ou lui transmettre des IST. C’est vraiment très rare, mais il y a toujours ce petit risque, mais vous rapprochez un petit peu et vous chauffez comme ça, c’est vraiment quelque chose qui va faire monter la température et qui va rendre le sexe encore meilleur. Au moment où vous allez rentrer, ça va être : « ah, la délivrance. »

Comment bien faire l’amour #7 : les positions sexuelles

Au niveau des positions sexuelles, les amis, je vous encourage à commencer avec une position un peu tranquille comme le missionnaire, parce que le missionnaire, c’est une position qui est bien, mais ce n’est pas la plus excitante. Moi, j’ai remarqué que quand je prends une fille directement en levrette, c’est-à-dire que je passe de préliminaire à direct la levrette, je suis hyper excité et je peux avoir tendance à être submergé par mon excitation et à venir trop vite.

Donc, ce que je fais, généralement, c’est que je m’habitue au vagin, comme on dit, je m’habitue à elle, donc le missionnaire au début, j’y vais un peu tranquille, je rentre lentement, doucement, quelques mouvements. Ensuite, quand j’ai un peu pris le rythme, j’ai un peu pris la température où en missionnaire ça va bien, je propose de faire d’autres positions, je lui demande ce qu’elle aime, ce dont elle a envie.

Généralement, elles veulent, soit monter dessus, soit une levrette, par exemple. En missionnaire, vous pouvez relever les jambes pour que ça change un peu de position, vous pouvez faire la levrette où elle est à quatre pattes devant vous, la levrette où elle est allongée devant vous, vous pouvez la faire monter sur vous, etc. Vous pouvez plus ou moins relever vos jambes quand elle est sur vous, ça dépend de votre degré d’activité, etc.

Il y a des mecs, ils pensent qu’il faut être en mode marteau-piqueur, mais pas forcément, il faut varier le rythme, il y a des moments où elle aime être prise de manière hard et des moments où elle va aimer la douceur. C’est l’alternance des deux qui va être vraiment très puissante.

Comment bien faire l’amour #7 : changer de position

Au niveau du changement de position aussi, il y a des mecs qui veulent changer toutes les trois secondes : trois secondes de missionnaire, trois secondes elle dessus, trois secondes en levrette, trois secondes… Après, ils vont essayer de faire des positions où ils la portent à l’envers, comme ça. Non, ne cherchez pas à tout prix à l’impressionner, à en faire des caisses, en faire des tonnes, ce n’est pas faire des positions ultra-compliquées qui va lui donner plus de plaisir. Et surtout pas si c’est une des premières fois que vous couchez avec elle. Alors plus tard pour vaincre la routine, d’accord, mais si c’est une des premières fois que vous couchez avec elle, elle va se dire : « mais c’est quoi ce mec chelou qui a des pratiques chelou », et vous ne voulez pas qu’elle se dise ça à propos de vous.

Une fois que vous faites l’amour avec elle, dites-vous bien qu’il n’y a pas que la queue, c’est le cas de le dire, il n’y a pas que votre sexe qui compte. Il y a des mecs qui pensent que parce qu’ils ont mis leur sexe dans la fille, c’est bon, c’est tout fait. Non, vous pouvez faire plus, vous avez déjà des mains, donc vous pouvez en même temps caresser le clitoris selon la position, vous pouvez en même temps embrasser ses seins, caresser ses seins, son cou, sa bouche, mettre une petite tape, si elle veut bien, sur les fesses de manière respectueuse. Vous pouvez faire plein d’autres trucs, il ne suffit pas de faire coulisser le sexe dans le sexe.

Comment bien faire l’amour #8 : s’adapter à ses réactions

Le point numéro huit, les amis, c’est de s’adapter à ses réactions. La fille doit bien évidemment faire l’amour avec vous, c’est-à-dire s’adapter elle aussi à ce que vous aimez, à votre rythme, etc., mais vous aussi vous devez faire attention à comment elle aime ça, dans quelle position elle préfère, quel rythme la fait venir, tout ça, et il faut aussi s’adapter donc à ce qu’elle aime à elle, et aussi voir comment elle embrasse, comment elle caresse, etc.

En PNL, en Programmation Neuro-Linguistique, on a tendance à dire que les personnes vont caresser, vont embrasser de la manière dont elles aiment être caressées et embrassées, et essayez d’être en cohérence avec ça. Il y a des mecs, ils tournent la langue super rapidement dans la bouche de la fille.

La fille, quand c’est elle qui embrasse, c’est beaucoup plus tendre, beaucoup plus lent, elle aime probablement être embrassée beaucoup plus tendrement, il faut s’adapter. Comment elle aime être caressée ? Est-ce que c’est de manière un petit peu appuyée ou est-ce que c’est de manière un petit peu du bout des doigts ? Il y a plein de façons différentes et voir comment elle fait, ça vous donne des indices sur ce qu’elle aimerait probablement que vous lui fassiez.

Comment bien faire l’amour #9 : ne pas vous mettre de pression par rapport au porno

En point numéro neuf, les amis, il y a tout ce qui est pression de la performance, en mode marteau-piqueur, comme je disais tout à l’heure, il y a plein de mecs, pour eux, ils ont vu peut-être trop de pornos et ils sont en mode : « il faut que j’y aille vite, que j’y aille fort, que je la bourrine, que je la défonce ». Ça peut être bien pour certaines femmes, ça peut être bien dans certains contextes, dans certains moments pour varier les plaisirs, mais probablement la plupart des femmes n’ont pas envie qu’on les défonce, elles ont envie qu’il y ait des alternances de rythme, etc. Donc, il ne s’agit pas de ça.

Ce n’est pas la course à qui a la plus grosse, à qui tient le plus longtemps, à qui défonce le plus, à qui fait le plus de positions, oubliez-ça et c’est souvent une pression que vous vous mettez tout seul à vous-mêmes. Souvent cette pression, elle est responsable du fait que vous avez du mal à bander, du mal à éjaculer, du mal à tenir, vous pouvez avoir du mal à plein de trucs comme ça.

Donc, les amis, c’est très important déjà de ne pas vous mettre en mode marteau-piqueur sans cervelle un peu et aussi vous détacher de tous les clichés du porno, et aussi, les amis, de vous enlever un petit peu de performance notamment peut-être en lui donnant beaucoup de plaisir durant les préliminaires avant. (Comme je le disais précédemment).

Comment bien faire l’amour #10 : connaître votre corps

En point numéro 10, je vais vous conseiller de connaître votre corps : quelle position vous fait venir le plus vite. Comme je vous ai dit, moi, je sais que si je la prends directement en levrette, il y a des chances que je ne tienne pas trois minutes. Par contre, si je commence tranquille en missionnaire et qu’après, je peux y aller fort en levrette, je peux tenir une demi-heure, une heure, sans problème. C’est vraiment vous connaître, connaître votre corps. Est-ce que vous avez besoin de manger avant ? Est-ce qu’au contraire vous avez besoin d’avoir mangé longtemps avant ?

Savoir connaître votre corps et aussi le muscler, c’est très important de muscler votre corps. Vous pouvez faire des exercices de Kegel pour muscler tout ce qui est au niveau du sexe, mais vous pouvez aussi muscler le reste de votre corps.

Moi, je conseille généralement de faire des abdos, des pompes, ce genre de truc, un sport qui vous muscle. Par exemple, en missionnaire on a tendance à sous-évaluer le pouvoir des bras. Une fois qu’on est bien musclé, bien ci, bien ça, on peut tenir beaucoup mieux en missionnaire. Sûr, je ne suis pas un mec qui va tout le temps à la salle, etc., mais j’ai une bonne petite endurance sur les bras, sur les abdos, qui fait que je peux y aller pendant longtemps. Il y a des mecs, ils ne suivent pas, pas assez de cardio, comme j’ai dit, pas assez de force dans les bras, etc., et c’est bien de vous muscler à côté pour pouvoir être performant – justement – dans la chambre à coucher.

Comment bien faire l’amour #11 : soyez curieux du plaisir féminin

En point numéro 11, pas des moindres, les amis, soyez très curieux du plaisir féminin, renseignez-vous sur ce qui donne du plaisir à la femme, etc., formez-vous en sexualité.

Pour cela, j’ai écrit « Le guide du bon coup » qui est vraiment devenu un best-seller vendu à des milliers d’exemplaires. Le guide du bon coup, c’est un guide très connu pour devenir un très bon coup avec les femmes, probablement être le meilleur coup de sa vie après, tellement la plupart des hommes ne sont pas très bons au lit.

Et si vous voulez une formation vraiment hyper poussée, hyper complète que j’ai tournée avec des actrices, regardez le Tuto X sur ma boutique et vous trouverez ça, ça va être vraiment un tuto, un mode d’emploi pour être vraiment un amant extraordinaire.

tuto x

Comment bien faire l’amour #12 : pensez aussi à vous

En point numéro 12, je rappellerai de penser aussi à votre plaisir, les amis, parce que j’ai beaucoup parlé de lui donner du plaisir, de lui faire ce qu’elle aime, etc., mais n’hésitez pas aussi à vous exprimer et vous, à faire ce qu’elle aime. Généralement, j’ai beaucoup moins de scrupules à lui demander de me sucer, de m’avaler, etc., une fois que je l’ai faite jouir trois, quatre, cinq fois.

Pourquoi ? Parce qu’elle a déjà pris énormément de plaisir, et souvent elle a envie de m’en donner aussi, c’est elle qui me demande : « comment tu aimes ça ? ». Et c’est là que les filles se révèlent les plus coquines, quand elles ont bien pris leur pied, qu’elles veulent vous garder comme plan cul ou comme amant, ou même comme petit copain, parce que vraiment vous êtes extraordinaire au lit, vous êtes un amant idéal, et là, elles sont prêtes à vous faire plaisir.

Donc, il ne faut pas faire que pour la fille, c’est bien de penser à elle, d’être généreux, etc., mais il faut faire aussi ce que vous aimez, vous. Moi, à chaque fois qu’elles me demandent ça, effectivement, je leur dis : « j’aimerai beaucoup finir dans ta bouche ». Moi, qu’elles me finissent à la bouche, c’est vraiment un truc qui me fait monter. Il y en a plein qui sont ravies de me faire plaisir après.

Comment bien faire l’amour #13 : communiquer au lit

En point numéro 13, c’est de communiquer au lit. Communiquer au lit, ça peut se faire de plein de façons différentes. Ça peut être communiqué pour dire que vous aimez communiquer, pour dire : « oui, j’adore quand tu fais ça, continue, c’est trop bon, etc. ». Donc, ça va l’encourager quelque part, la fille, vous pouvez la complimenter, vous pouvez lui dire : « tu es trop belle comme ça, c’est trop bon ce que tu fais, etc. » Vous pouvez aussi demander : « c’est bon ce que tu fais quand tu me suces, mais mets la main aussi un peu comme ça », ça peut vous branler en même temps et si c’est ça que vous kiffez : « j’adore quand tu es sur moi. Ça te dit, on change, on va un peu en levrette ».

Vous pouvez demander, il s’agit de communiquer. Pendant le sexe, il n’est pas interdit de parler et aussi après le sexe. Souvent, sur l’oreiller : « c’était bien, blablabla, qu’est-ce que tu as le plus aimé ? Qu’est-ce que tu aimerais faire la prochaine fois ? » C’est à ce moment-là que les filles sont le plus à même de vous parler de leurs fantasmes : « j’aimerai faire un plan à trois ». Ce genre de chose, c’est à ce moment-là sur l’oreiller que vous allez savoir comment mieux faire l’amour la prochaine fois, ce qu’elles vont aimer, ce que vous auriez peut-être pu faire mieux, etc.

Comment bien faire l’amour #14 : l’hygiène

En point numéro 14, j’aurai peut-être dû le dire en introduction, mais ça aurait été moins accrocheur, les amis, ça va être tout ce qui est l’hygiène dans l’ambiance.

L’hygiène, ça va être quoi ? Ça va être les mecs qui mettent des caleçons troués ou quand ils enlèvent leurs caleçons, on voit une trace de pneu derrière le caleçon, donc c’est un peu dégueulasse. Dans le même registre, les mecs qui gardent leurs chaussettes, que leurs chaussettes pendant qu’ils font l’amour à une femme. Ça, généralement, les femmes n’aiment pas.

La propreté des lieux, si c’est vraiment dégueulasse chez vous, notamment, les femmes font très attention aux toilettes chez vous. Si vous invitez une fille chez vous, faites très attention aux toilettes, que ce soit à peu près présentable et faites au moins brièvement le lit, etc. Votre hygiène corporelle aussi : lavez-vous, parfumez-vous, mettez un peu de déo, bref, les bases pour avoir une hygiène corporelle correcte, vous pouvez même raser votre sexe, etc.

Comment bien faire l’amour #15 : pratiquer

En point numéro 15, une fois que vous aurez eu toute la théorie avec le Tuto X et/ou avec Le guide du bon coup, vous devez pratiquer. Évidemment, la théorie ne suffit pas, la pratique ne suffit pas non plus dans le sens où si : moi, je me suis formé avec des formations, j’ai lu, j’ai regardé des formations vidéos, etc., pour devenir un amant hors-pair et j’ai envie que vous aussi vous deveniez un amant hors-pair. Pourquoi ? Parce que si plus de femmes couchaient avec des mecs bons au lit, elles feraient moins d’histoires avant de coucher, donc on a tous intérêt à s’améliorer au lit de toute façon.

Théorie + Pratique = amant hors-pair

Donc, les amis, je vous conseille de pratiquer. Prenez de la théorie, mais également pratiquez et c’est comme ça que vous allez devenir vraiment bon, mais pratiquez dans le respect, déjà dans la bienveillance de la fille, mais aussi dans le respect. Ça veut dire quoi le respect ? Ça veut dire le respect peut-être de son histoire à la fille, si elle a eu des traumatismes, une certaine éducation, etc.

Son histoire

Elles ont toutes une histoire un petit peu différente, elles ont toutes des goûts différents, elles peuvent aimer les choses différemment, etc. Généralement, il y a une ligne qui est quand même commune que je vous ai donnée à la plupart des filles, mais il y a toujours des exceptions et des spécificités… Chaque fille est unique, donc finalement il y a des choses différentes de part et d’autre.

Il y a des filles qui ont été éduquées dans la peur du sexe, c’est sale, ce n’est pas bien, elles ne sont pas à l’aise avec leurs corps, elles ont eu des complexes, elles ont des peurs. Tout ça, il faut bien l’apprivoiser, il faut mettre la fille à l’aise, et c’est vraiment l’exciter, la chauffer. C’est vraiment comme ça que vous aurez du bon sexe.

La connexion entre vous

Il y a une part de connexion aussi avec la fille, et vous pouvez avoir une connexion naturellement avec une fille, où la fille sait bien se lâcher au lit ou il y a un truc qui passe entre vous, vraiment le courant passe bien entre vous, ou alors des fois il faut un petit peu la mettre à l’aise, prendre le temps, des fois il faut deux rendez-vous, trois rendez-vous. Des fois, pour que ça soit bon, on peut coucher avec elle une fois, deux fois, trois fois, ce n’est qu’à la troisième fois que ça va être vraiment orgasmique.

Après, des fois il y a des filles, c’est vraiment elle couche avec toi et la première fois, c’est déjà très bien. Puis après, ça devient génialissime. Puis, il y en a c’est déjà génialissime dès la première fois aussi, il y en a ça va être génialissime une fois, puis vous allez vous revoir, ça sera moins bien. Il y a une part qu’il faut accepter de lâcher prise et aussi de faire des rencontres, de faire votre mieux, de faire tout ce qu’il faut pour progresser en sexualité et après ça va bien se passer.

comment bien faire l amour

A lire aussi : Comment faire jouir une fille ?

 

Ma vidéo Youtube sur comment bien faire l’amour à une femme

/!\

Et pour avoir l’avis d’une femme sur comment bien faire l’amour avec une femme : 5 secrets pour bien faire l’amour avec une femme

/!\

 

Votre coach en séduction et sexualité,

Fabrice Julien

PS : avez-vous jeté un oeil à mon site « Le Grivois – Comment bien faire l’amour, par Fabrice Julien » ?

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *