Comment rendre quelqu’un follement amoureux ?

Peut-on rendre quelqu’un follement amoureux ? Avant de commencer, n’hésitez pas à visionner ma vidéo “5 théories sur l’amour“.

filtre d'amour

La passion existe partout

La passion amoureuse existe dans toutes les cultures. C’est la conception de l’amour qui diffère selon les peuples.

Dans les pays « développés », on baigne dans une culture de l’influence : par exemple, on subit quotidiennement un lavage de cerveau à travers la publicité. Pub qui a d’ailleurs pour but de nous rendre désireux d’acheter en stimulant notre désir. Il y a donc des moyens de créer un certain désir chez les gens… or, n’oublions pas que la passion amoureuse est un grand désir.

En France, on utilise indifféremment le mot « amour » et on en a fait une légende abstraite. La société nous dit qu’on a beau être un loser, si on trouve l’amour on sera heureux et on deviendra un winner car l’amour est le remède à tout. Mais, en Grec, il existe des nuances qui nous seraient bien utiles. Philia, par exemple, c’est l’amour le plus proche de l’amitié. Eros, par contre, désigne vraiment la passion amoureuse : celle qui fait qu’on ne peut plus se passer de l’être aimé et que, dès qu’il part, on ressent un manque.

 

Eros et Philia

La publicité aussi essaie de créer un manque en nous, vide que l’on comblerait bien sûr en achetant des produits et non en baisant (même si dans la pyramide de Maslow, on voit bien que la sexualité fait partie des désirs principaux qui permettent de s’épanouir).

Freud disait d’ailleurs que la sexualité est une pulsion mais que la société est bâtie de façon à en empêcher l’accomplissement. Mais il n’en a pas toujours été ainsi ! Dans certaines sociétés, comme à Babylone, la sexualité faisait la civilisation. Les jeunes filles de bonne famille n’avaient le droit de se marier qu’après avoir fait l’amour avec un inconnu de passage (voir l’Enquête d’Hérodote). C’est une toute autre vision du sexe car, chez nous, on valorise plutôt la pureté de la femme. Et on a même réussi à persuader beaucoup de femmes que c’est ce qu’elles veulent ! En général, les femmes adorent l’idée de la femme libérée sexuellement (comme Samantha dans Sex and the City), mais seulement quand ça ne les concerne pas.

Nous allons partir du principe, dans cet article, que lorsqu’on veut faire tomber quelqu’un amoureux,  on parle plutôt d’Eros. De toute façon, ça me semble être la base de tout car, parmi les relations Eros, certaines deviennent naturellement Philia.

 

Alors, comment déclencher l’amour ?

Dans notre culture moderne, on serait tenté de dire qu’un mec qui fait tomber les gens amoureux volontairement est un salopard manipulateur. Pour nous, « ça doit arriver tout seul »,  c’est « le destin » (surtout pas hasard) et il n’y aurait qu’une seule personne parmi les sept milliards de terriens qui nous conviendrait.

Par contre, les sorciers, les chamans, les marabouts, peuvent créer soi-disant l’amour. En Inde ou en Afrique, il est d’ailleurs normal de croire aux sorts ou aux philtres d’amour, etc. Si autant de peuples croient qu’on peut déclencher l’amour, je pense qu’il y a effectivement des choses à faire !

Cependant, la passion amoureuse est souvent vue dans ces cultures comme une folie qui métamorphose, certes, mais pas forcément comme quelque chose de positif… plutôt comme une folie dans le mauvais sens du terme. Dans notre culture, je pense que les gens veulent absolument « tomber » amoureux parce qu’ils rêvent de se métamorphoser ou de combler un manque grâce à l’amour (manque souvent créé par la société elle-même). De plus en plus de gens sont athées, ce qui laisse un vide supplémentaire… et ces gens essaient de combler leur manque de dieux en s’inventant des dieux qui n’en sont pas comme des footballers célèbres mais ressentent un manque au fond d’eux car se rendent quand même un peu compte de la supercherie).

 

Dans l’ancien monde, pour faire tomber amoureux, on pouvait :

1/ Faire appel à des dieux.

2/ Faire appel à des objets comme la pomme d’amour qui doit être animée avec du sang ou des parfums (cela varie selon les recettes). Il faut ensuite nommer les personnes liées par la magie et sceller le sort. Puis, bien sûr, la faire manger à la cible pour que l’envoûtement opère.

 

Et dans le monde moderne, que faire pour rendre les gens amoureux ?

1/ Promettre la métamorphose. Si énormément de patientes ont déclaré à leur psychanalyste en être tombées amoureuses… c’est parce que ces mecs leur promettaient un changement intérieur !

2/ Ne jamais dire « j’aimerais que tu me désires » : il ne faut pas être needy ni tomber en one-itis. (Pour plus d’explications à ce sujet, voir mon livre Les bases de la séduction !)

3/ On peut utiliser un go-between : comme le moine dans Roméo et Juliette qui joue l’entremetteur et suggère l’amour aux deux personnages. Ce qui est puissant c’est de faire naître l’idée de la possibilité de l’amour (pour ne pas dire « l’espoir »).

4/ Choisir le moment : les gens mélancolique ou tristes (comme par exemple après un deuil) sont plus susceptibles de tomber amoureux… car sont en phase de métamorphose. Ils sont plus faibles et ont le désir de se reconstruire, ce qui les rend plus réceptifs à l’idée de l’amour.

5/ Invoquer les dieux modernes (dans une église, mosquée, synagogue, etc.) On ne croit plus trop à ces choses dans nos cultures mais elles ont déjà aidé beaucoup de gens dans l’Histoire donc il doit bien y avoir un pouvoir effectif dans ces croyances.

6/ Le Game : la communauté de la séduction vous permettra de devenir plus alpha, de mieux communiquer et d’être meilleur au lit. Ce qui fera tomber plus de femmes sous votre charme et leur donnera envie de rester près de vous grâce aux hormones de l’attachement libérées lors de l’orgasme. (Si cette théorie vous intéresse, lisez La vérité (qui dérange) sur les relations Hommes/Femmes.)

 

L’amour comme cohérence

Les femmes ont peur d’être jugées, sont stressées à l’idée de rencontrer quelqu’un, ont peur que ce ne soit pas un bon coup, elles ont peur de ne pas assurer lit, peur de se lâcher, de perdre le contrôle, peur de passer pour des putes, peur de leur « côté animal », etc.  Mais si désactive ces différents obstacles et leur conditionnement social, on peut facilement coucher avec… et à partir de là, les faire tomber amoureuses.

En effet, les femmes peuvent inconsciemment se forcer à tomber amoureuses des mecs avec qui elles ont couché car subissent la pression de la société (« tu ne peux pas coucher avec trop de mecs sinon tu es une traînée »). C’est le principe de cohérence qui est à l’œuvre ici.

Elles peuvent aussi se forcer à tomber amoureuses à cause de leur programmation génétique (avant, quand elles couchaient avec un mec, elles risquaient 6 mois de grossesse donc devaient fidéliser l’homme pour avoir accès à ses ressources). Depuis qu’il y a la contraception : bien lavé ça ressert… mais cette programmation génétique obsolète agit encore sur nous. (Pour en savoir plus, lisez Evopsy & Séduction !)

Sources : Tobie Nathan, Ialtchad Presse, Universalis, Les mots qui nous manquent – encyclopédie…

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*