5 théories sur l’amour

L’amour romantique n’a jamais eu autant d’importance dans l’esprit des êtres humains. Aujourd’hui, il n’est pas nécessaire de se préoccuper quotidiennement d’aller chasser et il est donc possible de dépenser beaucoup de temps et d’énergie pour trouver « l’amour de sa vie ». Nous allons donc maintenant passer en revue 5 théories sur l’amour. J’ai essayé de parler vraiment de 5 théories sur l’amour vraiment populaires !

5 théories sur

1/ L’amour dure 3 ans

Nous devons la popularité de cette théorie à l’auteur au menton radioactif, Frédéric Beigbeder. Il l’a basée sur les résultats de certains chercheurs qui ont montré que « l’amour passion » ne peut pas durer beaucoup plus de trois ans chez la plupart des gens.

En effet, une activité accrue de certaines hormones (comme l’ocytocine) affecte un cerveau amoureux : elles le maintiennent dans un état propice aux illusions, qui permet de ne pas voir les défauts de l’autre et de créer rapidement un sentiment d’intimité avec l’heureux élu… le temps de concevoir et d’élever un enfant.

« L’amour-passion », celui pendant lequel on ne voit pas les défauts de l’autre, est donc un programme de la nature qui a pour but de favoriser la reproduction et la préservation de l’espèce.

En effet, une fois le bébé conçu, il faut le protéger. Et, pour survivre dans la nature, l’enfant avait à tout prix besoin de ses deux parents car un parent tout seul ne pouvait à la fois le surveiller, l’abriter, aller lui chercher à manger et le défendre contre les prédateurs. Et cette programmation génétique est encore présente en nous,  malgré les progrès de la science et de la civilisation, qui sont des notions trop récentes, et trop précaires, au regard de l’évolution.

Naturellement, cela ne veut pas dire que l’homme et la femme sont obligés de se séparer après 3 ans : l’affection, l’envie ou la nécessité d’être ensemble peuvent durer plus longtemps…

 

2/ L’amour rend aveugle

Voilà un dicton que l’on entend très souvent, surtout quand on présente à nos parents quelqu’un qu’ils ne trouvent pas assez bien pour nous.

La vérité, c’est que quand on tombe amoureux, le cerveau devient drogué à un cocktail explosif d’hormones. Il se retrouve alors chamboulé : ses capacités de jugement, de discernement et d’esprit critique ne sont plus optimales.

Cependant, j’ai remarqué en coachant des mecs que c’est surtout le one-itis qui rend aveugle… voire parfois même bête. C’est-à-dire que quand un mec n’a pas souvent du succès avec les femmes, et que, soudain, une nana « correcte » s’intéresse à lui, il peut s’auto-convaincre qu’elle est parfaite et qu’il en est profondément amoureux… alors qu’en fait, il s’agit simplement d’une obsession malsaine.

Ce n’est donc, selon moi, pas que l’amour qui rend aveugle.

 

3/ L’âme sœur

L’âme sœur est un concept qui évoque une compatibilité amoureuse qui serait parfaite entre deux individus. L’expression, passée dans le langage courant, a des définitions variables qui ramènent à l’idée selon laquelle ces deux individus ont pour destin de constituer un couple.

Une théorie des âmes sœurs peut être trouvée dans Le Banquet de Platon : les êtres humains, à l’origine, auraient été constitués de quatre bras, quatre jambes et d’une seule tête à deux visages. Zeus, qui aurait craint leur pouvoir, les aurait coupés en deux, les condamnant à passer le reste de leur existence à rechercher la moitié manquante.

Mais, statistiquement, quelle serait la chance de rencontrer son alter ego parmi les 7 milliards d’être humains ?

De plus, les chercheurs ont même montré que la croyance en l’âme sœur est nuisible à une relation durable : les individus qui se considèrent comme des âmes sœurs ont tendance à être moins satisfaits lorsqu’ils pensent aux conflits au sein de leur couple. Résultat, ils ont tendance à fuir dès lors que les discordes apparaissent, persuadés qu’ils ne sont pas faits l’un pour l’autre. A contrario, ceux qui sont prêts à communiquer et à régler les problèmes sont plus enclins à vivre des relations de couples heureuses.

 

4/ L’amour est une construction sociale

On retrouve le sentiment amoureux dans de très nombreuses cultures et époques. Cependant, on ne le retrouve pas partout (seulement dans 90% des cultures étudiées par les chercheurs) ni tout le temps. De plus, on n’aime pas de la même façon en Chine qu’au Nicaragua : il n’y a donc pas de définition universelle de l’amour. Dans la plupart des pays musulmans et africains, la polygamie existe alors qu’elle est très mal perçue en Occident.

Pour nous conforter dans l’idée que l’amour est une construction sociale, il faut savoir que La Bruyère a écrit “La plupart des gens ne tomberaient jamais amoureux s’ils n’avaient jamais entendu parler de l’amour “. De plus, dans l’Amour et l’Occident, Denis de Rougemont analyse le mythe et touche à l’essence même de la passion et du romantisme… ce qui nous permet de comprendre comment on en est arrivés là aujourd’hui.

La notion de l’amour romantique qu’ont la plupart des gens dénués d’esprit critique et dont le cerveau est nourri aux comédies Hollywoodiennes, est sans doute biaisée. A mon avis, cela ne contribue pas à les rendre heureux puisque la vie n’est pas un film et que le fait que les gens ne sont pas tous Ryan Gosling ni Emma Stone peut faire déchanter. Mais ça reste une belle légende urbaine.

 

5/ L’amour est dans le pré

Pour certaines personnes, sans doute, comme nous le montre parfois M6.

Mais puisque la plupart des gens vivent dans des villes, alors l’amour est dans la rue, dans les bars, sur Internet, au travail, etc.

Ci-dessous une vidéo en hommage à Didi Chandouidoui et son émission 5 théories sur…

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si vous voulez que je développe ce format “5 théories sur” ou “5 trucs à savoir sur”. Et vous pouvez même me donner des idées de 5 théories sur ou 5 trucs sur… ;)

Au fait, comment savoir si on est amoureux ?

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*