Comment séduire une fille ? (Le guide complet)

Sur cette page, nous allons voir comment séduire une fille. Mais il est possible de séduire des filles dans différentes optiques : pour une relation de couple, pour en faire une sexfriend, pour un coup d’un soir, etc. Alors, nous allons traiter les différentes possibilités.

N’hésitez pas à lire mon article sur comment draguer une fille.

Comment séduire une fille ?

 

Comment séduire une fille selon le type de relation que vous souhaitez

En ce qui concerne la question « comment séduire une fille » dans les sens des qualités qu’une femme recherche chez un homme, je différencie plusieurs axes : il y a les qualités qu’une femme recherche pour se mettre en couple, pour un projet sexfriends, pour se marier ou pour un coup d’un soir.

 

Comment séduire une fille pour en faire une sexfriend

Elle peut se contenter d’un mec avec lequel elle passe des bons moments, cocky & funny comme on aime bien dire, un gars qui lui donnera du plaisir au lit et qui saura se montrer discret.

 

Comment séduire une fille pour un coup d’un soir

Pour un coup d’un soir, un homme qui a su la faire mouiller en détruisant habilement ses appréhensions, pardon, en la rassurant, peut suffire.

 

Comment séduire une fille pour une relation de couple

Pour un couple, elle recherchera probablement un homme posé, avec une certaine stabilité dans sa vie, etc.

 

Devenir l’Homme Parfait pour séduire les femmes ?

« Comment séduire une femme ? » n’est pas une question qui a une réponse universelle. Selon leur expérience de la vie, ce qui est une qualité pour l’une n’en est pas une pour l’autre. Certaines préfèrent un homme docile, et d’autres qui parfois ne se l’avouent pas, un homme plus ou moins indomptable. Certaines préférerons un homme grand, d’autres n’en auront rien à foutre qu’il soit petit.

La plupart des qualités qu’aurait l’Homme Parfait sont universelles mais pas toutes. C’est pourquoi votre vision de l’Homme Parfait ne sera jamais tout fait la même que celle de la nana que vous voulez chopper, ni de votre voisin, collègue, ami, livreur de sushis… Alors à quoi bon viser un idéal vain ? Le seul truc que vous pouvez faire : sans cesse chercher l’amélioration, ne jamais rester sur vos acquis, toujours essayer d’être meilleur et surtout heureux.

Quelles sont les qualités quasi-universelles que les femmes apprécient chez les hommes ? Je vais vous répondre et c’est probablement ce que vous trouverez de plus sincère et efficace pour comprendre comment séduire une fille.

Comment séduire une fille ?

 

Comment séduire une fille : les idées reçues sur le physique et la culture

Bon. D’après ce que j’observe dans la vie de tous les jours.

 

Etre beau pour séduire

Être BG c’était bien quand on était collégien et qu’on avait un Skyblog. Les minettes commentaient « bogoss » et on avait un ticket. Sincèrement, à l’âge adulte, je ne crois pas qu’être beau plastiquement parlant soit plus lourd dans la balance qu’être élégant. Tant qu’il ne vous manque pas 5 dents ou quoi, on s’en fout.

 

La culture

Lire des livres, s’y connaître en littérature, en peinture… Oui, peut-être, enfin sûrement. Mais dans un contexte étudiant et même dans la plupart des autres milieux, personne n’a envie d’écouter des histoires de nuances de bleus sur des toiles du XIXème siècle.

C’est pas pour être méchant ou quoi, c’est juste que la fille a envie de rire et de s’amuser avant tout, et si elle vous écoute déblatérer un tas de trucs sur Platon, c’est probablement qu’elle a envie de baiser avec vous anyway, pas que ça l’intéresse forcément. Pensez-y.

 

Hollywood

Je ne dis pas qu’il faut être cultivé comme un navet, mais cette vision de la séduction me paraît être celle des séries américaines : le mec qui a du blé, super cultivé, super actif, super beau, super tout, et que dès qu’il entre dans une pièce les filles se retournent et se touchent la culotte en gloussant… ce sont des idées reçues qui ne vous aideront pas comprendre réellement comment séduire une fille.

 

Garder ces qualités pour plus tard

Pour ma part, je ne commencerais pas à étaler ma culture avec une fille rencontrée dans un bar. Parce que je n’ai pas besoin de ça pour la niquer. Tous ces trucs, je les rangerais plutôt dans la case « homme intéressant et épanoui », et pas forcément attirant, parce que même si ça peut l’être, la fille n’a pas besoin de savoir tout ça pour être séduite.

Si j’en viens à aborder les sujets inhérents à mes passions avec une fille, ce serait probablement dans le cadre d’une qualification mutuelle pour une relation de couple ou, en tout cas après l’avoir baisée, pas avant.

Comment séduire une fille ?

 

Comment séduire une fille : la séduction passive

Le style vestimentaire

Sans forcément avoir un look de killer, tout simplement être élégant. Cela ne fera peut-être pas succomber les poulettes, mais au moins ça évitera de se faire disqualifier parce qu’on est habillé comme un ringard. Voilà comment séduire une fille !

 

Le langage corporel

Ce qui pourrait se résumer en quelques basiques comme ne pas être avachi, être ouvert, sourire… Le body language d’un type confiant quoi, basta. C’est une autre clé pour comprendre comment séduire une fille.

 

La popularité

Discutez un peu avec tout le monde, soyez cool, faites la blague « Si je bois de l’alcool je suis alcoolique et si je bois du Fanta, je suis fantastique ? », parlez philosophie si ça vous chante tant que vous restez dans l’esprit de la conversation.

 

Faire le premier pas

Exemple sympa de comment séduire une fille que je tiens d’un pote qui voulait brancher une meuf de sa fac. Il s’était retrouvé à l’arrêt de bus avec elle et une autre meuf de sa classe. Au lieu de parler à la nana dont il voulait prendre le numéro, il a parlé à celle de sa classe « Ouais, les cours en ce moment c’est dur, en plus venir tous les matins réviser avec ce froid, blablabla », ce genre de banalités dites sur le ton de la rigolade agrémentées de quelques anecdotes amusantes.

Sa cible écoutait malgré elle, et un truc qu’a dit mon pote l’a faite marrer alors hop il a saisi l’occas’ pour l’inclure dans la conversation. The end. Mais si mon pote n’avait pas inclus la fille dans la conversation, pour après lui demander son numéro et faire ce qu’il avait à faire, il aurait pu séduire des heures et des heures passivement, y’a 99% de chances qu’il n’aurait jamais couché avec elle. Elle aurait ri, il aurait continué à faire le clown, puis chacun serait sagement rentré chez soi.

En effet, même si la titine est intéressée, on vit dans une civilisation où les mecs doivent prendre les devants. Je ris toujours quand j’entends des gars dire « ce serait mieux si les filles abordaient et pas l’inverse », car je suis totalement contre : on aborde donc on choisit. Ceux qui vont au charbon se donnent le choix, c’est d’la balle. Combien de meufs sont frustrées par le fait que le gars qui leur plaisait ne soit pas venu leur parler ? Je sais pas, mais beaucoup à mon avis. Ne serait-ce que parmi les filles que je connais, y’en a des tas.

 

L’argent

C’est mieux d’avoir de l’argent pour le bonus social évident que ça apporte, ou ne serait-ce que pour la qualité de vie. Faut être politiquement correct pour ne pas reconnaître que argent = filles, mais ne pas avoir d’argent n’empêche pas de tirer des nanas haut de gamme. Je pense que si une donzelle a envie de baiser avec un gus, sa situation financière et sociale n’a plus grande importance. Donc une avocate de 29 ans dans une chambre avec un lit simple ? Why not.

 

La réputation

Posons la situation suivante, et Dieu sait que ça m’est arrivé souvent : vous êtes à une soirée, prié d’y être à 21h pétantes. Vous arrivez vers 23h donc les gens ont eu l’occasion de parler de vous. Au moment où vous vous présentez à la blonde aux gros seins, elle vous murmure en souriant un « Ah c’est toi Fabrice ? Est-ce que c’est vrai que… C’est Machin-Truc qui m’a dit ça. » En effet, vos potes qui eux étaient à l’heure, vous ont monté une réputation de mec fun et bon baiseur.

Vous avez alors déjà assez de valeur à ses yeux pour qu’elle envisage de faire du frotti-frotta avec votre corps. C’est vrai qu’à ce stade-là, une partie du TAF est déjà faite. Alors ouais, on peut décider de faire un tas de trucs vachement compliqués, et après avoir balancé le foutre sur ladite peroxydée, estimer que c’est grâce à nos compétences de Jedi que la mission fut un franc succès. La vérité, c’est que dans certains cas, la fille avait déjà pratiquement décidé de baiser avec vous avant même vous arriviez. Le truc important, c’est ce « pratiquement ». Elle était déjà intéressée mais l’intérêt ne suffit pas.

Comment séduire une fille

 

Comment séduire une fille : l’intérêt ne suffit pas

Il existe un paquet de raisons qui font qu’une fille bien qu’intéressée ne couchera pas avec vous, et c’est ce que je vais traiter maintenant. Comment séduire une fille, comment intéresser une fille et comment coucher avec une fille sont trois questions bien distinctes qui ont des réponses différentes.

 

Vous devez assumer que vous êtes un homme

En premier, et c’est ce qui me semble la situation la plus répandue : c’est le cas du mec qui n’a pas de couilles.

Je connais un type style Brad Pitt, mais en boîte je rafle toujours plus que lui. Pourquoi ? Parce qu’il n’assume pas, il ne va pas au contact. Pourtant les indicateurs d’intérêt pleuvent, mais il reste dans l’inaction.

Peur de l’échec ? Je ne sais pas. L’Inactif, c’est 99% de la population masculine.

 

Vous devez être plus rapide que les autres

Maintenant, imaginons que la fille est intéressée par une dizaine de types, que des gars qui ont les couilles d’assumer l’intérêt qu’elle a envers eux, croyez-vous sincèrement qu’elle baisera avec les 10 ?

La réponse est non. Peut-être qu’une fille sur 100 ou sur 1000 le fait, et celle-là vivra donc en portant le lourd fardeau d’une réputation de catin. C’est dommage, je ne dis pas que c’est bien ou que c’est mal, je constate tout simplement qu’un mec qui réussirait à baiser 5 femmes en une semaine passerait pour un Dieu alors qu’une fille validant la même performance passerait pour une salope.

 

Au fait, pourquoi ?

Pour un mec normal, arriver à baiser est un parcours du combattant, tandis que pour une fille normale : c’est juste une question de choix. Céder est donc considéré comme une manifestation de faiblesse. C’est comme ça que le monde fonctionne, et c’est pour ça que le séducteur doit faire tomber les barrières élevées par la pression sociale et les interdits posés par l’éducation et la morale coutumière. Il faut savoir la jouer fine, penser à isoler la fille au bon moment, à lui faire comprendre que vous n’allez pas la juger, qu’elle peut vous faire confiance and co. C’est pas des blagues, faut être un peu sensé et psychologue.

 

Vous ne devez pas vous rétamer

En guise de troisième exemple, j’aborde le fait qu’une fille intéressée par ce qu’elle a entendu positivement de vous (ou même parce que vous êtes beau, ça reste un créateur d’intérêt conséquent) peut rapidement déchanter. Scénario : vous débarquez en soirée, et vous faites votre tour d’observation.

La jolie brune qui se tient debout dans un coin de la terrasse vous fait des œillades très prononcées : elle est intéressée. Vous l’abordez de manière maladroite, mais ça passe. Sauf que vous n’êtes franchement pas drôle et une certaine nervosité se ressent, son intérêt diminue subitement et vous remarquez sa déception en même temps que la vôtre, vous finissez par vous décourager. Finalement, la mayonnaise ne prend pas, elle montre des signes d’impatience et finit par vous planter là avec une excuse bidon.

L’intérêt qui existait n’est plus, même votre look et votre belle gueule n’ont pas suffi à sauver le coup. Il y a une attitude séduisante à adopter pour valider puis développer cet intérêt. Il faut bien se rendre compte de ça pour comprendre comment séduire une fille.

 

Etre beau ne suffit pas quand on est un homme

Si l’intérêt qu’une fille nous porte était suffisant pour la foutre à poils, alors les beaux mecs niqueraient 34 gonzesses par semaine. Bien que certains essaient de faire croire qu’ils en baisent 10 par semaine sans effort, on sait très bien qu’il y a 99,9% de mythos.

En plus des quelques attitudes à ne logiquement pas avoir (mec collant, lourd, bizarre, efféminé) et du comportement de base à avoir (confiant, viril) il y a UNE chose à faire. Vous croisez probablement 50 femmes intéressantes (physiquement ou whatever) par jour : est-ce pour autant que vous les désirez toutes ?

C’est pareil pour elles, elle vous a peut-être remarqué parmi la masse, mais ce n’est pas pour autant qu’elle vous veut absolument. C’est là que la séduction prouve son existence, pourquoi VOUS et pas un autre ? Elle était probablement intéressée par 2 ou 3 gars ce soir-là, mais c’est pourtant  sur votre queue qu’elle est en train de sauter. La vôtre… alors qu’elle avait le choix.

Comment séduire une fille ? Il faut donc transformer l’intérêt en attirance sexuelle, pas plus mais pas moins. Et pour se faire, il y a un paquet d’outils à user sans abuser de manière congruente avec le personnage que vous incarnez : touchers, humour sexuel, vous les connaissez…

Comment séduire une fille

 

Faire parler les gens d’eux et de ce qu’ils aiment pour les séduire

La plupart du temps, l’individu moyen (homme comme femme) préfère raconter sa vie plutôt que d’écouter un autre raconter la sienne. Il faut donc tirer profit de ce vilain défaut qu’ont les gens. Comment séduire une fille ? La faire parler d’elle et de ce qu’elle aime.

 

N’idéalisez pas la fille que vous souhaitez séduire

Votre cible aussi a sans doute ce défaut parce que, non, elle n’est pas parfaite :
*En parlant d’elle, la bombasse délivre des informations personnelles, elle ne filtre plus forcément tout ce qu’elle dit, se laissant emporter par le flux de paroles.

*Il suffit d’aiguiller la conversation vers le sujet qui vous en apprend le plus, en la cadrant avec des questions. Il ne s’agit pas ici de savoir que son chien s’appelle Patrick et qu’il bave partout comme un rageux, le but de la conversation est d’introduire une forme de conclusion. Si la choupette part dans son délire, n’hésitez pas à l’interrompre, et recadrez-la. « Aujourd’hui c’était horrible, j’étais à la bibliothèque avec Julie et un mec est venu nous voir pour nous draguer blablabla
– Ah bon ? T’aimes pas les mecs spontanés ?
– Si, mais blablabla… »

*Ne donnez pas ou peu d’information sur vous (ce post s’adresse aux débutants qui ne maîtrisent pas encore la manière de bien placer les démonstrations de haute valeur.) Et conservez surtout une part de mystère.

 

La calibration

En général, après avoir parlé pendant 4h d’elle, la Très Bonne Meuf prend conscience d’en avoir trop dit « Oh mon dieu, mais depuis tout à l’heure on parle de moi, on devrait parler de toi ». Inutile d’en tenir compte, en général, elles ne prêtent même pas attention à votre réponse et recommencent leur blabla. « Ah oui, t’étais à la bibliothèque ? Tiens ça me rappelle la dernière fois quand j’y étais avec une amie… »

Les informations récoltées lors de ce « presque monologue » sur ses dernières vacances doivent évidemment servir. N’hésitez donc pas, dans vos questions, à la faire parler de ses « sensations » ou de ses « émotions ». Que la nana caquette est nécessaire à la calibration (est-elle kinesthésique ou visuelle ? Joueuse ou pas joueuse ?)

 

Eviter de tomber dans la friendzone

Il faut savoir un minimum tenir la conversation, j’aurais peut-être dû insister davantage sur le cadrage de la discussion dans mon explication sur comment séduire une fille. La faire parler ne doit pas nous ranger dans la « zone amis ». Heureusement, si on pousse sur des sujets particuliers, il est aisé de sexualiser. Les gens adorent parler d’eux, c’est un fait.

Certains n’aiment pas car ils sont d’un naturel discret, ceci dit la majorité n’est pas comme ça. Il n’y a rien d’absolu en drague, de la même manière qu’on ne peut pas dire « tous les gens aiment parler d’eux » on ne peut pas dire « toutes les filles réagissent de cette manière ». Il faut toujours s’adapter.

Si vous n’êtes pas d’accord avec ça, vous allez à l’encontre de l’avis de spécialistes en psychologie comportementale, je n’essaye pas d’en faire un argument d’autorité, mais c’est quelque chose que vous pouvez vérifier statistiquement. Il faut arrêter de dire « Non ce n’est pas vrai, ça ne marchera pas, parce que ça ne fonctionne pas avec ce type de personne ou ce type-là ». Appliquez ce genre de remarque à toutes les méthodes, car elles sont toutes critiquables et aucune ne fonctionne malheureusement sur 100% des cibles.

Comment séduire une fille

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *