Les femmes fontaines et l’éjaculation féminine

Nous allons aujourd’hui parler de l’éjaculation féminine (squirt en français). Je vais vous expliquer comment faire squirter une femme, comment faire éjaculer une meuf. Bref, vous saurez tout sur les femmes fontaines et la fameuse éjac féminine…

 

Définition

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui coule de source. Le « squirting » ou éjaculation féminine désigne, chez la femme, la libération d’un liquide à l’approche ou au moment de l’orgasme. Les femmes qui éjaculent sont appelées « femmes fontaines ».

Cela peut aller d’un tout petit peu de liquide à une grande abondance. Ce liquide est différent de la cyprine (« la mouille ») mais n’est pas que de la pisse non plus (c’est une sécrétion des glandes de Skene et de l’urine très diluée).

Si vous désirez partager cette vidéo, je suis ravi. Mais partagez plutôt le lien de la page sur le blog et non pas la vidéo directement SVP.

 

Quelles femmes peuvent éjaculer ?

Squirter n’est pas une anomalie ni une maladie. Beaucoup de monde l’ignore mais PRESQUE toutes les FEMMES sont potentiellement FONTAINES. Certaines font cette expérience régulièrement, d’autres exceptionnellement, les dernières ne la font jamais.

Comme chez l’homme qui veut devenir multi-orgasmique, le mental a une place importante. Mais le physique compte aussi, et plus précisément, la force des muscles du plancher pelvien (les « muscles PC »).

Grâce à un ensemble d’exercices de relaxation, de reconnaissance anatomique et d’apprentissage des sensations, il est donc possible pour quasiment toutes les femmes de parvenir à maîtriser leur éjaculation.

Pour l’anecdote, l’année dernière, je suis allé au salon de l’érotisme et y ai assisté au tournage d’un film porno. L’actrice a éjaculé devant la foule grâce à une « simple » stimulation du clitoris. C’est ce qui me fait dire qu’il y a une grande part psychologique dans l’éjaculation féminine.

 

Comment faire éjaculer une femme?

Le mental :

J’ai rencontré une « vraie » femme fontaine à Lyon y’a quelques mois. Elle m’a raconté qu’elle l’est devenue du jour au lendemain.

Avant de le devenir, quand elle jouissait avec un homme, elle sentait que quelque chose ne sortait pas entièrement, et qu’il lui restait comme une envie de faire pipi. Pour le dire autrement, elle sentait que le processus de l’orgasme était incomplet. En fait, beaucoup de femmes ont une éjaculation rétrograde au moment de l’orgasme (ce sont celles qui vont immédiatement faire pipi après l’amour)… mais avec du taf, elles peuvent devenir « femmes fontaines ».

Ça faisait déjà 2 ans que ça lui arrivait quand je l’ai rencontrée et elle m’a dit que sa vie sexuelle a été totalement révolutionnée grâce à ça ! Elle prend dorénavant beaucoup plus son pied quand elle couche avec les mecs, les orgasmes sont plus rapides à venir, plus puissants et elle peut les enchaîner plus facilement. Selon elle, c’est très psychologique, cette histoire de squirt. Elle m’a dit qu’elle pourrait même éjac’ rien qu’en se caressant les seins.

Elle a peut-être un peu exagéré mais je ne pense pas qu’elle m’ait raconté des conneries : quand je la baisais, elle me demandait de sortir juste avant qu’elle n’éjacule pour que ça soit optimal pour elle! C’est un liquide relativement transparent, et un peu chaud, que j’ai vu jaillir (y’avait pas autant de pression que dans une lance à incendie mais ça giclait quand même un peu et en saccades). Et elle a squirté comme ça une dizaine de fois à quelques minutes d’intervalle avant de se fumer une clope et de s’endormir comme une masse.

Pour y arriver, selon elle, les trois principaux écueils psychologiques sont :
– lâcher prise, dépasser l’impression que l’on va uriner (ce n’est pas le cas mais la sensation y ressemble) ;
– être à l’aise, ne pas avoir peur de d’être considérée comme une bête de foire à cause de cette capacité ;
– se détendre (parfois un bon massage est nécessaire) et prévoir une serviette ou une autre protection pour les draps.

 

Le physique :

Pour éjaculer, il faut que la fille soit excitée, ait ses muscles PC assez musclés et reçoive une stimulation adéquate.

Il va falloir stimuler le point G, qui ne se contentera pas d’une simple pression, ni d’une vibration mais qui nécessitera des légers mouvements de va-et-vient en plus de la pression.

On commence par caresser le clitoris, parce que c’est super agréable pour la fille, et ça réveille gentiment toute la zone vaginale, ça émoustille les milliers de terminaisons nerveuses du petit vagin qui vont devenir réactives à toutes les stimulations.

Ensuite on glisse un certain nombre de doigts (en fonction des goûts et des préférences de la femme – deux ou trois, en général) que l’on cale sur son point G. Puis, on fait doucement des cercles sur tout le point G.

Enfin, toujours avec nos doigts, on vient tapoter le point G, faire pression dessus, lentement d’abord puis on accélère le rythme. On peut stimuler le clitoris avec l’autre main en même temps, si on a envie. On tapote et on exerce des pressions rapides sur le point G, les doigts bien en crochet à l’intérieur.

squirt

éjaculation féminine

Quand elle sent que la jouissance arrive avec force et fracas, la nana doit pousser à fond. Si elle ressent comme une forte envie d’uriner, c’est normal, c’est l’imminence du jaillissement qui fait ça : elle doit savoir qu’elle n’urinera pas, elle giclera juste. Mais si elle ne nous fait pas une jolie fontaine, qu’elle ne s’inquiète pas, elle pissera ce liquide sans danger dans les cabinets. Squirter, en fait, c’est apprendre à expulser ce liquide au moment de l’orgasme. C’est une sorte de libération pour la femme.

Si vous ne réussissez pas à (faire) squirter les premières fois que vous essayez, ne perdez pas votre temps à vous inquiéter et recommencez. Ce n’est pas facile, mais le bon côté de l’affaire c’est que ça ne fait de mal à personne d’essayer (ça fait même du bien aux femmes).

 

Le porno

Attention, ne vous laissez pas duper par l’image que le porno donne du squirt. Je suppose que, tout comme chez l’homme, l’orgasme et l’éjaculation ne sont pas indissociables : chez la femme, l’orgasme ne se traduit pas nécessairement par cette émission de liquide, et cette émission n’est pas non plus nécessairement liée à un orgasme (même si c’est généralement le cas).

De plus, il faut bien se dire que certains effets de squirt relativement impressionnants dans les films pornos ne sont peut-être que le résultat de trucages (ils font ça parce que c’est un fantasme pour certains hommes).

La dernière chose à savoir c’est que certaines femmes peuvent être « fontaines » mais ne pas gicler. Certaines coulent simplement…

Concernant la quantité de liquide éjaculée, ça dépend de la femme et du contexte. C’est en général autour de 50ml.

femme fontaine

N’hésitez pas à commenter si vous avez eu une expérience de fontainisation !

PS : pour vous améliorer notablement au lit, n’hésitez pas à lire Le guide du bon coup !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “Les femmes fontaines et l’éjaculation féminine”

  1. Salut Fabrice, comment je pourrais muscler le muscler pc ? J’ai besoin de conseils stp.
    Sinon continue comme ça tu fais du bon boulot.

    1. Salut Miguel, regarde l’article sur l’éjaculation masculine, à la fin je conseille 2 livres qui proposent des exercices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*