Comment mieux utiliser les negs

Comment mieux utiliser les negs

C’est quoi et comment utiliser les negs en séduction ?

Une belle meuf, grâce à son physique, peut se taper n’importe quel boulet lambda. D’ailleurs, dans une situation typique, la hot babe part du principe qu’elle nous est supérieure. Elle va donc, au fur et à mesure qu’elle prend conscience de cela, augmenter son niveau d’exigence. D’ailleurs, c’est de bonne guerre, c’est exactement ce que nous faisons quand on devient meilleur en game : on devient de plus en plus exigeants !

En effet, la belle gosse ne peut pas se faire tous les gars qui la draguent dans la vie, elle va donc devoir sélectionner. Pour cela, une superbe femme se forge souvent un bitch shield, censé éloigner les faibles. Le « bouclier de salopes », c’est une attitude de connasse censée décourager les gars sans couilles. C’est pourquoi, pour se taper des bombes, il est impératif de communiquer que nous ne sommes pas des morts de faim lambda. Il faut donc communiquer de la valeur.

Désolé mais vous avez 90% de chances d’emmerder une femme si vous l’abordez avec des trucs du genre « t’es charmante, tu t’appellerais pas biscotte ? » ou « je peux vous offrir un verre, belle demoiselle ? » D’ailleurs, la plupart des gars qui procèdent comme ça se retrouvent seuls une fois que la miss a ingurgité la coupe de champagne hors de prix que vous lui avez payée.

Le pire, c’est qu’en agissant de cette façon, elle montre publiquement qu’elle ne vous respecte pas. Mais hors de question de l’insulter « pff salope pourquoi tu bois si c’est pas pour te faire sauter ? » Ce ne serait pas du tout éthique ni productif.

La vérité c’est, qu’au fond, elles veulent effectivement se faire sauter. Mais ce ne sont pas des salopes pour autant. De plus, elles aiment attirer notre attention, quoi qu’elles en disent. Elles aiment sentir leur pouvoir d’attraction. C’est à partir de ces constats qu’est né le concept du negative hit, ou neg, pour les intimes. L’auteur est Mystery. L’idée, c’est qu’au lieu de dire des trucs chiants dénués d’intérêt genre « mademoiselle, vous êtes très belle », on a plus d’impact en disant des choses comme « tu as des beaux cheveux, est-ce que ce sont des vrais ??? »

Ou alors, « tu es bien bronzée, est-ce que c’est du fond de teint matifiant ? » Elle peut concéder que oui, et qu’elle aurait aimé passer une semaine en vacances au soleil. Vous pourriez ensuite pousser le bouchon « pas grave, j’imagine que ça plaît quand même ».

L’idée, c’est de la faire douter un peu. On la complimente mais pas totalement. Ainsi, elle n’a plus le contrôler à 100% sur l’interaction. Elle sent que vous ne la mettez pas sur un piédestal, contrairement aux autres mecs. Ensuite, parlez-lui normalement sans lui dire toutes les 5 minutes qu’elle est très jolie, afin qu’elle ait envie de vous prouver qu’elle est sexy. Vous allez lui communiquer que vous avez des standards élevés, et elle sentira normalement qu’elle devra se qualifier à vos yeux pour vous plaire. En tout cas, voilà ce que doit théoriquement devenir la sous-communication. Et oui, un neg est une forme de DHV. Vous communiquez de la valeur tout en la faisant descendre de son piédestal : vous rétablissez l’ordre des choses. Enfin, la frame n’est plus en votre défaveur !

Peut-être qu’elle ne comprendra pas pourquoi vous n’êtes pas un soumis mort de faim comme tous les autres. Tant mieux. Le secret qui vous donne tant de confiance, c’est la connaissance du game. Mais chut !

Pour bien negger, il faut sembler sincère. Le problème, c’est de bien gérer l’agressivité du truc. Il ne faut pas que la nana ait l’impression que vous essayez de l’humilier ni que vous êtes un rageux. Un bon neg, ce pourrait être un compliment formulé de manière maladroite, qui lui rappelle qu’elle n’est pas parfaite. L’idée, je le répète, c’est de communiquer que, contrairement aux autres mecs, son physique ne vous impressionne pas. Que ce n’est pas gagné d’avance pour elle. Ne pratiquez donc pas cette technique avec des filles qui ne se sentent pas à votre hauteur.

Idées de negs :
– « Tu as des beaux yeux… surtout celui de droite… »
– « Tu as des jolies dents… ce sont des vraies ? »
– « Tu aurais sûrement pu être mannequin si tu étais plus grande. »
– « C’est mignon, tes oreilles qui bougent quand tu parles. »
– « Tu es très sexy vue de dos. »

Le neg est un concept controversé car, non maîtrisé, il peut nous faire perdre des meufs. En effet, selon comment c’est dit, une telle phrase peut être mal interprétée. Démontrer du désintérêt n’est pas forcément une bonne idée surtout auprès d’une fille qui n’a pas énormément confiance en elle : « Oh putain, mais tu es toujours comme ça ? » Faire du cocky&funny sans le funny non plus, le but est vraiment de pousser la fille à se justifier, pas de la vexer comme un pou. C’est plutôt comme faire du cocky&funny mais sans montrer son intérêt et il faut surtout bien choisir à qui on fait ça. C’est plutôt pour les meufs vraiment belles, pour diminuer le différentiel de valeur qu’elle peut a priori penser qu’il y a entre vous deux. Aussi, quand une meuf moyennement belle fait un peu trop chier, ça peut être une bonne idée de piquer son ego à vif. Enfin, ne jamais faire sonner un neg comme une insulte, ce n’est pas du tout le but.

Ce qu’il faut éviter et qui pourrait être confondu avec des negs :
– « T’es conne ou tu le fais exprès ? »
– « Ca va ma grosse cochonne préférée ? »
– Faire un neg, puis dire « j’t’ai cassée ! »

Eh oui, parfois il faut employer ce genre de méthodes pour qu’elles comprennent enfin que vous n’êtes pas un loser, contrairement à 80% des mecs. Ca les sort un peu de leur transe monotone de compliments et de léchage de bottes.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*