fbpx
Aller au contenu

Perturber une femme : 4 phrases magiques pour perturber une fille

destabiliser une fille

Comment perturber une fille ? Comment destabiliser une femme ? Comment devenir un challenge aux yeux des filles ?

perturber une femme

A lire aussi : Flirt : comment taquiner une fille pour la séduire ?

 

Phrase pour perturber une fille #1 : « t’es vraiment trop cool, tu pourrais être ma nouvelle meilleure amie »

1. Faire un compliment à double tranchant : la fille ne saura pas sur quel pied danser, vous allez souffler le chaud et le froid en même temps. Par exemple: « Oh, tu es trop cool comme fille, tu pourrais être ma meilleures nouvelle amie » ou encore « J’adore passer du temps avec toi, tu es comme ma petite sœur ». Un gros compliment contrebalancé aussitôt après par un mot taquin. Ou alors, à une brune : « Tu es vraiment hyper sexy, dommage que d’habitude je ne sorte qu’avec des blondes ». La fille va vraiment se poser des questions.

 

Phrase pour perturber une femme #2 : ne pas lui écrire quelques heures puis quand elle écrit « tiens, je pensais justement à toi »

2.Ne pas lui écrire pendant la journée, et quand elle vous écrit, répondez : « Tiens, justement je pensais à toi ». Ou bien, si quelque chose vous fait penser à elle, par exemple tel resto où vous avez mangé ensemble une fois, vous lui envoyez la photo du resto, ou la photo du burger qu’elle avait commandé, en disant « Tiens regarde, ça m’a fait penser à toi ». C’est ce petit moment d’absence, de doute, qui est important avant que vous fassiez cela. Après le manque, elle est rassurée. Et peut-être, à nouveau le manque pour la re-taquiner derrière en disant : « Non mais je pensais surtout à la bouffe ».

 

Phrase pour déstabiliser une fille #3 : « arrête de faire ça sinon tu vas finir par me séduire » ; « tes techniques de dragueuse ne marcheront pas sur moi »

3. L’accuser de vous draguer. Parce qu’elle va prendre conscience que vous êtes le prix, et qu’elle vous drague au moins autant que vous la draguez. Avec des phrases du genre : « Arrête de faire ça, sinon tu vas arriver à me séduire » -pendant qu’elle vous fait un peu les yeux doux- , ou : »Arrête de me regarder comme ça sinon je vais finir par tomber sous ton charme », ou encore vous dites « Mais qu’est-ce-que tu crois ? Ces techniques de séduction, sur moi elles ne marchent pas ». Ce genre de phrase va vraiment la perturber, parce qu’elle va prendre conscience qu’elle vous drague ( parfois elles n’en ont pas conscience), et ça va renverser le rapport de force. Dans la communauté de la séduction, cela s’appelle faire du prizing.

 

Phrase pour déstabiliser une femme #4 : « toi et moi sur une île déserte, ça donnerait quoi ? »

4. Lui demander « Toi et moi, si on était sur une île déserte depuis un mois, qu’est-ce que ça donnerait ? ». Cette technique de l’île déserte, bien connue dans la communauté de la séduction, permet de la tester : elle va s’imaginer seule avec vous, se dire sans doute qu’un mâle et une femelle vont forcément finir par coucher ensemble. Il s’agit de jouer avec son imaginaire, dans un cadre paradisiaque qui évoque la nudité, la chaleur, la protection. Elle est un peu dépendante de vous pour survivre et vous d’elle pour la procréation.

 

Vidéo Youtube : 4 phrases MAGIQUES pour perturber une fille 😏

phrases pour perturber une fille,comment séduire une fille,comment draguer une fille,perturber une femme,perturber une fille,perturber une meuf,comment perturber une fille,4 phrases MAGIQUES pour perturber une fille,phrase pour perturber une fille,phrase pour perturber une femme,comment destabiliser une fille,comment destabiliser une femme,comment charmer une femme,comment charmer une fille,phrase pour destabiliser une fille
Votre coach en séduction,
Fabrice Julien
Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Présentation de la formationAccès immédiat >>