Sexto exemple : 10 exemples de bons sextos que vous devriez envoyer

Les hommes et les femmes de moins de 30 ans usent et abusent des SMS. Nombreux sont ceux et celles qui aimeraient maîtriser l’art de chauffer quelqu’un par message (que ce soit votre target ou déjà votre copine). Je vais donc vous donner ici quelques exemples de sextos prêts à l’emploi !

Définition et origine du sexto

D’après Wikipedia, le « sexting » (également appelé « textopornographie » ou « sextage ») est l’acte d’envoyer électroniquement des textes ou des photographies sexuellement explicites, en français des « sextos », surtout d’un téléphone portable à un autre. Mais, par extension, on peut dire que l’on s’envoie des sextos quand on chauffe quelqu’un sur les applications de rencontre.

Le terme est apparu en 2005 en Australie dans un article du journal The Daily Telegraph (édition magazine du dimanche).

Intérêt

L’appel téléphonique peut parfois être perçu comme intrusif ou envahissant tandis que l’e-mail est quelque chose de plutôt connoté « professionnel ». Le SMS, quant à lui, est un parfait compromis pour exciter discrètement une personne.

Les textos coquins sont un bon moyen de faire naître et d’entretenir la tension sexuelle. Ils sont très utiles : autrefois, on utilisait les lettres d’amour… ce n’est en fait qu’une adaptation d’un besoin humain (l’écriture est une super arme de séduction) aux nouvelles technologies.

Les objectifs des sextos

Les objectifs d’un sexto sont de parler de vos envies, de séduire, de susciter une excitation sexuelle, de jouer et de renforcer le lien avec l’autre. Le but est de sexualiser la conversation et de créer une certaine intimité, une complicité sexuelle, entre vous deux.

Un autre objectif est de faire visualiser l’acte à l’autre personne. En effet, sachez que si vous avez déjà couché au téléphone avec une fille, vous coucherez plus facilement avec elle in real life.

Comment écrire et envoyer des bons sextos

Il n’est pas toujours facile d’envoyer un bon sexto. Par quoi commencer ? Comment savoir si on y va trop fort, si on est trop hard, trop sale ? Je vais maintenant vous donner des conseils pour mettre toutes les chances de votre côté. Néanmoins, il faut garder en tête que, ce genre de choses, ça passe ou ça casse (heureusement ça passe bien plus souvent que ça ne casse)…

Evitez tout de même d’envoyer des photos de votre teub (laissez planer un certain mystère et frustrez un tout petit peu l’autre). Mais si vous décidez de le faire malgré tout, assurez-vous que l’on ne voie pas votre visage et votre queue sur la même photo.

Tout d’abord, lâchez-vous, oubliez vos inhibitions, tâtez le terrain, soyez audacieux et allez de plus en plus loin. N’envoyez pas n’importe quoi à une nana que vous connaissez à peine… allez-y petit à petit et voyez comment elle répond. En fonction de son taux d’ouverture d’esprit et de réceptivité à vos avances, vous devez passer une vitesse ou, au contraire, prendre un peu plus votre temps. Surtout, évitez d’être trop vulgaire avant de savoir si elle aime ça : certaines préfèrent les sextos érotiques tandis que d’autres adorent quand c’est carrément pornographiques… voilà une occasion parfaite de vous désinhiber et de tester votre compatibilité sexuelle avec l’autre !

Le timing est également très important : essayez d’envoyer vos messages à des heures où vous êtes tous les deux disponibles (elle et vous) pour pouvoir vous répondre rapidement. En fait, il faut souvent « sextoter », c’est-à-dire envoyer une série de sextos, pour atteindre un bon degré d’excitation.

Ensuite, gardez en tête qu’il existe une énorme différence entre « écrire des sextos » et « envoyer des mots doux ». Je ne vous conseille pas de la jouer fleur bleue (le but est de l’exciter) ni d’être trop salace trop vite (il ne faudrait pas lui faire peur). Néanmoins, vous devez être cru, sincère, franc, direct, etc. En bref, ne cherchez pas à faire des sous-entendus compliquées… soyez explicite !

Enfin, n’oubliez pas que même si le but est d’être direct, confident et cru, vous devez toujours tenir compte des désirs, des fantasmes et des préférences de votre partenaire. Il est inutile d’essayer de l’exciter en lui disant que vous aimeriez la sodomiser sur la table basse de son salon si elle n’aime pas l’anal…

Exemples de sextos

« J’ai envie de toi. Tu sais ce que te ferais si tu étais à côté de moi ? »

« J’imagine tes caresses et ta langue sur mon corps… je deviens très dur. »

« Je vais prendre ma douche, tu veux venir ? »

« J’ai super faim, je pourrais te dévorer toute entière. »

« Pense à quelque chose de coquin et je te le ferai ce soir. Tu as ma parole. »

« De quelle couleur sont tes sous-vêtements ? »

 « J’ai envie de te mettre une bonne fessée. Tu m’excites. »

« Je suis nu dans mon lit… je pense à toi et ça me fait de l’effet. »

« Tu sais que j’adore faire des massages ? »

« Tu te souviens quand je t’ai léchée jusqu’à l’orgasme l’autre soir ?… »

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*