3 séries TV que je vous conseille de regarder sur la séduction

Dans cet article je vais parler de 3 séries TV que j’ai regardée et qui peuvent nous apprendre des choses sur le sexe et la séduction. Je ne vais pas faire ici un classement des meilleurs dragueurs dans les séries télé : il n’y a pas séducteur dans la plupart des épisodes dont je vais parler.  Je vais parler ici de 3 séries (Hard, Masters of sex & Black Mirror) qui peuvent nous enseigner des choses et nous faire réfléchir sur la drague et l’art de la séduction.

Si vous souhaitez que, dans un prochain article, je parle des meilleurs dragueurs et séducteurs dans les séries TV (Don Drapper, Barney Stinson, Hank Moody, Joey Tribbiani, Chuck Bass, Damon Salvatore, Christian Troy), n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires.

C’est parti !

 

Série TV séduction #1 – Hard

Je commence avec la série la plus drôle de la liste : Hard. Je vous la conseille vraiment ! Et en plus, elle est française.

hard série séduction

Avec un titre aussi prometteur, la série se devait d’être géniale.

Je vous résume brièvement l’histoire : une femme hérite, après le décès de son mari, d’une société qui fait du porno. Bien sûr, elle ne savait pas que son époux trempait dans ce milieu. Elle se retrouve donc à la tête d’une entreprise qui fait des films X. Oui mais voilà, elle est un peu coincée du cul (du moins, au début de la série).

Cette série TV est très intéressante parce qu’elle montre avec un certain réalisme les tabous de la société vis-à-vis du sexe. Elle est très bien réalisée, surtout quand montre l’hypocrisie et le puritanisme des gens dès que ça parle de cul. La diversité des fantasmes qui peuvent exister est également bien représentée. Et elle nous emmène en immersion dans le monde des libertins parisiens.

Mais ce qui m’a fait vraiment surkiffer cette série, c’est l’humour. Y’a très peu d’épisode où je ne me suis pas fendu la gueule. Les mecs qui jouent les acteurs pornos sont très bons, je pense notamment à Roy Lapoutre et au Baron Chachatte. Mention spéciale à la citation “hmm, ça sent la femelle par ici !”

La série n’est pas trop bienpensante, même si bien sûr l’actrice principale tombe amoureuse d’un acteur porno un peu con (mais qui baise bien).

Les épisodes sont plutôt courts (une demi-heure, il me semble) et font passer un bon moment ! Y’a que 3 saisons par contre, dommage…

 

Série télé séduction #2 – Masters of sex

J’avais déjà parler sur mon blog de la série télé Masters of sex. Allez voir mon précédent article ! ;)

serie tele masters of sex

Cette série américaine raconte en 4 saisons l’histoire vrai du docteur Masters et de son assistante Virginia Johnson. Je la trouve donc très intéressante pour son côté historique.

Je trouve qu’elle est également très intéressante parce qu’elle souligne le fait que les gens ne connaissent rien à la sexualité mais sont très critiques à l’égard de ceux qui veulent apprendre ou enseigner quelque chose à ce propos. On dirait que la plupart ne veulent pas apprendre ni se remettre en question (et c’est probablement vrai). Par contre, on voit bien que même les plus pervers jettent la pierre à ceux qui osent travailler sur un sujet aussi tabou…

De plus, il est possible d’apprendre des choses sur le sexe en regardant Masters of sex. J’ai vérifié les informations fournies, notamment les études de ce docteur et ce qu’ils racontent est vrai. Il y en a même quelques-unes que j’ai réutilisée dans Le guide du bon coup !

Enfin, ce n’est pas du tout une série drôle mais il y a deux très belles actrices dedans. L’une joue la beauté prude (la blonde), l’autre la beauté dévergondée (la brune). Après avoir regardé, dites-moi laquelle vous préférez ! ;)

 

Série TV séduction #3 – Black Mirror

Black Mirror est la seule série de cette liste encore en cours de diffusion au moment où j’écris. On en est à la saison 4 sur Netflix.

black mirror serie tele

Black Mirror n’est pas une série dédié au sexe ou à la séduction. C’est une série télé d’anticipation qui parle notamment du transhumanisme. En gros, elle parle de l’influence que pourraient avoir les nouvelles technologies sur l’humanité. Très critique et loin d’être bienpensante, elle innove et nous met en garde contre certaines dérives.

C’est une série qui ne juge pas, elle décrit un futur potentiel de l’humanité, essaie de traiter la question avec le plus d’objectivité possible et nous laisse réfléchir.

Je trouve que la série est très bien faite et très intelligente. Je  vais maintenant vous conseiller ici quelques épisodes qui parlent de l’avenir potentiel de la drague et de la séduction. Car, ouais, les épisodes sont indépendants les uns des autres même s’ils tournent autour du même thème : ce ne sont jamais les mêmes acteurs ni les mêmes personnages… et les intrigues ne se suivent pas.

Black Mirror : saison 1, épisode 2

Dans cet épisode, le “bas peuple” est condamné à pédaler toute sa  vie pour créer de l’énergie aux autres. Il est encouragé parce qu’il peut ainsi gagner des crédits en travaillant.

La plupart utilisent ces crédits à des choses futiles comme avoir un avatar plus joli d’eux-mêmes sur leur vélo ou jouer à des jeux vidéos violents.

L’épisode raconte l’histoire horrible d’un jeune homme qui  a hérité des crédits de son frère décédé. Ce dernier tombe amoureux d’une nana, et lui donne tout son argent pour qu’elle puisse chanter à la télévision. Il espère qu’elle se fera ainsi connaître et pourra sortir de l’esclavagisme.

Mais la prestation de cette dernière ne séduit pas “les élites”. Cependant, ils lui proposent à la place de devenir actrice de cul. Le mec doit alors accepter l’idée d’avoir donné tout son argent à une nana pour la voir niquer avec d’autres. Il n’a pas le choix. De plus, il n’a plus assez de crédits pour passer les publicités et doit donc voir les pubs pour des films porno où elle joue. Cruel !

L’histoire ne s’arrête heureusement pas là : il ne se laisse pas abattre et travaille d’arrache-pied pour se refaire une fortune et pouvoir passer lui-même à la télévision pour faire passer un message. Il y va alors avec la haine et essaie d’alerter ses concitoyens sur l’absurdité de leur condition.

Mais personne n’écoute et tout le monde rigole… Ou plutôt, les gens écoutent mais rien ne change et ils continuent de se faire exploiter.

Black Mirror : saison 1, épisode 3

Dans cet épisode, les scénaristes ont imaginé que, dans un futur proche, les gens auraient des implants qui leur permettraient de stocker et de se rediffuser dans leurs tête (et donc de revivre) leurs souvenirs.

On voit notamment que certains revivent ainsi des baises avec leurs exs pour se masturber.

Cet épisode montre la perversion des gens, leur voyeurisme, etc. Et il souligne aussi le fait que les femmes, comme les hommes, peuvent penser à d’autres personnes pendant qu’ils baisent avec quelqu’un.

D’un autre côté, pouvoir revivre à volonté ses meilleurs souvenirs devrait encourager sortir de sa zone de confort et à s’en créer ! Qu’en pensez-vous ?

Black Mirror : saison 2, épisode 1

Cet épisode raconte le drame vécu par un couple qui attend un enfant : l’homme meurt dans un accident de la route.

La femme décide alors de faire appel à un service qui propose un service assez spécial. Prendre en compte toutes les traces que le mec a laissé sur Internet pour créer un robot qui lui ressemble, parle et agit comme lui.

Elle noue alors une drôle de relation avec la machine. On la voit notamment niquer avec son robot.

Est-ce une mise en garde contre les robots sexuels ? Est-ce qu’on aura plus besoin de vivre en couple et on pourra bientôt vivre avec des machines qui combleront aussi nos instincts sexuels ?

Black Mirror : saison 3, épisode 1

Cet épisode décrit une société basée sur les apparences où tout le monde a une note. Tout le monde note tout le monde toute la journée à la manière des likes sur Facebook et Instagram.

Et il faut une certaine note pour pouvoir accepter des services comme avoir un appartement de standing.

L’épisode raconte l’histoire d’une jeune femme qui veut aller au mariage de sa “meilleure amie” (plutôt hypocrite) pour être avec des influenceurs et voir ainsi sa note augmenter.

Il y a néanmoins dans l’épisode certains personnages comme le frère de l’héroïne qui semblent être plus heureux en vivant en marge de cette société.

Aujourd’hui, avec la Chine qui utilise la reconnaissance faciale à tout bout de champ et qui va peut-être instaurer un système de notation des personnes, ça fait réfléchir.

Aussi, avec le fait qu’on a prouvé que recevoir des likes sur les réseaux sociaux stimule certaines zones du cerveau comme une drogue… est-ce qu’on ne prendrait pas le chemin d’une telle société ?

Pourra-t-on rester encore longtemps balekouilleur ?

Black Mirror : saison 3, épisode 4

C’est l’histoire de deux vieilles dames qui profitent d’un système leur permettant d’uploader leur conscience dans le cloud.

Elle peuvent alors interagir avec d’autres personnes après leur mort, avoir pour toujours le physique de leur jeunesse et profiter (enfin) de la vie.

Ces deux nanas tombent alors amoureuses (de leur version jeune) et réalisent leur fantasme : coucher avec une autre femme. Les autres personnes dans le cloud profitent aussi de ce système pour vivre une vie de fêtards et d’orgie.

Cet épisode met en lumière le fait que beaucoup de gens ne profitent pas la vie. Sérieux, pourquoi ne pas faire tout ça de notre vivant ?

Je repense à cette nana d’Aix qui m’avait dit quelque chose comme « je vais avoir 40 ans dans quelques années, les beaux mecs ne voudront plus de moi, alors je dois profiter maintenant… ça devient urgent ! Mais quand j’étais plus jeune, je ne me rendais pas compte de tout ça… c’est dommage ! Me voilà déterminée à rattraper le temps perdu. » Elle disait avoir perdu plus de 10 ans dans une relation dont il ne lui reste rien : ni mec, ni enfants…

Mais revenons à Black Mirror : l’épisode évoque aussi le fait que l’une des deux préfère vivre son amourette plus ou moins virtuelle dans le cloud que rejoindre son mari qui est mort pour de bon.

Black Mirror : saison 4, épisode 4

Cet épisode raconte l’histoire de deux individus qui évoluent dans un univers où les rencontres sont déterminées par une machine.

L’ordinateur (ou plutôt le système) choisit qui va rencontrer qui, où, ce qu’ils vont manger, et combien de temps ils vont rester ensemble (ça rappelle un peu le principe des mariages arrangés).

Les relations sont imposées pour un temps décidé par l’algorithme : cela peut-être 12 heures comme 5 ans. Les gens trouvent ça cool parce que ça leur évite de rompre et de se prendre trop la tête.

Un peu comme Meetic Affinity, le site ou l’appli imaginée dans cet épisode, qui gère le système, promet de faire rencontrer aux protagonistes leur âme sœur, dans 99,8% des cas.

La morale de cette histoire c’est qu’on peut baiser avec des gens qui nous font chier ou qu’on méprise. C’est qu’on peut préférer vivre avec un mec moins beau qu’un autre mais qui n’a pas de manies qui nous dérangent, etc.

J’ai beaucoup aimé cette histoire d’anticipation sur les sites de rencontre.

Y’a d’autres épisodes intéressants dans cette série. Comme celui où le mec upload l’ADN de nanas de son entourage pour les embrasser dans sa réalité virtuelle (S4E1). Ou encore le Christmast Special (S2E4) où il y a une anecdote sur l’histoire d’un espèce de coach en séduction qui faisait partie d’un groupe qui ressemble à un LAIR et qui employait des méthodes assez semblables à la Mystery Method

A bientôt,

Fabrice Julien

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “3 séries TV que je vous conseille de regarder sur la séduction”

  1. Dans la même veine, il y a le premier sketch du film Les infidèles où Jean Dujardin joue (très bien) un type sui échoue lamentablement dans sa drague.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*