Algorithme Tinder : comment comprendre les secrets de l’application ?

secrets algo tinder

Dans cet article, nous allons parler de l’algorithme de Tinder. Qu’est-ce que l’algorithme de Tinder ? Quelle est la logique de ce fameux algo ? Comment faire pour ne pas être victime de ce système mais en tirer le meilleur (on va jouer au Tinder hacker ici) ? Découvrez ici comment comprendre Tinder (d’ailleurs, vous verrez que ce n’est pas tellement différent des autres sites et applis de rencontre). Je vais vous livrer ma meilleur astuce pour hack Tinder et passer à côté de ces faux problèmes (selon moi).

tinder algorithme

 

L’algorithme Tinder suscite la polémique

L’algorithme Tinder suscite la polémique, surtout dans les médias.

On a vu beaucoup d’articles sortir à ce sujet. Tout est parti du livre « L’amour sous algorithme« , dont les propos ou l’idée générale ont été bien relayés dans les médias. Parfois, déformés.

tinder algorithme livre

Bien sûr, tout le monde est « outré » par ces « pratiques ».

Tinder a été pas mal diabolisé : c’est censé rendre addictif, c’est un business basé sur la solitude, l’algorithme est sexiste, etc.

Vous voulez mon avis ?

Toutes les grandes boîtes aujourd’hui essaient de comprendre notre cerveau mieux que nous-même dans le but de vendre. Pour ceux qui sont outrés que Tinder essaie de les rendre accro mais qui utilisent Instagram, par exemple, sachez que c’est EXACTEMENT la même chose ! Si vous regardez des pubs à la télé, c’est PAREIL !

Effectivement, que c’est un business basé sur la solitude mais Tinder propose au moins une solution aux personnes qui sont seules ou pris par la routine métro-boulot-dodo. Ceux qui critiquent proposent quoi ? De mettre ses écouteurs, de regarder ses pieds dans la rue et de ne parler à personne. Ce sont ces mêmes personnes qui critiquent qui sont à l’origine de ce problème de solitude et donc de Tinder et ses dérives.

Autre chose : tous les sites ou presque ont un algorithme. Quand il y a beaucoup d’utilisateurs, il faut bien faire un tri et décider qui va voir qui sinon c’est un bordel incroyable !

Voilà, ça c’était pour défendre un peu les sites et applis de rencontre, maintenant je vais rentrer dans la critique de l’algorithme de matching.

 

C’est quoi un algorithme ?

Un algorithme est une suite finie de règles à appliquer dans un ordre déterminé à un nombre fini de données (donc nos profils Tinder) pour arriver, en un nombre fini d’étapes, à un certain résultat (la mise en relation d’individus).

Maintenant, nous allons décrypter l’algorithme de Tinder. Quels sont les secrets de l’algorithme de Tinder ?

 

Pourquoi y a-t-il un algorithme ?

Vous vous doutez bien que les modérateurs de Tinder ne vont pas visiter un par un les profils des millions d’utilisateurs pour choisir qui va parler à qui. Du coup, ils ont mis au point un algo fait le travail automatiquement. Dans un sens, c’est magnifique d’arriver à faire ça avec la technologie. D’un autre côté, on perd un peu du côté magique et humain des rencontres.

Il y a aussi une autre chose à savoir c’est que les sites et applis de rencontre souhaitent toujours que vous restiez le plus longtemps possible en ligne. Du coup, ils ne vont pas vous mettre en relation TOUT DE SUITE, sans payer ou quoi avec TOUTES les utilisatrices du site. C’est un business aussi, et ça peut se comprendre car c’est du travail de mettre en relation des personnes comme ça.

Sur Tinder en particulier, ce qui a été critiqué c’est le elo score. Aujourd’hui, le score Elo n’existe plus parce que c’était un score de désirabilité qui a fait hurler certaines personnes.

Les « score de désirabilité » ou « Elo Score » étaient des scores attribués à chaque utilisateur de l’application de rencontres. Ils étaient déterminés en fonction de plusieurs critères comme le nombre de « matchs » (le fait que deux personnes aiment leurs profils respectifs).

 

Elo Score : avant c’était quoi ?

Avant, le score Elo dépendait de qui vous like. En gros, plus un profil était apprécié, plus il était proposé.

Et il dépendait aussi de si vous vous connectiez souvent. En gros, les profils actifs étaient plus mis en avant que les profils inactifs.

Une rumeur dit que Tinder voulait aussi évaluer le QI des utilisateurs pour mettre en relation en gros les cons avec les cons et les intelligents avec les intelligents. Mais bon, à partir de quelques lignes de description, ça me semble un peu foireux lol.

Comme celui de Google, l’algo est souvent mis à jour. Surtout après la polémique qu’il y a eue.

Du coup, maintenant, du moins officiellement, ce n’est plus comme ça que ça fonctionne.

Je comprend que c’était choquant cette histoire de Elo Score parce que ça touchait à des humains que l’on voulait « classer » par ordre de désirabilité. Et je pense que ça a des limites parce qu’on a déjà vu des moches sortir avec des beaux (en gros). C’est la magie du charme !

Maintenant, quand c’est Google qui classe les sites Internet de manière automatique avec à peu près le même genre de critères (est-ce que les gens restent longtemps dessus ? est-ce que le site est beau ? est-il mis à jour souvent ? etc.) là on ne dit rien !!! C’est ce que je trouve un peu dommage…

 

Maintenant c’est quoi l’algo de Tinder ?

Aujourd’hui, comme l’algo de Google, l’algo de Tinder est un mystère… c’est un secret !

Honnêtement, je pense qu’ils ont fait une mise à jour pour faire taire la polémique mais je crois que ça fonctionne toujours plus ou moins de la même façon.

Cela m’étonnerait que les utilisateurs actifs ne soient plus favorisés.

Cela m’étonnerait que les profils recevant le plus de likes ne soient pas mis en avant plus que les autres.

Maintenant, je vais vous dire ce qu’on sait ou ce qu’on pense savoir concrètement sur l’algo :

On soupçonne que l’algorithme prend en compte votre métier aussi.

Votre âge.

Et vos goûts.

Le fait que vous soyez en ligne ou non.

Et votre description : il semble qu’il y ait des mots qui fassent réagir l’algorithme comme « entrepreneur », « médecin », « aventurier », « surfeur », « ingénieur », etc.

On sait aussi que les profils nouveaux sur le site sont plus mis en avant pendant un certain temps. Sûrement le temps de tester leur « désirabilité », encore…

Ceux qui ont un abonnement premium aussi sont plus mis en avant.

 

Pour les femmes : Tinder a-t-il besoin d’optimiser son algorithme ?

Ce qui peut justifier le coup de l’algorithme sexiste pour les femmes c’est le fait que, toujours selon le livre « L’amour sous algorithme« , les hommes ayant fait de grandes études étaient valorisés par l’algorithme tandis que les femmes ayant fait de même étaient pénalisées. Voilà pourquoi selon certaines féministes, Tinder encourageait le patriarcat.

D’un côté, c’est vrai que je trouve ça odieux parce que je craque un peu sur l’intelligence et j’adore les nanas médecins ou avocates ou autre. Sur le papier, je kiffe plus ça qu’une caissière, par exemple.

Mais, dans les faits, je m’aperçois que ces filles (médecins, avocates) deviennent (pas toutes mais beaucoup) de plus en plus dures, masculines, etc. De part leur métier et ce que ça leur coûte pour se faire une place dans ce « monde d’homme » (comme elles disent). Du coup, maintenant, c’est vrai que je ne cherche plus trop ce profil chez les nanas alors que je fantasmais dessus avant.

Y’a une autre chose qui peut expliquer ce truc là c’est que beaucoup d’hommes ont « peur » des femmes intelligentes, qui réussissent, qui ont de l’argent. Je comprends donc, factuellement et sans émettre de jugement, que l’algo puisse avoir été amené à donner des malus aux femmes brillantes. Tout simplement parce qu’elles faisaient peur aux mecs et donc étaient moins matchées. Même si je trouve ça paradoxal et que ça ne correspond pas à mes goûts à l’origine.

 

Comment agir pour être mis en avant par l’algorithme ?

Concrètement, que pouvez-vous faire pour être mis en avant par l’algo ?

Commencez par placer les mots magiques que je vous ai dit dans votre description (médecin, surfeur, etc.)

Ensuite, connectez-vous souvent (au moins une fois par jour, et soyez actif (lâchez au moins 50 ou 100 likes)). Utilisez aussi vos super likes !

Autre chose importante : il vous faut avoir un bon profil pour recevoir des likes. Ça ne veut pas dire que vous devez être « beau » mais vous devez savoir bien vous marketer. Avec notamment de belles photos.

A lire aussi : Comment faire un bon profil Tinder ?

Apprenez à tchatcher les nanas aussi car plus vous aurez de réponses à vos premiers messages, nul doute que l’algo prendra ça en compte et que ça lui plaira.

A lire aussi : Premier message Tinder : 10 exemples pour une bonne entrée en matière

Ce que vous pouvez faire aussi c’est prendre un abonnement, car comme on l’a dit, il y a mise en avant des utilisateurs payant.

Si vous avez swipé toute votre ville, supprimez votre compte et recommencez à zéro.

Si vous voulez aller plus loin et qu’on en discute : découvrez mon offre de coaching site de rencontre.

tinder hack

 

Comprendre Tinder : La légende de l’algorithme Tinder

Faut-il être super sélectif ?

C’est un peu paradoxal mais c’est la légende qui se perpétrait au sujet de l’algorithme de Tinder. Le bruit courrait qu’il fallait être sélectif pour ne liker que des bonnasses qui nous likeraient en retour.

Du coup, les mecs ne likaient plus en masse et passaient des heures sur l’appli pour… pas forcément plus de résultats.

Devinez quoi ? C’est exactement ce que voulait Tinder. Comprenez que c’est ce que voulait Tinder ! Que les gars ne likent plus à l’arrache mais qu’ils restent sur l’appli.

Personnellement, je n’ai jamais ressenti que j’étais mis de côté par l’algo alors que j’ai toujours liké comme un bourrin sans trop regarder. Et j’ai toujours fait le tri APRES parmi mes matchs d’à qui je voulais parler ou non.

Du coup, si vous avez un bon profil, je ne pense pas que ça vous concerne : ne vous prenez pas la tête à propos de cette légende sur l’algorithme.

Vous ne devez absolument pas devenir esclave ou addict à Tinder. Utilisez l’appli comme l’outil formidable que c’est pour faire des rencontres que vous n’auriez pas faites autrement et arrêtez-vous là, évitez le piège ! Je pense que les dérives de Tinder qui scandalisent les gens sont en fait les dérives des utilisateurs (qui pensent qu’ils ont un choix illimité devant eux, qu’ils trouveront toujours mieux, qui vivent dans l’illusion du choix et qui ont du mal à choisir, etc.), par forcément la faute de l’appli !

 

Tinder hack : Comment contourner l’algorithme de Tinder ?

Nous allons ici parler de comment contourner l’algorithme de Tinder mais aussi celui d’autres sites comme Adopte un mec et compagnie.

En fait, déjà, vous pouvez refaire un nouveau profil de temps en temps. Ca ne mange pas de pain et ça remet les compteurs à zéro.

Et la deuxième chose qui fonctionne pas mal pour trouver de nouveaux profils c’est de faire varier vos critères de recherche. Genre : au lieu de chercher les femmes de 18 à 30 ans à 20 kilomètres de vous et de vous arrêtez là, vous pouvez chercher à 10 puis 15 puis 20km. Et chercher entre 18 et 20, puis entre 20 et 25, puis entre 25 et 30 ans, etc. Vous allez avoir de nouvelles suggestions de profils !

Dernière astuce : sinon un truc un peu tordu mais qui marche bien aussi c’est de changer votre âge sur l’appli. Vous allez être proposé donc à d’autres profils qui, eux, ont des sélections d’âge différentes. Si ça vous gêne de mentir de façon ostentatoire, avec Tinder Plus/Gold, vous pouvez changer l’âge (pour la sélection par l’algo) mais masquer le fait que votre âge soit affiché en public.

 

Pour aller plus loin concernant l’algorithme Tinder

Pour aller plus loin sur la drague en ligne, je vous propose de découvrir mes formations. Je vous expliquerai tout ce que vous avez besoin de savoir pour baiser dans le monde du online dating !!! Je vous montrerai aussi mes différents profils sur les sites et applis de rencontre, dont celui qui fonctionne avec l’algorithme de Tinder !

Cliquez simplement ici pour en savoir plus : Pack “séduction en ligne”. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour créer votre profil, choisir vos photos, faire vous-même de bonnes photos, réussir ses photos Tinder, rédiger une bonne description, décider sur quels sites et applis vous inscrire en plus de Tinder, envoyer un bon premier message à vos matchs (je propose ici différentes approches, de la plus soft à la plus hard), etc.

Vous y trouverez aussi des conversations intégrales commentées et analysées pour que vous voyiez comment j’ai fait pour calibrer mon premier message et comment j’ai amené la conversation sur le sexe. Il y a 15 conversations qui ont mené réellement à du sexe avec les filles draguées !

Evidemment, tout ce que vous propose ici fonctionne aussi pour Happn, Badoo, Lovoo, Meetic, Fruitz, Pickable, Bumble, etc. Pas seulement pour Tinder ou Adopte Un Mec. Les principes pour générer des contacts et commencer une conversation sont les mêmes partout (y’a juste une petite nuance entre app’ et site de rencontre) !

Les algos de tous les sites fonctionnent un peu pareil aussi.

Du coup, n’hésitez pas à regarder mes formations pour apprendre comme parler aux femmes sur Tinder et surtout à bien retenir leur attention avec votre profil et votre premier message. Et, par conséquent, vous serez sans doute plus mis en avant par l’algorithme.

 

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *