Comment réussir avec les filles le plus vite possible ?

comment reussir avec les femmes

Dans cet article, nous allons parler de comment accélérer votre réussite avec les femmes ? Comment réussir avec les filles le plus rapidement possible, étape par étape ? Comment réussir en séduction ? Et comment réussir à séduire ?

reussir avec les filles

« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une. »

Savoir où vous voulez aller, mettre en place des actions pour y arriver, c’est top ! Et si vous me suivez depuis un moment, nul doute que vous avez déjà mis en place des changements dans votre vie et que vous voyez les premiers résultats… Mais que diriez-vous d’avoir une méthode pour accélérer votre réussite ?! Et c’est bien ce dont on va parler ici : mesurer et accélérer votre réussite avec les femmes.

 

Les 4 + 1 phases de compétence pour réussir avec les filles

Il s’agit de traverser ces 4 +1 phases. Au moins les 4 premières…

Inconsciemment incompétent

Quand on est inconsciemment incompétent, on ne sait même pas qu’on ne sait pas bien faire.

Ce sont les gens qui ne s’aperçoivent même pas qu’ils ne savent pas draguer ou que d’autres personnes peuvent apprendre la séduction.

Ils croient que c’est juste comme ça et qu’on ne peut rien faire pour changer son destin et réussir avec les filles.

Consciemment incompétent

Ensuite, on devient consciemment incompétent, c’est-à-dire qu’on réalise qu’on est mauvais… mais qu’il y a un espoir de s’améliorer.

Le déclencheur c’est souvent un livre, une vidéo, une rencontre…

Souvent, on ne veut pas réaliser qu’on est incompétent : ça fait peur, ça fait mal à l’ego.

Mais ne pas vouloir voir là où on est incompétent, c’est faire la politique de l’autruche, c’est se mentir à soi-même.

OK, c’est une mauvaise nouvelle à court-terme de comprendre qu’on est nul… mais à moyen/long-terme, c’est une bonne nouvelle car ça permet de développer de nouvelles compétences et de changer sa vie.

Il faut faire face à la réalité pour pouvoir mettre un plan d’action en place.

Il faut résoudre son problème : c’est mieux que de faire semblant de ne pas le voir.

Avoir de nouveaux résultats dans sa vie demande de changer.

La muscu aussi c’est douloureux mais c’est force de croissance…

Consciemment compétent

On peut réussir avec les filles étape par étape, en suivant une recette, une méthode, un protocole qui produit le résultat escompté.

Souvent, quand on applique, au début c’est pire que quand on était inconsciemment incompétent (c’est ce qu’on appelle l’effet rebond) mais après ça va mieux… et de mieux en mieux.

Les gens ont souvent le fantasme que ça doit marcher instantanément mais il faut du temps pour tout incarner. Surtout si, au début, vous y allez de manière incrémentale.

La bonne nouvelle c’est que, là, vous êtes sur le point de faire naître le nouveau vous.

Quand on veut progresser quelque part, on va voir les stratégies qui fonctionnent et on duplique. Ensuite, on peut personnaliser les méthodes.

Cliquez ici pour découvrir mes stratégies et méthodes qui fonctionnent avec les femmes !

On apprend plein de choses par soi-même mais avec un guide ça va mieux, c’est plus sûr et plus rapide, surtout au début.

Des fois, on réalise les erreurs qu’on fait mais trop tard (ou alors pendant qu’on les fait) mais ça fait partie du processus d’apprentissage.

Ce sont des bonnes choses !

Inconsciemment compétent

Là, on ne réalise même plus qu’on est en train de bien faire.

A ce stade, vous ne vous rendez plus compte que vous appliquez les choses d’une bonne façon.

Vous êtes devenu inconsciemment bon car vous avez intégré les choses à un niveau profond.

Evidemment, parfois, ce n’est pas parfait à 100%. Des fois, en conscience, on peut s’entraîner à aller chercher plus.

Mais, la plupart du temps, on l’utilise à un bon niveau sans que ça nous demande beaucoup d’effort et c’est déjà ENORME. C’est PUISSANT !

A cette étape, parfois, on sait faire mais on a oublié comment on a fait. C’est automatisé dans l’inconscient… c’est souvent le cas des pick up artists qui n’enseignent pas.

L’important ce n’est pas de savoir les choses, c’est de les intégrer et de les incarner au quotidien…

La méta-compétence

Ici, il s’agit de regarder le processus et de le décortiquer dans l’objectif de le transmettre.

Il y a le champion (le PUA) et l’entraîneur de champions (le coach).

Les coachs en séduction doivent être dans la méta-compétence.

comment reussir avec les filles

 

Accélérer sa réussite avec les filles

Comment réussir avec les filles : Désir et lâcher-prise

Une des clés pour réussir avec les filles c’est de les désirer mais en même temps de lâcher-prise.

C’est une technique avancée car il y a des personnes qui lâchent prise à l’extrême et qui s’en foutent donc c’est pas bon (elle va laisser tomber). Et il y a ceux qui sont trop dans le désir, ils sont dans une attente extrême, et ça oppresse les femmes…

L’idée c’est d’avoir de la gratitude pour la vie qu’on a déjà donc si ça ne se fait pas avec une meuf, on s’en balek. C’est pour ça que le succès attire le succès.

A la fois, elle doit sentir qu’on est attiré mais en même temps qu’on dégage un truc comme quoi on est dans l’abondance. En mode « si c’est pas toi, tant pis » mais sans basculer dans le « je m’en fous, t’es qu’un numéro ». Plutôt « si c’est pas toi tant pis car j’ai beaucoup à donner et une autre sera chanceuse ».

C’est la métaphore du chat et de la ficelle : s’il la touche tout le temps, il arrête de jouer car c’est trop facile. S’il ne la touche jamais, il laisse tomber aussi : il faut qu’il soit assez challengé pour vouloir continuer. La femme ici c’est le chat. Et vous êtes la ficelle.

Ça marche avec le fait d’être sûr de soi. Il faut qu’elle soit un peu attirée à la base, ensuite, vous la désirez mais sans être dans l’enjeu ni dans le manque.

Ne vous mettez pas une pression de malade et ne passez jamais pour un gars en chien ! N’ayez pas peur d’être seul !

Comment réussir avec les filles : L’espace paradoxal

Là où on est le plus prêt de réussir, c’est quand on est prêt à échouer.

Là où on est le plus prêt à attirer, c’est quand on est prêt à être rejeté.

Etre prêt à échouer ne veut pas que vous allez échouer, juste que vous êtes prêt à le vivre.

C’est se mettre en couple, mais accepter l’idée que ça puisse ne pas marcher.

C’est aller draguer, mais accepter qu’on peut prendre un râteau.

Etc. Etc.

Pour cela, ne vous faites des films en mode « j’idéalise l’autre trop vite ». Et aussi dites-vous qu’au pire, vous en sortirez grandi. Perso, j’ai beaucoup souffert avec les femmes vers 20 ans mais j’en suis content aujourd’hui car ça m’a poussé à bosser sur moi et j’en ai même fait un business. En étant quitté et trompé, je me suis aussi aperçu que « ça va », ce n’est pas si grave en fait. Ça m’a donné envie de me dépasser pour faire regretter aux meufs de n’avoir pas cru en moi.

Si être quitté ou trompé est votre peur extrême, demandez-vous pourquoi ? Il y a sûrement une plaie à penser.

Ne pas choisir ce qu’on veut apprendre

Y’a des personnes qui étudient la séduction avec le prisme de sélectionner dans l’apprentissage de ne garder que la partie qui leur correspond.

Quand on leur explique un truc, ils disent « ça je suis d’accord », « ça non, je ne suis pas prêt à le faire », etc.

Garder un esprit critique c’est super cool mais c’est souvent ce que vous zappez qui vous aiderait le plus en fait.

C’est juste que c’est peut-être trop inconfortable pour vous à ce stade.

Vous devez faire preuve d’authenticité avec vous-même, peut-être que ce que vous faites actuellement avec les filles est plus confortable pour vous mais que ça ne fonctionne pas…

Comment réussir avec les filles : Brûler son bateau

On ne combat pas de la même façon quand on sait qu’on a plus le choix.

On ne joue pas non plus de la même façon quand on sait qu’on doit gagner une partie.

C’est pour ça que faire le premier pas et aller vers la fille même quand on ne sait pas encore ce qu’on va dire est productif. On n’a plus le choix, on ne peut plus reculer.

Quand j’ai quitté mon taf, par exemple, j’ai quitté mon bateau et ça m’a obligé à réaliser ce chef d’œuvre du pick up qu’est la formation cyprine. Je me suis dépassé et donné à fond dans ce projet !

Mais il faut pouvoir la digérer le stress et ne pas se rendre malade ou se retrouver paralysé.

Prendre des petits risques c’est cool. Prendre trop de risques pour rien, c’est bête.

Ayez un budget temps-énergie-argent pour faire de nouvelles choses dans votre vie.

Challengez-vous régulièrement sur de petites choses.

Avec mes wingmen, on a fait un petit week-end à Montpellier où on est allés sans rien prévoir pour dormir. En mode : on doit séduire des meufs pour avoir un endroit où dormir. Evidemment, au pire, on aurait toujours pu prendre un hôtel. Mais ça nous a obligé à nous dépasser ! Et nous avons tous trouvé sauf 1 gars du LAIR (il a dormi dans la voiture lol).

S’engager totalement dans un processus

Les petits pas, c’est puissant !

Mais s’engager totalement et de manière publique aussi.

Je l’ai expliqué 10 fois mais créer un blog de séduction, partager des articles sur FB, etc. Ca m’a obligé à devenir bon car sinon j’aurais été ridicule en public !

Comment réussir avec les filles : La flexibilité

Parfois on est borné avec un objectif qui ne change pas.

Genre c’est ELLE et pas une autre. Alors qu’il y a peut-être une fille mieux dans le coin.

Ou alors, on n’est pas flexible en termes de chemin : cette façon de faire est la seule et unique manière de séduire une femme. Alors qu’en fait, il y a plusieurs approches possibles.

Il faut garder son chemin mais peut-être changer de façon.

Par exemple, je vois trop de gars qui sont dans la misère sexuelle mais qui ne font que de la drague de rue. Je leur conseille alors de draguer aussi sur les applis de rencontre.

Ouvrez-vous !!!

Comment réussir avec les filles : L’immersion

L’immersion dans le game, ça fonctionne ! Rejoindre un LAIR, par exemple.

Grâce au réseau, on devient qui on côtoie, donc trouvez-vous des wingmen plutôt bons.

Fréquentez des gens qui draguent déjà bien des meufs !

Essayez aussi de rencontrer vos mentors en vrai !

Etre à l’affût de trouver des systèmes qui marchent

Pour réussir avec les filles, on n’a pas forcément besoin de réinventer la roue. Moi j’aime bien tester des trucs nouveaux sans cesse pour draguer mais je suis plus dans la passion que dans la nécessité.

En ligne, y’a vraiment de quoi gagner du temps en termes de formations. Evidemment que je vais vous parler ici de mes produits mais si vous n’aimez pas ma gueule (je comprends), il y a d’autres produits qualitatifs (faits par d’autres). Je pense à la formation Science de la séduction Masterclass, par exemple.

Appliquez, dupliquez, reproduisez dans votre vie un système qui marche. Ensuite, peaufinez, testez et faites-en votre propre système. N’appliquez pas « bêtement » le système de quelqu’un que vous mettez sur un piédestal.

Rencontrez plusieurs experts et appropriez-vous ce qu’on en commun ce qui réussissent avec les filles. Note : ça marche aussi de se concentrer sur un expert et de l’étudier à fond !

Quand quelqu’un démontre des résultats depuis 10 ans, par exemple comme moi, cherchez à savoir quelles erreurs il évite, comment il fait, comment il pense, etc.

Ce sont des stratégies gagnantes !

Etre proactif plutôt que réactif

Organisez votre vie aujourd’hui pour ne pas vivre les problèmes demain.

Anticipez les problématiques que vous aurez à vivre plus tard : par exemple quand vous serez en couple : comment gérer votre couple ?

N’attendez pas de vous retrouver dans une situation de merde pour étudier comment réussir son couple, par exemple.

N’attendez pas d’être dans le lit d’une meuf pour vous demander comment bien baiser non plus. Pour cela, il y a ma méthode Tuto X.

Ne vous inventez pas des problèmes non plus, juste anticipez pour éviter que ça devienne un problème et pouvoir continuer de progresser dans le bien-être !

Ne remplissez pas votre vie de petits problèmes ou de faux problèmes. C’est OK d’avoir des problèmes ou des soucis (on en a tous) mais si un même problème se répète plus de 3 fois dans votre vie c’est que votre process n’est pas bon et que vous pouvez l’anticiper ou l’éviter à l’avenir.

Les problèmes, c’est le luxe des choix qu’on a faits.

Avancer dans le bien-être

C’est mieux d’avancer dans le bien-être quand dans la tension. EVIDEMMENT !

Respirez bien, oxygénez-vous, aérez-vous, ne vous mettez pas une pression de malade… mais souhaitez quand même réussir !

Juste ne vous en demandez pas trop : peut-être ne pas exiger de réussir dans les 5 minutes avec une bombe atomique ou de manière parfaite du premier coup…

Soyez cool et appréciez le chemin !

Comment réussir avec les filles : Avoir confiance

« Quand tu veux quelque chose, tout l’Univers conspire à te permettre de réaliser ton désir. » Paulo Coelho

Faites confiance à l’inconnu.

Vous allez tomber sur le bon article, le bon livre, la bonne vidéo, etc.

Vous allez tomber aussi sur la bonne inconnue.

Gardez confiance en vous et en la vie car j’ai déjà été surpris plusieurs fois d’une façon qui m’a dépassé en drague. Même si j’ai provoqué la chance (je n’ai pas attendu que la vie le fasse à ma place), j’ai parfois vécu des trucs incroyables. Je pense par exemple à mon premier plan à 3 avec deux filles alors que j’étais juste sorti pour voir mes potes à la base.

Ne vous mettez pas une pression de ouf mais faites de votre mieux AVEC CONVICTION.

Célébrer ses petites réussites

Célébrez vos petites victoires avec les filles !

Associez du plaisir, de la victoire, à l’atteinte de vos objectifs !

Ça peut être en s’achetant de belles fringues ou autre…

Comment réussir avec les filles : Avoir des rituels

Idées de rituels :
– Faire de la respiration en carré ;
– Faire des abordages en rentrant du travail ;
– Le 7 minutes workout ;
– Faire un exercice de gratitude le soir…

Exercice du jour : instaurer un rituel dans votre vie ! Un truc simple et facile à faire pour pouvoir tenir sur le long-terme. Car c’est sur le long-terme que ça donne des résultats extraordinaires de faire une petite action quotidiennement.

Dites à la communauté dans les commentaires quel rituel vous allez instaurer.

Si vous ne faites pas l’exercice : demandez-vous pourquoi vous regardez mes articles alors ? Demande-toi si tu veux vraiment réussir avec les filles, sérieux… Donnez-vous les moyens de vos ambitions !

reussir avec les femmes

 

Mesurer ses progrès pour réussir avec les filles plus vite

Prévoyez des objectifs mesurables et voyez ce qu’ont rapporté les actions mises en place.

Mesurez à quel point vous passez à l’action. Par exemple, le nombre d’abordages.

Mesurez aussi le taux de réussite d’un opener (vous découvrirez que c’est peut-être la phrase d’accroche qui vous met le plus inconfortable qui génère le plus de succès.)

Juste ne tombez pas dans le piège : combien de numéros sur combien d’approches de manière hasardeuse. Ne faites pas un concours de bites avec vos potes non plus. Le ratio numéros/approches dépend de l’opener, de s’il y a eu des invitations à l’approche ou non, de l’environnement où on aborde, etc. Ça n’a aucun sens de mesurer ça !

Voyez quel field vous donne le plus de résultats : la rue, la nuit, les sites et applis, le cercle social, etc.

Par exemple, perso, j’avais des facilités avec la drague en ligne et je l’ai bossée à fond pour pouvoir coucher avec des centaines de nanas comme ça, de manière quasi-automatique. J’aurais tort de m’en passer ! Sachant que ça me donne des résultats exponentiels pour peu d’investissements personnel (depuis que le profil est en place et que je sais tchatcher).

Petit truc supplémentaire pour accélérer votre réussite avec les filles : passez du freemium au premium sur les sites qui vous donnent déjà de bons résultats (Tinder, Adopte un mec, etc.)

Mais ne mesurez pas seulement vos résultats en termes de baises mais aussi en termes de satisfaction personnelle. Je continue à faire un peu de la rue car quand je baise avec une fille en street, ça me donne beaucoup plus de satisfaction qu’en online.

avoir du succes avec les femmes

 

Pour finir sur comment réussir avec les femmes

Voilà pour cet article sur les accélérateurs de réussite. Sans être impatient, c’est normal de vouloir de l’accélération dans ses résultats.

Transmettez ce qui résonne le plus avec vous dans cet article avec des gens autour de vous, le fait d’expliquer vous aidera à mieux comprendre. Résumez ce qui a résonné pour vous.

Défiez-vous avez vos wing d’appliquer ensemble.

Relisez l’article demain car votre attention s’est concentrée sur ce dont vous aviez besoin maintenant mais vous y trouverez de nouvelles choses plus tard.

N’oubliez pas que vous mourrez à petit feu quand vous n’allez pas vers ce que vous voulez.

Ne vous répétez pas continuellement toujours les mêmes histoires à la con que vous avez déformées ou généralisées qui font de vous une victime. Oubliez les « je suis timide », « j’ai pas eu les bons parents », « je suis trop vieux pour réussir avec les filles », « il faut être riche pour séduire », etc.

Il y a les faits et le sens qu’on leur donne. C’est pour ça que plusieurs personnes qui assistent au même fait peuvent réagir de façon différente.

Vous pouvez changer votre vie !

 

Votre coach en développement personnel qui a adoré parler de comment avoir du succès avec les filles et les femmes,

Fabrice Julien

PS : oui, avoir de la gouaille (attitude insolente et railleuse) ça aide. Mais il ne faut pas avoir QUE ça !

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

2 commentaires sur “Comment réussir avec les filles le plus vite possible ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *