Le comportement spécial des meufs sur les sites de rencontre

Le comportement spécial des meufs sur les sites de rencontre

Les femmes sont difficiles à comprendre sur les sites de rencontre

En composant cet ebook, je souhaite vous aider à mieux communiquer avec les filles : mieux les comprendre, réussir leurs tests à la con, surmonter leurs blocages, sexualiser n’importe quelle conversation, etc. Vous aurez fini de communiquer comme un pigeon ! Je veux donner la réponse ultime aux questions : comment parler aux femmes et que leur dire ? Pour cela, je suis allé récupérer 15 conversations récentes (moins de 9 mois) grâce auxquelles des filles sont venues DIRECTEMENT chez moi pour COUCHER avec moi.

Pourquoi 15 ? Ça me semble suffisant pour illustrer le fonctionnement des nanas en France sur les sites de rencontre. Mais comme il existe beaucoup de profils différents, il fallait quand même que l’ebook soit représentatif. Pour le dire autrement : 10 conversations aurait été trop peu mais 20 aurait été relou.

Tantôt il y a eu un gros travail préparatoire à faire en ligne pour qu’elles viennent chez moi avec l’idée de faire l’amour, tantôt c’est allé droit au but tout seul. Dans tous les cas, je vous donne dans cet ebook des clés pour avoir plus de SUCCES parce que j’analyse et commente les conversations.

Pourquoi n’ai-je pris que les conversations grâce auxquelles j’ai couché avec les femmes directement ? Parce que, sinon, il pourrait y avoir trop d’autres paramètres à prendre en compte, notamment ce que l’on se serait dit lors des dates autour d’un verre dans un bar. Je souhaite vraiment vous offrir un outil utilisable immédiatement. Alors, comme parfois la compréhension passe mieux par l’exemple… j’ai n’ai ni modifié ni coupé les conversations. Je n’ai même pas corrigé les fautes d’orthographe, c’est pour dire !

J’ai pris des conversations sur plusieurs supports : Adopte, Tinder, FB et Happn. Certains sont payants, d’autres gratuits, comme ça tout le monde est content.

En effet, la même logique féminine s’applique sur tous les terrains. Les mêmes leviers sont derrière le game quel que soit le field. Par exemple, savoir une tenir une conversation online revient à savoir tenir une conversation par SMS. Vous apprendrez donc des trucs qui vous serviront aussi pour les numéros pris dans la rue et dans les bars/boîtes. Par exemple, j’ai pris un numéro en Street Pick-Up il n’y a pas longtemps et j’ai travaillé la fille au corps par SMS pendant près d’une semaine. On a fini par aller boire un verre et, ensuite, je l’ai ramenée chez moi pour la baiser. J’ai choisi de ne pas mettre la conversation parce qu’elle était super longue (beaucoup de SMS donc impossible à retranscrire) et un peu boring à lire (beaucoup de banalités pour créer du comfort), mais c’est pour dire que ça fonctionne de la même manière, sur les supports écrits. Et que la logique est la même IRL (in real life) : j’ai simplement continué autour du verre le processus que j’avais amorcé quand je l’avais rencontrée (la conversation dans la rue avait à peine durée 10 minutes). Elle avait aussi fait une last minute resistance, ce qu’il est impossible de retranscrire dans une conversation sur un t’chat. Bref ! J’ai aussi souvent rencontré les mêmes réactions que celles exposées dans l’ebook mais par SMS ou sur le t’chat de Facebook avec des meufs rencontrées dans un bar.

Quand on est bon en game, on peut rapidement passer pour un mytho, donc j’ai mis des photos d’écrans des conversations de temps en temps pour prouver que tout est bien authentique. Et vous pourrez retrouver les aventures correspondantes en intégralité dans mon Diary of a French PUA 3 que je compte bientôt publier. Voilà donc ce que vous trouverez dans la première partie « Droit au FC ». Vous allez améliorer votre répartie et vos résultats !!!

Dans la seconde partie « Les incohérences de certaines meufs », je propose des conversations qui montrent les contradictions internes de certaines nanas. Et je les explique à la lumière de mon expérience sur le field ainsi que de mes conversations sur l’oreiller avec elles.

Vous y verrez aussi à quel point les filles peuvent réagir différemment les unes des autres : certaines me prennent pour un dieu, d’autres pour une merde. Certaines m’insultent, d’autres me sucent. En gros, y’en a qui me traitent de vilain méchant pas beau et de pervers qui fait peur tandis que d’autres kiffent à fond la façon dont je leur parle. Mais le but de notre méthode est de faire un tri. Car il faut savoir qu’en étant trop soft, celles qui réagissent mal à notre côté direct nous auraient souvent fait perdre plusieurs semaines à nous laisser espérer avant que le deal ne tombe finalement à l’eau …

Vous allez aussi lire des aberrations du genre « Moi je suis très ouverte d’esprit mais trouve quand même quelqu’un d’autre… d’ailleurs ça sera facile y a que des putes ici » (elles se croient originales mais celles qui sont originales sont en fait celles qui osent). Ou « Moi pour me choquer il m’en faut plus wesh mais je ne veux plus te parler parce que t’es un porc ». Ce genre de trucs qui nous rendent fous, prenons le parti d’en rire !

Vous savez probablement déjà que la plupart des filles exigent de nous de l’originalité alors qu’elles-mêmes envoient des messages comme « Salut voilà je viens de finir de lire ton profil du coup je viens te parler Moi c’est Audrey, on peut faire connaissance? ». Enfin bon, il faut jouer selon les règles donc vous trouverez dans mes conversations pas mal d’idées pour open.

Enfin, sachez que parfois des femmes m’ont donné leur opinion sur mon approche ou sur ma vision des relations hommes/femmes : je partage leurs textes avec vous (les meilleurs comme les pires et je les commente bien sûr).

Dans la troisième partie « Adopte un troll », je me fous carrément de la gueule des nanas. Vous allez peut-être me traiter de connard mais il est logique de réagir ainsi lorsque la nana se permet de nous snober mais revient vers nous l’air de rien quand elle a un truc à demander. Ou alors quand elles reviennent nonchalamment nous reparler 6 mois après avoir disparu du site sans nous prévenir.  J’aime aussi faire comprendre à celles qui n’ont aucune conversation qu’elles pourraient faire un effort. Et enfin montrer à celles qui pensent me chauffer en m’envoyant des photos d’elles en maillot prises à la plage que c’est ridicule (true story).

Vous allez voir aussi des meufs de 19 ans qui se prennent pour LES références, des filles paranos qui ne veulent pas donner de photos d’elles, d’autres qui draguent des mecs comme moi qui habitent à l’autre bout de la France sans n’avoir jamais eu l’intention de venir nous voir. Je vous explique aussi ces comportements. En gros : du bullshit, de la mauvaise foi et des excuses de merde en tous genres (sachant qu’on ne leur a jamais demandé de mentir).

Tout ça pour dire que j’ai décidé de me montrer irrévérencieux avec celles qui le méritent. Par exemple, celles qui nous manquent de respect en nous agressant d’entrée ou qui nous disent oui on se verra « un autre jour » pour ne pas assumer de dire jamais, et surtout avec celles qui nous traitent de salopard parce qu’on aime le sexe alors qu’elles sont complexées. Ahlala, frustration, quand tu nous tiens…

Y’en a qui acceptent un rendez-vous puis qui ne répondent pas dans le bon timing de sorte que ça ne soit plus possible de se voir. D’autres qui s’inventent une vie parce que ça les stresse d’aller à un rendez-vous Internet (c’est lâche), et parfois on peut faire tout le comfort qu’on veut, elles préféreront rester chez elles à regarder la téloche que de venir jouir. Enfin bon, chacun ses choix. Certes, on cherche tous l’amour, mais elles pourraient kiffer la life avant de le trouver, il me semble que ce serait un choix intelligent… Enfin bon, souvent comme tu les laisses, tu les retrouves 6 mois plus tard. Ce qui veut tout dire. Il faut s’investir un minimum pour que ça marche les sites de rencontre, il faudrait que certaines en prennent conscience.

Les seules que je plains sont celles qui sont vraiment laides. J’ai parlé à une et je suis désolé mais je lui ai expliqué que c’est vraiment une mauvaise stratégie de ne pas mettre de photo lorsqu’on a des bras qui font la taille de mes cuisses. Elle l’a mal pris mais c’est vrai qu’il vaut mieux mettre une photo en amont pour éviter de se prendre une claque énorme  dans la gueule une fois que le mec voit à quoi on ressemble. Elle se plaignait « oh mais ils ne répondent plus quand je leur envoie une photo… » puis « tu es décidemment comme les autres. » Ben oui, désolé, mais nous prendre par surprise n’est pas une bonne stratégie. Pour l’anecdote, une fois, j’ai chauffé une obèse un peu comme ça pour lui faire plaisir et elle a fini par me dire « ah non si tu ne veux pas du sérieux moi je ne couche pas comme ça ». Comme si elle avait tous les jours la possibilité de se faire sauter par un mec correct. Mais je vous épargnerai ces conversations pathétiques. J’ai choisi de faire un ebook plutôt fun.

Dans la quatrième partie « Bonus », je vous propose des screens (photos d’écran) assez édifiants et drôles que j’ai pris sur Adopte. Et je vous ai aussi screnné mes profils Adopte et Tinder (les plus récents) afin que vous puissiez vous en inspirer. Cet ebook est donc en quelques sortes le complément des Secrets pour séduire sur Internet, ou plutôt son application pratique. Enfin, je vous renverrai à des articles sur mon blog pour mieux comprendre l’intérêt de la drague sur Internet ainsi que pour savoir comment choisir ses targets.

Mode d’emploi pour faciliter la lecture :
– Dans les conversation, j’ai mis les filles en rose et moi en noir (désolé pour les daltoniens).
– Quand j’écris XXX, c’est ne pas donner une information, par exemple mon adresse, mon numéro de téléphone ou ceux des meufs.
– Quand je mets trois tirets « —» ça veut dire que la conversation s’était arrêtée et qu’elle a repris après un temps d’arrêt. Ça veut dire en gros qu’il y a eu une pause. Pas que je l’ai coupée.
– Dans les tableaux, c’est moi qui parle en tant qu’auteur de l’ebook : j’y mets mes conseils, explications et conseils par rapport aux conversations contenues dans le bouquin.
Enfin voilà pour la légende, vous comprendrez mieux en lisant, ne vous inquiétez pas !

<3
Fabrice

Extrait de : Droit au FC

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “Le comportement spécial des meufs sur les sites de rencontre”

  1. Cet ebook est une perle rare qui vaut des heures de coaching
    Fab nous dévoile içi l’intimité de sa plume magique qui a lui livré à domicile tant de minous comme des pizzas
    Je ne fais pas le marchand de tapis et n’ai (pas encore) d’action chez cyprineman sarl! ce pdf vaut le détour comme dictionnaire pour piocher des conversations à adapter ou comme outil de prise de conscience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*