Drague en boîte de nuit : les 10 règles pour une bonne séduction nocturne

drague en boite de nuit

Dans cet article, nous allons parler de la drague de nuit. Comment draguer en boite ? Comment aborder en boite une femme ? Quelle est la meilleure technique de drague en boite de nuit ? Comment embrasser une fille en boite ? Comment draguer en soirée ?

drague en boite de nuit

Le NPU (ou night pick up) est un terrain de drague fabuleux pour les oiseaux de nuit qui aiment l’alcool, la fête, et les jolies filles (un peu superficielles).

D’autres n’accrocheront pas car courront après leurs heures de sommeil mais force est de constater que l’ambiance, la musique et l’alcool en font une valeur sûre pour ceux que ce style de vie amuse et à qui il convient.

Si vous avez moins de 30 ans, je vous conseille de sortir draguer au moins une fois par semaine le soir ou la nuit.

Voyons donc comment séduire les femmes en boîte de nuit. Comment séduire en boîte ? Comment serrer en boîte ?

Je connais quelques personnes qui se sont mises en couple de manière durable suite à une soirée en boîte de nuit, mais la plupart du temps, cela donne lieu à des rencontres éphémères, que l’on soit bien d’accord.

Les filles sont là pour s’amuser, c’est le délire de la soirée ! C’est vraiment propice aux coups d’un soir et autres plans cul et… les filles le savent aussi bien que vous donc ce n’est pas un problème !

Voyons maintenant les 10 commandements pour bien draguer en soirée.

C’est parti pour cet article sur comment pécho en boite. Comment choper en boite ? Comment draguer dans un club, un bar, une discothèque ?

A lire aussi : NPU : Comment draguer en boîte, séduire dans un bar, pécho en soirée ?

 

Draguer en boîte #1 – Le choix de la soirée

Vous devez vous sentir en phase avec l’endroit où vous allez.

Si vous êtes du genre baba cool, n’allez pas dans un truc super chic et branché. Et inversement ^^

Si vous commencez à avoir la trentaine, vous ne serez peut-être pas trop en phase avec le délire des boîte où la moyenne d’âge est de 18 ans…

Vous devez bien comprendre que chaque bar ou boîte a sa clientèle et sa propre ambiance.

Le ratio homme/femme varie aussi selon les soirées et les endroits.

A vous donc de bien choisir une soirée où vous allez trouver des filles comme vous les aimez (votre style de meuf) et qui sont compatibles en âge avec vous (même si tout est possible : j’ai eu des coachés de 40 ans embrasser des petites de 20 mais bon).

L’ambiance et la clientèle peuvent varier selon les jours de la semaine dans une boîte. Et aussi, la soirée peut ne s’enflammer qu’à partir d’une certaine heure. Ne jugez pas trop vite les endroits !

Si la soirée n’est pas bonne, l’ambiance pas chaude, n’hésitez pas à changer !

Comment savoir si c’est une soirée chaude ?

Comment savoir si c’est une soirée chaude ? Regardez le nombre de filles qui se font choper, embrasser, autour de vous ou sur la piste. Si c’est zéro, c’est que l’ambiance n’est pas top !

L’heure de pointe

La notion d’heure de pointe est à connaître : souvent dans les bars, l’heure de pointe est entre minuit et 2 heures du matin. C’est là où l’ambiance est au top, il y a le plus de monde et les filles commencent à se trouver des partenaires. Dans les boîtes, clubs et discothèques, c’est souvent plus 2 ou 3 heures du matin. Avant, c’est un peu mort, après, c’est trop tard, y’a plus beaucoup de filles libres et l’ambiance retombe. Soyez toujours dans the place to be à l’heure de pointe (qui est souvent l’heure où les nichons pointent aussi)…

 

Draguer en boîte #2 – Vous mettre dans l’ambiance

Vous devez rentrer dans l’ambiance, dans l’énergie de la soirée, pour une drague optimale.

Ne restez pas planté au bar si tout le monde danse, par exemple.

Vous devez absolument passer sous les radars et ne pas vous faire remarquer négativement avant d’aborder.

A noter que vous pouvez vous faire remarquer positivement : avec du peacoking, en ayant de la présélection ou du social proof, par exemple.

Si tout le monde boit, vous pouvez consommer un verre mais je ne vous conseille pas de vous bourrer la gueule. Même si ça désinhibe, ce n’est pas optimal pour garder la tête froide et rester concentré sur son objectif.

Se bourrer la gueule c’est un coup à passer sa soirée à débattre au bar avec d’autres mecs alcooliques, ou à danser comme des beaufs entre couilles en vous tenant par les épaules et en hurlant, plutôt que de rester focus sur l’objectif qui est de pécho des meufs.

Si les gens ne boivent pas beaucoup, ne soyez pas le mec alcoolisé lourd.

Soyez dans le code vestimentaire de la soirée aussi ça c’est très important.

draguer en boite

 

Drague en boîte #3 – Screenez l’endroit

Vous devez repérer dans une soirée les filles disponibles.

Parfois c’est difficile de savoir et il faut tester.

Ce que je préfère, ce sont les groupes de deux copines. Surtout quand elles regardent un peu autour d’elles comme à la recherche d’un beau mec ou quand j’ai eu un eye contact avec !

Dans ce cas-là, faut foncer !

Quand vous accrochez un peu avec une fille, essayez de rapidement sonder sa logistique.

Elle habite loin ? Elle est venue avec qui ? Est-ce qu’elle vit seule ? Est-ce qu’elle doit rentrer impérativement avec quelqu’un ? Etc.

Ca c’est déterminant de le savoir pour savoir si vous allez essayer de pousser le truc au bout ou si c’est peine perdue et que vous devriez plutôt vous contenter de prendre son numéro et d’enchaîner par un SMS game pour tenter de la revoir plus tard !

Parce que si vous passez votre night à draguer une fille qui ne rentrera jamais de la vie avec vous, vous passez à côté d’autres opportunités qui sont sans doute plus ouvertes !

 

Drague en boîte #4 – Les groupes de deux filles

Je trouve que les groupes de deux nanas sont les plus faciles à draguer.

Si les deux sont baisables, le mieux est d’aborder de manière simultanée une chacun avec votre wingman.

Si une n’est pas bonne, un de vous devrait aller lui parler même s’il ne veut pas la pécho ou sinon tant pis mais si sa copine s’ennuie, la fille que vous ciblez risque de ne pas la laisser seule même si vous lui plaisez.

Autre chose : si un mec aborde une fille et que la fille qui reste toute seule est sexy et semble s’ennuyer, c’est une cible de choix pour que vous tentiez de la pécho.

Vite, foncez, avant qu’un autre gars se lance et que la fenêtre de tir ne se referme !

Vous pouvez aborder en lui prenant la main ou en lui parlant dans l’oreille. Ce sont deux bonnes techniques de drague en boîte de nuit.

Dansez avec elle si vous le souhaitez, sinon kino escalation jusqu’au kiss close.

L’idéal serait d’isoler la nana au bout d’un certain laps de temps assez court.

Si vous êtes bien reçu par la fille, même si elle a un copain ou quoi, le fait que d’autres filles vous voient vous lancer et être bien reçu, ça crée de la présélection et ça joue en votre faveur pour plus tard !

Enfin, sauf si vous passez pour le gros dragueur lourd qui essaye avec toute la boîte et qui se fait refouler par toutes ! N’oubliez pas : passez sous les radars si vous abordez à la chaîne !

Il y a aussi beaucoup de rencontres qui se font au fumoir. Mais si vous ne fumez pas, c’est chaud d’aller y sacrifier ses poumons juste pour parler à des meufs.

 

Drague en boîte #5 – Votre game plan

Vous devez savoir ce que vous voulez pour ce soir, si vous souhaitez y parvenir…

Vous devez penser en terme de phase chaude où vous allez chauffer la meuf. Soit danser avec, l’embrasser, etc.

Et en terme de phase de confort par exemple pour tchatcher au bar ou dans un lieu plus calme et isolé du club.

Après, vous devez conclure soit en prenant le numéro de la fille soit en proposant d’aller boire un dernier verre. Ou même de baiser sur place.

A lire aussi : Sexe en boite de nuit : le mode d’emploi pour coucher directement !

Evidemment, toutes les femmes que vous allez aborder ne seront pas forcément réceptives à votre approche ! Donc, ne prenez pas mal un râteau et continuez de chercher l’heureuse élue ou les heureuses élues dans la bonne humeur ^^ ça fait partie du jeu !

Vous allez subir des bitch shield et des shit-tests, y’en a bien plus en soirée qu’en journée généralement !

 

Drague en boîte #6 – Créer du contact

En drague de nuit, la séduction est bien plus non-verbale qu’en journée, qu’en rue, par exemple.

Le niveau d’énergie

Généralement, il faut aussi un plus haut niveau d’énergie qu’en rue, c’est pour ça que ça ne correspond pas à tout le monde !

(Je pense que chaque personne peut avoir son terrain de drague de prédilection. Ne vous flagellez pas si vous êtes meilleur en online, en day game ou en night game. Ne vous fermez pas aux autres options mais mettez l’accent sur vos points forts !)

(Etre grand aussi car ça permet d’être davantage vu de loin par les nanas et de se faire repérer dans la foule. Mais je suis assez petit et je m’en sors bien quand même ^^)

Le toucher : comment la toucher ?

Rapprochez-vous d’elle pour lui parler, touchez-la, dansez ensemble collé-serré, etc.

Savoir danser en mode sexy (pas en mode bouffon) c’est évidemment un gros atout en NPU. Mais vous n’êtes pas obligé de danser pour pécho en boîte de nuit ou dans un bar. Y’en a qui sont forts pour draguer en dansant, bon, pas moi ^^

Comment danser avec une fille en boîte de nuit ? Les filles que j’ai ramenée direct après une soirée en club, souvent on s’embrassaient très très chaudement avant et même j’avais déjà caressé leur petite culotte discrètement dans la discothèque. Y’en a qu’on a ramenée pour faire un after et c’est dans l’after que c’est devenu chaud aussi.

Vous devez apprendre à maîtriser les kinos pour exciter les filles de manière relativement innocente mais efficace.

Vous rapprocher pour lui parler dans l’oreille sous prétexte que la musique est forte, ça fait son petit effet aussi !

Le test de réceptivité à vos touchers

C’est très tactile comme monde et ça permet de découvrir aussi où en sont les filles qui vous plaisent.

Comment elles réagissent à vos touchers, vos kinos ? Elles vous répondent de manière non-verbale ? Elles évitent et s’éloignent au contraire (pas bon) ? Ou alors, se serrent davantage à vous et se frottent (bon) ? Elles prennent votre main ?

drague en boite de nuit

Le non-verbal, souvent, ça trompe moins que le verbal !

 

Drague en boîte #7 – Etablir un lien avec elle

La PNL explique bien comment créer un lien avec les gens.

En drague de nuit, il va s’agit de vous synchroniser un maximum avec elle pour que le courant passe le mieux possible.

Je pense au niveau de langue, au niveau d’énergie, à la façon de danser, etc.

La drague en soirée, ça se joue souvent super rapidement sur les premiers choix donc c’est important de faire rapidement une bonne première impression. A la fille qui vous plaît mais aussi à ses copines car souvent elle demandera leur validation ou leur approbation avant d’aller baiser avec vous.

Si elle est en haute énergie et tout, adaptez-vous ! Si elle danse et bouge de manière plus cool, plus lente et plus sensuelle, soyez vous-même plus sensuel.

Synchronisez-vous aussi bien sur sa manière de danser que de parler ou d’embrasser (sauf si elle embrasse vraiment mal lol) !

 

Drague en boîte #8 – Les cockblocks

Vous devez absolument éviter de vous faire bloquer par ses amis.

Que ce soit la copine jalouse ou les mecs qui aimeraient bien se la faire mais qui n’osent pas, beaucoup d’obstacles peuvent séparer votre bite de sa chatte ^^ !

Vous pouvez vous attendre à une tentative de cockblock ou d’AMOG dans les 3 minutes où vous abordez une fille en boîte de nuit.

En gros, vous devez donc aller vite ou alors tenter de l’extraire de l’endroit, de l’isoler, dès qu’elle a accroché avec vous.

Prenez-la par la main et emmenez-la à un autre endroit du club ! Ca évitera pas mal de sources de distraction.

 

Drague en boîte #9 – Isolation et confort

Vous ne pouvez pas juste embrasser une fille et la baiser dans la foulée sans même connaître son prénom.

Enfin, en théorie, vous pouvez… mais ce n’est pas ce qui arrive le plus souvent en boîte de nuit !

Le processus émotionnel de la séduction nécessite le plus souvent une phase d’isolation où vous êtes tous les deux comme dans une bulle et de confort, qui est en fait l’occasion pour vous deux d’établir un lien, de créer une connexion.

Y’a trop de mecs qui pensent que parce qu’ils ont dansé avec une fille ou embrassé une fille sur la piste, ça y est, c’est gagné, elle est séduite.

La vraie séduction se joue dans les phases d’attraction et de connexion.

Y’a des nanas qui embrassent par ennuie ou pour faire cool ou quoi en boîte et des fois vous ne leur plaisiez même pas. Ca ne veut rien dire.

Des fois aussi j’ai dragué des nanas en boîte où elles m’ont rejeté puis je les ai revues sur Adopteunmec, elles ne m’ont pas reconnu, et on a baisé au premier rendez-vous.

C’est vraiment un jeu de dupes parfois la séduction ! C’est pour ça : amusez vous, ne le prenez pas trop au sérieux.

draguer en soiree

 

Drague en boîte #10 – Conclusion

Ca y est ? Vous l’avez abordée !

Vous avez eu un contact physique, vous avez discuté un peu tous les deux, vous vous êtes même peut-être embrassés.

Il est temps de conclure l’interaction.

Selon ce que vous avez évalué de sa logistique (si elle habite loin, si elle vit seule…) vous pouvez lui proposer d’aller chez vous, chez elle, dans la voiture, dans la ruelle derrière la boîte, etc.

Vous seriez surpris du nombre de filles que ça a amusé de me sucer dans la ruelle derrière une boîte.

Ne sous-estimez pas le degré de coquinerie de certaines !

Si vous avez pris son numéro, recontactez-la le lendemain, si possible en faisant référence à un truc cool (comme une anecdote) de la soirée !

 

Bonus sur la drague en boîte de nuit : trucs à noter

Les approches à froid en boîte

Perso, je ne danse pas seul en boîte, je préfère avoir un bon body language (hyper important en club car c’est un monde d’apparences), marcher dans la foule et aborder en passant (par dessus mon épaule) et quand je trouve une nana réceptive, là oui, je peux éventuellement danser avec. Mais je ne danse pas seul et quand on me demande pourquoi je réponds « Tu as déjà vu James Bond danser seul ? »

Idées d’openers pour quand vous ne savez pas quoi dire (sinon privilégier une approche contextuelle) :
« Je t’aime ! »
« Tu ne peux pas me regarder comme ça sans venir me parler. » (en cas d’eye contact)
–  « Ça fait 3 fois qu’on se croise et je ne sais même pas qui tu es. »
–  « Ce soir c’est mon anniversaire, on pourrait s’embrasser. »
–  « Moi aussi j’ai une queue de cheval. »
(si elle a une queue de cheval)
–  « Ça te ferait plaisir de m’embrasser ? » ou « Tu as déjà fait l’amour aujourd’hui ? »
–  « Oh, les extra-terrestres ont atterri sur ta tête »
(si elle a un chapeau)

Payer des verres et des cigarettes ?

Vous aurez bien noté, je l’espère, que parmi toutes les techniques de drague que j’ai énoncées, je n’ai jamais parlé de lui payer un verre.

A la limite, si vous allez chez vous, c’est normal de payer le taxi. Ou si vous avez une bouteille chez vous dans un after, la sortir, c’est normal. (Elle peut aussi passer dans une supérette avant si elle est invitée et polie ^^)

Mais payer des verres à des meufs, souvent c’est un coup à se faire arnaquer et à rentrer brocouilles.

En plus, ça communique : moi + argent = toi donc tu vaux plus que moi. C’est assez mauvais en terme de communication.

Evidemment, il ne faut pas passer pour le radin de service non plus en explicitant ce que je viens de dire, c’est donc assez subtile cette histoire de payer des verres en boîte. Payez-en si ça vous fait plaisir, mais pas à des meufs sorties de nulles part ni à toutes leurs copines. Ce n’est pas votre générosité qui vous fera baiser à ce niveau-là ! Et si une nana propose de vous en payer un, vous pouvez dire oui ! Acceptez les cadeaux de la vie…

Y’a aussi les meufs qui grattent des clopes. Je me souviens d’une à qui j’ai répondu « écoute, vas chercher un pigeon qui te donnera une clope puis si je te plais reviens et on flirtera ». Elle est revenue et on s’est pécho !

Par contre, bon, donner du feu c’est cool. En demander aussi mais pas en mode « t’as du feu ?
– oui, tiens.
– au fait t’es trop belle c’était juste une excuse de te demander du feu pour venir te parler ».

Retrouver une meuf dans la soirée

En boîte aussi parfois c’est difficile de reconnaître une fille à qui on a déjà parlé. Du coup, quand j’accroche bien avec une nana, j’essaye de retenir un élément de sa tenue pour la reconnaître avec certitude plus tard dans la soirée.

Aller, dernier truc bonus sur la drague en soirée : quand une fille part aux toilettes puis revient vous parler après sans que vous ayez à revenir vers elle, c’est un MEGA GROS SIGNE D’INTERET ! PASSEZ UNE VITESSE !!!

 

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

2 commentaires sur “Drague en boîte de nuit : les 10 règles pour une bonne séduction nocturne”

  1. Très bel article, Fabrice, beaucoup d’enseignements, des choses que j’ai ratées alors que je l’avais bien chauffé le week-end dernier la nana

  2. Dommage que l’article ne parle pas plus de l’étape que je trouve réellement difficile : l’abordage hors contexte, surtout si on est pas à l’aise en danse (« ne pas se faire remarquer négativement avant d’aborder »). Mais les openers sympas ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *