NPU : Comment draguer en boîte, séduire dans un bar, pécho en soirée ?

Dans cet article, nous allons parler du NPU (night pick up). Alors, comment draguer en boîte ? Comment draguer dans un bar ? Que faut-il faire pour pécho en soirée ?

comment draguer en boite

A lire : Soirée privée : comment draguer, séduire et conclure

 

Préparation pour draguer en boîte

Ne pas sortir draguer le soir n’importe où

La première étape consiste à bien choisir le ou les endroits où vous désirez aller faire du night pick up. C’est très important !

Tout d’abord, allez dans un (ou plusieurs) endroit(s)  où il y a plein de filles comme vous les aimez. Etes-vous plutôt branché artistes ou working-girls ? Elles ne sortent vraisemblablement pas aux mêmes endroits.

Ensuite, deuxième critère de sélection, allez dans un endroit où vous n’êtes pas trop en décalage : si vous avez 30 ans, vous ne serez pas forcément très à l’aise dans un environnement où y’a que des gamins de 18.

Enfin, faites attention au prix de l’entrée. Méfiez-vous de l’image que renvoient certains coaches qui font des caméras cachées dans des grosses boîtes payantes parisiennes alors que vous restez dans des bars gratuits : les ratios hommes/femmes y sont différents, les meufs y sont plus ouvertes, etc. Mais je ne suis pas sûr que vous soyez prêt à mettre 20 euros juste pour rentrer dans une soirée…  bref, ça, c’est à vous de voir.

Moi, perso, je préfère les bars dansants où je peux aborder à la chaîne parce qu’il y a trop de monde et que personne ne remarque quand je game à la chaîne.

Habillez-vous bien pour aller draguer en boîte de nuit

Maintenant que vous avez choisi un bon endroit où vous allez avoir l’embarras du choix des meufs, vous devez travailler sur votre look. La NPU c’est un environnement où l’apparence compte énormément (parfois on ne s’entend même pas parler dans les bars – bien sûr, je vous expliquerai ici comment aborder une fille dans une environnement bruyant).

Alors, choisissez un look qui vous met en valeur pour l’endroit où on vous allez et pour les filles ciblées. Soyez légèrement mieux habillé que la moyenne. Dans le doute, un jean brut et une chemise blanche ou noire, c’est bon. Ajoutez éventuellement un détail de peacocking.

A lire : Le peacocking : fausse bonne idée ?

C’est, en effet, beaucoup plus facile quand les filles viennent à vous grâce au peacocking, sont attirées par quelque chose ou, du moins, vous ont repéré dans la masse.

Choisissez de bons wingmen pour avoir plus de chances de pécho en soirée

Choisissez un wing qui vous tire vers le haut pour ne pas être contaminé par de la mauvaise énergie durant la soirée.

Trouver un bon wing est un investissement très important pour votre progression. Vous en trouverez généralement assez facilement sur les gros forums de séduction ou dans des groupes Facebook d’entraide de players.

Je conseille de sortir avec 1 wingman ou maximum 2 wingmen car, sinon, après, ça fait trop meute de chiens en rut et vous risquez de vous faire recaler à l’entrée des boîtes et des bars.

Alors, c’est évident que c’est toujours mieux d’être accompagné par des meufs pour aller en boîte parce que les videurs les laissent rentrer plus facilement. Mais d’un autre côté, aller en boîte avec son sandwich, n’a pas trop d’intérêt à mes yeux.

Du coup, soit allez-y entre couilles mais arrivez un peu avant l’heure de pointe quand c’est encore un peu vide, soit abordez des filles dans la rue avant d’aller en boîte et proposez-leur de rentrer avec elles.

Mais, attention ! Beaucoup de cagoles ne veulent pas rendre service quand elles sont en position de force. Elles ne veulent pas aider des losers.

Définissez l’objectif de votre night pick-up

Quel est l’objectif de votre soirée ? Rencontrer plein de filles de qualité et prendre leur numéro ou sexualiser à fond pour baiser une meuf ?

Je vous demande de vraiment essayer de définir l’objectif de votre NPU parce que je vois trop de mecs qui sont chauds pour sortir mais, une fois sur le terrain, ont la trouille d’aborder une fille donc disent des conneries comme « je suis juste venu ici pour la musique » et ne font rien.

Soyez honnête envers vous-même et bougez-vous le cul !

Draguer dans un bar : soyez à la soirée pour le point culminant

Il faut absolument être dans les bars à l’heure de pointe et attaquer durant le point culminant.

Qu’est-ce que l’heure de pointe ? C’est quand il y a beaucoup de monde dans le bar ou la boîte. Généralement, l’horaire varie selon l’endroit… mais c’est entre 1h et 3h du matin.

Qu’est-ce que le point culminant ? C’est quand les filles sont le plus ouvertes, parce qu’elles ont un peu bu et ne se sont pas encore trop faites aborder.

Du coup, pour multiplier vos chances de pécho, vous pouvez tout à fait changer de bar après l’heure de pointe. Parfois, je vais dans un bar X à 1h, puis à 2h si j’ai pas pécho, je vais dans un bar Y et enfin à 3h dans un bar Z.

Notez que les heures de pointes et les bons endroits où sortir changent avec les jours de la semaine. Ici, j’ai surtout donné les horaires des sorties le week-end ou des soirées étudiantes du jeudi soir.

draguer en boite

 

La bonne méthode pour draguer en soirée

Le comportement pour pécho en soirée

Comment draguer une fille dans un bar ou une boîte?

Vous rappelez-vous que je vous ai déjà dit qu’être ou paraître positif et véhiculer des émotions positives aide en séduction ? Eh bien c’est encore plus vrai dans un environnement festif comme les bars ou les boîtes de nuit.

Il est important de s’amuser dans la soirée ou, du moins, d’avoir l’air de s’y amuser.

En fait, il y a trois catégories de mecs en boîte :
– Les mecs losers observent et enquillent verre sur verre, ils sont en mode radar.
– Ceux qui se font observer parce qu’ils dégagent quelque chose de cool.
– Et ceux qui agissent.

Vous, vous voulez être différent des autres : appartenir à la troisième catégorie (et un peu à la deuxième).

A lire : Body language d’homme en séduction : comment séduire les femmes avec le langage corporel

Abordez très rapidement une fille car les premières secondes dans un endroit ont tendance à conditionner la soirée. Même si vous prenez un râteau, ce n’est pas grave, c’est pour vous chauffer !

Dans votre attitude, vous allez être challengeant avec les meufs. Vous n’allez pas baver sur la marchandise, ni rester à l’écart, ni boire beaucoup pour cacher votre nervosité, ni fuir la pression sociale en vous réfugiant sur son téléphone.

Ce que vous allez faire c’est que vous allez trouver un opener qui vous plaît dans la liste ci-dessous et jouer sur les grands nombres jusqu’à trouver la bonne fille (une fille jolie, qui a faim de sexe). Vous êtes là pour créer des situations, chercher de l’intérêt et le concrétiser.

Il y a de tout et n’importe quoi en boîte. Certaines viennent pour baiser, d’autres pour s’amuser (célibataires ou pas). Celles qu’il faut à tout prix éviter sont celles qui veulent sortir juste pour se sentir importantes.

Comment accoster une fille en boîte ? Les phrases d’approche

Comment aborder une fille dans un bar ou en boîte ?

Je préfère les approches directes, n’importe nawak (décalées) ou contextuelles (situationnelles).

Le plus important est de se baser sur un élan. En gros, les premières approches seront les plus difficiles à cause de la pression sociale mais vous allez vous y habituer et y prendre goût.

A la fin de la soirée, il y a fort à parier que vous aurez envie d’aller parler à toutes les meufs attirantes !

Surtout n’hésitez pas avant d’aborder une meuf car elles sentent la peur et c’est répulsif. Il faut y aller à l’audace ! Et ne pensez pas à la place de la fille « je suis trop petit, elle a sûrement un copain, etc. » Allez chercher le non et vous aurez parfois des surprises ! Je me suis retrouvé à serrer des pures mannequins avec cet état d’esprit…

Idées d’openers

« Tu ne peux pas me regarder comme ça sans venir me parler. » (en cas d’eye contact)
–  « Ça fait 3 fois qu’on se croise et je ne sais même pas qui tu es. »
–  « Ce soir c’est mon anniversaire, on pourrait s’embrasser. »
–  « Moi aussi j’ai une queue de cheval. »
(si elle a une queue de cheval)
–  « Ça te ferait plaisir de m’embrasser ? » ou « Tu as déjà fait l’amour aujourd’hui ? »
– Etc.
(J’en donne bien d’autres dans ma formation cyprine, au module 5).

Idées d’opener non-verbal (et super technique de drague en boîte) : prendre sa main et l’inviter à danser. Car, ouais, on n’aborde pas en se frottant sur le dancefloor par derrière. Je sais que c’est tolérer mais c’est surtout irrespectueux. Voilà comment aborder une fille qui danse…

Augmenter le taux de réussite quand on drague dans un bar

Vous pouvez aborder à froid, en y allant au hasard. Ou bien, vous pouvez augmenter votre taux de réussite en repérant les filles qui ont envie de se faire accoster.

Pour cela, remarquez les invitations à l’approche : échange de regard avec une fille, celles qui matent les mecs (je parle des filles qui regardent autour d’elles et pas seulement leur copine), celles qui se rapprochent de vous sur le dancefloor pour faciliter le fait que vous les abordiez, etc. Allez aussi sur les filles quand leur copine va danser avec un autre mec et qu’elle se retrouve toute seule !

Note : s’il y a un AMOG ou une cockblock, toujours être chaleureux avec.

Une autre chose très importante, c’est de bien réagir aux rejets : dans l’œil d’une observatrice extérieure, votre valeur perçue doit rester haute ! Vous devez rigoler, avoir l’air de taquiner, voire de connaître la fille et de plaisanter avec elle. Jamais de la vie de vous être pris un râteau.

A lire : Comment réagir en cas de râteau ?

Draguer en soirée : repérer les filles réceptives

Vous êtes peut-être soulagé d’avoir osé aborder une fille. Peut-être même que vous avez engagé une conversation polie avec elle, à base de « tu t’appelles comment, tu fais quoi dans la vie ? »

Mais cela n’est pas le but. Vous devez certes créer un lien mais vous devez surtout juger rapidement du degré d’intérêt de la fille pour vous et vous renseigner sur sa logistique.

L’objectif ici c’est de ne pas perdre trop de temps en s’investissant trop sur une fille qui va vous planter à la fin de la soirée pour suivre son groupe de potes.

Une bonne chose pour reconnaître les filles réceptives : les compliance tests ! Et pour essayer de baiser le soir-même, l’escalade kinesthésique.

A lire : Comment savoir si vous plaisez à une fille ?

A lire aussi : Sexualisation et escalade kinesthésique (kinos)

L’idée ici c’est de se rapprocher rapidement de la fille pour voir si elle nous accepte dans sa zone intime et de progresser rapidement.

Usez et abusez des kinos en boîte de nuit : sur la hanche, dans le bas du dos, parlez au creux de son oreille pour être joue contre joue, etc.

Si la fille est réceptive, essayez de conclure au plus vite. Si elle ne l’est pas, nextez-la et allez en draguer d’autres. Faites du chiffre, filtrez et convertissez !

Voilà comment draguer une fille en discothèque…

comment seduire en soiree

Drague en boîte : comment se comporter avec les femmes

Comment draguer une fille en soirée ?

Il y a une bonne et une mauvaise attitude pour séduire les femmes. La plupart des mecs sacralisent tellement les femmes qu’ils choisissent la mauvaise. Je vais vous donner ici des conseils pour marquer des points.

Faites comme si elle vous draguait. Je suis sérieux, vous devez être le prize dans votre tête.

Ne vous vantez jamais. Ne tombez pas dans ce piège. Vous pouvez tout à fait glisser ci et là des anecdotes personnelles pour vous DHV mais faites toujours preuve d’autodérision.

Parfois, vous serez confronté à des réactions négatives, il ne faut pas en avoir peur. Cela peut être un simple shit-test ou bien vous pouvez être tombé sur une connasse. Quoi qu’il en soit, restez impassible, avec un sourire en coin et ne vous démontez pas.

Ne complimentez pas trop les filles. 2 ou 3 fois, c’est amplement suffisant. Et surtout pas sur son physique, plutôt sur son style ou son attitude (si elle coopère avec vous dans votre entreprise de séduction.)

A lire : Séduction : le neg hit est-il une bonne technique de drague ?

Même si vous parlez à la plus belle femme de la terre, restez impassible, ne soyez pas impressionné par une meuf encore moins subjugué…

N’offrez pas de verre ! Car offrir des verres à des inconnues signifie que vous voulez les « acheter » ou que vous êtes « inférieur » et devez compenser. Je n’offre jamais rien à des meufs en boîte et ça ne m’empêche pas de choper.

Prenez le lead de l’interaction et essayez de la mener à ce que vous voulez : des bisous, du sexe ou une prise de numéro.

Voilà comment draguer en boîte de nuit !

Comment draguer des filles en boîte de nuit : les chauffer

Y’a des filles qui sortent en boîte en se disant qu’elles aimeraient bien se faire piner le soir-même. Avec celles-ci, ça ira tout seul… Mais la plupart sortent pour faire des rencontres et verront bien où ça les mène.

Pour donner envie à une fille de coucher avec vous, n’hésitez pas à alterner phases de comfort et les routines carpe diem pour les conditionner à baiser. Dites-lui que le sexe c’est animal, que c’est en nous, qu’il faut se laisser aller !

« Faut être spontané et ouvert d’esprit dans la vie car c’est comme ça qu’il nous arrive des bonnes choses. »

 « Ma petite sœur a chopé un mec en boîte et maintenant elle part en vacances à Saint-Tropez avec lui »

Sous-entendez que si ça se passe bien au lit entre vous, vous pourrez vous revoir et même lui être fidèle. Et que, sinon, bah ce sera toujours ça de pris sur la vie !

Cassez les schémas préétablis de la fille pour mettre de l’imprévu. Prenez sa main et guidez-la pour l’isoler. Les filles se laissent plus facilement embrasser et peloter quand ce n’est pas à la vue de tous.

La danse, c’est bien pour chauffer une fille et l’embrasser… mais ne dansez pas tout seul (à part si vous êtes un super danseur) et ne sautez pas entre couilles car c’est souvent ridicule.

A lire : Comment bien danser en boîte ?

Voilà comment pécho en boîte.

Comment draguer en boîte : l’embrasser

Comment embrasser une fille en boîte ?

Dites des choses comme « Je te montre ce que je fais quand je veux impressionner une fille »… et embrassez-la !

Si elle refuse votre kiss, essayez de comprendre l’intention de sa résistance. Puis, ignorez ou ridiculisez son objection si son corps dit « oui » et re-tentez. Par contre, si son corps dit « non », abandonnez ou bien travaillez-la plus en profondeur.

Voilà comment draguer une fille en boîte !

Drague en club : quand il n’est pas possible de baiser

Quand il n’est pas possible de coucher le soir-même, prenez le numéro de la fille.

Cette technique m’a déjà permis de revoir des meufs.

Si vous voulez lire mon journal à une période où j’étais à fond dans la drague de nuit, je vous conseille mon premier Diary of a French PUA.

Drague de nuit : s’il est possible de baiser

Si elle semble très attirées, excitée, proposez d’aller chez vous… comme si c’était normal. Ou alors, trouvez un petit prétexte pour l’inviter chez vous.

« On se fait un after à deux ? Cap ou pas cap ? »

En fonction de la logistique de la fille, vous pouvez également inviter ses copines et votre wingman « Vous faites quoi après ? »

comment draguer dans un bar

 

Voilà, j’espère que ce petit guide pour draguer en boîte vous aura plu !

Votre coach en séduction qui vous a expliqué comment draguer en boîte,

Fabrice Julien

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*