Il était une fois une lycéenne qui m’a sucé dans les toilettes de mon ancien lycée

Il était une fois une lycéenne qui m'a sucé dans les toilettes de mon ancien lycéeCette lycéenne m’a sucé dans les toilettes de son bahut

Le 25 mai 2013,

Aujourd’hui, j’ai fait mon premier voyage dans le temps.

Explications : J’vous ai déjà raconté que, mardi, j’avais dégotté une coquine un peu par hasard sur FB et tout et qu’elle me plaisait moyen… Ben, en fait, je devais être de mauvaise humeur parce que je l’ai revue aujourd’hui et je l’ai trouvée mimi. En fait, elle s’est mise sur son 31 alors ça a dû jouer : petit short sexy, haut noir un peu décolleté, maquillée avec soin…

Bref, cette nana a 18 ans et passe son bac cette année. Elle est dans mon ancien bahut et je ne sais plus comment mais on s’est mis à parler du fait que je ne m’y étais jamais fait sucer. Alors voilà, par SMS on a convenu hier qu’elle me sucerait dans mon ancien lycée. J’avais proposé ça un peu par provocation mais elle avait dit OK donc c’était tout bénef. J’ai hésité à y aller à cause des doutes dont je vous ai fait part la dernière fois et aussi parce que c’était pendant les heures de TAF mais voilà comme dit Padawan « ça fait toujours du bien » et « quand on veut on peut, soit on cherche des excuses soit on cherche des moyens ». Dans tous les cas, c’est toujours mieux que d’être au bureau… Et en plus, j’ai réalisé ce qui peut s’apparenter à un fantasme bien que ça ne me travaillait pas plus que ça, à l’époque, de me faire sucer dans les toilettes à la récré. Elle, elle l’avait déjà fait par contre.

11h30 : Je me suis échappé du boulot par les escaliers de service en faisant mine de travailler à fond. En fait, là où je bosse, y’a deux bâtiments l’un en face de l’autre donc j’ai dit aux uns que j’étais chez les autres et aux autres que j’étais chez les uns. J’ai tout misé sur le langage corporel en prenant l’air affairé et tout, histoire que personne ne me demande où je vais.

Pareil pour rentrer au lycée, par l’entrée des profs avec mes petites lunettes bien posées sur mes jolies z’oreilles. Un sourire à la dame qui m’a ouvert, un « merci » comme si c’était normal et andiamo. Elle a dû me prendre pour un jeune prof ou quoi enfin si on n’agit pas bizarrement, la grande majorité gens n’osent pas poser de questions… pour une fois que la pression sociale joue en ma faveur !

RDV dans les étages, à midi, on a eu du mal à trouver un coin à peu près désert. Il y avait beaucoup de passage à cette heure en fait. On a fini par aller dans les toilettes du deuxième. Bon c’est pas dans les chiottes qu’on a fait ça, mais dans le petit sas avant la bifurcation toilettes hommes/femmes. Autant dire que quelqu’un pouvait entrer qu’à tout moment… D’ailleurs le gars qui s’occupe de changer les poubelles est rentré juste avant qu’on commence, il a vu un petit couple s’embrasser… Je ne pense pas qu’il pensait qu’on oserait, puis il s’en fout sûrement, et puis même ça aurait été très gênant pour lui de nous surprendre donc il a préféré aller ailleurs et ne pas revenir. Bref, on s’est embrassés, on s’est caressés (le ventre, le cou, ses jolies fesses…) puis elle s’est mise à genoux, a ouvert mon pantalon et m’a sucé. Moi, je lui tripotais les seins de temps en temps, ça l’excitait.

Il paraît qu’elle a montré ma page FB ses copines et qu’elles me trouvent canon aussi. Ca doit être le privilège de l’âge… En attendant, elle savait très bien ce qu’elle voulait depuis le début et c’est pour ça qu’elle l’a eu. Si tout le monde était comme ça, tout le monde serait plus heureux. Prenez-en de la graine, les autres !

En revenant au bureau à 14h, personne ne s’était aperçu de mon absence. Petit tour de mentalisme réussi et ça valait carrément le coup.

Que le Dieu du Game soit avec vous !

Ps : pour mieux comprendre les meufs et pourquoi elles couchent avec tel ou tel gars, lisez La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “Il était une fois une lycéenne qui m’a sucé dans les toilettes de mon ancien lycée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*