Sortir seul ou pas, telle est la question

Sortir seul ou pas, telle est la questionEst-ce une bonne idée de sortir seul pour draguer ?

La communauté de la séduction se développe en France, comme un peu partout où les gens n’ont rien d’autre à penser que de se faire beau et niquer. Si vous arrivez à faire la différence entre les donneurs de conseils à la con et ceux qui ont un véritable savoir à communiquer : vous pouvez en tirer parti. En effet, vous pourrez facilement vous trouver des copilotes qui vont vous tirer vers le haut : évidemment, préférez des dragueurs motivés à des potes qui décollent de Call Of pour la première fois de l’année. Mais ce ne doit pas être le seul facteur… même s’ils peuvent vous apporter des choses, les copilotes égoïstes me donnent envie de pisser dans leur verre.

Il existe cependant une alternative au copilotage : sortir seul.

Sortir seul est une étape incontournable de votre apprentissage. Enfin, c’est un indicateur de votre niveau. Si vous n’arrivez pas à vous lancer sans vos potes : c’est signe de manque de confiance en vous. Ce n’est pas une bonne chose, bien sûr !

Liberté de mouvement : seul, vous êtes plus ouvert, plus réactif, plus mobile. Il faut également apprendre à auto-évaluer son propre niveau d’énergie et à le booster si nécessaire. Les bons côtés de l’affaire c’est que vous arrêtez de procrastiner… pas le choix, faut y aller. Ça vous évite également de perdre des coups parce que vos amis ne sont pas au goût des copines de votre cible. On peut être effectivement être mieux seul que mal accompagné.

Lorsque vous franchirez la porte du bar, vous devrez socialiser rapidement sinon vous passerez pour un autiste. Et ouais, faire la gueule au bar comme James ou Chuck ne vous fera pas baiser : dans la vraie vie, les gens sortent pour prendre du bon temps (et sniffer de la coke) pas pour échanger des données confidentielles.

Quand on sort seul, c’est signe de caractère indépendant et anticonformiste. Ça impressionne, à juste titre d’ailleurs. Imaginez-vous James aller au casino pour serrer Eva Green « Une  vodkatini, à la cuillère, pas au shaker… et deux pastis pour mes potes pas classes mais je dois bien les sortir ».

Quand on sort seul, autant aller dans un endroit sympa où la musique est bonne et forte… et surtout où les gens boivent, dansent et circulent : ainsi, ça sautera moins aux yeux que vous êtes seul. Restez en mouvement (vous paraîtrez moins needy) sinon votre niveau d’énergie risque de décroître… et abordez plusieurs groupes sans attendre même si l’approche est rapide (si vous avez un Eye Contact ou si elle semble parler de vous à ses copines… alors foncez sans même réfléchir). Si une fille vous effleure et que le mouvement vous semble durer un peu plus longtemps que nécessaire, allez-y aussi. Dernier conseil, si vous voulez la détourner de sa copine cockblock, abordez-la un peu par le côté de manière à l’obliger à se tourner vers vous.

Les filles canons veulent des mecs cool, donc des mecs à l’aise en toutes circonstances. Jusqu’ici, vous vous fermiez peut-être physiquement pour vous protéger émotionnellement. Mais cette posture fermée vous empêche en quelques sortes de rencontrer de nouvelles personnes. Restez ouvert. Et avant d’analyser le langage corporel des autres personnes, travaillez sur le vôtre. Plus vous attendrez avant d’interagir avec les gens, plus vous vous fermerez. C’est un cercle vicieux dont il est de plus en plus difficile de sortir au fur et à mesure que la nuit avance. Moralité : si vous n’êtes pas capable d’aborder, au moins, ouvrez-vous.

Quand on sort seul, on a souvent droit à la question fatidique à un moment ou un autre « où sont tes amis ? » Alors là, il faut répondre un truc qui mette en avant notre caractère indépendant « j’aime trop sortir m’éclater pour perdre mon vendredi soir devant Secret Story avec eux ». Les filles ne veulent pas d’un loup solitaire un peu flippant ni d’un paumé qui va s’incruster toute la soirée avec elles. Soyez amusant, rapide, énergique : passez de groupe en groupe et butinez. Ça fera monter votre valeur. Revenez ensuite vers des groupes avec lesquelles vous avez eu les meilleures interactions.

Un groupe qui vous a adopté :
– vous offre à boire ;
– vous met dans les confidences (pourquoi elles rigolent) ;
– vous invite à les accompagner quand elles sortent fumer (waaahh la chance) ;
– danse avec vous ;
– vous propose de prendre des photos ;
– vous invite à les accompagner quand elles changent de bar…

Morale : sortir seul n’est pas une tare et c’est souvent mieux que sortir MAL accompagné… mais moins cool que de sortir BIEN accompagné. Cependant, ça laisse davantage place à l’imprévu et à l’aventure. Qu’en pensez-vous?

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “Sortir seul ou pas, telle est la question”

  1. Sortir seul et conquérir le monde ( le loup de wall street) est très spécial. C’est très bénéfique dans le cas où les soit-disant amis sont égoïstes.

  2. Bonjour

    je voudrais m;inscrire sur votre site !je suis artiste plasticienne !
    Très cordialement
    joélle manzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*