Traumatismes au gala des Arts et Métiers

Traumatismes au gala des Arts et MétiersOn a essayé de faire un plan à trois au gala des Arts et Métiers d’Aix-en-Provence

Le 27 mai 2014,

Hello ! Ici l’écrivain du dimanche (ce qui me laisse toute la semaine pour draguer sur Tinder). Faut que je vous raconte les news un peu ! Avertissement : en bon dictateur, je vous oblige à me lire, sinon vous serez condamnés à vous faire couper le frein avec un coupe-ongle ou remplir la chatte avec du ciment.

Il y a deux semaines, j’ai reçu un message d’une meuf avec qui j’avais couché en décembre : elle voulait me présenter une de ses copines qui n’avait pas baisé depuis longtemps. Je suis allé voir le profil en question : une pure cagole de Marseille, bonne mais cagole. Bon, voyons plus loin que les apparences, me suis-je dit dans ma grande générosité, et je l’ai ajoutée sur FB. “slt tu cherche koi ?” oulah ça commençait bien… On a un peu parlé et elle était OK pour que je la prenne le vendredi suivant. Elle n’a connu qu’un seul mec dans sa vie et voulait apprendre à se dévergonder avec un pro. Sa copine lui avait conseillé ma bite et ma langue magiques. La veille du rencard “tu m invite ou dem1 ?
– Je t’invite chez moi.
– dsl g mon homme mintenand”
. COMME PAR HASARD ! FAUX. MENSONGE. En gros, elle s’est chié dessus au dernier moment comme plein de meufs qui ont peur de sortir de leur zone de confort. Faut pas me faire perdre mon temps à me présenter des nanas pas fiables, vous le saurez. Déjà qu’elle était demandeuse, fallait que je paye en plus un restau ou autre ?! Faut pas déconner, les meufs…

La semaine dernière, je suis allé me faire dépister. La tronche de la docteur quand j’ai dit que j’avais eu plus de 30 partenaires depuis mon dernier test (août 2013) était culte. Elle m’a demandé si je me prostituais… true story. Elle m’a demandé aussi si j’avais quelqu’un, alors je lui ai parlé de ma relation ouverte. Elle était proche de la syncope. J’crois que le commun des mortels n’est pas prêt pour ça. En sortant, j’ai croisé Hafid qui venait se faire dépister en sifflotant comme toutes les semaines.

Samedi soir, gala des Arts et Métiers (une soirée très connue à Aix) avec Padawan, son pote Le Gothique et des copines à lui. J’ai dit à Virginie (ma petite chérie de relation ouverte qui lit mon blog et que je kiffe à mort) “je sors ce soir
– ah, tu vas faire du NPU ?”
elle m’a tué là. Sinon, bon plan : on a eu des places à 10€ au lieu du tarif normal de 30€ (une meuf qui ne pouvait pas venir en revendait devant l’école) et j’ai trouvé des sous par terre en y allant. Quel karma !

Y’a une meuf qui s’est jetée sur moi dans l’entrée “‘c’est lui !!! (agressive)
– lui qui ?
– le faux-baiseur d’Internet ! tu te crois trop beau que tu as baisé 150 filles ? je te crois pas, t’es petit et moche hein alors arrête de raconter des conneries sur Internet.”
Je ne me suis même pas énervé. Elle a continué son délire “j’connais un mec, il t’éclate hein il en baise 40 en 1 mois et tout, hahaha t’es vraiment une merde.
– OK, mais
1) ton histoire là je l’ai entendue 1000 fois mais jamais rencontré un tel mec encore (en plus moi je comprends ce que je fais, je fais des trucs originaux, etc. c’est pas de la baise pour baiser et dire je suis trop fort, pff, je fais des expériences puis j’en ai marre de me justifier c’est tout)
2) même si c’est vrai je m’en fous c’est pas mon but d’en baiser le maximum, je suis un artiste, je cherche à m’accomplir.”
Puis, elle a continué à m’agresser. “si , c’est vrai, en plus il est trop canon pas comme toi, et je l’ai testé !!!
– ok ben s’il est canon alors il a pas de mérite !
– Pk ? mais si au contraire ! Ah pourquoi c’est toujours les mecs les plus laids qui ont le plus gros ego?!”
Sérieux, encore une qui n’a rien compris. Où est-ce que j’ai écris que je baise parce que je suis trop beau ? Pleine de préjugés, c’est triste. Bref, on a laissé Le Gothique avec ses copines inintéressantes et on est allés draguer avec Padawan.

Un mec est venu me serrer la main “salut, tu me reconnais ?
– heuuuuuuuuuuuuuuuuu
– je travaille au [boîte d’Aix], je t’invite à des event sur fb, moi je lis tes histoires
– ah heuuuuuuuuuu ouais salut ça va ?”
Le mec doit baiser plein de meufs en racontant qu’il travaille à cette boîte et en invitant des gens sur FB. Tant mieux pour lui mais moi je m’en cogne. En plus, ce qui m’a soulé c’est qu’ il n’assumait pas qu’il aimait me lire : il disait qu’il y était obligé car soi-disant je spamme FB. Mouais. Ca m’a fait le même effet que de me retrouver cerné par une cohue de travelos brésiliens en rut. Il aurait pu me montrer sa bite que ça m ‘aurait laissé de marbre. Après tout, les superhéros comme Batman sont souvent détestés car incompris par la populasse au début de l’histoire. Moi, je suis le super-héros du sexe qui traverse le monde avec la trique pour sauver toutes les bonnasses qui ont le feu au cul dans des immeubles en flammes. Bref, même si les gens n’osent plus s’afficher avec moi à terme je m’en fous : j’irai me dorer la pilule à Ibiza avec quelques mannequins que j’aurais sauvées de l’ennui sexuel, la France ne me mérite pas.

J’ai fait une approche ratée. En fait, j’ai commencé mon mouvement pour aborder une meuf et j’me suis arrêté en plein milieu. J’étais pas chaud. En substance, ça a donné ça : “aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
– ???
– aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
– ???” puis elle s’est barrée. Padawan n’a pas arrêté de me traquer par la suite en chantant “aaaaaaaaaaaaaaaaaaïe will always love you”.

Bon, j’devais laver cet affront. Il était où le PUA, là, sérieux ? J’allais pas me laisser déstabiliser par une connasse quand même. Deuxième approche : une nana est passée, je me suis retourné sur elle et elle a soutenu mon regard “ouuuh pas maaal”. Elle a souri. Je me suis approché et ai continué “on s’est pas embrassés la semaine dernière ?
– non.
– et ça t’intéresse ?
– pourquoi pas.”
Donc ensuite on s’est bien mangé la bouche. La connexion sexuelle quand on aborde au hasard est parfois surprenante ! Puis j’lui ai demandé si elle voulait embrasser Padawan. Et enfin, si elle voulait faire un plan à 3. Elle nous a dit qu’elle en avait déjà presque fait un mais que les mecs s’étaient dégonflés et que ça l’intéressait grave. On s’est donné RDV à 3h pour aller faire une touze chez moi. J’ai pris son num puis j’l’ai faite sonner sur place, je sais que ça se fait pas normalement mais j’en ai rien à foutre. En fait, je fais ce que je veux. J’ai l’impression que quand on devient “bon”, ben, on peut faire des trucs de merde. J’veux dire, dans la bouche d’un AFC, le “ouuuh pas maaal” il serait très mal passé. La vérification que c’était un vrai numéro aussi. Mais moi j’le pensais qu’elle était jolie alors quand j’l’ai dit, c’était spontané et naturel. Le talent, n’est-ce pas finalement de tout simplifier et d’arriver à être soi-même et l’exprimer (le vrai soi-même, pas celui conditionné/frustré) ?

Bref, on savait que c’était pas très solide comme plan. Mais on voulait pas le griller non plus. Donc on s’est un peu calmés. On a raconté des conneries et passé une bonne soirée jusqu’à l’heure dite. J’l’ai appelée deux fois, j’ai envoyé un texto. Pas de réponse. Mon téléphone a vibré “Misty (un pote de Paris) = j’viens d’embrasser une bonnasse
– salope, je pensais que c’était le texto d’une meuf que j’allais baiser
– moi aussi je t’aime.”
Le plan était donc mort mais pas enterré, du coup, on s’est remis en chasse. On a croisé pas mal de gens qu’on connaissait. Notamment une nana que j’avais embrassée à la fête de la musique l’an dernier. Je sais pas comment je l’ai reconnue, j’ai eu un flashback. Ca m’a fait drôle.

Y’avait aussi une allemande que j’avais draguée en septembre. Une jolie blonde aux yeux bleus. Elle me kiffait à mort mais voulait absolument “du sérieux” (même pour embrasser sur la bouche) alors je l’avais envoyée chier. Elle était là, cette coquine, et elle a eu le toupet de m’interpeler. Avec une copine encore plus bonne qu’elle en plus. Alors, je leur ai proposé un plan à 3 : normal. Elles ne voulaient pas, elles prétendaient être gouines et se sont embrassées deux fois devant nous : normal. J’ai attrapé sa tête de bonnasse, pris sa main, me suis approché tout prêt d’elle et lui ai dit “aie le toupet de me dire que je te plais pas”. Putain, sa copine a commencé à m’étranger avec ma cravate. Salopes. On y a pas cru à leur trucs de pseudo-lesbiennes et on a eu raison car on les a vues plus tard avec des mecs gros et crasseux… elles ont baissé les yeux. Sérieux, pourquoi mentir comme ça ? Bref, je vais poker toute sa liste d’amis en guise de punition. Perso ce qui m’énervent le plus c’est celles qui baissent les yeux et font semblant de pas me reconnaître et/ou les hypocrites gentils par devant et méchants par derrière (j’parle pas de la levrette) !

Ensuite, on a vu l’ex de Padawan. Celle avec qui on devait partouzer en novembre. Celle qui était OK, qui a voulu aller jusque chez moi. Puis qui s’est dégonflée au dernier moment, a justifié le tout par un “Fabrice je le sens pas” et on s’est retrouvés à boire un thé jusqu’à 5h du mat’ avec la trique comme des cons. Celle qui faisait chier à vouloir sucer qu’avec capote et dans le noir. Bref, du coup on est allés brancher ses copines bourrées. Elles nous ont dit qu’elle leur avait interdit de nous toucher. C’est petit. Du coup, il lui a envoyé un texto pour lui dire qu’il ne la baiserait plus jamais et on les a laissées dégueuler leurs whiskies (elles empestaient jusqu’à Marseille).

On a branché plein de nanas en uniforme. Parce que, là bas, les meufs qui font les Arts et Métiers portent un uniforme et je trouve ça extrêmement sexy. La première abordée était gentille et tout mais bon, coincée et en couple. Elle nous a même traités de pervers agressifs juste parce qu’on a osé parler d’autre chose que des sujets plats et inintéressants suivants “t’as quel âge, tu fais quoi dans la vie?”

Une seconde pupute est venue nous voir. On lui a proposé le plan à 3 et tout et elle a dit “ça m’intéresse mais je finis à 5h du mat’, là je suis au stand, je vends de la tapenade, des tomates séchées et je sais plus quoi d’autre, venez”. On lui a dit qu’elle ne nous aurait pas comme ça. Elle a fini par nous avouer avoir un copain et ne pas être intéressé à l’idée de le tromper mais voulait quand même nous vendre ses trucs donc elle a fait semblant. Très gentille la meuf mais, sérieux, utiliser son charme et mentir pour essayer d’écouler sa marchandise sur des mecs un peu trop naïfs : je trouve ça honteux.

J’ai arrêté un groupe de 2, une mignonne métisse et une blonde grasse et molle. Bien sûr, la mignonne s’est mise en retrait et c’est la moche qui m’a parlé “ça vous dit un plan à 4 ?
– nannnnnnnnn ET SURTOUT PAS AVEC VOUS !
(classique : on l’attendait celle là, on ne l’avait pas eu encore la réplique agressive et méchante)
– ah bon, tu te crois tellement mieux que nous MDR ?
– non c’est pas ça mais j’ai un bac+5 alors viens pas M’EMMERDER à me parler de sexe
– pourquoi tu renvoies ta frustration sur moi ?
– c’est pas parce que je veux pas baiser avec toi que je suis frustrée CONNARD !!! MOI CA NE M’INTERESSE PAS CES CONNERIES
– ah, mais si, tu t’énerves donc t’es frustrée, regarde moi je suis calme”
. A court d’arguments, elle a attrapé sa copine et s’est barrée. La connerie n’est-elle pas l’anxiolytique du pauvre ?

Une nana moyenne (j’avais plus envie de lui demander de se casser qu’un numéro de téléphone) est venue me parler “t’as pas une cigarette ?
– non
– même si je t’embrasse ?
– ben non… “
et elle s’est barrée faire pareil avec un autre mec. Affligeant. Qui leur a dit qu’elles pouvaient tout obtenir de cette façon ? Sérieux, ça m’énerve cette différence dans la balance du pouvoir entre les sexes. Et y’a toujours des gus pour se faire avoir sinon elles ne le ferait plus depuis longtemps, c’est chaud! Je suis persuadé que le cœur du problème c’est que les mecs ne baisent pas assez… ils ne seraient pas aussi soumis à l’odeur de la chatte sinon !

La fille du début, l’espèce de connasse avec qui j’aurais aimé consommé du crack sur un vieux banc enneigé de Stalingrad (elle prétend venir de là mais j’ai oublié son nom un truc genre Svetlana enfin un nom à coucher dehors mais une bouche à coucher dedans) est revenue. “Alors, le faux baiseur ça va ?
– ouais et toi ?
– ça va.
– au fait, Le Gothique m’a dit que t’as pas baisé depuis 3 mois, ma pauvre ?
– ah le connard il te l’a répété
– ben pourquoi tu viens me faire chier moi en me jetant ta frustration au visage ?”
Il s’est avéré qu’elle était complètement instable “moi les mecs je les baise et je les jette comme des kleenex si je veux mais je le fais pas car tout se sait dans cette ville
– ah t’es une victime de la pression sociale alors
– non.
– ah
– c est moi qui manipule les gens je suis très forte en psychologie j’ai toujours ce que je veux.
– ah”
. Bref, malsaine à mort la meuf. Je lui ai dit à un moment (je sais pas pourquoi) “tu sais que je pourrais te faire jouir avec un seul doigt comme E.T. ?
– ahahah comment tu comptes faire ? moi il me faut une grosse bite, un train qui passe dans le tunnel tu vois.”
En plus, elle ne connait rien au sexe, cette tâche. J’ai un peu discuté avec elle puis lui ai dit que je la trouvais jolie même si on était partis du mauvais pied (parce que c’est un fait objectif qu’elle n’est pas moche) : ça l’a un peu détendue et tout et à un moment elle a avoué “tu ressembles à mon ex…
– tu me montres tes seins alors ?”
Elle a descendu sa robe de moitié, a baissé son soutien-gorge devant tout le monde et m’a montré ses boobs. Juste parce que je lui avais demandé, comme ça. Ca lui allait bien au niveau des mamelons c’était très explicite. Bon, alors avec Padawan on s’est dit qu’on allait rentrer sur cette note positive. On est tous moches ET beaux en fait : ça dépend juste dans les yeux de qui ! Le savoir et l’accepter permet de faire un pas en avant et de ne plus être affecté ni déstabilisé par les petits jeux à la con, c’est puissant ! Avant de partir, je lui ai murmuré tendrement “viens je te baise la connasse” pour la provoc’.

On est partis parce qu’elle s’est mis à parler avec des plumeaux mais elle nous a couru après. Elle voulait absolument qu’on la raccompagne. Cette tarée a commencé à nous raconter qu’elle avait déjà baisé dans la rue… et puis comme on s’en foutait, elle a rajouté “mais vous, vous me baiserez JAMAIS
– ok mais on n’a rien demandé tu sais
– JAMAIS VOUS ME BAISEREZ
– ben tant pis pour toi
– ah oui c est vrai tu es tellement beau, tu peux baiser qui tu veux (ironie)”.

Elle a gonflé Padawan en deux-deux puis s’est mise à s’accrocher à son bras en le traitant de pervers car il lui a mis une main au cul (moi aussi d’ailleurs pour la faire chier). Tout ça en lui disant que c’était bizarre que Le Gothique aie des amis comme lui, si méchants et pervers alors que Le Gothique lui, il est tellement classe et gentil (c’est un AFC typique donc forcément il bouscule pas les meufs). Padawan lui a demandé d’arrêter, de le lâcher, plusieurs fois… mais elle s’agrippait davantage. Une drôle d’énergie l’a envahi, je l’ai jamais vu comme ça, son visage s’est durci et il lui a fait une clé de bras un peu forte.

La folle a trouvé ça surprenant. Moi aussi, surtout pour un mec qui va être 3ème dan de taekwondo. Un grand silence. J’ai lu un moment d’hésitation dans son regard puis elle est partie en courant dans la rue en agitant les bras. J’pense qu’elle est habituée à contrôler les mecs grâce à son cul mais que là comme ça ne marchait pas, elle a pété un plomb. Voilà où en sont arrivés les hommes à force de ne pas porter leurs couilles.

Ouf. Enfin débarrassés. Il fallait au moins ça. Elle était persuadée qu’en se comportant comme ça on serait à ses pieds ou quoi ? Après, Padawan culpabilisait un peu, mais bon… c’était pas une mauvaise chose j’crois. Tout ça pour une mauvaise moule. Moi j’l’aurais pas fait parce que je suis trop gentil mais je maintiens que c’est pas si grave. Le poignet a un peu craqué mais bon.

Dans la rue on a croisé deux meufs qui chialaient “beuhhh je suis amoureuse de lui“. J’ai pas eu le courage de lui expliquer qu’il y avait 99% de chances qu’elle ne le soit pas en fait. Qu’elle s’est simplement persuadée qu’elle l’était à cause de la propagande télévisuelle que subissent les gens. Mais ça aurait été trop long à expliquer alors je suis rentré dormir.

Le lendemain, la nana que j’avais enregistrée à “plan à 3” sur mon portable a répondu que le champagne lui était monté à la tête et qu’elle avait oublié l’heure et tout. Puis elle m’a avoué que ça lui avait fait peur de se taper 2 inconnus comme ça. J’aime l’honnêteté alors j’viens de lui proposer de la niquer en fin de semaine. Elle m’a répondu qu’elle est libre vendredi et samedi… affaire à suivre ! En attendant, je vais poker toutes les meufs qui étaient au gala. Eh ouais, faut que je baise, faut que je buzz !

Ah ouais et soit dit en passant : les élections européennes, j’en ai rien à battre. C’est d’la merde et c’est inutile de se prendre la tête avec ça. J’suis allé mettre un bulletin “Orelsan président” parce que sérieux j’en ai marre qu’on nous prenne pour des cons dans les médias et tout en nous demandant de voter alors qu’il n’y a au pouvoir que des riches déconnectés de la réalité qui ne nous respectent pas. Pas encore une seule manif pour couper la tête des présidents de tous les partis ? Bougez votre cul bande de fiottes. Faites exploser une bombes (de préférence une que j’ai déjà baisée SVP). On en a ras-le-cul de cette bande de connards prétentieux qui sont pourtant obligés de regarder leurs côte de popularité à bord d’un sous-marin tellement ça tombe dans les abysses.

Que le Dieu du Game soit avec vous !

PS : Après la soirée, la nana folle a dit à Le Gothique que ma confiance l’avait faite mouiller mais qu’elle ne l’admettrait jamais devant moi. A vouloir prouver je sais pas quoi, elle a juste raté quelques bons orgasmes (et le meilleur cunni de sa vie). Balek, j’vais pas me battre pour donner du plaisir. Sa chatte est sans doute profonde, mais elle, débile profonde. Bref, je la reverrai sûrement en faisant mes courses comme tous les jeunes aixois chez mon dealer de la rue Tiers.

PS 2 : J’ai abordé un petit gros pour le faire chier pendant la soirée “salut t’embrasses bien?” et il répondu “nique ta mère”. Je l’ai suivi en prenant très calmement ses insultes et en lui parlant normalement. Je suis resté très cool pendant 10 minutes, ça lui a fait péter un plomb. Il a failli me taper. Je vais pousser le harcèlement jusqu’à le poker sur FB.

PS 3 : Inscrivez-vous gratuitement à ma newsletter pour recevoir deux ebooks faciles à lire (comment sexualiser vos conversations avec les inconnues & pourquoi et comment vaincre la pression sociale) ainsi qu’une notification hebdomadaire quand je publie un nouvel article.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*