Comment trouver des partenaires pour des plans à 3 ?

Comment trouver des partenaires pour des plans à 3 ?

C’est dur de trouver des meufs pour faire des plans à trois…

Où trouver des filles partantes pour faire des plans à trois ?

C’est quand même fou que ce soit, aujourd’hui en France, si difficile de trouver une partenaire pour un plan à trois. J’ai à peu près tout essayé et voici mon constat.

Dans les bars

Dans les bars, on se fait regarder comme des fous lorsqu’on propose un plan à trois à une fille. Ou alors, elles sont intéressées mais disparaissent sur le dancefloor avec leurs copines. C’est bien connu, la fuite est la solution de facilité… Pas facile de faire des plans à trois dans ces conditions !

Sur Internet

Sur OnVaSortir, j’ai organisé une soirée « jeu de carte sexy ». Je proposais de jouer et que quand quelqu’un perdrait, on enlèverait un vêtement… jusqu’aux sous-vêtements (j’ai été raisonnable). Et bien, ma soirée et mon compte ont été supprimés en moins de deux jours. L’excuse qui m’a été donnée est « la sortie ne doit pas être illégale ».  Je ne savais pas qu’il était illégal de jouer aux cartes en petite tenue pendant l’été. OVS est un site qui prétend ne pas être un site de rencontre mais il y a quand même une fonction pour faire défiler les photos des membres afin de voir avec qui on match. Mauvaise foi, quand tu nous tiens…

Sur AdopteUnMec, j’ai créé un profil de femme (gratuit – le problème vient peut-être de là) avec la photo de ma complice. J’ai fait une description comme si c’était elle au clavier disant qu’elle cherchait à faire un plan à 3. On a ensuite ajouté des nanas « en amies » et on leur a proposé de nous rejoindre. En deux jours, on en a trouvé 3 ou 4 intéressées.

Ca paraissait prometteur… mais même sur ce site, qui pourtant encourage officiellement les femmes et les hommes à se lâcher et à s’amuser, on a été rejetés. Leur excuse étant que le profil n’était pas conforme aux CGU. Putain mais on ne fait de mal à personne et on donne même du plaisir à leurs « clientes » ! Veulent-ils vraiment le bonheur de leurs membres ou juste faire du business ? Quand on veut se la jouer « cool », on assumer jusqu’au bout si on veut être crédible !

L’internet libertin

Sur Netechangisme, il n’y a pas pratiquement pas de filles seules. Ces comptes sont en général des fakes ou alors elles sont tellement sollicitées qu’elles ne répondent pas. Ça n’a rien donné non plus ! Dans les clubs libertins, c’est pareil. Il y a très peu de femmes. Et celles qui viennent sont en général en couple. Le monde du libertinage si on n’est ni une femme seule ni un couple qui souhaite faire de l’échangisme,  c’est pas le top ! Par contre, pour des plans à 4, c’est le pied !

Tinder

La seule application de rencontre qui nous a permis de faire des plans à 3,c’est Tinder… En recherchant des filles qui aiment les filles, et en écrivant dans la description que nous sommes un couple qui cherche une partenaire de jeux, nous avons eu pas mal de matchs. Ensuite, nous avons été direct “un petit plan à 3?” Comme d’habitude, beaucoup se sont dégonflées au dernier moment, mais on en a quand même trouvé plusieurs qui ont apprécié de jouer avec nous.

La censure

Je trouve tout de même ça honteux de se faire censurer de la sorte. Le plan à 3 est le fantasme de plus d’un homme sur deux et de plus d’une femme sur quatre. Alors pourquoi est-ce que ça devrait être tabou comme ça ? Je pense que c’est parce que la plupart des gens n’assument pas leurs envies car elles sont souvent accompagnées  d’un sentiment de culpabilité.

Ils ne pourraient pas laisser les gens tranquillement profiter de leur vie ? Qui décide de ce qui est normal ou pas, sérieux ? A profite cette morale et ce jugement ambiant qui fait que la plupart des gens sont des coincés du cul qui pensent tout connaître ? J’ai vraiment l’impression que les gens préfèrent parler qu’agir.

Si vous avez une copine qui souhaite faire un plan à trois avec vous, voici mes conseils. Cherchez à baiser des inconnues avec qui vous n’aurez plus de contacts après. Certaines personnes aiment faire ça avec des gens qu’elles connaissent mais les deux peurs principales des filles quand on leur propose un threesome FFH, c’est que le garçon préfère l’autre fille et que ça change la relation avec sa copine.

Y’en a qui refusent aussi en disant que cela doit se faire « naturellement ». C’est bien sûr une excuse parce que l’idée les excite mais elles appréhendent. Et plus elles ont le temps de stresser, plus il y a de chances qu’elles se dégonflent en vous donnant une excuse de merde.

Comment trouver des partenaires pour des plans à 3 ?

 

L’idée

L’idée c’est que vous devez tripper ensemble sur l’idée de pluralité ou d’exhibitionnisme, vous devez le faire pour vous, et la troisième personne n’est dans ce schéma qu’un jouet. Mais un joujou qui est bien accueilli et qui prend bien son pied le temps d’une soirée, tout de même.

Cependant, si vous êtes un mec ou un couple, cela va être à vous de chercher et de provoquer votre chance. En 6 ans sur le field, aucun couple ne m’a jamais proposé de venir baiser avec eux et aucune fille n’est venue me proposer de baiser avec elle et sa coloc’ (ce serait hyper bandant).

Au niveau technique, je pense que c’est plus facile de faire des bons FFH que des bons HHF car les femmes ont beaucoup moins d’angoisse de la performance. En effet, lors de partouzes HHF, beaucoup de mecs ont du mal à bander. Mais comme il y a plus d’offres H que F, certains mecs  hétéros sont prêts à branler des bites pour tirer un coup avec une meuf.

En fait, un threesome HHF n’est appréciable, selon moi, que si :

– on est bisexuel (dans ce cas-là tout le monde prend son pied de façon égale) ;
– si on est hétéro mais qu’on apprécie de voir sa copine avec un autre mec du moment que l’on participe (ça s’appelle le candaulisme mais c’est assez rare) ;
– on prend une fille qui n’est qu’une sexfriend avec un pote (pour le fun).

Une fille qui demande une partouze avec plusieurs mecs pour elle toute seule aura peur de passer pour une salope et de ne plus pouvoir marcher pendant une semaine après tellement elle prendra cher. Elle risque également d’avoir en tête des images de film porno, bien trash, avec doubles pénétrations, etc.

C’est moins le cas dans le cadre d’un threesome avec une autre fille parce qu’elle peut toujours prétendre qu’elle fait ça juste pour vous faire plaisir. Mais je pense qu’il faut bien qu’elle fasse car elle en a envie. Dans l’idée ce n’est pas vous qui baisez deux meufs, c’est trois personnes qui font l’amour ensemble.

Il y a un autre risque:

qu’après l’acte, ce soit vous qui commenciez à voir votre copine comme une salope. C’est pour ça que je ne vous conseille pas de le faire avec votre petite amie. Pour les nanas, c’est différent car les filles sont en général davantage jalouses si on a des sentiments pour une fille que si juste on tire un coup avec une autre. Mais chez nous, c’est vraiment la pénétration qui nous rend jaloux, en général (cf. la psychologie évolutionniste).

Ceci dit, si votre sexfriend est partante et très libérée, ce ne sera pas diffile de trouver un deuxième mec. Il n’y aura pas de véritable challenge, si ce n’est de ne pas prendre le premier venu mais d’en choisir un qui saura respecter la situation et qui ne sera pas là juste pour tirer un coup avec elle sans tenir compte de votre présence. Il faudra également qu’il ne soit pas là pour faire un concours de bites. Si vous avez peur de la comparaison, ne vous lancez pas là-dedans, ça pourrait vous faire déprimer.

Certains mecs prennent vraiment du plaisir à mater leur copine se faire baiser par un autre. Si vous arrivez à être complètement libérés de la jalousie, c’est une chance, mais ce n’est pas le cas de tout le monde ! Je pense qu’il y en a aussi pas mal qui font de l’échangisme juste pour pouvoir tirer une nouvelle nana et tant pis si un autre doit baiser leur meuf en échange (ils l’ont assez niquée de toute façon). Ce n’est pas du libertinage sain, ça ! Mais bon, ce genre d’expérience peut également rapprocher et ressouder un couple.

En conclusion, si vous êtes une femme, vous serez probablement sollicitée un peu partout. Ne laissez pas passer votre chance juste parce que vous avez peur (c’est normal c’est l’adrénaline) : c’est une expérience magique à faire dans sa vie ! Si vous êtes un couple, je vous conseille Tinder, et en plus c’est gratuit… Si vous êtes un mec seul, soit vous avez des potes dans le milieu libertin, soit trouvez-vous des fuckfriends !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

3 thoughts to “Comment trouver des partenaires pour des plans à 3 ?”

  1. Bah, c’est pas encore dans les mœurs ! Même moi personnellement je cours pas après.

  2. Je parie que c’est une membre d’adopte qui vous a censuré, nous on a eu le même problème mais sur tinder. Un comble quand on sait que ces filles sont lesbiennes et se revendiquent avoir une sexualité transgressive. Comme quoi ça reste des bien pensantes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*