Attention aux clichés du séducteur!

Comment éviter d’être une caricature de séducteur ? Comment éviter les clichés du séducteur ? Voyons comment éviter le cliché pour draguer.

caricature seducteur

 

L’image du séducteur (attention aux clichés du séducteur !)

C’est quoi l’image que l’on a du « séducteur » (dans l’inconscient collectif) ?

En quelques mots :
– Un mec qui a méga-confiance en lui.
– Un mec qui a look super classe, ou du moins, étudié.
– Et/ou un mec mystérieux…
– Un mec un peu hautain, macho, parfois un connard ou à l’inverse un gars super distingué.
– Un mec qui se la pète ou à l’inverse super modeste.
– Etc.

 

Caricature de séducteur : surjouer

Tout d’abord, je dirais qu’être à l’aise en compagnie des femmes, être bien dans ses baskets, ce n’est pas forcément un cliché de séducteur. C’est simplement que le fait d’être à l’aise tend à mettre les autres à l’aise. Donc on a plus de succès : dans le malaise, il est difficile de séduire.

Le vrai problème c’est quand ces qualités sont simulées ou surjouées. Dans ce cas, on est en droit de supposer qu’elles ne sont pas authentiques. Jouer la caricature de séducteur, c’est ça qui est ridicule ! C’est même un peu pathétique, à vrai dire. Par exemple, malgré toutes les belles filles avec qui j’ai couché, je n’ai pas « méga-confiance en moi ». La plupart du temps, même les meufs supercanons n’ont pas hyper-confiance en elles, d’ailleurs. C’est comme ça.

 

Pas besoin de jouer le tombeur pour séduire !

Par contre, grâce au Game, j’ai accepté mes défauts (et mes qualités) et j’suis assez bien dans ma peau. Par exemple, à une période après mon agression j’ai fait des crises d’angoisse et j’ai eu du mal à sortir de chez moi. Retourner faire du NPU est déjà une victoire pour moi !

A retenir : Un homme ou une femme qui accentue à l’excès certaines qualités (ou défauts aussi), essaie certainement de masquer ses vulnérabilités, souffrances et doutes. On en a tous, mais ceux qui les cachent en ont généralement bien plus que ceux qui les montrent et les assument.

Personnellement, je suis assez lambda et ça me va très bien. Parce qu’on n’a absolument pas besoin de jouer le tombeur pour séduire les femmes. Mon conseil : ne tombez pas dans le cliché ! Soyez simplement plus serein avec les filles et osez davantage que la moyenne des autres mecs.

 

Les mythes de faux séducteurs (fausses croyances)

J’sens que je vais casser pas mal de mythes mais, par exemple, quand je vois un mec qui se la joue mystérieux, je me dis qu’il n’y a probablement pas grand chose derrière (désolé mais c’est souvent le cas). Un mec qui se la joue trop H2G, je me dis qu’il a la trouille de conclure avec les meufs (inexpérience, peur de la femme). C’est pas parce qu’un mec est entouré de beaucoup de femmes que c’est un gros baiseur, si ça se trouve c’est un friendzonné professionnel. D’ailleurs, je ne suis pas tant entouré de femmes que ça, j’ai mon réseau, mais souvent je ne deviens pas plus AMI que ça avec les meufs que j’ai baisées. Dommage, d’ailleurs, mais bon. C’est la vie !

Enfin, c’est pas parce qu’un mec est super beau gosse ou super musclé qu’il baise à foison. Mon premier padawan était HB9 au moins et pourtant il galérait. Le physique ne fait pas tout, même s’il aide. C’est par l’attitude que l’on peut dire si un mec est un séducteur ou pas. Un mec qui n’aborde pas mais prétend que les meufs lui tombent sur la bite par magie, perso, j’n’y crois pas. Je connais trop les femmes pour être dupe à ce point. Ou alors, c’est juste le cas de 0.01% des BGs. Dans tous les cas, c’est parce que leur physique est mixé à d’autres qualités (pouvoir, argent, statut social…)

 

Prendre le contrepied de l’image du séducteur pour passer sous les radars

Ce n’est pas écrit sur mon front que j’ai baisé avec beaucoup de femmes. J’connais des gars qui se vantent, qui s’habillent avec des fringues super chères et tout, qui adoptent un body language hyper assuré mais qui pourtant n’ont pas touché de meuf depuis des années (ils compensent le vide). Les filles que je rencontre dans les bars ne peuvent pas deviner, qu’avec un seul doigt, j’les ferais plus jouir que leurs 10 derniers mecs réunis.

Par contre, c’est écrit sur mon blog : y’en a que ça excite, y’en a que ça bloque. Y’en a que ça excite mais qui veulent me faire chier pour le principe « je ne suis pas comme les autres, tu ne m’auras pas si facilement, j’suis pas comme ça, etc. » (entre la last minute resistance, le shit- test, etc.) Parfois j’l’es ai quand même baisées (elles voulaient juste jouer), parfois non (ça leur a fait peur de baiser avec moi elles devaient croire que j’avais des MST ou bien elles avaient peur que je les compare avec les autres bonnasses – quand je vous disais qu’elles n’ont pas trop confiance en elles malgré ce que certaines prétendent – pff, elles pourraient pas juste kiffer ?!)

 

Dur dur d’être un séducteur

Ce qui me fait rire, c’est quand je baise une meuf en NPU et qu’ensuite je l’ajoute sur FB. Elle y prend donc connaissance de l’existence de mon blog et de ma vie de PUA. Réactions : Y’en a qui ne m’ont plus jamais reparlé après à cause de ça. Y’en a qui ont kiffé. Y’en a même qui m’ont présenté leurs copines. Pourtant, j’suis le même. Y’en a aussi qui m’ont inventé une vie « ouais tu fais l’apologie du viol, etc. » Heu, ah bon ? Où ça ? Y’a pas plus attentionné, gentil et respectueux que moi. Elle a rien lu la meuf, mais bon, elle s’enflamme comme Jeanne d’Arc.

 

Le séducteur/dragueur a une mauvaise image

Dans la majorité des cas, les meufs réagissent mal face à mon blog. Pourquoi ? Parce que réfléchir par soi-même, c’est difficile. Donc juste parce que j’assume d’être un peu libertin, les meufs m’associent certaines caractéristiques dont nous avons parlé plus haut (connard, hautain, macho). Mettons les choses au point : j’suis pas vraiment un connard, je suis plutôt un mec taquin. J’pense être quelqu’un de simple, accessible. Et je joue franc-jeu contrairement à la plupart des gus. Ce qui surprend souvent les femmes portant plus loin leur investigation, c’est d’ailleurs que derrière ma façade de « serial-niqueur », elles découvrent une hyper-sensibilité. J’suis pas un robot, j’pratique pas la baise impersonnelle.

A l’inverse, y’a les clichés que j’appelle « bienpensants ». Venant souvent de mecs et dépitant les femmes car les enfermant dans une image sage et prude. Leur idée : Le Séducteur est galant, romantique, courtois, élégant, raffiné, respectueux… Y’a des mecs, appelons-les « les théoriciens du respect » qui veulent se donner une image de mec hyper-respectueux de la femme et tout… et qui vont critiquer les baiseurs comme moi… tout ça pour quoi ? Pour baiser les meufs.

En un mot, ils pensent incarner l’idéal de l’amant dans toute sa perfection. Un idéal que les citoyennes de l’Hexagone tendent à remettre en question, d’ailleurs. Ces mecs ne baisent pas et ont la haine, ils ne comprennent pas pourquoi.

 

Ne pas être un séducteur ou un dragueur, est-ce du respect ?

Le respect, c’est une question de contexte. Ce n’est pas au moment de la prendre en levrette qu’il faut la respecter à l’excès. Question de timing ! En plus, elles adorent ça en général (avec une fessée), donc si vous ne leur faites pas de levrette parce que vous les respectez trop, ça revient en fait à leur manquer de respect.

Je préfère une femme qui se lâche qu’une femme qui se braque et me prend pour un gros pervers dès que je lui dis un mot cru. Les meufs normalement constituées (pas les féministes extrémistes ni les gouines détestant les mecs), c’est pareil. Ouvrez les yeux ! Désolé de casser encore un mythe. Mais faut se décoincer plus pour baiser plus. C’était la punchline finale.

Pour terminer, gardons en tête qu’il y a plusieurs définitions de la notion de séducteur. Y’en a qui se contentent d’embrasser des meufs (moi ça me soule quand y’a rien derrière), d’autres de plaire sans toucher (je préfère plaire à une minorité et en baiser beaucoup que plaire à une majorité mais en toucher peu), et puis y’a ceux comme moi qui considèrent que la baise de bonnasses (non tarifée) est le seul critère vraiment fiable pour voir si on a un bon Game. Y’a sûrement d’autres catégories de séducteurs.

 

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

4 commentaires sur “Attention aux clichés du séducteur!”

  1. meilleurs voeux l’article:) dis moi pk les gens qui ne drague pas dans la rue veulent démotivé ceux qui le pratique? des nouvelles de snipe au passage ?

  2. Dedicated server

    Le seducteur apres quelques moments agreables passes ensemble se sentira en confiance avec vous et la confiance est un point important dans toute relation. Quand ce stade sera atteint, vous pourrez lui reveler par des attentions pleines de sens que celles qu’il avait reperees etaient bien des attentions de femmes amoureuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *