Comment ne pas passer pour un mec bizarre ?

Comment ne pas passer pour un mec bizarre ?Les filles vous trouvent bizarre ? Comment les séduire ?

Un mec bizarre, un weirdo en anglais, est tout sauf sexy. Enfin, moi perso je suis bizarre parfois mais je baise quand même beaucoup de meufs. Pourquoi ? C’est parce qu’il y a deux types de « bizarre ». Et c’est contre le mauvais type que je souhaite vous mettre en garde aujourd’hui. Personnellement, je suis certes bizarre mais on connaît mes limites : je suis un mec bien au fond, même si j’ai l’air très non-chalant et que j’assume que je veux faire l’amour à des belles femmes.

Synonyme du weirdo : inquiétant.

Il suffit de quelques secondes d’égarement pour être étiqueté « weirdo »… et après il est quasi-impossible de revenir en arrière. La mauvaise bizarrerie est ce qui fait fuir une femme avant même qu’elle n’ait parlé à un homme. Non sommes moins susceptible de nous éloigner d’une femme pour ces mêmes raisons. Même si, une meuf vraiment chelou, me ferait fuir aussi même si elle est bonne. A part si c’est pour se marier, vaut-il mieux une bonnasse chelou ou une moche équilibrée ? Ici encore, un arbitrage et un compromis doivent être trouvés.

En psychologie évolutionniste, on pense que l’évolution a doté les femmes d’une faculté à identifier les hommes qui seront une menace pour elles. Afin d’éviter les violences physiques, psychologiques et les grossesses pour porter l’enfant d’un boulet. C’est cette même évolution qui fait pourtant qu’une femme a du mal à dire « non » franchement à un homme : elle a trop peur qu’il se mette en colère et la tape. Alors, elles bottent en touche, mentent, etc. et ça induit parfois des comportements bizarres chez les hommes.

Ceci dit, on peut être un mec bien mais être étiqueté « bizarre ». Tout comme les meufs peuvent s’envoyer des mecs qui vont les tabasser alors que pour nous c’est évident que ce sont des salopards. C’est une notion assez subjective tout ça et ce n’est pas parce que c’est une meuf qu’elle a toujours raison.

Ce que je veux dire c’est que vous pouvez être poli, propre, timide MAIS passer quand même pour un mec chelou auprès des meufs relativement souvent. Ca n’a pas tellement de rapport. Certains sont tatoués, portent les cheveux sales et sont toujours mal rasés mais se tapent 4 gonzesses par mois tandis que d’autres portent le costume, sont toujours tirés à quatre épingles et pourtant n’inspirent aux femmes qu’un frisson de méfiance, de dégoût et de crainte.

Les hommes introvertis sont les premières victimes de cette discrimination négative. Ils semblent inquiétants car ils mettent les femmes mal à l’aise (surtout en l’étant eux-mêmes puisque c’est communicatif). Et il n’y a quasiment que dans les films que les femmes accordent le bénéfice du doute. Dans la réalité, elles disent plutôt des choses genre « ouais t’es un mec sûrement très bien tu trouveras plein de filles »… mais pas elle, bien sûr, ne rêve pas !

Ce qui est bizarre et ce qui ne l’est pas, c’est quand même assez objectif et on a totalement le droit de s’en foutre d’être bizarre. Après tout, qui fait les règles ? Si vous êtes bizarre et que vous baisez suffisamment, après tout, on s’en balek. Néanmoins, pour votre information, voici des comportements bizarres (liste non-exhaustive) :
– une fascination pour la violence, le sang, les armes ;
– aimer faire du mal aux animaux ;
– les jeux vidéos (surtout les violents) ;
– l’heroic fantasy (sauf Game of Throne) et les autres trucs de gros geek ;
– attendre un quart d’heure en matant une meuf avant d’oser l’aborder avec une excuse détournée ;
– être needy, l’appeler ou lui parler tout le temps sur le t’chat de Facebook surtout si elle ne répond pas ;
– se comporter comme un mec en couple alors qu’on ne l’a vue que quelques fois ;
– ne pas connaître la limite entre la persévérance-qui-peut-payer et le comportement de sociopathe ;
– lui poser trop de questions personnelles à tel point qu’elle va se demander si vous allez revendre ces informations à un hacker ;
– une politesse excessive et maladive, s’excuser tout le temps, trop cacher ses intentions ;
– etc.

Un mec devient VRAIMENT inquiétant :
– lorsqu’il semble avoir des pensées et des intentions inavouables qu’il essaie de dissimuler ;
– quand il insiste tellement qu’on ne sait même plus si il parle français et comprend le mot « non ».

Voilà donc pourquoi les filles évitent de se retrouver seules avec ce genre de personnages. Elles ont trop peur de se faire violer, séquestrer et découper en morceaux. Même si, encore une fois, ce n’est pas forcément les mecs qui ont l’air le plus bizarre qui le sont au fond.

Alors, comment créer plutôt une atmosphère positive, de confiance :
– avoir des amis des deux sexes ;
– faire des activités sociales ;
– faire face à la personne à qui l’on parle ;
– la regarder suffisamment dans les yeux (sans se prendre pour le serpent dans Le Livre de la Jungle ;
– être franc, afficher ses intentions, mais pas TROP directement (c’est pas toujours le lièvre et la torture) ;
– ne pas trop se prendre au sérieux, ni prendre la vie en général trop au sérieux ;
– avoir un peu d’humour, de second degré ;
– savoir sourire ;
– savoir parler de soi (on fait davantage confiance aux personnes qui parlent UN PEU d’eux, qui se révèlent un peu) ;
– poser aussi des questions, s’intéresser à l’autre, mais pas en mode « interview » ;
– laisser les filles vivre, respecter leur espace vital, ne pas les étouffer ;
– ne pas harceler une meuf ;
– ne pas se fringuer trop mal, avoir une coupe de cheveux correcte ;
– parler UN PEU de ses émotions (en mode communication non-violente) ;
– etc.

La femme doit être dans un climat relatif de confiance pour pouvoir se laisser aller à des jeux sexuels. Ca j’y crois dur comme roche. Comme un enfant de 10 ans croit au Père Noël.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*