Comment séduire au lycée et à la fac ?

Une bonne partie des règles de la séduction sont identiques dans des environnements fermés (lycée/fac) et dans les environnements ouverts (rue/boîte). Cependant, il y a des grosses différences comme le fait qu’en environnement fermé, on mise plutôt sur le développement personnel et sur une attitude magnétique alors qu’en environnement ouvert, on mise plutôt sur la drague pure et dure !

L’état d’esprit

La première chose à savoir c’est qu’au lycée et à la fac, il y a déjà des cochonnes : j’ai déjà couché avec des lycéennes et ce n’étaient pas les plus difficiles de ma vie.

Cependant, ces nanas ne vont probablement pas coucher le soir même avec un gars de leur bahut… parce qu’elles auront peur pour leur réputation si cela venait à se savoir (tout a tendance à se savoir dans un environnement fermé car les gens adorent les ragots). Elles peuvent avoir peur aussi de faire leur première fois, ou bien avoir des « principes » qu’elles ont vus à la télé ou dans des magazines féminins…

De plus, les nanas y sont généralement moins expérimentées que des femmes plus âgées et ont donc moins confiance en elles. Or, moins les femmes sont sexuellement confiantes, moins elles se lâchent facilement au pieu.

Ensuite, il faut garder en tête que les filles qui couchent n’ont pas forcément envie de se taper des mecs à moitié puceaux qui idéalisent trop les femmes ou qui ne leur feront pas prendre le pied : exit le mythe de la femme qui aime éduquer ! Oubliez donc les techniques de lâche comme demander à la copine de la fille qui vous plaît de vous aider à la séduire. Tous les mecs timides font ça mais ça ne fonctionne que très rarement. A la poubelle aussi la technique de devenir son pote pour essayer de la séduire (friendzooooooone).

N’allez pas non plus voir une fille qui ne vous connaît pas du tout en lui déclarant « je suis amoureux de toi. » Pour un fragile pour qui ça marche, y’en a mille qui se pètent les dents. Pourquoi ? Parce que c’est flippant, irréaliste et needy à souhait.

Dans tous les cas, restez quelqu’un de positif et n’oubliez pas que, même si vous vous prenez des râteaux, c’est pas grave. C’est comme ça qu’on apprend !

Surtout, ne laissez pas tomber vos potes pour une meuf car si jamais un jour elle ne veut subitement plus de vous, c’est eux qui seront là pour vous… (les potes avant les petites, damn !)

Enfin, comprenez que les filles jeunes, dans les environnements fermés tels que la fac ou le lycée, cherchent surtout des relations sérieuses pour faire leurs premières expériences.

Le look et l’attitude

Au lycée plus qu’ailleurs, un bon look peut faire la différence car les adolescents sont souvent superficiels et détestent les marginaux. Mais surtout, ne devenez pas un flambeur détestable.

Ne sur-jouez pas le « mâle dominant qui fait du prizing depuis qu’il a découvert la communauté de la séduction », ce serait ridicule. Jouez-la au contraire humble et accessible, surtout au début. Les mêmes règles qui rendent le mâle alpha sexy en environnement ouvert agissent en environnement fermé. Faites simple avec l’humour sexuel comme avec les vêtements : ne sortez pas des trucs trop élaborés sinon vous risquez de ne recevoir comme réponses que des regards perplexes. Surtout ne prenez pas le risque de passer pour un weirdo.

La réputation

Une grande partie de la séduction au lycée et à la fac se fait de façon passive : il vous faut donc une réputation qui séduit pour vous. Vous ne devez surtout pas être « le mort de faim qui drague tout le monde mais qui ne choppe personne. »

Je vous déconseille de draguer comme un bourrin en environnement fermé : pas de crash&burn, pas de direct game… sauf peut-être dans les soirées de fin d’année ou dans des contextes festifs très spéciaux.

En effet, quand ça ne marche pas dans ce type d’environnement, c’est une catastrophe. Or, on se prend beaucoup de râteaux quand on débute : vous n’avez pas besoin d’une réputation de loser auprès de gens que vous voyez tous les jours.

Et même quand ça marche, ça tourne souvent mal a posteriori. C’est pour cela que l’on dit souvent « no zob in job (pas de sexe sur le lieu de travail) ».

Au lycée ou à la fac, les mecs qui choppent le plus ne sont généralement pas les plus beaux mais plutôt ceux qui ont le meilleur « social proof ». De mon temps, c’étaient ceux qui sortaient déjà en boîte, ceux qui faisaient partie du BDE, etc. C’est une histoire de dynamiques sociales.

Comment procéder ?

Pour rencontrer des meufs, travaillez sur votre cercle social. Concrètement, si vous avez des amis en commun avec des filles qui vous plaisent, faites en sorte d’être avec eux quand ils la verront (par exemple pendant la récré) et qu’ils vous la présentent.

Vous pouvez tâter le terrain avec les filles que vous voyez régulièrement… mais soyez subtils et laissez-les s’investir avant de faire du rentre-dedans ! Si elles manifestent leur intérêt en retour, si elles vous envoient des indicateurs d’intérêts, allez-y, bien sûr !

Ne commencez pas à vous dire « je changerai après les vacances scolaires » ou ce genre de conneries… car c’est la meilleure façon de procrastiner et de ne jamais vous lancer. Dans tous les cas, continuez à vous cultiver en séduction en attendant de pouvoir appliquer davantage vos skills de séduction.

Tous les conseils qui sont de l’ordre du développement personnel vous aideront à être un mec « cool » : langage corporel, comment mieux communiquer, comment faire rire les filles, etc. Par contre, oubliez les conseils de l’ordre de la drague pure qui ne sont adaptés qu’en environnement ouvert : par exemple, n’appliquez pas la règle des 3 secondes en draguant toutes les filles que vous croisez.

Néanmoins, au lycée ou à la fac, vous pouvez bien sûr draguer plusieurs nanas en même temps, mais allez-y soft et faites en sorte que cela ne soit pas flagrant.

Où draguer quand on est jeune ?

Si vous êtes jeune et que vous ne pouvez pas sortir pour rencontrer les filles, vous pouvez toujours draguer sur Facebook ou Instagram, des nanas de votre âge (pas forcément pour baiser mais ne serait-ce que pour embrasser). Ne harcelez pas sur les réseaux sociaux, ne publiez pas des trucs qui pourraient vous faire honte toute votre vie et ne colportez pas de ragots négatifs sur des gens.

S’il y a des soirées avec les gens du lycée ou de la fac, essayez également d’y aller. Lâchez-vous aussi en vacances dans les colonies ou les trucs du genre.

Pour aborder en environnement fermé, c’est mieux de faire une approche contextuelle. N’attendez pas la situation parfaite pour vous lancer et soyez le plus intéressant possible.

Une fois qu’une fille vous semble réceptive, vous pouvez prendre son numéro (ou son Facebook) et lui proposer d’aller au parc, d’aller nager à la piscine ensemble ou bien d’aller boire un verre en terrasse…

Surtout, n’attendez pas trop avant de tenter votre chance avec une nana qui vous plaît car le pire risque en environnement fermé c’est de perdre votre temps et tomber dans la friendzone.

Comment séduire à la rentrée ?

Pour la rentrée, le plus important est de faire bonne impression. Que les plus timides se rassurent : il existe des trucs, des techniques qui ont fait leurs preuves. Dans ce but, je vous conseille un livre soft (pour une fois) mais pertinent sur le sujet : Comment plaire en 3 minutes de Patricia Delahaie. Eh non, ce n’est pas un placement de produit !

Quelques conseils issus de ce bouquin pour finir : il faut bien choisir vos premiers mots, assurer votre voix, avoir une poignée de main ferme, ne pas avoir le regard fuyant, et vous tenir correctement.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*