Découvrez quelques pratiques libertines étonnantes !

Découvrez quelques pratiques libertines étonnantes !

Je suis depuis quelques temps en immersion dans le monde libertin, tel un sous-marin torpilleur. J’y ai vu des choses très excitantes et des concepts assez surprenants. J’y ai également retrouvé des pratiques que j’avais déjà essayées instinctivement sans être « officiellement » libertin. Je souhaite aujourd’hui partager ces découvertes avec vous !

 

Entre couples !

Le côte-à-côtisme c’est quand vous baisez votre meuf à côté d’un autre couple qui baise. Sans qu’il n’y ait aucun contact entre vous et l’autre couple. C’est un peu comme baiser devant un porno. Sauf qu’au lieu de faire face à un écran, la scène se déroule directement devant nos yeux. Quel est l’intérêt de faire ça plutôt que de regarder un film ? L’idée c’est de profiter des phéromones et autres énergies sexuelles qui envahissent la pièce ainsi que de se surpasser au lit pour montrer à l’autre couple ce que l’on sait faire.

Le mélangisme c’est lorsque vous baisez à côté d’un autre couple qui baise aussi… mais cette fois, vous pouvez vous caresser tous. Si vous n’êtes pas bi, vous pouvez bien sûr vous contenter de toucher la femme de l’autre homme. Cette pratique inclut le sexe oral (rien d’obligatoire) mais pas la pénétration. Il faut savoir que certains couples définissent des limites… par exemple, « on baise tous les quatre mais je suis le seul qui pénètre ma copine. »

L’échangisme c’est quand les deux couples échangent complètement les partenaires tout en se mélangeant. Pour le dire autrement, c’est comme le mélangisme mais avec pénétration !

J’ai déjà fait du mélangisme et de l’échangisme lors de mon voyage dans la communauté de la séduction. J’ai fait beaucoup d’échangisme avec mon pote Padawan et du mélangisme lors de la fameuse soirée « strip jeu de cartes » qui a tourné en plan à 6. J’aimerais bien essayer le côte-à-côtisme maintenant…

 

Pratiques qui m’ont le plus surpris !

Le candaulisme c’est la pratique qui consiste à aimer offrir (ou prêter) sa partenaire à une ou plusieurs autres personnes. Il existe une variante assez étonnante du candaulisme, le cuckolding : en plus d’être cocu, l’homme qui prête sa femme se fait humilier à coup d’injures par le couple d’amants. Et il aime ça ! Bon, pourquoi pas après tout, chacun ses fantasmes il faut respecter ! Comme quoi, on est tous différents…

Le BDSM c’est l’ensemble des pratiques qui utilisent la douleur, l’humiliation, la contrainte (par la force ou en attachant les personnes) et la mise en scène de fantasmes tels que le maître et l’esclave. Par contre, malgré ce que l’on pourrait penser, tout cela est fait dans le respect : ce sont juste des personnes dans le même délire qui s’amusent ensemble. Il y a même un safe word décidé à l’avance entre les participants pour arrêter le jeu en cas de besoin (par exemple une trop grosse envie de faire pipi).

La sitophilie c’est le fait d’aimer baiser en jouant avec la nourriture. Qui n’a jamais recouvert la chatte de sa partenaire pour la lécher avec appétit ?

De tout cela, je n’ai essayé que la sitophilie. Bon, j’ai déjà attaché des filles vite fait comme par exemple avec des menottes mais c’est tout quoi ça reste du BDSM très très light. Ceci dit, je crois que ça m’exciterait bien  de baiser la femme d’un autre devant lui (mais ça me gênerait sûrement au début).

Le sexe à plusieurs !

Un trio c’est un plan à trois. Cela peut être HHF (2hommes/1femme) ou FFH (1homme/2 femmes).

Le plan carré c’est entre deux couples… ou, en tout cas, c’est quand il y a quatre participants.

La partouze  c’est dès qu’il y a plus de quatre joueurs.

Concernant la pluralité masculine, pour le plus grand régal de ces dames, il existe :
le gang bang : une femme se fait prend par autant d’hommes qu’elle le souhaite ! La reine de la fête décide qui elle veut et qui lui fait quoi. Puisque nous sommes dans un milieu respectueux, les hommes sont tenus de respecter son choix. Parfois, le mari de la femme qui se fait défoncer est présent. C’est un peu contre-instinctif mais il y en a qui aiment. Tant mieux, il en faut pour tout le monde !
les pipes à la chaîne : une femme décide de sucer plusieurs hommes qui font la queue en attendant qu’elle s’occupe d’eux. J’ai vu ça dans un porno une fois, ça m’a bien mis la trique ! Deux meufs avaient aligné 5 mecs et c’était à celle qui arriverait le plus vite au bout de sa rangée : elles devaient faire gicler 5 mecs le plus vite possible pour gagner !!!
la double pénétration : souvent une dans la chatte et une dans les fesses.
le bukkake : la femme se prend une douche de sperme, tous les hommes lui éjaculent dessus.

J’ai déjà essayé les différents types de trios ainsi que les plans à quatre. J’aimerais faire une vraie grosse partouze genre avec 10 participants ou quoi, je pense que ça me ferait bien bander ! Je pense que ça m’exciterait aussi de n’être qu’un homme parmi d’autres dans un groupe qui défonce une meuf (mais pas ma copine – pas folle la guêpe). Etre vraiment un objet comme ça, je ne sais pas pourquoi, mais l’idée m’émoustille ! Ou alors c’est le fait que la meuf se comporte comme une vraie salope qui me rendrait fou. Je ne sais pas… enfin, ce qui compte, c’est le résultat.

 

L’exhibitionnisme !

L’exhibitionnisme c’est quand on aime se montrer nus, ou en train de baiser. Les voyeurs sont ceux qui regardent. Cela peut avoir lieu dans un club ou bien sur Internet via webcam. Il y a des sites qui permettent de se faire regarder par des centaines de personnes pendant que l’on baise sa copine tranquillement chez soi. Ca rajoute du piment, surtout quand on lit leurs commentaires… « madame a un corps de déesse, monsieur a un bon coup de reins ! »

Les coins câlins sont les endroits où on peut baiser dans un club libertin. Ils sont souvent équipés d’un ou plusieurs matelas. On peut choisir des pièces ouvertes aux regards (avec une fenêtre) ou pas. Sinon, on a aussi le choix de fermer à clé ou non : si on laisse ouvert, il n’est pas rare que des gens viennent se branler à côté du couple qui baise ou bien propose de le rejoindre. C’est sûrement plus excitant de se branler à côté d’une belle meuf qui se fait prend que de la regarder de loin. Enfin, je suppose, je n’ai encore jamais fait ça…

Je pense sincèrement que j’ai un petit côté exhibitionniste quand même. Au début, ça me causait des problèmes d’érection lorsque l’on me regardait baiser mais maintenant ça me dope.

Autres choses à dire…

Les MDF (morts de faim) sont les relous qui harcèlent les couples et surtout les femmes seules pour les baiser, souvent ils sont irrespectueux. Ca peut vite devenir oppressant surtout quand la fille est nue et que le gars la poursuit la bite à la main ou insiste trop lourdement et fait semblant de ne pas comprendre quand on lui dit « non »

Parfois, on nous demande si on est BM (pas la voiture), TBM ou TTBM : en gros, c’est pour savoir la taille de notre queue. On peut aussi demander si monsieur a une « grosse éjac’ » pour savoir si le mec va gicler une quantité énorme de sperme ou bien deux-trois gouttes ! Y’a des meufs qui adorent les énormes bites, d’autres qui kiffent les grands blacks TTBM, d’autres encore qui veulent qu’on les inonde avec notre semence presque au point de les noyer…

Le principe de ne pas juger et d’avoir une grande liberté de baiser est assez cool. Que ce soit sur nos corps, nos pratiques ou nos performances. Donc, c’est relativement libérateur… Les clubs libertins ont une réputation assez malsaine mais en fait je les trouve plus sains que les boîtes conventionnelles où les meufs jouent la comédie. Par contre, c’est difficile pour un homme seul d’exister dans ce milieu et c’est cher (une entrée en club libertin c’est au moins trois fois plus cher qu’une entrée en boîte normale). En plus, on n’est pas sûr de tirer son coup non plus (on n’est pas chez les putes) : peu de meufs assument d’aller dans des clubs libertins même celles qui cherchent un plan cul sans prise de tête. Pour des couples, c’est moins cher et plus sympa mais trouver des femmes seules pour des plans à trois est difficile (elles sont rares donc sont le prize). Entre couples, il faut aimer échanger. C’est sûr que c’est bandant de coucher avec une belle gosse même si elle est venue avec un autre homme… mais lui aussi baise notre meuf (c’est le revers de la médaille). Et le plus souvent, devant nos yeux ! Après c’est pas comme si c’était un beauf lambda qui va se vanter partout « hahaha lui j’ai ken sa meuf » ! C’est en théorie un homme respectueux qui n’y verra pas malice et qui donne sa femme aussi en retour donc bon, c’est assez sain, c’est donnant-donnant ! Ca donne une bouffée d’oxygène hors du couple pour mieux le souder en suite. Perso, voir que ma meuf est désirée par plein de mecs me donne envie encore plus envie d’elle. Mais de là à la regarder se faire baiser par un autre mec, y’a un monde (même si je n’ai rien à perdre concrètement c’est juste une question de contexte et d’état d’esprit) ! Avec une fille à qui on tient c’est beaucoup plus dur d’assumer ça qu’avec une sexfriend lambda, je trouve. Mais ce n’est pas ça, le principe… ce serait trop facile !!!

Bref, le libertinage ça peut être bien si c’est fait dans un bon état d’esprit par des gens dont le cerveau est un peu évolué. C’est sûr que les morts de faim opportunistes, c’est chiant… Après, j’imagine que c’est aussi une question de maturité et de confiance en soi (pour assumer de baiser devant un public par exemple). Les règles du game s’appliquent dans ce milieu mais dans une moindre mesure seulement car pas mal de tabous sont déjà tombés. C’est un autre monde ! Et acquérir l’était d’esprit libertin est libérateur mais même un PUA en est loin. Les deux choses ne sont pas exclusives l’une de l’autre mais c’est pas du tout la même chose non plus. C’est un gros challenge mais c’est sûr que ça doit pouvoir rendre heureux les gens à qui ça convient !

Encore une fois, il faut voir au-delà des idées reçues…

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “Découvrez quelques pratiques libertines étonnantes !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*