Ma première Tinder Sex Friend

Je vais maintenant vous raconter comment j’ai rencontré ma première Tinder Sex Friend. Pourtant, Tinder et moi, ça avait plutôt mal commencé…

tinder sex friend

Tinder et moi, ça avait mal commencé

Je me souviens de la première fois que je me suis connecté sur Tinder, c’était en janvier 2014. Un pote m’en avait parlé alors on avait décidé d’essayer. Il y avait quasiment personne sur l’appli à l’époque, ça ne matchait jamais, c’était la merde. J’imaginais vraiment une version plus sexe du truc en mode « les gens viennent vraiment pour des plans cul dessus ».

J’ai désinstallé l’application au bout de quelques jours en pensant que c’était de la grosse merde et que je n’y remettrais jamais les pieds. Je suis alors retourné draguer sur Adopteunmec parce que c’est ce qui marchait le mieux à l’époque. Y’avait pas encore toutes les applis du genre Happn, Lovoo, Fruitz, etc.

Et puis, au mois de novembre 2014, alors que j’avais ravagé tout Adopteunmec, je me suis dit que j’allais réessayer Tinder car il semblait qu’il y avait tout de même un gros potentiel pour baiser.

En effet, on commençait à en parler pas mal autour de moi et dans les médias. J’ai donc retenté l’expérience.

 

Tinder était sans limite à l’époque

Dans un premier temps, mon avis c’est que c’était toujours la merde. Je ne voyais toujours personne sur l’application.

Mais, à côté de ça, mes potes commençaient à baiser grâce à Tinder (ils avaient du Tinder Sex) et à y trouver des sex friends. Du coup, je me suis demandé ce qui clochait et je me suis alors aperçu que j’avais une vieille version de Tinder, jamais mise à jour ni rien. Le bug venait sûrement de là, me suis-je dit dans un éclair de génie.

Tout s’est débloqué à partir du moment où j’ai réinstallé l’appli. Je voyais alors plein de meufs, c’était le pied. Je me suis dit que j’allais me régaler !

A cette époque-là, on pouvait matcher autant que l’on voulait. Il n’y avait pas de limitations à 50 matchs par jour et tout était gratuit. Du coup, je crois que j’ai passé une après-midi entière à matcher. J’ai dû liker plus de 500 profils dans la région d’Aix-en-provence.

J’ai matché avec plusieurs nanas, peut-être une trentaine, et le Tinder Game a réellement commencé pour moi.

Bien évidemment, toutes les nanas n’étaient pas partantes pour un plan cul et je me prenais plein de leçons de morales et de flakes de partout.

Faut dire aussi que je n’y mettais pas vraiment du mien. J’étais dans une mauvaise passe, c’était à l’époque où j’avais sombré en dépression. Du coup, je négociais des rendez-vous mais je n’allais pas chez les meufs parce que ça me faisait chier au dernier moment.

 

 

Ma première Tinder Sex Friend

Parmi toutes ces jouvencelles, une a quand même fini par retenir mon attention et me motiver suffisamment pour que je me rende chez elle.

Il s’agit de Pantalon Rouge, c’est le surnom que je lui ai donné parce que c’est une bonnasse qui avait un pantalon rouge sur une de ses photos. C’était vraiment mon genre de nana : 20 ans, grande mais pas trop, peau claire, sportive, pas bête, cheveux bruns et yeux verts. Elle avait un petit air d’Eva Green qui m’excitait énormément (j’aime bien les filles qui ont un petit air d’Eva Green).

La meuf m’a chauffé sur Tinder puis m’a rapidement annoncé qu’elle allait se désinscrire. Elle m’a alors filé son Snapchat. Bats les couilles, j’ai installé la nouvelle version de Snapchat et c’était parti !

La nana m’a vachement testé mais elle a eu le mérite d’annoncer la couleur « j’ai déjà deux plans culs, pourquoi j’aurais besoin de toi ? »

Au fil de la conversation, elle m’a confié qu’elle n’avait pas eu d’orgasmes depuis presque deux mois malgré ses deux plans cul. Voilà pourquoi elle avait besoin de moi, la coquine, je ne suis pas tout à fait un plan cul comme les autres !

En plus, j’avais aussi branché sa meilleure amie sur Tinder sans faire exprès et j’avais entrepris de jouer au jeu des questions avec elle. C’était quand même pas de bol mais, que voulez-vous, Aix-en-Provence n’est pas une ville très grande et tout le monde se connaît plus ou moins (de vue ou plus si affinités) !

Le fait que j’étais un gros baiseur a fait peur à sa meilleure amie mais a excité Pantalon Rouge (les meufs échangeaient les infos sur moi en parallèle, ces coquines).

tinder sex

 

La rencontre

Pantalon Rouge a fini par m’inviter chez elle. J’y suis allé un peu stressé mais j’ai réussi à faire que ça ne se voie pas, grâce à un bon body language. On a baisé au bout de quelques minutes chez elle.  Tout s’est fait rapidement : je me suis assis à côté d’elle sur son lit, elle m’a offert un verre d’eau puis a posé sa main sur ma cuisse et m’a embrassé. Il n’en a pas fallu davantage pour que la machine s’emballe !

Le sexe était assez intense entre nous, dès la première minute, je dois le dire. J’ai commencé par la faire jouir avec mes doigts. Puis, je lui ai donné un orgasme en cunni. C’est là qu’elle a voulu me sucer à donf pour me montrer sa reconnaissance. Elle s’est comportée comme une grosse chienne avec moi et j’ai adoré ça. C’était du très bon Tinder Sex (quand elle a ouvert mon jean, ma bite était déjà dressée et très dure : Tinder Surprise) !

Ensuite, on s’est fait plaisir et on a baisé comme des marteaux pendant plusieurs heures. Elle voulait que je la prenne partout, sur son lit, à sa fenêtre, contre son bureau, etc. C’était une vraie soumise folle du cul et ça m’a redonné le moral l’espace d’une soirée. Je pensais vraiment que le Game peut aider un mec à sortir d’une dépression…

 

L’après Tinder Sex

Après le sexe, elle m’a fait des pâtes en forme de bite (ça m’a marqué) et on a remis ça encore et encore. J’ai dû partir de chez elle vers 3 heures du matin alors que j’étais arrivé à 18h.

La semaine suivante, elle m’a réinvité parce qu’elle avait adoré la baise. J’y suis allé parce que j’avais aimé moi aussi. C’est comme ça qu’on est devenus des Tinder Sex Friends. Le plus simplement du monde. On se voyait pour baiser et puis c’est tout !

L’aventure a quand même duré presque un an. Je dois avouer que les circonstances de cette rencontre et cette fille m’ont marqués. C’est un super souvenir de pick-up même si ça a eu lieu alors que j’étais dans une sale période.

 

Depuis j’ai eu pas mal de Tinder Sex Friend

Depuis, Tinder et moi, on est potes, on ne se quitte plus. Cette application m’a permis de baiser en moyenne une nana par mois depuis trois ans alors je lui suis reconnaissant. Se rajoutent à ça les meufs que j’ai draguées pour faire un plan à trois avec La Prof car la plupart on les a trouvées sur Tinder…

Non, franchement, je recommande Tinder si vous voulez trouver des sex friends, que ce soit pour faire des plans à deux, plans à trois ou à plus…

Avant de partir, si vous souhaitez lire le field report original que j’avais écrit après avoir rencontré Pantalon Rouge !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

5 thoughts to “Ma première Tinder Sex Friend”

  1. Pour faire le lien avec l’article d’avant, quelle serait selon toi la meilleure stratégie à suivre sur Tinder pour un homme marié ? Cadre dans la finance, je ne peux évidemment pas proposer mes vraies photos (je suis un peu obligé de tricher) ni le mentionner dans mon profil.

    1. Woah c’est une question difficile qui flirte dangereusement avec l’éthique, mec ! Marié ou pas, je dirais qu’il te faut tout de même un bon profil (n’hésite pas à lire mes articles ou mon ebook sur le sujet). Personne n’est obligé de mentionner son vrai métier dans son profil, tu peux éluder la question grâce à l’humour (chasseur de pingouins). Pour ce qui est des photos tu es obligé d’en mettre, les profils sans photos ne payent pas… mais tu peux tout à fait mettre des photos d’un gars qui te ressemble et jouer sur l’ambiguité lors de la rencontre (genre les photos datent un peu etc.) Ensuite ne dis jamais que tu es marié ou que tu as des enfants avant d’avoir baisé la meuf, c’est pas pour la laisser espérer ni rien mais certaines ont une éthique aussi. Et enfin, propose du cul rapidement pour qu’il y ait pas de malentendu (voir Droit au FC pour des exemples de conversations). Voilà j’espère que j’ai répondu mon pote…

  2. Merci Fabrice. Réponse réactive et limpide comme d’hab. Nouveau sur l’appli (2 mois), j’applique déjà tes conseils en partie seulement car par souci “éthique”, je suis (à tort) facilement direct sur le sujet. Contrairement aux idées reçues, certaines nanas (>40 ans dans mon cas) semblent ouvertes là-dessus même si à ce stade il est délicat de tirer des conclusions.
    Dernière question si tu permets : on trouve beaucoup de cas différents sur l’appli mais j’ai l’impression que le “sexuellement correct” type no ONS, pas le 1er soir, projet de famille pub Ricoré domine de plus en plus alors que ce n’est pas du tout la réputation du site.
    En espérant aussi avoir été clair…

    1. Le politiquement correct domine en surface car c’est les seules qui peuvent s’exprimer librement sans se faire insulter ou autre. Mais si tu regardes derrière le vernis, y’a plein de nanas qui ne refusent pas la proposition de baiser. Par contre ouais, évite les profils qui écrivent “pas de plan cul je suis pas une chienne sale crevard”.

  3. Salut Fabrice!
    Par curisosité, le screen du profil de Charlotte que tu as glissé dans ton article, c’est Pantalon Rouge ?? Haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.