Comment prendre le lead en séduction et guider une fille ?

Dans cet article avec vidéo, je vous explique comment prendre le lead, devenir un leader, comment être force de proposition et capable de prendre des initiatives avec les femmes. Savoir guider une fille vous permettra de faire avancer les choses beaucoup plus vite… il s’agit ici de savoir prendre le contrôle de l’interaction et de la mener ! Devenez un meneur ! Vous allez provoquer votre chance avec les femmes !

prendre le lead

A lire aussi : Etre un leader : comment devenir un meneur charismatique ?

 

Comment prendre le lead en séduction et guider une fille ?

Aujourd’hui, je vais vous parler de prendre le lead, le fait de prendre des initiatives, le fait de guider la fille, etc., pourquoi est-ce que c’est très important en séduction et en drague ?

Les amis, ce que vous devez bien comprendre déjà, c’est que séduire fera de vous quelqu’un de beaucoup plus leadeur, parce que pour séduire, pour avoir du succès dans le game, dans la communauté de la séduction, on fait du développement personnel. On devient plus homme, on devient plus un homme, on devient plus affirmé et forcément on devient plus leader.

Ça ne veut pas dire qu’on va devenir un connard qui va casser les couilles à tout le monde et être oppresseur, il y a des gens qui tombent dans cette dérive-là. Pas du tout, moi, je suis toujours hyper gentil, etc., mais il n’empêche que je suis devenu 100 fois plus leader que ce que j’étais avant.

Moi, j’étais destiné à être fonctionnaire, mes parents, prof tous les deux, j’étais effacé à l’école… qu’est-ce qui me destinait à être entrepreneur, à m’afficher sur YouTube en train de raconter comment je ken des meufs ? Rien du tout. J’ai pris beaucoup confiance en moi et avec cette confiance en moi, et le fait d’assumer, est venu un certain leadership. Le leadership, c’est vraiment très important.

A lire aussi : Peut-on séduire en étant gentil ?

 

Prendre le lead : Le game rend plus leader

Apprendre le game, apprendre la séduction vous rendra plus leader, et le fait d’être plus leadeur vous donnera beaucoup plus de succès avec les filles, les amis. Là, c’est quelque chose que je vais vraiment vous raconter qui, vraiment c’est un truc qui me concerne énormément, c’est un point sur lequel j’ai beaucoup progressé, parce que, les amis, devenir plus un leader vous donnera beaucoup plus de succès avec les filles.

Prendre le lead : J’ai dormi avec une fille sans la toucher

Moi, j’ai été dans le lit d’une fille que j’avais draguée, en plus c’était une fille qui était sortie avec un de mes potes, ça faisait deux ans que c’était fini, je m’étais fâché avec lui, on avait parlé sur Facebook avec la fille, on avait fait trois rendez-vous, bu un verre, puis elle est venue voir un film chez moi et elle a dormi chez moi, et je n’ai pas osé prendre l’initiative ni de l’embrasser ni de la caresser. Elle était dans mon lit, la fille à quatre heures ou cinq heures du matin, elle s’est réveillée, elle m’a dit : « je dois rentrer ».

Elle était dégoûtée que je n’ai rien tenté avec elle. Moi, je m’étais endormi, je faisais des rêves érotiques dans lesquels je la prenais, mais j’étais un gros puceau de la vie sans aucune force de caractère et je n’ai même pas du tout osé l’effleurer. Je n’osais pas prendre la main, guider une fille, l’embrasser, etc.

Prendre le lead : Je n’ai pas osé embrasser une fille qui me l’a demandé

Une fois, il y a une fille de mon IUT dans les couloirs, elle m’a dit : « embrasse-moi ». On n’était que tous les deux, justement on était isolés. Ca faisait trois à quatre mois qu’on rigolait ensemble et elle était trop belle, et franchement je pensais qu’un mec comme moi ne méritait pas une fille comme elle, et là lle me disait : « embrasse-moi ». Elle s’est collée un peu à moi, on a discuté, puis à un moment elle m’a dit : « embrasse-moi » et moi, j’ai dit : « non ».

Je croyais faire le mec hard to get, je me disais : « elle va insister, elle va redemander, etc. » Mais non, jamais de la vie, elle n’a réinsisté et redemandé, j’étais fou. Après, elle est allée embrasser des potes à moi en boîte, etc., elle avait rompu avec son copain, et j’étais dégoûté, parce que moi, je n’avais pas eu les couilles de prendre ce que j’aurais pu avoir, elle avait envie que je l’embrasse, je n’avais pas de couilles, je vais vous le dire comme ça.

Donc, c’est très important de savoir prendre la main d’une fille, la guider, par exemple, pour l’isoler, pour l’embrasser. À ce stade, rien qu’à ce stade, ça va faire une énorme différence. Proposez quelque chose, proposez de prendre le numéro à une fille avec qui vous avez discuté ou même quand vous avez le numéro d’une copine, vous rigolez un peu, proposez-lui de vous voir tous les deux lui dire : « ce sera un DATE », donc ça ne sert à rien d’inviter des copines et tout. Faites des kiss close, osez, essayez de l’embrasser, prenez des initiatives, en général, c’est quelque chose qui fait vraiment une différence.

 

Prendre le lead : Les femmes testent le leadership d’un homme

C’est-à-dire qu’il y a des femmes qui attendent qu’un homme fasse le premier pas. La plupart des femmes attendent d’un homme qu’il le fasse, parce qu’un homme leader, c’est séduisant.

Elle attend d’un homme qu’il soit un homme comme je vous le dis. La plupart des hommes, moi, j’étais concerné, ça va beaucoup mieux aujourd’hui, mais franchement j’étais un homme sans couille, je n’osais pas, j’avais pas de couilles… Une fois j’étais avec une copine, elle s’est fait tripoter par un vieux mec dans un lieu public, j’étais un peu chevalier blanc, je me suis battu avec le gars, j’avais des couilles quand même… mais mal placées.

Je n’avais pas les couilles de l’embrasser mais de me battre, oui, et je n’ai rien fait avec cette fille, pourtant je lui ai sauvé son honneur. C’est débile, je vous raconte des trucs comme ça, mais c’est débile. Les filles, elles sont cruelles au point qu’elles vont dire : « s’il ne tente pas sa chance, s’il ne le fait pas, il n’a pas de couilles » soit elles sont cruelles et elles vont prendre un autre mec qui va oser, parce qu’elles-mêmes, elles ne vont pas oser se lancer.

Prendre le lead : Ne pas passer pour un gay

Quelques fois, il y en a qui vont oser, mais c’est très rare ou alors elles vont se dire pour rationnaliser : « finalement, il ne me plaît pas » ou « il est sûrement gay. » C’est ce qu’on se disait de moi avant : des filles qui me plaisaient avec qui je faisais des soirées étaient arrivées à la conclusion que j’étais sûrement gay, parce que je ne tentais rien avec elles, même si moi, je crevais d’envie.

Prendre le lead : Ne pas se faire friendzonner ou griller la priorité

Apparemment, il y en avait plein à qui je plaisais un peu, mais je les voyais toujours avec d’autres gars. Juste des gars, des fois des inconnus, qui me grillaient la priorité. Moi, ça faisait trois mois à quatre mois que j’étais sur le dossier, elles, elles sortaient avec un inconnu plutôt qu’avec moi, parce qu’à force déjà j’étais friendzoné, puis aussi parce que les mecs simplement ils arrivaient, ils tentaient leur chance, ils étaient sexuels et moi, non, donc c’est vraiment très important pour ne pas se faire prendre la place par un autre mec.

guider une femme

A lire aussi : Comment sortir de la FriendZone avec une fille ? Les méthodes qui fonctionnent

 

Prendre le lead en drague et s’imposer

Les amis, il s’agit de quoi ?

Il s’agit d’être beaucoup plus un homme, d’avoir une certaine capacité à diriger, certaines capacités à prendre des initiatives, à proposer des choses, à aller vers elle pour l’embrasser, une certaine capacité à être alpha. C’est devenu un gros mot être un mâle alpha, c’est moqué un petit peu aujourd’hui, mais quand vous dites être un mâle alpha, vous êtes moqué, quand vous dites de devenir un leader : « ah, c’est très bien », mais c’est la même chose presque au fond, c’est très proche. Puis, ça va vous donner beaucoup plus de charisme, plus vous allez être un leadeur : plus vous allez avoir des leadership, plus vous serez charismatique, les amis.

 

Etre un suiveur et s’inventer des excuses ?

Dans la vie, ce qu’il y a, c’est qu’il y a beaucoup de victimes de la vie, il y a beaucoup de suiveurs, il y a beaucoup ce genre de truc. Orelsan, je ne sais plus dans quelle chanson, il a une phrase comme ça, il dit : « dire si tu n’as pas les relations ou pas le matos pour justifier que tu ne fais rien, c’est un truc de victime. »

Les amis, c’est ça, il y a des mecs : « oui, mais je ne suis pas assez grand, je ne suis pas assez beau, je n’ai pas assez d’argent, je n’ai pas… » C’est des victimes, c’est des suiveurs, ils prendront les femmes qu’on leur laissera.

Puis, il y a des hommes qui agissent quand même.

La taille, l’argent

Je ne suis pas grand, je ne fais même pas 1,70, les amis, je ne suis pas grand, je ne suis pas hyper bien gaulé, je ne suis pas hyper riche. Surtout que quand je vous raconte mes trucs d’étudiant, quand j’ai commencé à coucher avec quatre-cinq filles par mois après un ou deux ans de game, mes parents me donnaient 800 € par mois. Vous n’avez pas besoin d’argent pour être riche.

Je n’ai pas une bite énorme, pourtant je fais jouir plein de filles. Il y a des gens, ils prennent des excuses pour ne rien faire, puis il y a des gens, ils décident : « maintenant, ça suffit. » Moi, j’étais arrivé à un point où je n’en pouvais plus, une fille qui me plaisait : j’ai voulu l’embrasser et elle a rigolé, après elle est allée embrasser un inconnu en boîte à la place. Ça faisait quatre mois, je crois, que je la draguais.

Vraiment, j’ai pété les plombs. Après, par dépit, je suis allé avec une fille qui ne me plaisait pas, elle était sympa, mais physiquement, elle ne me plaisait pas et ça a été vraiment un déclencheur, et aujourd’hui voilà où j’en suis les amis.

A lire aussi : Femme et argent : faut-il être riche pour être séduisant ?

Où j’en suis ?

Je couche avec des actrices pornos, je couche avec des filles magnifiques, je couche avec une fille de télé-réalité, je couche avec plus de 350 femmes, tout compris. Je couche avec des médecins, je couche avec des avocates, j’ai couché aussi avec des artistes, puis des filles, des étudiantes, des vierges, des salopes.

Vraiment, on peut progresser, mais il faut travailler sur soi, mais la plupart des gens n’en sont pas capables. On va dire, il y a 95 % de suiveurs, de moutons, 5 % d’hommes de caractère qui soit qui sont déjà alpha, soit qui vont le devenir (ils en sont capables).

 

Prendre le lead : conclusion

Voilà les amis, j’espère vraiment pour vous que vous ferez partie de la deuxième catégorie ou à défaut, si vous faites partie de la première, prenez quand même des conseils en séduction et soyez au top de cette catégorie-là et vous aurez quand même des femmes. Ça ne sera peut-être pas ouf, mais vous en aurez quand même. Heureusement qu’il ne faut pas être 100 % parfait pour avoir une fille.

 

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *