Hard to get (H2G) en séduction : comment bien jouer l’indifférence ?

Aujourd’hui, nous allons parler de la technique de séduction H2G (hard to get). Etre hard to get, la jouer hard to get, playing it hard to get, est-ce que ça vous aidera vraiment notablement avec les femmes ?hard to get

Ici, je vous explique pourquoi le H2G est une technique de séduction qui pourra aider certaines personnes, avec certaines filles. Mais je vous explique aussi pourquoi c’est une technique à double-tranchant qui peut se retourner contre la personne qui l’utilise.

 

Hard to get : la définition de H2G en séduction

Hard to get (ou H2G pour les connaisseurs) c’est une technique de séduction qui consiste à jouer le mec « dur à avoir ».

En gros, vous êtes le gars « difficile à avoir » ou « difficile à obtenir ». Ce qui signifie par exemple que vous n’êtes pas le mort de faim prêt à niquer n’importe quelle meuf (même moche et conne).

Si, avec vous, c’est toujours gagné d’avance pour tout le monde, ce n’est pas très bon pour votre cote.

 

L’intérêt de cette technique de séduction

L’intérêt de la technique H2G c’est qu’elle fait de vous un challenge. En vous comportant hard to get, vous devenez un peu un défi pour les filles. Vous n’êtes pas un gars acquis d’avance.

De plus, l’H2G part du principe que les femmes aiment les défis et qu’elles veulent ce qu’elles ne peuvent avoir. Ce qui est vrai pour certaines filles mais pas pour toutes. Cela marche donc encore (comme les negs) surtout avec les filles très jolies et qui ont confiance en elles.

A lire : Séduction : le neg hit est-il une bonne technique de drague ?

Etre H2G ou la jouer H2G, en tout cas, c’est une bonne façon de créer de l’attirance, et d’augmenter votre pouvoir d’attraction sur le sexe opposé. Cela est lié au fait que le H2G se base sur deux principes de manipulation.

Ca joue sur le principe de rareté : plus quelque chose est difficile à avoir plus les gens ont tendance à le désirer.

Ca joue aussi sur le principe de cohérence : théoriquement, plus une femme aura galéré à vous avoir, plus elle voudra vous garder.

hard to get

 

Comment être hard to get quand on drague ?

Pour être hard to get, vous devez représenter un challenge et que ce ne soit pas gagné d’avance avec vous. Mais comment être H2G quand on va vers les femmes ?

H2G : une question de valeur

Pour être un défi intéressant pour une femme, vous devez travailler sur votre développement personnel afin d’augmenter votre valeur.

Pour cela, travaillez sur votre côté mâle alpha et, pourquoi pas, sur le fait d’avoir une vie sociale riche et dynamique.

Travaillez aussi sur votre réputation de bons et de gros baiseur (mais surtout que l’on sache que vous sortez avec des chouettes filles).

Présélection et jalousie (compétition féminine) joueront en votre faveur. On sous-estime souvent la concurrence sexuelle entre femmes… mais elle est bien plus féroce qu’entre hommes. Si une nana couche avec beaucoup de beaux mecs, croyez bien que les gens qui la traiteront de « pute » seront surtout des filles.

Pour augmenter votre valeur, vous pouvez aussi vous DHV entre potes.

Mais attention à rester humble et modeste. En France, on n’aime pas trop les gens qui ont du succès (argent, femmes, etc.) Du coup, n’en faites pas trop au risque de vous retrouver subitement avec beaucoup d’ennemis qui vous feront des coups de pute dans le dos.

H2G : une question d’exigence

Vous devez aussi ne pas vous comporter comme un mort de faim.

Vous devez être exigeant avec les femmes, avoir des critères, etc.

Chuck Bass dans la série Gossip Girl, par exemple, couche avec plein de filles et est un pervers notoire. Pourtant, il est hard to get et excitant pour les filles. Parce qu’une nana lambda ne peut l’avoir (sauf par chance). Il sort surtout avec des mannequins ou des filles de la jeunesse dorée de Manhattan.

Après, c’est sûr que la plupart des nanas qui fantasment sur lui en le regardant dans la série n’auraient pas le courage de coucher avec lui en vrai s’il venait les draguer. Elles auraient trop peur, seraient trop impressionnées, etc.

Bref, ce qu’il faut c’est que les meufs ne se disent « avec lui c’est gagné d’avance » ni « n’importe quelle meuf pourrait se le taper ».

Au fait, vous pouvez tout à fait faire du rentre-dedans sans que ce soit gagné d’avance pour la meuf. En fait, il faut qu’elle sache que si elle n’a pas ce qu’il faut, vous allez en draguer une autre. Trop de femmes croient que parce qu’on les drague, on est prêt à tout pour les niquer. En fait, je vois le fait d’aller vers les femmes comme un test. Je les teste, je teste leur attitude. Si elles me conviennent, on pourra aller plus loin, sinon je me barre…

H2G et le prizing

Pour être hard to get, vous devez aussi maîtriser la technique du prizing.

La meuf doit se dire «  ce mec a l’air intéressant et je pense que je lui plais mais il doit avoir le choix parmi tant femmes, j’espère que je pourrai l’avoir. »

J’espère que vous avez compris qu’être H2G ça ne veut pas dire que vous ne devez pas aborder de femmes. Ce n’est pas une technique magique de séduction de flemmard qui vous permettrait d’attirer les plus belles filles dans votre lit sans rien faire.

Même si c’est un peu de la séduction passive, vous devez l’utiliser conjointement avec des techniques de séduction actives. Par exemple, vous pouvez donner des signes d’intérêt tout en la jouant H2G. Ce chaud/froid pourrait rendre plus d’une nana dingue ! ;)

homme hard to get

 

Mon erreur avec le H2G

Quelques temps avant de rentrer vraiment dans le game, je parlais déjà de séduction avec un pote. Ce mec était clairement un natural : il était ni beau ni moche mais avait un certain succès avec les femmes…

Un jour, il m’a dit « déjà, ne viens pas spécialement en ville pour voir des filles. Dis-leur je serai en ville cet aprèm pour faire une course, si tu veux on se voit après ». Et après il m’a dit « joue-la hard to get avec les filles ».

Sauf que, depuis ce jour, je l’ai joué trop H2G. J’ai grave joué l’indifférence avec les meufs de mon cercle social (je n’osais pas trop aborder des inconnues). C’était la seule technique de séduction que j’connaissais.

J’ai même refusé d’embrasser une des plus jolies filles de ma promo que cette technique avait rendue folle. Tous les mecs bavaient sur elle tandis que je la traitais comme une vieille copine alors elle m’avait isolé dans un couloir avant un cours et dit « embrasse-moi ». J’avais répondu « non ». Après, elle ne m’a jamais reproposé et c’est moi qui m’en suis mordu les doigts.

D’autres fois, en soirée, des meufs de la promo venaient vers moi et étaient super tactiles mais je leur mettais des stops. En fait, je calibrais pas. Je la jouais H2G quoi qu’il arrive, malgré les signes d’intérêt.

J’étais pris à mon propre piège ! J’attirais un peu mais je baisais pas. Les meufs croyaient que j’étais gay (pas intéressé), que je les trouvais pas à mon goût (elles se vexaient), ou que j’étais trop bien pour elles…

Morale : le H2G, ça cultive grave le mystère et l’attirance mais il faut trouver un bon dosage. Personnellement, ce qui me convient bien c’est le rentre-dedans H2G, joueur ! ;)

 

Hard to get : une technique de fille pour séduire passivement ?

Ce que je pense c’est que la jouer très H2G est une technique de séduction passive qui revient à faire de l’anti-séduction.

Beaucoup de filles la jouent H2G pour éviter de passer pour des meufs faciles mais ne se rendent pas comptent qu’elles découragent trop les hommes.

Trop chiantes ! Trop exigeantes ! Vraiment trop de tests ! Et finalement, elles peuvent se faire doubler par des nanas un peu moins intelligentes ou un peu moins jolies qui seraient juste moins reloues.

Non, les mecs ne veulent pas galérer. On galère déjà à fond dans la vie de tous les jours…

H2G : une protection pour ne pas se livrer ?

En plus, ce n’est pas honnête de la jouer H2G. C’est comme porter un masque. Et souvent les meufs font ça parce qu’il n’y a aucune valeur derrière.

Personnellement, quand je la jouais toujours H2G c’était parce que je ne savais pas comment séduire autrement. Parce qu’en situation de stress (comme quand ma pote voulait m’embrasser), ça me donnait de la contenance tandis que paniquais intérieurement. Mais je me rends compte aujourd’hui que c’était contre-productif.

H2G : pour être un défi ?

Beaucoup de femmes pensent que les mecs aiment les défis. Et c’est souvent vrai. Mais aller aborder une fille ou l’inviter à sortir, c’est déjà un gros défi pour nous.

D’ailleurs, la plupart des meufs sont incapables de faire ça pour un mec. Rendez-vous compte !

Du coup, si vous êtes une femme de bonne foi, à rien ne sert d’en faire des caisses pour faire galérer le mec. Y’a des nanas malsaines qui font ça pour que l’homme se sente mal et profiter de ça derrière…

Y’en a marre de ces petits jeux !

Alors, deux ou trois shit-tests pour voir si vous avez vraiment affaire à un mec un peu alpha, je veux bien. Mais l’obliger à « faire des efforts » pour vous pour vous avoir ou vous mériter et tout c’est juste relou…

Surtout qu’un mec qui insiste beaucoup (persévère à fond) ou qui paye des trucs, ça ne veut pas dire qu’il restera avec la fille après l’avoir baisée. Ca ne veut rien dire à part peut-être qu’il est assez désespéré pour tolérer de tels comportement de la part des nanas.

H2G : pour ne pas passer pour une fille facile ?

Alors, respectez-vous mais sortez de ces concepts de « on va me juger comme une fille facile si je lui dis trop facilement qu’il me plaît ». Vous pouvez chercher à être efficace et à sortir avec le mec qui vous plaît sans tout compliquer. Ca ne veut pas dire que vous ferez pareil avec la terre entière…

Aussi, la plus grande séductrice du monde n’est pas forcément une nana H2G, ni une adepte du fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis

Elle ne veut pas forcément toujours plus, toujours mieux, personne n’est parfait à 100% (même pas elle), il faut faire des compromis dans la vie.

h2g

A lire aussi : Comment se faire désirer par une femme, créer le manque et la rendre accro ?

 

Conclusion sur l’attitude hard to get

En conclusion, je dirais que le H2G revient à inverser les rôles en séduction. En le pratiquant, vous retournez les armes de séduction des femmes contre elles et ça c’est cool !

Cependant, il ne faut pas tomber dans les mêmes travers que certaines nanas, sinon ce serait stérile et ça pourrait même tuer la tension sexuelle.

Ayez des critères, soyez un minimum exigeant mais ne vous réfugiez pas derrière cette fameuse « exigence » pour ne pas sortir de votre zone de confort (aborder, séduire, baiser). Y’a des mecs qui ne touchent aucune meuf et qui disent que c’est parce que quasiment toutes les filles ne sont pas assez bien pour eux. Sauf que, après, quand ils en croisent une super, ils sont incapables de la séduire. Alors, je ne vous dis pas de draguer des filles qui ne vous plaisent pas mais ne leur demandez pas d’être parfaites alors vous-même ne l’êtes pas.

Surtout qu’une fille qui paraît parfaite quand on la croise dans la rue peut-être odieuse dans la vie de tous les jours. Et une fille juste mignonne peut avoir un charme fou quand on lui parle…

Bref, mal utilisée, le H2G est une technique bidon qui se retournera contre vous. Retenez que pour que la séduction puisse fonctionner, les deux sexes doivent faire quelques efforts.

Si vous êtes du genre débutant et needy, cette technique pourra tout de même vous servir dans votre game. Vous vous respecterez davantage, vous ne serez plus un petit caniche, vous ne tolérerez plus qu’on vous pose des lapins, etc.

Si vous êtes un player aguerri aussi puisque vous saurez l’utiliser à bon escient.

 

Vous souhaitant le meilleur pour la suite !

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

3 thoughts to “Hard to get (H2G) en séduction : comment bien jouer l’indifférence ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*