Pourquoi, comment et où draguer à Paris ?

Vous êtes très très nombreux à me demander « où draguer à Paris ». J’ai longtemps refusé de répondre à cette question parce que je n’y ai jamais vécu.

Mais, finalement, j’ai décidé de demander à mes potes dragueurs parisiensdraguer à Paname afin de vous livrer l’article le plus complet possible sur la question.

Je vais vous expliquer POURQUOI draguer à Paris (pourquoi il y a autant de coaches en séduction dans la capitale), je vais vous expliquer aussi COMMENT pécho à Paris (car c’est la plus grande ville de France) et enfin OU chopper à Paris (les meilleurs spots).

J’espère vraiment que vous allez kiffer cet article !!!

Si, par le plus grand des hasards, vous ne connaissez pas Paris, voici un lien sur Wiki pour connaître mieux les caractéristiques de la ville…

draguer à paris

 

Pourquoi tout le monde veut draguer à Paris ?

Personnellement, ça ne m’enchante guère d’aller respirer des particules fines dans la capitale mais je vois de plus en plus de players que ça fait rêver d’aller draguer à Paname.

Tout d’abord, je pense que c’est parce que Paris est la ville de l’amour, capitale du pays de l’amour, où les français jouissent d’une réputation de séducteurs.

Beaucoup de meufs viennent donc en tant que touristes ou étudiantes à Paris avec l’espoir de bien se faire sauter et de tester le « french kiss ».

Un des plus gros intérêts de draguer à Paris c’est de jouir du turnover qu’il y a.

Il y a beaucoup de touristes et d’étudiants qui ne restent qu’un temps. Donc en fait ça fait de nouvelles cibles régulièrement et ça favorise les coups d’un soir !

Paris est d’ailleurs la capitale de la France du célibat ! C’est la fille où la densité de célibataires est la plus forte de France. Voilà qui en fait encore un atout aux yeux de tous les apprentis players !

Pourquoi presque tous les coachs en séduction sont à Paris ?

D’ailleurs, 90% des coachs en séduction ont leur activité à Paris. Pourquoi ? Parce que ça leur donne un accès facile aux médias (on sait bien que le monde parisien est petit et s’entresuce).

Mais aussi parce que c’est là-bas qu’il y a le plus de clients potentiels : plus de la moitié des parisiens souffrent de la solitude et/ou de la misère sexuelle !

Et aussi parce que c’est la ville où c’est le plus facile de draguer : vous n’avez quasiment aucune chance de recroiser une nana que vous avez déjà abordée. Il y a des bars et boîtes ouverts tous les soirs. Et une densité de population qui en fait un terrain de chasse parfait pour les applis avec géolocalisation (Tinder, Happn, Lovoo, etc.)

Draguer les parisiennes

On dit que les parisiennes sont difficiles à draguer… mais perso j’ai essayé de draguer de l’aixoise (Aix-en-Provence) et je peux vous dire que c’est pas facile non plus ! La pure lyonnaise est également assez froide, même si c’est un ville plutôt libertine.

C’est plutôt vrai que les parisiens font la gueule et que les parisiennes sont superficielles et distribuent les râteaux. Ce n’est pas qu’une réputation : ça se justifie souvent, je vous l’accorde.

Mais, franchement, combien de vrais parisiens y-a-t-il à Paris ? Comme on l’a dit c’est une ville remplie de touristes et d’étudiantes. Y’a aussi pas mal de provinciales montées à la capitale.

Quoi qu’il arrive, la loi des grands nombres joue en votre faveur et vous aurez donc un maximum de cibles à Paris.

Mais il faudra être prêt à prendre des râteaux pour pouvoir jouir comme jamais.

Avec une bonne méthode et en jouant sur les grands nombres… statistiquement, il est possible de baiser à foison à Paris, sans trop de difficultés. Si c’est ce que vous souhaitez bien sûr. Sinon, il est aussi possible de trouver une meuf…

Faut-il aller draguer à Paris ?

Perso, j’ai déjà fait quelques sessions de pick up à Paris mais je ne m’y installerais pas juste pour le Game.

J’avais d’ailleurs fait un article « Paris, capitale du pick-up ? »

Tout d’abord parce qu’il y a un énorme choix de ville où il est possible d’avoir un super game et qui sont peut-être moins stressantes et polluées. Lyon en fait partie.

Et ensuite, parce que je pense que le style de vie calme est très important pour moi. Je cherche à tout prix à éviter le stress dans ma vie et je ne suis pas un mec passionné par la mode ou les mondanités donc je suis très bien dans des endroits comme Lyon ou Aix-en-Provence.

Enfin, je ne vous dis pas de ne pas aller draguer à Paris. Je dis juste que c’est dommage d’y aller si la seule chose qui vous motive c’est la chatte. Sérieux, tous les dragueurs se disent la même chose ou presque, donc finalement, y’a presque moins de concurrence ailleurs et les loyers sont moins chers.

Bordeaux, Nantes, Tours, tout cela pourrait être d’autres bons spots de drague. J’ai aussi remarqué que les bretonnes étaient du genre plutôt très chaudes. Donc si vous cherchez un coin en France où vous installer pour baiser, sachez qu’il n’y a pas que Paris dans la vie.

drague paris

 

La méthode pour draguer à Paris

Bon, admettons que vous ayez décidé de draguer à Paris. Ca peut-être vachement fun pendant un temps.

A Paname comme ailleurs, jouez sur les statistiques ! Vous allez devoir aborder et contacter un maximum de filles pour prendre un maximum de râteaux mais aussi baiser un max de nanas.

C’est la même logique partout : désolé mais il n’y a aucune méthode pour ne jamais prendre de râteaux. En fait si, pour ne pas subir de rejets, ne draguez pas. Mais si vous êtes un chaud de la kékette, alors le refus fait partie du jeu. Et on s’en branle. Il suffit d’apprendre à gérer le râteau.

La base de la méthode c’est de multiplier les rencontres en multipliant les supports.

Draguez donc dans la rue à Paris, draguez dans les bars, les boîtes mais aussi sur les sites et applis de rencontres.

Paris, le paradis pour les sites de rencontre

Comme on l’a dit, Paris c’est le paradis du turnover vaginal. Y’a donc un maximum de filles qui sont de passage et qui cherchent donc à « s’amuser ». Vous pouvez être leur jouet d’un soir !

Pour profiter avec un minimum d’efforts de ce turnover incessant de vagins, installez toutes les applis gratuites : Happn, Tinder, Lovoo, même Once (on ne sait jamais, sur un malentendu, ça peut passer), etc.

A Aix-en-Provence, je me faisais entre 2 et 4 nanas par mois en moyenne avec les sites et applis de rencontre. Quand je suis venu à Lyon, j’ai gardé la même méthode et même si j’ai un peu affûté mon Game, je n’ai rien changé drastiquement et je suis passé à entre 4 et 8 filles par mois.

Le truc c’est que la ville était plus densément peuplé donc j’avais plus de matchs. C’est juste une histoire de statistiques ! Imaginez ce que ça aurait pu être si je m’étais installé dans un endroit immense comme Paris : ça aurait été la fête du slip.

Du coup, mêlez le SPU (la drague de rue) avec Happn la prochaine fois que vous irez draguer et ça vous fera deux fois plus chances de pécho !

Le Night Pick Up à Paris

Même logique qu’avec la drague en ligne : Paris est immense et y’a énormément de célibataires. Vous trouverez donc beaucoup de filles qui ont envie de vous rencontrer, même si ce n’est que pour un soir.

La drague de nuit c’est intéressant parce qu’il y a de nombreux endroits où vous pouvez aller. Il y en a pour tous les goûts ! Vous aurez sûrement beaucoup de succès en allant dans des endroits où les femmes vous ressemblent… car qui se ressemble s’assemble (c’est pas des blagues).

La bonne logique, c’est d’aller aussi dans des bars et boîtes où il y a beaucoup de monde pour maximiser vos chances.

Vous allez donc devoir choisir le type de femme que vous cherchez et déterminer là où vous pourrez les trouver. Une fois que vous aurez sélectionné des endroits qui correspondent, vous allez devoir savoir quels soirs et à quelles heures ils sont animés. Et quand il y a le meilleur ratio hommes/femmes.

Certains endroits peuvent être géniaux certains soirs mais morts d’autres soirs… il faut donc enquêter en fonction de VOS disponibilités et envies de sorties.

La drague de rue à Paris

Vous pouvez tout à fait pratiquer la drague de rue (sans harceler) parce que c’est très formateur et qu’il n’y a pas que des féminazies à Paris, malgré les apparences.

N’hésitez pas à regarder le film Confession d’un dragueur qui parle d’où et à quelle heure draguer à Paris.

draguer une parisienne

 

Lieux de drague à Paris : où draguer ?

Où draguer à Paris ? Où faire des rencontres à Paname ? Quels sont les meilleurs endroits pour chopper dans la capitale ? Où sortir pour trouver des jolies filles à Paris ?

Cette partie de l’article a pour but d’aider les touristes en vadrouille à Paris à draguer des meufs… et les vrais parisiens aussi, bien sûr.

Draguer à Paris : Votre quartier

Si vous habitez dans un bon quartier de drague, alors c’est top. Et si vous cherchez à vous installer à Paris, je vous conseille de vous installer dans un des coins conseillés par cet article.

Car, le mieux, c’est toujours de ne pas avoir besoin de prendre le métro et tout pour aller brancher de la chatte. Si vous vivez dans un coin paumé où ça ne sent absolument pas la cyprine, alors vous allez devoir vous expatrier régulièrement dans d’autres quartiers.

Et peut-être déménager lorsque vous aurez trouvé les coins où vous vous éclater le plus la braguette.

Voici maintenant quelques bons quartiers où vous pourrez draguer des belles meufs.

Alésia et Saint-Michel, aux environs de 18h, heure de sortie du boulot, c’est pas mal. A cette heure-là, on y fait plutôt du street pick-up.

Le quartier latin est également un endroit propice au pick-up d’après de nombreux players de ma connaissance. C’est surtout très étudiant, donc si vous cherchez de la petite jeune en manque de sensations fortes, vous en trouverez sûrement par là-bas.

Les Champs-Elysées, c’est sûrement un des coins les plus connus pour draguer à Paris mais c’est toujours sympa. Là aussi, vous trouverez beaucoup d’étrangères, donc n’hésitez pas à travailler votre anglais. Y’a moyen de se pécho de la russe, de l’américaine ou de la chinoise/japonaise, là-bas. De quoi remplir votre pokésex !

Un autre endroit où pécho des touristes : la Tour Eiffel et le Trocadero. L’avantage des touristes et des étrangères, c’est qu’elles sont pressées car repartent rapidement : les coups d’un soir sont favorisés.

En fait, le truc c’est qu’on peut draguer partout à Paris. C’est un potentiel quasi-infini, je donne juste les coins qu’on m’a conseillés !

Draguer à Paris : Les parcs et les jardins publics

Les parisiennes adorent se faire draguer dans les parcs et jardins publics. Surtout l’été et au printemps… parce que quand il fait vraiment froid, c’est moins peuplé, moins agréable et donc moins propice aux rencontres.

Les parigots et patrigotes s’y sentent plus détendus que dans les rues bétonnées.

Or, être relax c’est un truc qui aide vachement en séduction, donc je vous conseille d’essayer d’aller draguer dans le jardin du Luxembourg et le jardin des Tuileries.

Le Parc Monceau aussi.

Y’a aussi beaucoup d’étrangères dans ces endroits, donc vous pourrez en prime améliorer votre english speacking, c’est pas cool, ça ?

ou draguer a paris

Draguer à Paris : Les magasins et centres commerciaux

Comme il pleut souvent à Paris, heureusement qu’on peut aller draguer dans les centres commerciaux couverts.

Les Galeries Lafayette de Saint-Lazare et de Montparnasse me semblent être des bons coins.

Y’a le centre Beaugrenelle et le Forum des Halles qui sont également revenus assez souvent dans mon enquête sur les meilleurs lieux où draguer à Paris.

Draguer à Paris : Les cafés

Beaucoup de nanas vont dans les Starbucks avec leur petit ordi pour réviser (car leurs studios sont trop petits).

Je ne devrais pas citer de marque, disons que tous les cafés un peu sympas sont des bons spots potentiels.

C’est donc plutôt facile de draguer sur les terrasses de café à Paris.

Et tout le monde envie les terrasses parisiennes, presque magique. Donc ça crée une atmosphère presque romantique, propice à la rencontre.

Draguer à Paris : Draguer dans le métro et le RER

Les transports en commun, c’est encore un truc qui peut vous faire rencontrer pas mal de nanas.

Elles sont souvent sur leur portable à glander… mais ce ne serait pas mieux de parler à un mâle séduisant ? Ça dépend de leur réalité mais je pense que oui.

Il est plus dur que draguer dans la rue car la fenêtre de tir pour aborder et séduire est plus réduite. C’est presque du speed dating du pick up.

Surtout, ne laissez pas passer d’invitations à l’approche et soyez prêts à assumer que vous abordez même quand y’a des gens à côté de vous.

Allez dans les quartiers où il y a des gens qui vous ressemblent pour draguer. Les bouches de métro aussi sont peuplées différemment selon les coins.

Draguer à Paris : les afterworks

Les afterworks à Paris c’est super pour draguer quand on commence à entrer dans la vie active.

C’est pas un concept qui est très développé en province mais, à Paris, ça marche assez bien.

Le truc c’est que les filles vont souvent en afterworks non pas avec leurs meilleurs amis mais avec leurs collègues. Et souvent, elles ne sont pas très difficiles à isoler car justement elles n’ont pas envie de parler boulot.

En afterworks c’est plus facile de les serrer qu’en boîte et même de les inciter à rentrer avec vous, car il n’est pas trop tard.

Les filles sont donc moins fatiguées qu’en drague de nuit pure et ne vont pas forcément vous dire qu’elles ont prévu de « rentrer avec leurs copines ».

Draguer à Paris : Le night pick up

Les meilleurs endroits pour le NPU à Paris sont ceux que je vais lister ci-dessous, d’après mes sources.

Le quartier d’Odéon est très animé le soir. Plein de bars et de pubs.

Les grands boulevards aussi, vous pourrez donc choisir les ambiances qui vous plaisent le plus parmi tous ces choix.

Le café Oz, la rue Oberkampf sont des endroits que les players parisiens m’ont également conseillés pour draguer.

En boîte, y’a le Duplex, le Show Case, Queen, Social Club, Rex, VIP room, l’Etoile…

En fait, chaque bar a ses spécificités (type de clientèles (âge, style, etc.)) donc vous devriez vous renseigner selon votre profil… et faire des essais

Là encore, c’est toujours mieux d’avoir un endroit sympa (et si possible gratuit mais ne demandons pas la Lune à Paris) où sortir le soir près de chez soi… car sinon vous devrez rentrer à pied avec la fille et elle aurait le temps de se refroidir.

Ou alors, il vous faudrait payer un taxi ou un Uber pour ramener la meuf.

Voilà, j’espère que vous avez apprécié cet article. Si vous désirez un coaching en séduction, visitez mes offres !

Fab, coach en séduction et déshabilleur de parisiennes

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “Pourquoi, comment et où draguer à Paris ?”

  1. Salut Fabrice

    1.Est ce que selon toi le temps est déterminant dans le pick up pour revoir la fille ? : vaut il rester au maximum et faire du confort a fond pour donner à la fille envie de nous revoir (instant date ) ou alors faire un pick up court et prise de numéro qui s ‘en suit?

    2. j’ai vu que tu sexualisais tes interactions très rapidement .N’y a t il pas le risque de passer pour la fille comme tous ces mecs qui ne pensent qu’ a ” ça” et donc de diminuer notre valeur à ses yeux ?Je veux dire que tu vois beaucoup de filles reprocher aux mecs de vouloir des plans q sur des sites de rencontre , en sexualisant ne se grille t on pas très rapidement pour beaucoup de filles ? Ne vaut il mieux pas commercer l interaction de façon soft et de sexualiser quand le contact y est vraiment solide ?

    3 .Que penses tu de deepak wayne (wayne dating lifestyle ) qui recommande en gros de passer le plus longtemps possible avec la fille lors du pick up afin d’établir une connection romantique avec elle .Vois sa chaine youtube .

    1. Salut mec ! Merci pour tes nombreux commentaires.

      1. Tout dépend de la situation et de comment on sent la fille. Parfois, je fais des interactions super courtes, genre moins de 10 minutes et je prends le numéro. Ca c’est quand je dois aller quelque part après ou quand la fille n’est pas dispo la soir-même. J’ai déjà baisé comme ça, en travaillant ensuite par SMS et en revoyant la meuf. D’autres fois, je sens que la fille est chaude et qu’il y a moyen de moyenner alors je fais le maximum pour aller en instant date. Perso, en général, j’essaie de presser en maximum pour le fruit donne tout son jus.

      2. Si, y’a le risque qu’elle confonde mec sexuel et mort de faim. C’est pour ça qu’on peut pas sexualiser n’importe comment en disant n’importe quoi. Après, y’a des connes qui confonde mec qui parle de sexe avec pervers, et celles-là tu les baiseras jamais à moins de te marier avec. Ma sexualisation c’est parce que je suis en environnement ouvert et que j’ai le choix. Je trie pour trouver des l’intérêt et des meufs chaudes. Les meufs sur les sites qui disent “pas de plan cul” j’en ai déjà baisé en sexualisant direct aussi. Je sexu vite parce que j’ai perdu trop de temps avec des nanas qui voulaient pas de sexe au final. Aujourd’hui c’est fini tout ça. C’est moi qui trie, je suis le prize c’est tout (état d’esprit). Si t’as encore peur d’être jugé comme “trop sexuel” alors tu dois encore bosser.

      3. Je connais pas. Il veut dire quoi par romantique ? Sexuel et comfort (pas sortir les roses et la guitare) ? Oui c’est un peu ce que j’ai dit au point 1 je pense.

      Voilà j’espère que je t’ai répondu mon pote!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*