J’ai plus envie de rien faire : comment avoir le mojo ?

Peut-être que vous vous dites « j’ai plus envie de rien faire » ces derniers temps. Une partie vous aimerait bien sûr aller sur le terrain, rencontrer des filles et baiser comme un dieu. Mais, finalement, vous vous dites fuck this shit, je vais me branler et retourner me coucher. Il vous manque l’envie, le feu sacré, le mojo. Alors, comment avoir le mojo ?

 

Définition du mojo

Avoir le mojo, en gros, ça veut dire avoir du sex-appeal. L’expression a été démocratisée dans ce sens par le film Austin Powers.

Mais, par extension, avoir le mojo ça veut dire avoir la pêche. Avoir beaucoup de chance. Réussir tout ce qu’on entreprend. En vrai, c’est essentiellement une question d’énergie et d’état d’esprit.

Personnellement, j’ai eu des périodes avec mojo où je réussissais quasiment toutes mes sorties. C’était quasiment magique. Je me souviens d’une fabuleuse période de mojo, en 2011, où je sortais tous les week-ends avec Hafid et on choppait une meuf tous les deux à chaque sortie. Cette invincibilité a duré trois mois puis… un jour ça s’est arrêté et on a repris un rythme plus normal. On n’a jamais su pourquoi ni comment. Le Dieu du Game s’était penché sur nous…

J’ai aussi malheureusement eu des périodes sans mojo (sans parler de ma dépression) où je sortais mais ça ne donnait rien et durant lesquelles je ne faisais que des conneries. Je manquais de conviction dans mes approches, d’énergie, d’envie… Puis j’en ai eu marre de sortir sans ramener de meuf alors j’avais arrêté de sortir. Quand on rentre dans un cercle vicieux, c’est difficile après…

Au début, ces périodes sans mojo ont parfois duré jusqu’à un mois. Sans rire. Heureusement, j’ai depuis développé quelques techniques pour retrouver le mojo plus rapidement. En une semaine environ.

comment avoir le mojo

 

Comment avoir le mojo ?

Mes trucs personnels pour avoir le mojo

Personnellement, la première chose qui peut me redonner le mojo, c’est la réelle envie de baiser une meuf. Parfois, on baise des nanas, mais c’est la routine. Et puis, d’autres fois, elles ont vraiment quelque chose de très spécial et ça nous rend fou. J’aime avoir des filles qui ont du chien comme ça dans mon viseur. Ça me motive à me bouger le cul. Alors je me remets à baiser des nanas pour reprendre la main et ces petits succès en appellent d’autres et ainsi de suite.

La deuxième chose qui me redonne le mojo efficacement, c’est écrire. Vous aurez sûrement lu sur mon blog des textes de purge émotionnelle où je racontais que rien ne marchait comme sur des roulettes. Et bien, ces textes ont souvent été des déclencheurs pour que je rebondisse. Le fait de mettre par écrit ce qui ne va pas, de le verbaliser, de me vider, de faire le point et de terminer, si possible, sur un paragraphe positif, ça me remet toujours les idées en place.

La troisième chose qui me rebooste efficacement c’est de sortir avec des potes qui sont hyper motivés. Je me souviens de soirées où je ne voulais pas sortir mais Arnaud, Hafid ou Padawan m’ont poussé au cul et j’ai finalement passé une excellente nuit.

PLUS ENVIE DE RIEN FAIRE

La quatrième chose qui me donne la pêche, c’est de faire un plan à trois avec deux meufs. Ca marche quasiment à chaque fois !!!

 

Les trucs quasi-universels pour avoir le mojo

Il existe des trucs quasi-universels pour avoir le mojo et je vais vous les lister maintenant ci-dessous.

Faire du sport peut vous aider à être en forme et donc à avoir le mojo.

Manger sain et en quantité raisonnable, ça évite d’être lourd et d’avoir la chiasse. Ca contribue à la santé en général et ça permet de retrouver le mojo.

Certaines musiques peuvent vous mettre dans un état d’esprit de conquérant (c’est personnel ça dépend de vos goûts, ça peut être Orelsan, comme ça peut être Jenifer). Si vous écoutez des chansons qui vous donnent cette niaque avant de sortir, vous allez forcément en vouloir.

Le café ça peut vous redonner un coup de fouet aussi. Mais il ne faut pas en abuser, un ou deux par jour maximum.

Manger un carré de chocolat avant de sortir, ça peut vous détendre et vous mettre également dans de bonnes dispositions. Un peu comme un verre d’alcool mais ne vous saoulez pas la gueule SVP (ce n’est pas la meilleure solution).

Certains trouvent leur mojo en regardant des vidéos de drague. Personnellement, une vidéo de drague qui m’avait mis le mojo à chaque fois que je la regardais pendant plusieurs semaines, c’est la scène de drague dans Toy Boy.

Les films pornos : en effet, regarder des films X avant de sortir ça me donnait envie à mes débuts. Et puis, maintenant, je me suis aperçu que c’est l’effet inverse. Si je me branle, je perds beaucoup en motivation. Le mieux pour moi maintenant, si vous voulez tout savoir, c’est de faire une sieste avant de sortir si je veux pécho.

Suivez ces recommandations si vous êtes atteint de la maladie “j’ai plus envie de rien faire” et ça devrait vraiment vous aider.

 

Les trucs pointus pour avoir le mojo

Certaines personnes arrivent à se programmer grâce à la PNL et à s’ancrer des gestes ou des sons qui leur donnent une pêche incroyable.

De manière générale, si vous n’arrivez pas tout seul à avoir le mojo, vous pouvez vous intéresser à la PNL pour reprogrammer votre cerveau et en faire un cerveau d’homme alpha, d’homme à femmes, qui a faim…

La PNL peut aussi vous servir à changer votre système de croyance et à mieux appréhender vos complexes ou votre champ des possibles.

PLUS ENVIE DE RIEN FAIRE

 

« J’ai envie de rien faire » : c’est fini

Le fait d’avoir envie de ne rien faire de temps en temps est humain et c’est totalement normal. Mais si ça devient chronique et que vous ne faites rien de constructif de votre vie, ça peut vite devenir un problème.

Si vous avez cliqué sur cet article c’est que vous n’avez PLUS ENVIE DE RIEN FAIRE. C’est donc un excellent point de départ. Suivez mes recommandations pour avoir le mojo et je vous garantis que vous allez AVOIR ENVIE DE FAIRE DES CHOSES.

 

Procrastination ou “j’ai plus envie de rien faire” ?

Quand on procrastine, on fait des choses… mais on évite de faire celles qui nous posent vraiment problème.

Quand on est atteint d’ « envie de ne rien faire », on n’a vraiment rien envie de faire. C’est encore pire que la procrastination.

Si vous n’avez plus envie de ne rien faire, vous êtes sur la bonne voie. C’est un bon point de départ. Il va maintenant falloir faire le point et mettre en place une stratégie pour vous en sortir par le haut.

 

Que faire quand on a envie de ne rien faire ?

La première chose à faire si vous êtes atteint du syndrome “j’ai plus envie de rien faire” c’est de voir si vous n’avez pas une baisse de moral ou si vous ne faites pas une dépression.

La seconde chose à faire c’est de voir s’il n’y a pas des choses qui vous pèsent dans votre vie. Parfois le “j’ai plus envie de rien faire” vient de là ! Une petite amie toxique, un travail qui ne vous plaît pas, un patron ou un collègue en particulier qui vous fait chier, etc. Et ensuite, il faut éliminer cela de votre vie.

Bien sûr, ne soyez pas un balékouilleur, ne quittez pas  votre travail sur un coup de tête. Mais si vous êtes sûr que votre problème vient de là, cherchez ailleurs et lorsque vous aurez une autre branche à laquelle vous raccrocher, vous pourrez franchir le pas tranquillement.

Personnellement, le travail dans un bureau d’expertise comptable m’a énormément pesé. Du coup, j’ai travaillé d’arrache-pied sur mon projet personnel (ce blog) et j’ai aujourd’hui la chance de pouvoir en vivre donc je suis très heureux.

Je suis beaucoup moins stressé, j’ai beaucoup de mojo, d’envie, etc.

Je vous souhaite la même chose !

Prenez soin de vous !!!

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*