Vous êtes ici : Accueil > Pédomorphisme : comment se responsabiliser et enfin se bouger en séduction ?

Pédomorphisme : comment se responsabiliser et enfin se bouger en séduction ?

Beaucoup de mecs me demandent comment oser se lancer en séduction. Dans cet article, nous allons parler de comment vous motiver à draguer et de l’importance d’éviter le pédomorphisme (le “mode bébé”). Normalement, à la fin de votre lecture, vous serez déterminé à aborder des nanas et à vous former au game.

pedomorphisme

Mettons fin au pédomorphisme chez mes lecteurs parce que c’est un des trucs qui m’énervent le plus !!!

 

Pédomorphisme : Voir la facture

Une bonne première chose à comprendre c’est que, parfois, on préfère échapper à la douleur d’agir et on oublie la douleur que cela engendre de ne pas agir.

Car ne pas agir aussi ça fait souffrir… souvent même plus qu’agir. Mais on l’oublie trop souvent. Pourquoi ? Parce qu’on ne voit pas forcément la facture.

Combien de temps et de filles allez-vous perdre à laisser passer des opportunités ? A ne pas faire ce qui est important pour vous ? A ne pas avoir les femmes que vous méritez vraiment ?

Si vous n’arrivez pas à agir pour l’instant c’est peut-être que vous ne voyez pas assez la douleur que cela implique de passer à côté de vote vie sexuelle, de ne pas arriver à être plus à l’aise avec les filles, de ne pas pécho…

Alors, OK, aborder une fille dans la rue ou dans un bar c’est difficile. OK, s’inscrire sur un site ou une appli de rencontre ça fait mal à l’ego. Et tout cela coûte de l’argent.

Mais, croyez-moi, cela vous coûte plus de ne pas bouger que de bouger. Même si ce n’est pas facile.

Préférez la douleur d’agir pour sortir de la misère sexuelle et de la misère affective que la douleur d’y rester !

Appuyez sur votre plaie… jusqu’à avoir conclu un pacte avec vous-même… celui d’agir !

Maintenant que vous avez vu la facture de votre inaction, de ce qu’elle vous a coûté jusqu’à présent…

 

Pédomorphisme : Voir les autres factures

Voyez le prix que vous payerez dans un an si rien ne change, dans dix ans, etc.

Sachant que je couche avec plus de cinquante filles ans, et qu’un player moyen couche avec une fille différente par mois… avec combien de nanas pourriez-vous avoir couché dans un an ?

Dans un an, vous pourriez être un autre homme, avec une énorme confiance en lui et une bonne expérience sexuelle.

Et dans 10 ans… où en serez-vous si vous n’agissez pas ?

Voulez-vous vieillir seul dans la solitude ? Ou finir avec une femme par défaut qui ne vous plaira pas vraiment et qui vous parlera mal ?

Voulez-vous vous dire sur votre lit de mort que vous n’avez pas assez profité de votre jeunesse et que vous auriez aimé faire (par exemple) un plan à 3 avec deux filles dans votre vie ?

Voyez le prix à payer pour les gens autour de vous aussi…

Vos parents qui se demandent pourquoi vous n’avez pas de petite copine. Ils s’inquiètent…

Vos collègues de boulot avec qui vous êtes imbuvable tous les lundis parce que vous êtes frustré.

Toutes ces meufs que vous ne faites pas jouir. Parce que, ouais, filles aussi ça pourrait leur faire plaisir de se faire draguer par vous.

Et quand vous aurez rencontré la femme de votre vie, vous ferez le bonheur d’une meuf. En attendant, elle vous attend…

 

Pédomorphisme : Votre “pourquoi”

Essayez aussi de vous souvenir de pourquoi vous voulez agir.

Je sais que, moi, mon but était de coucher avec 100 filles dans ma vie. Je m’étais lancé ce défi très jeune.

C’est quelque chose qui m’inspirait… alors, quand j’ai vu que j’étais nul avec les filles, je me suis donné les moyens d’honorer l’enfant qui est en moi.

J’ai décidé de me former. Même si ça m’a fait mal à l’ego. Même si je me souviens encore aujourd’hui que j’étais paralysé par la peur lors de ma première approche dans un centre commercial.

Mais c’est important de s’honorer malgré la peur !

Aujourd’hui, j’ai couché avec plus de 350 filles. Parmi lesquelles on compte pas mal de bombes et de sacrés bons coups! Mon enfant intérieur, qui avait tant souffert avec les filles, peut enfin guérir en paix. Et je peux passer à autre chose !

A lire aussi : Comment coucher avec plus de 100 femmes dans sa vie ?

 

Pédomorphisme : Le pire, ce serait quoi ?

Faites en sorte d’être fier de vous en fin de mois, en fin d’année, à la fin de votre vie…

Et le pire ce serait quoi ? Que ça ne marche pas ?

Je n’y crois pas une seconde. Tous ceux qui se donnent vraiment les moyens de réussir dans la séduction avec le développement personnel ont des résultats.

Mais, même dans le pire des cas : au moins vous serez fier de vous, vous aurez avancé. Vous vous serez donné une chance, vous aurez misé sur vous !

De quoi avez-vous peur encore ? Les seules personnes qui vont vous critiquer sont ceux qui n’auront pas les couilles de se lancer, de croire en eux-mêmes. Ils sont vraiment à plaindre, croyez-moi…

A lire aussi : Les haters dans le monde de la séduction

 

Pédomorphisme : Préférez la douleur du râteau

Préférez la douleur du râteau plutôt que celle de passer à l’action !

Plutôt être rejeté par 7 milliards de personnes que par soi-même…

Mais vous ne serez pas rejeté par 7 milliards de personnes ;)

 

Pédomorphisme : Le meilleur moment pour agir

On me demande parfois quand est-ce que c’est le meilleur moment pour se lancer en séduction. Pour commencer à se chercher un wingman, pour commencer à aborder des meufs, pour commencer à acheter des formations avancées pour se former, etc.

Si vous avez 30 ans, le meilleur moment pour agir c’était il y a 10 ans. Parce qu’aujourd’hui, vous auriez déjà fait beaucoup d’expériences sexuelles extraordinaires et seriez entouré d’une ou plusieurs super nanas.

Le deuxième meilleur moment pour agir ? C’est maintenant. Il n’y en a pas d’autre. Et ce, quel que soit votre âge !

Parfois y’a des contextes où il faut prendre le temps de se préparer (par exemple pour aller sur la Lune) mais, en drague, c’est maintenant le meilleur moment pour agir !

Vous pouvez commencer en douceur…

 

Pédomorphisme : Faites des petits pas au début

Peu importe les problèmes que vous avez aujourd’hui en séduction, voyez cela comme un challenge.

Démarrez aujourd’hui et ça va changer votre vie à jamais.

Essayez de faire des petits pas. Mais il ne s’agit de soulager votre conscience en brassant du vent et en vous faisant plaisir à croire que vous avancez alors que vous faites juste des trucs qui ne vous coûtent rien.

Faites des choses qui sont à la fois assez confortables pour que vous osiez les faire mais suffisamment inconfortables pour vous faire grandir.

Que vous décidiez aujourd’hui d’aborder une fille pour la première fois de votre vie ou d’acheter votre premier ebook de séduction, votre vie DOIT changer MAINTENANT.

Une méthode pour vous lancer consiste à compter « 5, 4, 3, 2, 1, et go ! »

Une autre méthode c’est de commencer à faire les gestes pour aller vers la fille et de réfléchir sur le chemin à ce que vous allez dire.

Faites un pas vers l’autre et vous verrez bien.

A lire aussi : Comment aborder une fille dans la rue et bien la draguer ?

 

Pédomorphisme : Vous avez réussi

Imaginez que vous avez réussi à aborder une inconnue pour la première fois de votre vie.

Imaginez que vous avez obtenu votre premier numéro de téléphone dans la rue. Ou que vous ayez embrassé une fille en boîte pour la première fois. Ou que vous ayez couché après un rencard Tinder pour la première fois.

Imaginez-vous en mode « c’est fait ! » Cela devrait vous donner de l’énergie…

 

Pédomorphisme : Faire des auto-feedbacks

Evidemment, lorsqu’on se lance, cela ne fonctionne pas à chaque fois. Même pour moi, ça ne marche pas à chaque fois.

L’important c’est surtout d’apprendre de ses erreurs et de se féliciter d’avoir essayé.

Il ne faut pas se flageller parce qu’on n’a pas fait une approche parfaite. Ni s’en vouloir si on n’a pas charmé la meuf.

Félicitez-vous d’avoir agi… mais ne soyez pas aveugle sur vos axes d’amélioration.

Dites-vous quelque chose du gens « j’ai fait de mon mieux, et ça c’est génial, mais la prochaine fois je vais plutôt faire comme çi ou comme ça ».

C’est OK de rater ! Le tout c’est de passer à l’action et, ensuite, d’ajuster.

Franchement, les amis, vous vous en souviendrez à vie de cette fois où vous vous êtes lancé.

J’ai des souvenirs très forts de mes premières séances de drague de rue. De la première nana canon avec qui j’ai couché. De mon premier plan à 3

Mais bon, pour avoir des résultats, il faut se lancer. Et je vois trop de mecs qui passent leur temps à chouiner et à blâmer la société entière plutôt qu’à se bouger le cul. J’appelle cela faire du pédomorphisme.

 

Comprendre le pédomorphisme

Pédomorphisme (définition) : prendre la forme de l’enfant. Avoir un comportement immature alors qu’on est censé être grand.

C’est quoi, alors, le pédomorphisme ? C’est faire le bébé alors qu’on est adulte.

Ne passez pas en mode bébé

Vous voulez réussir en séduction ? Je vous conseille de ne pas vous mettre en « mode victime » ni en mode « bébé ». Déjà parce que les nanas détestent ça mais aussi et surtout parce que ce n’est pas ce qui vous fera grandir.

N’attendez pas que les autres gèrent votre vie

N’attendez pas que vos amis vous présentez une fille lors d’une dîner ! Prenez les rênes de votre vie ! Ne laissez pas les autres décider pour vous.

Si vous laissez les autres gérer votre vie, ne vous plaignez pas de laisser les autres organiser votre vie d’une façon qui les arrange eux.

Et ça les arrange peut-être que vous ne baisiez pas de meuf (pour qu’ils puissent les baiser eux ou pour continuer de faire des soirées jeux vidéo avec leur pote, ou pour avoir un meilleur ami asexué à qui se confier, etc.)

Responsabilisez-vous !

Si vous vous sentez mal parce que vous n’avez pas de meuf dans votre vie, ce n’est pas un hasard. C’est parce que, quelque part, vous l’avez choisi.

Vous avez choisi de ne pas vous former en séduction, ou de ne pas appliquer et de ne pas passer à l’action.

Alors, ça ne sert à rien de passer en « mode bébé » !

Beaucoup de mecs se mettent en mode « c’est pas de ma faute, c’est à cause de la société qui est mal faite ».

Non, c’est vous qui avez choisir de ne pas apprendre la séduction, ou de pas sortir draguer.

Quand vous comprenez que vous êtes responsable de ne pas avoir mis en place les bonnes actions, vous pouvez alors vous poser la bonne question : « pourquoi est-ce que j’ai choisi de faire ça ? »

Et, là, ça commence à aller mieux.

Je vous accorde que c’est un peu la merde dans la société, que les relations hommes/femmes sont devenues très compliquées, mais on n’y peut rien à notre échelle. Tout ce que l’on peut faire c’est de s’occuper de nous-mêmes et de tirer notre épingle du jeu.

Les bénéfices à être une victime

Y’a des bénéfices à être une victime, mine de rien. On va vous plaindre, on va vous soutenir, on va s’intéresser à vous… vous allez vous sentir soutenu.

Mais qu’est-ce qui est vraiment important ? De se faire dorloter ce soir par vos potes et par des meufs en mode friendzone ? Ou bien de vivre la vie que vous méritez ?

Allez-vous restez en mode « victime-pas-contente-parce-que-ma-vie-ne-se-passe-pas-comme-je-veux » ou bien allez-vous faire ce qu’il faut pour vivre la vie extraordinaire que vous méritez ?

Allez-vous vous lever le matin et passer à l’action ? Faire des choses que vous n’avez encore jamais faites ? Faire des choses différentes et dépasser vos peurs ? Transformer votre vie ? Apprendre à vous aimer et à aimer les femmes de la bonne façon ? A vraiment aimer la vie, à avancer et, enfin, vivre une vie extraordinaire ?

Mon avis : se donner les moyens de vivre une vie extraordinaire, c’est 1000 fois plus important que le petit plaisir d’être dorloté par quelqu’un parce qu’on fait sa petite victime.

Assumez !

Peut-être que vous ne pensez pas comme moi. Mais alors, assumez « je choisis de ne pas aller mieux ».

Assumez de vous dire « c’est moi qui accepte de me tenir ce discours pourri dans ma tête comme quoi je n’ai pas le temps d’aller draguer ou comme quoi je n’ai pas assez d’argent pour me payer une bonne formation de séduction ou que devenir meilleur au lit ça ne s’apprend pas ».

C’est vous qui êtes en train de ne pas sortir.

C’est vous qui n’abordez pas.

Vous, qui ne faites pas la formation Cyprine.

C’est vous qui vous trouvez des excuses pour ne pas faire tout ça.

Mon discours est peut-être dur. Mais vous deviez l’entendre. Car, à partir de là, votre vie peut changer !

C’est de votre faute

Ce n’est pas vous, votre ex, ce n’est pas la faute des meufs, ni celle de l’algorithme de Tinder. Ce n’est pas le monde qui est mal fait, ce n’est pas non plus à cause de cette fille qui vous a mis un râteau au bac à sable… c’est vous qui décidez MAINTENANT de votre avenir.

Voyez-vous plus d’avantages à ne pas aller mieux ou à vous en sortir ?

Vous pouvez être en colère car la vérité dérange et ce n’est pas toujours facile de l’entendre. Mais je vais quand même enfoncer le clou.

Est-ce qu’il y a des gens comme vous qui se sont donné les moyens et qui ont réussi avec les femmes ? Oui. Et si vous en doutez, vous pouvez consulter la rubrique témoignages.

Vous y trouverez des témoignages de mecs grands, petits, blancs, noirs, avec une grosse ou une petite, bite, laids, beaux, riches, pauvres, etc.

Comment est-ce que vous vous sentez ?

Comment est-ce que vous vous sentez quand vous pensez à ces gens ? Quand vous vous dites qu’il y a des gars qui vous ressemblent mais qui se sont sortis du caca sentimental avec les femmes et qui ont une vie sexuelle épanouissante maintenant ?

Je vous challenge pour que vous disiez « je décide de me bouger le cul ».

Comprenez bien que vous n’êtes pas impuissant, ce ne sont pas les autres qui décident pour vous.

Alors, évidemment, on ne peut TOUT faire dans la vie. Comme je l’ai dit la société part un peu en couilles en ce qui concerne les rapports hommes/femmes.

Mais ce que vous pouvez faire pour vous sortir du caca c’est mettre votre attention là où vous avez du pouvoir. Vous donner les moyens de tirer votre épingle du jeu et faire de votre mieux.

Décidez de ne pas subir ! Décidez que vous n’êtes pas une victime qui ne peut pas changer ! Les gens qui transforment leur vie sont des gens qui en prennent la décision FERME et IMMEDIATE.

 

Décidez de ne pas subir

Si vous avez pris la ferme et immédiate décision de ne plus subir la misère sexuelle et de vous donner les moyens de réussir avec les femmes, alors je vous félicite.

Dites-moi dans les commentaires ce que vous allez faire dès aujourd’hui pour faire un petit pas vers votre objectif « être plus à l’aise avec les femmes ».

Allez-vous aborder une inconnue pour la première fois ? Allez-vous vous trouver un wingman pour sortir draguer ? Ou bien allez-vous acheter une formation de séduction ?

Si vous êtes débutant, je vous conseille de commencer par cet électrochoc qui est aussi une méthode complète et autosuffisant : La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes.

Si vous voulez la Rolls-Roys des formation de séduction, alors prenez ce que je fais de mieux avec La formation Cyprine, la plus complète et la plus transparence du Game.

Et si votre objectif est de vous améliorer sexuellement, alors il vous faut Le guide du bon coup.

A votre réussite !

 

Votre coach en séduction et développement personnel,

Fabrice Julien

Vous souhaitez devenir plus charismatique et avoir plus de succès avec les femmes ?
Recevez gratuitement 20 conseils : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre guide PDF et vos deux vidéos de formation !
Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.