Les haters dans le monde de la séduction

En tant que coach en séduction et Youtubeur sur la sexualité, je reçois pas mal de messages de haine. En effet, tous les gens qui s’exposent sur Internet en reçoivent et ont des haters mais le coaching en drague atteint parfois l’ego et mes conseils renvoient souvent les gens à leurs propres limites, ce qui accentue encore le trait. Puisque c’est un peu toujours les mêmes attaques qui reviennent et  que c’est souvent ridicule, j’ai décidé de les classer dans des catégories pour vous les présenter. Je me suis dit que ça pourrait être rigolo !

Heureusement, je reçois aussi beaucoup de messages positifs venant de gens qui apprécient mon travail et/ou que j’ai aidés. Merci à tous ceux qui me soutiennent !

A voir aussi : Le Coin Séduction (Youtubeur) : j’ai acheté des abonnés sur cette chaîne ?

 

Définition du troll et du hater

Le troll est un individu qui génère des polémiques, cherchant à perturber les fils de discussion en ligne. Personnellement, ça m’arrive de troller gentiment certains forums mais il faut que ça reste bon enfant.

troll

Le hater, c’est pire ! C’est quelqu’un qui, en raison d’un conflit d’opinion, parce qu’il déteste une personne, ou parce qu’il s’emmerde, passe son temps à la dénigrer sur les réseaux sociaux.

hater

Note : si le phénomène “haters” vous intéressent, jetez un oeil à la page de Wikipédia sur les haters.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux types de haters que l’on rencontre dans le monde du coaching en séduction ! Je vous préviens, c’est souvent odieux, méchant et vulgaire…

 

Les différents haters que l’on rencontre dans le monde de la séduction

Ceux qui n’assument pas de s’intéresser au sexe

Le premier type de commentaires à la con est posté par des gens que je soupçonne fortement de ne pas assumer de s’intéresser au sexe.

En fait, c’est naturel et ça me paraît sain de vouloir se renseigner sur la sexualité et sur la séduction… mais comme c’est un sujet tabou, y’a des gens qui sont en conflit interne pendant qu’ils visionnent mes conseils. Du coup, ils relâchent un peu de pression en lançant des commentaires de merde.

Par exemple, ils regardent mes vidéos sur le sexe et lâchent un « c’est malaisant » ou un « je me suis perdu sur Youtube ». Sauf qu’ils disent ça sur toutes mes vidéos qui parlent de cul donc ça veut dire qu’ils les regarderaient toutes malgré le malaise qu’ils ressentiraient. Bizarre, non ?

Je rangerais aussi dans cette catégorie ceux qui se contentent d’un « ridicule » ou d’un « bouffon ». Je vous assure, ça fait toujours plaisir…

Ceux qui attaquent sur le physique

Le visage et le corps

Parmi les attaques sur le physique, j’ai reçu pas mal de commentaires sur le fait que j’avais grossi. Tu type « tu es moche », « tu es gras », « petit gros », etc.

Cela rassure sûrement les gens de m’attaquer comme ça… mais la vérité c’est que même avec 10 kilos de trop, je baisais encore plus que 99% des mecs. Et que je me faisais régulièrement sucer la bite par deux meufs en même temps.

Un truc qui est marrant à observer c’est qu’il y a des gens qui adorent me dire à quel point je suis moche… mais qu’à côté de ça, y’a d’autres haters qui disent « ouais mais tes conseils c’est de la merde et si ça marche pour toi avec les filles c’est que tu es beau gosse ». Bizarre, non ?

Des commentaires pour se sentir supérieur

Un autre type de commentaire (qui a sans doute pour but de me faire me sentir moins heureux afin que le hater se sente mieux), c’est de me dire des trucs comme « corps de lâche », « tu te tiens mal » ou « ton look c’est de la merde ».

Sûrement des muscuboys qui ne baisent pas et qui viennent donc jeter leur frustration en ne comprenant pas comment un gars qui n’est pas bodybuildé puisse intéresser les meufs. D’autres fois, c’est juste des gamins ou des gens lambda qui se disent qu’en m’insultant sur le physique, ils ont plus de chances de m’atteindre et que je leur réponde (ainsi, ils se sentiraient importants).

En vrai, je m’en bats les couilles car je n’ai plus rien à prouver ni aux lecteurs qui me suivent vraiment ni à moi-même. Et je n’ai jamais prétendu que le physique était déterminant pour coucher avec des filles… donc voilà encore la preuve qu’il y a trop de croyances limitantes et erronées sur la drague.

Quant à ceux qui pensent que les dragueurs ne connaissent pas l’amour, je vous laisse revoir l’article “Qu’est ce que l’amour, en réalité?“où j’explique ce qu’est l’amour et pourquoi on a plus de chances de le trouver en draguant qu’en l’attendant passivement.

 

Ceux qui attaquent sur le charisme

Presque une attaque ad hominem sur le physique

Le charisme étant quelque chose de subjectif, cette attaque est plutôt facile. Il suffit de déclarer « il fait trop gentil, il n’a pas de charisme » et puis le tour est joué. En général, les haters attaquent les youtubeuses et les blogueuses sur leur physique et les mecs sur leur charisme. Je dirais que le charisme est l’équivalent chez les mecs de la beauté chez les nanas.

La vérité c’est que les mecs qui commentent « Zéro charisme » ou « C’est un William » (celui-ci est particulièrement savoureux car c’est grave de ne pas savoir faire la différence entre un pro et un badbuzz) ne seraient pas capables de faire la moitié de ce que tu fais. Mais ils veulent garder l’illusion d’être plus talentueux !

Le fait est qu’il y a des gens meilleurs que moi mais que si le hater l’était vraiment il ne serait pas dans cet état d’esprit…

De toute façon, un commentaire de hater ne fait que témoigner du mauvais état d’esprit de celui qui le poste (concours de bite pas constructif) ou de fausses croyances sur la séduction (il faudrait être bodybuildé et méchant pour plaire aux femmes).

Film vs vie réelle

Mais on n’est pas dans un film, perso, je drague dans la vie réelle. Du coup, je ne suis pas un acteur, je viens vous parler de façon simple et naturelle. Sans artifice ! De toute façon, je suis loin d’être le plus à l’aise du monde devant une caméra.

Bon, j’avoue que j’exagère quand je ne me coiffe même pas. Mais c’est surtout pour vous faire comprendre qu’il n’y a pas besoin d’être parfait ou d’en faire des tonnes pour avoir des résultats.

Si vous vous intéressez davantage à l’apparence qu’au contenu (« il faut avoir l’air pro »), alors vous faites fausses route et resterez quelqu’un de superficiel et de limité. Je ne  vais pas abandonner mon côté nonchalant, dilettant, dans mes vidéos alors que c’est ce qui fait une partie de mon succès avec les filles…

Je suis fier de mon côté sympathique, et les filles l’aiment bien aussi. La séduction étant par essence un jeu, pourquoi sentir le besoin de se prendre au sérieux ? J’ai rien à cacher ni à compenser donc je laisse ça aux autres.

A lire : Peut-on séduire en étant gentil ?

Bizarrement, les commentaires de ce type viennent souvent de mecs.  Ou alors de féministes extrémiste qui sont outrées par le fait qu’un homme couche avec plein de femmes.

Ceux qui me traitent de connard manipulateur

Un autre type de commentaire, c’est ceux qui me traitent de connard manipulateur qui ne respecte pas les femmes. Dans cette catégorie, y’a les mecs en mode « chevalier blancs », les canards et y’a les meufs un peu bienpensantes et coincées du cul.

En général, les gens ne cherchent pas vraiment à comprendre ce que je fais. Ils voient que ce sont des conseils en séduction donc… réflexe social conditionné… me traitent de manipulateur et de connard (voire d’enculé ou de fdp).

Comme si un dragueur ou un séducteur était forcément un prédateur malintentionné et voyait toujours les femmes comme des objets ou des proies, ne prenant pas en compte ses sentiments. Comme si je prônais de quelconques comportements déviants.

La vérité c’est que je propose une drague saine et respectueuse… une drague où j’encourage les hommes et les femmes à s’améliorer et à se donner du plaisir… mais pas une drague qui se voile la face. Ouais je parle de sujets tabous comme du fait que les meufs veulent baiser et jouir ou des conneries des féminazies. Et ouais j’assume…

S’il suffisait d’être gentil, docile et bienpensant et pour réussir avec les meufs… ça se saurait !

En plus, certains n’ont même pas assez d’humour ni de second degré pour comprendre que “pluie de cyprine” ou “formation cyprine” sont des noms drôles en rapport avec mon pseudo Cyprineman et que ce n’est pas irrespectueux (comme pourrait l’être une formation moules), alors, je crois que je peux pas grand-chose pour eux…

A lire : Syndrome du canard : comment ne pas être un canard avec les filles ?

Ceux qui me traitent de fake

Y’a des gens qui me trouvent « pas crédible » en tant que coach en séduction. Le seul mec éventuellement crédible serait Ryan Gosling.

En fait, par défaut, ils pensent qu’on ne peut pas apprendre à séduire. Pour eux, les femmes ne sont intéressées que par le corps d’un mec ou par son argent.

Mais j’ai longtemps essayé de leur prouver le contraire pour les inciter à s’améliorer. Notamment avec des caméras cachées de drague de rue. Sauf que se confronter à la réalité ne fait que les braquer.

A voir : Démonstration de drague de rue

Le truc c’est que si je ne donne pas de preuve, ils disent que je suis un nul parce que je ne donne pas preuves. Et que quand je donne des preuves, ils disent que c’est fake ou que si c’était vrai, je n’aurais pas besoin de me justifier ! C’est typiquement du mauvais scepticisme.

A lire : Pourquoi il n’y a pas de secret pour réussir dans la séduction

Ou alors, ils disent que je suis en fait sûrement riche et que je ne dis pas tout et que donc c’est pour ça que j’ai des femmes dans ma vie.

Dans cette catégorie je dirais que je range aussi les mecs qui disent « c’est trop facile ». La  vérité c’est que tout la même vidéo, on peut trouver « c’est impossible » ou « c’est trop facile »… mais souvent aucun des mecs qui n’écrit ça ne baise.

Celui qui dit que c’est impossible se le rend impossible. Et souvent ceux qui disent « c’est trop facile » le disent parce qu’ils n’ont jamais essayé ou pour justifier le fait qu’ils ne se donnent pas la peine de tenter. Un bon player pour qui se serait facile ne dirait pas ça…

Ceux qui ont besoin de se rassurer

Y’a des gars qui ont besoin de se rassurer parce que, comme je l’ai dit, la drague et la séduction ça touche pas mal l’ego et la remise en question. Du coup, au lieu d’essayer de s’élever, y’a beaucoup de gens qui veulent me rabaisser.

Je me souviens d’un merveilleux et condescendant « tu t’improvises sociologue, vas lire Freud ! » Comme si Freud était encore une référence et comme s’il était sociologue…

Sinon y’a des « il dit que des conneries si vous voulez un vrai mec, abonnez-vous à ma chaîne ou suivez-moi sur Snap ».

J’crois que le mieux c’est les messages de gens qui se croient supérieurs qui sont pleins de fautes d’orthographe (ou de fautes de frappes dues à l’énervement au moment de taper leur message).

Y’en a qui me disent « tu dois baiser que des moches ou des désespérées ». Alors que c’est tout le contraire. Ces mecs doivent encore croire que les filles les plus jolies ou les mieux dans leur peau sont les plus difficiles à séduire.

C’est vrai que c’est quand même un peu fatiguant ces mecs persuadés de tout savoir mieux que tout le monde et d’être les meilleurs. Ce gars-là n’ont aucune idée de ton palmarès et ne veulent même rien en savoir. Ce qui les intéresse c’est juste de faire leurs intéressants… dommage !

Ceux qui pensent que c’est à la carte

Alors, j’dis pas que j’ai la science infuse ni que je suis le meilleur du monde mais j’ai quand même pas mal d’expérience. Du coup, les commentaires du genre « ça je suis d’accord, ça je suis pas d’accord » me font un peu rire.

Pourquoi ? Parce que y’a pas mal de trucs contre-intuitifs en séduction. Si vous ne voulez jamais sortir de votre zone de confort, expérimenter ni essayer de nouvelles choses, vous ne progresserez pas !

En tout cas, j’apprécie les questions ainsi que les commentaires constructifs et construits. Quand y’a des arguments.

Bon, j’avoue, ce ne sont pas vraiment des haters mais je me devais de parler de cette catégorie aussi.

Ceux qui me font la morale

Je suis sérieux, y’a des gens qui sont rapidement choqués.

Y’a pas mal de commentaires du genre « dommage, il est vulgaire, il a dit le mot BAISER ». Ou encore : « Un coach en séduction devrait savoir qu’il faut parler courtoisement. »

J’en ai un petit peu marre de ces coincés du cul (ce sont souvent des hommes) qui croient que les femmes sont de petits êtres fragiles à qui il faut parler comme à sa prof de français.

La vérité c’est que les meufs normalement constituées apprécient le côté cool et parler d’une manière familière permet de créer du rapport avec elles.

Parmi ceux qui donnent des leçons de morale, y’a certains coachs concurrents qui pensent qu’ils sont exemplaires et que les autres sont des démons. Ils croient sans doute être les seules personnes bien intentionnées (peut-être même suis-je moi-même déjà tombé dans ce piège, qui sait)…

Il fait ça que pour l’argent

Les commentaires du genre « il fait ça pour l’argent » me paraissent aberrants (mais je sais qu’ils viennent de gens qui ne supportent pas que l’on puisse vivre de sa passion).

Je vends certes des produits pour toucher un salaire et faire tourner ma petite société (merci à ceux qui me soutiennent) mais je suis loin d’être riche et suis avant tout animé par ma passion. Sinon, je n’aurais pas tenu 2 mois… surtout que je donne énormément de contenu gratuitement.

Je déteste ces commentaires qui dégradent mes clients comme si c’étaient des pigeons (à peu près autant que je déteste ceux qui dénigrent les filles avec qui je couche) alors que ceux qui suivent mes conseils s’en portent très bien. J’ai énormément de retours positifs !!!

Au fait, j’en profite pour glisser un mot : merci de me permettre de vivre de ma passion !

Les insultes en tous genres

Pour terminer, j’ai mis les insultes variées que je reçois souvent.

« Sale pédophile », « vas crever », « sale mâle cis heterosexuel » ou encore « suicide-toi ». Ouais, je sais, ça va loin la cyberviolence.

Tout d’abord, je n’ai rien d’un pédo. Ce n’est pas parce que j’ai couché avec une fille de 17 ans quand j’étais plus jeune (j’insiste : j’étais plus jeune) que je suis pédophile…

Et ensuite, les incitations au suicide venant de bienpensants me font bien rire. Ils prônent le respect et la tolérance dans la vie de tous les jours mais viennent insulter sur Internet. Ils ne réfléchissent pas à la portée de leurs dires.

Ça fait pitié.

hater

 

Pourquoi les haters et les trolls ?

Autant, les trolls, je les trouve souvent drôles. Mais les haters me font vraiment de la peine.

L’anonymat

Pourquoi ? Parce que l’anonymat rend méchant et le fait d’être derrière un ordi avec un pseudo permet de faire des choses que l’on ne ferait pas dans la vraie vie. Moi j’aurai honte à leur place. Je me sentirais lâche !

Une vie de merde

Les haters me font aussi pitié parce qu’ils sont très négatifs, en témoigne leur besoin de cracher leur venin qui montre toute leur jalousie ou leur frustration. Ils n’ont pas de passion ? Pas de vie ? Pas baisé depuis 2014 ?

Ou alors, ils ont une vie de merde et viennent se défouler sur moi. Par exemple, ils se font lyncher toute la journée au boulot par leur patron et rejoignent une femme chiante le soir donc lâchent un commentaire de merde sous mes vidéos. Mais ce n’est pas de ma faute !!!

En général, les haters sont des gens plus esseulés qui nuisibles. Dans le monde de la séduction, ce sont des gens frustrés qui préfèrent rabaisser les autres que se remettre en question et progresser !

Des frustrés jaloux

Une autre raison aux haters c’est qu’ils ont peut-être essayé de réussir (je sais que beaucoup de players veulent devenir coachs donc se mettent à détester les coachs même s’ils les appréciaient avant) mais n’y sont pas arrivés. Ou alors, ils démarrent doucement mais ça les fait chier donc ils clashent ceux qui marchent mieux qu’eux.

La concurrence ou la fanatisme

Avant dernière raison : y’a les fan boys de concurrents qui aiment venir expliquer que je ne suis qu’une merde mais que l’autre est meilleur. Toujours ce fabuleux concours de qui a la plus  grosse… certains n’hésitent d’ailleurs pas à lancer de fausses rumeurs.

Pour être un rebelle

Enfin, y’en a qui mettent juste un commentaire de rageur pour se distinguer. Comme y’a beaucoup de commentaires positifs, ça leur donne l’impression d’être des rebelles… brillant, n’est-ce pas ?

haters

 

Comment je réagis aux haters ?

Comment est-ce que je réagis aux haters ? Ca ne fait jamais plaisir mais je suis obligé de m’en battre les couilles.

A lire : Le balékouillisme en séduction : comment faire pour s’en battre les couilles ?

Au début, ça m’atteignait davantage mais là j’avoue que je les supprime directement et que ça ne me fait plus grand-chose. Je ne souhaite pas donner de la valeur à ce qui n’en a pas. J’emmerde les haineux. Et je ne suis pas en recherche d’approbation.

Je précise ici que je ne vire pas forcément les commentaires négatifs mais bien ceux des rageux. Quand il y a une critique construite et argumentée, je l’apprécie et j’y réponds. Parce que j’assume ce que je fais et que je sais que je ne raconte pas que des conneries…

haters

Bon, après, c’est sûr que je préfère les messages bien construits ET positifs ! ;)

Heureusement, je reçois bien plus de messages de gens qui m’apprécient. Donc je tiens encore une fois à vous remercier !

Et pour terminer, je voudrais dire aux rageux de continuer à regarder mes vidéos : ce n’est pas parce que je baise que ça vous en empêche… au contraire, je suis là pour vous aider (y’a des femmes pour tout le monde sur Terre).

Voilà, j’espère que cet article ne fera pas trop « victime de la life » car c’est pas du tout dans cet esprit que je l’ai écrit.

Peace !

 

Votre coach en séduction qui ne pense pourtant pas mériter un tel déferlement de haine,

Fabrice Julien

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “Les haters dans le monde de la séduction”

  1. Rares sont les personnes qui s’expriment avec franchise et dans ce monde de la séduction et du sexe y a encore pas mal de tabous .. alors ta présence fait l’effet d’une bombe lancée dans un lac tranquille :)) lolOn m’a tjrs dit qu’il faut fêter son 1er hater car cela signifie que tu es dans la réussite .. que tu ne fais pas de la merde. Après qui dit haters dit aussi que de l’autre côté tu as des fans qui apprécient ce que tu fais … donc t’as bien raison de les ignorer ! — signée, une femme de 49 ans qui aimerait bien que tous les mecs soient des bons coups au lit ! (merci pour ce que tu fais pour les aider à s’améliorer car on y est tous gagnants ! :)

  2. ILS resteront frustrés et tristes toute leur vie. Je compatis avec eux parce que ça doit vraiment être horrible et difficile de vivre dans leur peau 24h/24. Autant se mettre une balle dans la tête vu la vie qu’ils ont. Généralement la frustration ça mène au stress, donc aux maladies.. On verra dans 30 ans. Leur hate dure 30 secondes, mais reste en eux toute une vie. C’est tellement profond en eux cette haine.. les pauvres. Ils font chier 30 secondes et après ils retournent regarder les anges de la téléréalité ou facebook en pensant qu’ils savent tout. Ils t”oublieront à la 1ère moche qui s’intéresse à eux ou à la 1ère futilité sans intérêt. En tout cas bravo pour tout ton travail. Il faut un travail intérieur ENORME pour arriver à cette réflexion et l’expliquer devant la caméra. Bravo pour tout ce que tu fais et continue s’il te plaît parce que tu change des vies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*