Vous êtes ici : Accueil > Blog > Estime de soi : comment avoir plus confiance en vous et passer à l’action ?

Estime de soi : comment avoir plus confiance en vous et passer à l’action ?

estime de soi

Dans cet article nous allons parler du lien entre l’estime de soi et la confiance en soi (assurance). Quelle est la définition de l’estime de soi et de la confiance en soi ? Comment développer son estime de soi ? Comment gagner en estime personnelle et avoir une bonne image de soi ?

Peut-être qu’aujourd’hui, vous êtes mal dans votre peau, timide, que vous n’êtes pas à l’aise avec les femmes… ou peut-être que vous avez du mal à oser passer à l’action et faire ce que vous avez envie de faire au fond de vous-même quand vous voyez une opportunité ?

L’idée ici c’est de travailler sur comment retrouver son estime de soi, comment augmenter sa confiance en soi ou éliminer sa mésestime de soi / son manque de confiance en soi.

Attention, certaines choses dans cet article pourraient vous surprendre et même changer votre vie !

A lire aussi : Homme confiant : la confiance en soi avec les filles en séduction

estime de soi

 

Définition de la confiance en soi

La confiance en soi c’est vraiment difficile de définir ce que c’est car c’est un concept abstrait. Je dirais que c’est avoir foi en soi-même.

Votre confiance en vous se mesure à votre capacité à passer à l’action pour ce qui est important pour vous. A avoir le courage de faire ce qui est important pour vous !

Osez-vous passer à l’action quand vous voyez une opportunité d’aller parler à une fille dans la rue ? Osez-vous faire des choses que les autres personnes ne font pas ? Penser autrement que la masse des moutons ?

Evidemment, il y a des gens qui ne vont pas parler aux inconnues dans la rue mais qui sont confiants quand même. On peut être confiant de plusieurs façons.

Les différentes formes de confiance en soi

Il y a des gens qui sont confiants dans le sport ou dans les mathématiques mais moins avec leurs capacités à bricoler ou avec les filles.

On parle alors de confiance locale par opposition à la confiance globale (que très peu de gens ont) qui serait « quoi qu’il se passe, je vais gérer ».

D’ailleurs, plutôt que d’essayer de viser cette confiance inébranlable et utopique, visez plutôt  « je sais que j’ai les moyens de gérer dans ce domaine-là aussi et je vais tout faire pour assurer ».

De plus, il n’y a pas de gare d’arrivée. Pas de jour où vous vous dites « c’est bon, je suis assez confiant ». Tout le monde et jusqu’au dernier jour veut développer sa confiance. La confiance en soi, ça se raffine, ce n’est pas juste être un winner ou un loser.

Pourquoi ? Parce que la vie est un défi permanent. Chaque fois qu’on vise plus haut, ça challenge. Quand on vise des filles plus belles, plus grandes, plus connues, etc.

On peut aussi avoir confiance à court terme ou à long terme. Genre, je suis confiant pour la semaine qui vient mais pas pour l’année prochaine.

On peut avoir confiance dans tel ou tel endroit du monde : genre, je me sens hyper confiant quand je suis chez moi mais pas quand je suis dans la rue.

J’ai une question à vous poser : à quoi ressemble la version de vous qui a un peu plus de confiance ? Qu’est-ce qui deviendrait possible ? Qu’est-ce qui changerait en ayant plus confiance dans votre vie ?

La confiance en la vie

Au niveau de la confiance en soi, on pourrait aussi parler de la confiance en la vie.

Ça c’est quand vous vous dites « j’ai confiance ». Je sais que si une fille me quitte, c’est parce que la vie l’a décidé et que je peux en retrouver une aussi bien.

Avoir confiance en la vie c’est aussi avoir confiance en la mort et se dire, « la vie a tout prévu et si je meurs bah c’est pas si grave que ça. C’est OK. Ça m’enlèvera même plein de soucis. »

Avoir confiance en la vie, c’est avoir confiance en soi mais aussi en les choses qui ne dépendent pas de vous et qui influencent votre vie.

Ca révèle un homme stable, puissant, qui a une grosse confiance en lui.

Vous pouvez décider que « tout est un miracle » ou que rien « rien n’est un miracle ».

Avec la première croyance, vous serez plus heureux et moins stressé. Si vous croyez que la vie vous accompagne, vous avez une bonne énergie, moins de stress et plus confiance dans l’avenir…

A lire aussi : Croyances limitantes en séduction : comment les remplacer par des pensées aidantes ?

confiance en soi

Définition de l’estime de soi

Selon Wikipedia, l’estime de soi est, en psychologie, un terme désignant le jugement ou l’évaluation faite d’un individu en rapport à sa propre valeur. Lorsqu’un individu accomplit une chose qu’il pense valable, celui-ci ressent une valorisation et lorsqu’il évalue ses actions comme étant en opposition à ses valeurs, il réagit en « baissant dans son estime ». Selon certains psychologues, l’expression est à distinguer de la « confiance en soi » qui, bien que liée à la première, est en rapport avec des capacités plus qu’avec des valeurs.

 

Comment avoir assez confiance en soi pour aborder une femme ?

Qu’est-ce qu’il se passe lorsque vous n’avez pas assez confiance en vous pour aborder une femme ? Votre respiration est coupée, votre posture se voûte, et vous vous focalisez sur le stress que vous ressentez dans votre corps ou sur le fait que ça ne va pas marcher, que vous allez prendre un râteau, que vous allez être ridicule, etc.

Mes conseils ? Prenez une grande inspiration avant de passer à l’action. Redressez-vous, ouvrez votre posture et portez votre attention sur ce que vous voulez obtenir !

Respiration, posture et attention

En gros, vous  voyez cette fille qui vous plaît dans la rue, vous respirez, vous ouvrez  votre posture et vous vous focalisez sur le fait que vous serez fier de vous quand vous l’aurez fait… quel que soit le résultat.

Comment vous allez vous sentir après ? Demandez-vous « est-ce que tu vas être fier de toi quand tu l’auras abordée ? »

Focalisez-vous sur l’image mentale de vous l’ayant fait. Vous allez vous sentir vivant, vous vous serez prouvé que vous pouvez oser le faire. Pour le cerveau, imaginer quelque chose c’est comme le vivre vraiment.

Pourquoi c’est important pour vous de le faire ? Pourquoi vous avez envie de le faire ? Dites-vous que vous serez fier de vous, que vous allez inspirer les gens autour de vous, être un exemple pour vos enfants (même si vous en avez pas encore vous pourrez leur raconter plus tard) ou pour vos amis, etc.

Dites-vous que vous allez rendre votre vie plus palpitante si vous vous donnez les moyens de changer votre vie ! Vous allez mettre à l’épreuve des vieilles croyances qui vous bloquent et vous immobilisent pour faire place à de nouvelles qui vous portent.

N’attirez pas de mauvaises choses en vous disant que vous allez être ridicule, que vous ne serez pas à la hauteur, qu’on va vous critiquer, etc.

Si ça se trouve, la fille sera heureuse que vous l’abordiez. Dans ce cas, vous le faites aussi pour elle. Vous lui offrez une belle rencontre. Si ça se trouve elle va vous faire ces fameux enfants !

Vous le faites aussi pour votre mentor (tant mieux si c’est moi), pour qu’il soit fier que vous soyez passé à l’action.

Vous pouvez aussi penser au fait que vous serez frustré si vous ne passez pas à l’action.

Comptez

Comptez « 5 4 3 2 1… » et agissez ! Avancez-vous vers la fille. En comptant comme ça, vous limitez les chances que des pensées parasites viennent s’insérer dans votre tête et vous faire douter.

En gros, en occupant votre mental comme ça, vous n’aurez pas le temps de douter et aurez donc confiance en vous !

Dans la communauté de la séduction, ce procédé est plutôt connu et s’appelle la règle des 5 secondes.

La répétition

La répétition, voilà encore quelque chose qui peut vous donner confiance en vous !

Quand vous avez déjà fait une chose 50 fois, je suppose que vous êtes plus confiant de la refaire que si c’était la première fois.

Avec la drague, c’est pareil. Plus vous allez aborder, plus vous serez à l’aise et plus vous aurez de résultats (à force d’essayer) et plus vous serez confiant… même quand ça ne marchera pas.

Le truc qui est bien avec la répétition c’est que ça marche aussi quand on s’imagine les choses. Expérimentez sur le terrain, bien sûr, mais imaginez-vous approcher aussi et imaginez les différentes situations qui peuvent se produire. Cela vous fera de l’expérience en plus avec peu d’efforts.

Et préparez-vous au pire (qui ne se produira peut-être jamais) pour entraîner votre  cerveau. Imaginez une situation que vous craignez, comme une fille qui vous insulte quand vous l’abordez, et imaginez comment vous réagiriez. Cela vous préparera mentalement à réagir pour le jour où ça arrivera (si jamais ça arrive).

En ayant tout envisagé, vous serez plus confiant !

estime de soi

 

Le manque de confiance en soi et la peur

Quand vous avez 10 commentaires positifs mais 1 seul négatif, êtes-vous du genre à vous focaliser sur le négatif ?

Quand vous draguez, êtes-vous du genre à faire une fixation sur une fille en particulier et à dire « je veux CETTE fille ? »

« J’ai peur que personne ne se rappelle de moi après la fin de ma vie ? »

Qu’est-ce que ça dit de vous, tout ça ?

Eh bien vous avez une addiction à être trop important. Vous êtes addict à la peur de ne pas être la seule personne du monde qui plaît à tout le monde. Addict à la peur de ne pas être la seule personne du monde qui ne se prendra jamais de râteau. Addict au besoin d’impressionner.

Derrière toute grande peur il y a un grand désir. Ici, le désir de vous révéler tel que vous êtes au monde et de donner l’opportunité aux gens de vous aimer tel que vous êtes.

En gros, si vous manquez de confiance c’est parce que vous avez trop peur et que vous vous mettez trop la pression.

Mais ne vous en voulez pas pour ça, on fait tous beaucoup de choses pour le besoin de reconnaissance.

Dites-vous plutôt « si j’échoue et que je rate ça m’entraînera à m’aimer tel que je suis », « si j’ai été rejeté en étant moi-même et en faisant de mon mieux, c’est que la personne n’avait rien à faire avec moi ». Dites-vous « je suis assez ».

Le fantasme du mec trop confiant

Parfois dans les caméras cachées de séduction sur Youtube, on voit des mecs qui font les coachs et on dirait des James Bond. Presque ils surjouent la confiance en eux. Mais il ne faut pas oublier que c’est un jeu d’acteur en partie. Quand la caméra tourne…

C’est pour ça que mes caméras cachées, je les fais en mode naturel, sans surjouer. Pour que vous ne vous mettiez pas la pression dans la vraie vie.

Je pense que c’est important quand on drague de ne pas porter un masque, de montrer sa zone de fragilité en plus de ses zones de courage et de puissance. Aborder est déjà un acte de courage, donc soyez humain derrière, pas un robot.

Il y a des moments où est on est bien et d’autres moins aussi quand on drague. Certains jours, vous allez réussir, d’autres fois moins bien, c’est pas grave. Je sais qu’il y a des jours où je suis impressionnant sur le terrain et d’autres ou je suis un peu naze, c’est comme ça.

Après, y’a des gens qui vont vous vampiriser votre confiance en vous, vous rabaisser, faire baisser votre estime de vous-même, etc.

Respectez-vous, évitez ces poisons, évitez les relations toxiques et soyez solide ! Une inconnue qui vous rejette ne devrait pas briser votre confiance en vous.

Et entourez-vous de gens positifs !

A lire aussi : Peur du rejet : comment vaincre la peur de ne pas plaire en séduction ?

Et : L’imperfection et la séduction

estime de soi

 

L’estime de soi : comment la développer ?

L’estime de soi (self-esteem) a un impact direct sur la confiance en soi.

Si on estime qu’on a de la valeur, si on apprécie ce qu’on est, c’est plus facile d’aller vers les autres et de leur proposer de nous choisir.

Je pense que c’est un minimum dans la vie que de se dire qu’on a quelque chose à offrir. Par exemple, je sais que je suis un bon coup car j’ai été validé par plusieurs centaines de femmes, donc je dégage une certaine confiance sexuelle qui peut charmer.

Au contraire, si vous allez draguer une fille en pensant « si elle dit oui, pas de chance, elle va devoir me supporter », c’est mal parti et vous allez véhiculer tout un tas de mauvaises choses.

Il ne s’agit pas de s’exagérer ou de se sentir au-dessus des autres mais de se dire que les gens de votre entourage ont de la chance.

Oui, vous avez de la valeur, des talents, oui vous méritez d’être aimé et de vous aimer pour qui vous êtes et entièrement (votre corps, votre intelligence, etc.)

Et oui vous pouvez faire cela en restant humble et modeste !

Développer son estime de soi : L’enfance

Souvent, les gens qui ont des problèmes d’estime d’eux-mêmes ont la perception d’avoir manqué d’amour dans l’enfance. Je parle d’amour de leurs parents, de leurs frères et sœurs, etc.

Comme une plante qui détesterait ses racines, c’est difficile de grandir dans ces conditions.

S’il y a de grandes choses que ce que vous voulez atteindre dans votre vie qui sont bloquées inconsciemment (ou par des symptômes physiques de stress) c’est sûrement qu’il y a quelque chose en rapport que vous avez détesté et condamné chez vos parents ou mis sur un piédestal, au contraire.

Beaucoup de choses se jouent dans l’inconscient dans la vie qu’on a. D’ailleurs, c’est pas étonnant car la majorité de ce qu’on fait dans la vie est géré inconsciemment (cœur, estomac, etc.) Et beaucoup de croyances viennent de l’enfance. Sinon, ça peut aussi venir d’un trauma plus vieux.

Changez votre relation avec vos parents !

Qu’ils aient été absents ou non, agréables ou désagréables, qu’ils vous aient soutenus ou non, ils vous ont apporté des choses qui vous ont fait grandir.

Par modèle ou antimodèle, vous avez développé des forces grâce à eux. Lesquelles ?

Si vous ne savez pas, demandez à des gens que vous connaissez quelles sont vos forces…

Comment vos parents vous ont-ils rendu service par rapport à votre mission de vie (ce que vous aimez et souhaitez apporter au monde ?)

Réalisez que selon les personnes et les contextes, il y a des manières différentes de dire « je t’aime » (voir par exemple le film L’étudiante et M. Henri). Et ne considérez pas que tout ce que vos parents vous ont donné c’est un dû, vous l’apprécierez davantage.

Enfin, dites-vous que si vous existez c’est pour une raison et que vous avez quelque chose à apporter au monde, un rôle à jouer. OK peut être que vous avez eu une enfance douloureuse, que vous le voyez pas ou ne le comprenez pas mais il y a une raison.

Développer son estime de soi : Votre corps

Ayez de l’amour pour votre corps ! Que vous vous trouviez trop petit, trop mince, trop gros, pas assez viril, trop cambré, voix pas assez grave, pas beau… dites-vous que votre corps tel qu’il est vous apporte quelque chose par rapport à votre mission de vie et ce que vous voulez faire.

A lire aussi : Comment draguer quand on est petit ?

Pas besoin d’avoir le corps d’un cliché d’hollywood comme Brad Pitt pour être attirant. On peut dégager du charisme, de l’énergie, de la puissance, en prenant soin de son corps. La beauté n’est pas que lié à la beauté plastique de base.

Regardez Nick Vujicic qui est né sans bras et sans jambes. Il a réussi à réussir sa vie et à avoir une belle femme. Parce qu’il a trouvé d’autres moyens d’être rayonnant et attirant. Maintenant, vous devriez penser que vous le pouvez aussi !

image de soi

Si vous êtes beau comme un Dieu, tant mieux, utilisez ce pouvoir. Mais il y a aussi des inconvénients à avoir un corps comme ça, notamment au niveau de la diète et de la jalousie que l’on s’attire.

Certes la beauté est un pouvoir mais ça pousse moins à développer tout un tas d’autres choses qu’on développe quand on se considère moins beau. Et puis être plus grand par exemple, ça veut dire devoir manger plus, se cogner souvent la tête, replier ses jambes dans l’avion, etc.

Dans la vie, il y en a pour tous les goûts, tous les goûts sont aimés par quelqu’un. Y’a des gens qui aiment les gros, les nains, les trop grands, les surpoids, etc.

Enfin, pour être en couple avec quelqu’un qu’on aime ou pour baiser plein de gonzesses, pas besoin d’avoir un corps de corps mannequin ou le compte en banque de Picsou (qui est d’ailleurs célibataire).

Développer son estime de soi : Ne vous comparez pas

Souvent, on est assis sur un gros tas d’or mais on se compare aux autres et on veut le corps de quelqu’un d’autre. Notez que les photos des acteurs sont souvent retouchées.

Mon conseil : mettez déjà en avant vos qualités et vous allez faire des ravages !

Ne vous comparez pas aux autres car mettre le doigt dans l’engrenage, c’est sans fin et source de dépression.

Dans un domaine précis, il y a toujours des gens qui ont fait mieux que nous à notre âge.

Mais ils ont un prix à payer et souvent on ne voudrait pas leur vie, ils meurent trop jeunes ou endurent trop de privation

On voit trop peu de la vie des autres, notamment sur les réseaux sociaux, et souvent on préférerait sa vie en vrai même si on les envie.

Développer son estime de soi : Aimez-vous

Montrez-vous que vous vous aimez !

Investissez en vous-même !

Récompensez vos succès !

Au quotidien : mangez plus sain, faites un peu de sport, faites-vous masser …

Vous pouvez être exigeant avec vous-même avec le désir de progresser et d’avancer mais vous devriez toujours être tolérant et un parent bienveillant avec vous-même. Sinon vous risque de passer votre vie à faire plein de trucs mais à n’être jamais satisfait de vous-même.

 « Je fais de mon mieux comme je peux et je suis assez… »

Développer son estime de soi : Bibliothèque de succès

Créez-vous une bibliothèque de moments de succès, etc.

Faites une liste de choses dont vous êtes fier, que vous avez  réussies, etc.

Vous avez ces qualités

Si vous appréciez une personne persévérante alors que vous avez du mal à insister sur un projet, sachez que vous l’êtes aussi, sous une autre forme.

Dites-vous « tout ce qui m’inspire chez les autres, je l’ai en moi et je l’exprime à ma manière. »

Développer son estime de soi : Ayez un bon langage interne

Ce que vous mettez derrière « je suis » détermine votre vie.

Ne vous dites pas « ah j’suis bête », ne dégrinez pas ce que vous êtes ou ce que vous faites de votre vie.

Assumez votre valeur !

Votre dialogue internet et votre dialogue externe déterminent en partie  votre inconscient et votre  vie. Donc parlez-vous de manière cool et valorisante.

Bien sûr, ça peut vous échapper de dire « je suis une merde » mais faites l’effort de vous reprendre si ça vous échappe.

Vous pouvez dire « Oui je suis maladroit, oui, mais je ne suis pas que ça. »

Ne soyez pas trop en colère contre vous-même quand vous faites une bêtise ou que vous échouez un truc. Ça peut arriver à tout le monde.

Vivez en accord avec vos valeurs hautes

S’empêcher de jouer aux jeux vidéo parce que les autres trouvent ça nul c’est bidon. Après, bien sûr, il ne faut pas passer sa vie à ça (sauf si vous êtes joueur professionnel). Mais vous pouvez vous autoriser une partie de temps en temps.

Si vous aimez peindre ou écrire et que les autres trouvent que c’est nul, vous les emmerdez ! Prenez du temps pour vous et pour faire ce que vous aimez.

Trouver une autre façon de nourrir vos valeurs hautes et ne vous subordonnez pas à essayer de vivre la vie des autres afin de pas être rejeté et qu’ils disent « c’est bien ». Cela réduirait votre estime de vous.

Chacun vit dans sa réalité, ne vous laissez pas imposer celle des autres !

Osez vivre la vie qui vous inspire, dites fuck à ce que les autres veulent pour vous s’ils ne vous comprennent pas ! Ca va booster votre estime de vous ! Vous serez plus inspiré, plus persévérant dans ce que vous entreprenez et plus magnétique car passionné.

A lire aussi : Les valeurs : mieux se connaître pour trouver l’amour

estime de soi

 

Votre coach en séduction et en confiance en soi,

Fabrice Julien

Vous souhaitez devenir plus charismatique et avoir plus de succès avec les femmes ?

Recevez gratuitement 20 conseils : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre guide PDF et vos deux vidéos de formation !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *