Inner game : la loi de l’équilibre pour progresser sereinement en séduction

Dans cet article, nous allons parler de comment avoir un bon inner game en séduction grâce à la loi de l’équilibre. Comment progresser sereinement en drague grâce à la loi de l’équilibre et à un bon inner game (l’état d’esprit) ?

inner game

Grâce à un inner game solide et puissant, vous allez avoir tellement de puissance, de force mentale, un mental de champion !!!

 

Qu’est-ce que l’inner game en séduction ?

Quelle est la définition de l’inner game ?

En séduction, votre game découle de vos propres croyances et pensées. Il y a l’outer game qui est composé des techniques de drague et il y a l’inner game qui est l’approche psychologique de la drague. Evidemment, les deux aspects sont interdépendants.

L’inner game, c’est votre jeu intérieur. L’inner game regroupe la confiance en soi, l’estime de soi, l’énergie, votre identité, vos croyances, etc. J’aimerais que votre inner game soit intense et solide !

On retrouve cette notion chez les sportifs de haut niveau qui disent souvent que c’est au mental que ça se joue. En séduction aussi, ça se joue au mental, pour partie !

Ici, on va travailler votre inner game en pickup grâce à la loi de l’équilibre, pour vous rendre moins émotionnel en cas de rejet, donc plus stable, plus régulier et plus fluide dans votre progression.

inner game

 

Inner game : la loi de l’équilibre

Douleur et plaisir

« Il y a une fille qui m’a regardé, c’est génial ! Y’a une fille qui m’a rejeté, c’est horrible ! »

« Il y a une nana avec qui je me suis mis en couple, c’est génial ! Y’a une meuf qui m’a largué, c’est horrible ! »

Voilà le constat de départ : vous êtes heureux quand vous gagnez, et malheureux quand vous perdez.

Le problème c’est qu’en séduction, comme sûrement ailleurs dans des domaines de vie, vous pensez que vous pouvez éradiquer 50% (la souffrance) et ne vivre que les moments de plaisir !

Mais comme on l’a déjà vu sur ce blog :

Il n’y a pas de réussite sans échec.

Pas d’excellence sans erreur.

Pas d’attraction sans rejet.

Non plus pas d’ordre sans chaos.

Les mauvais côtés du plaisir

Peut-être qu’aujourd’hui, vous fantasmez un monde où les meufs vous diraient toutes « oui ». Mais on ne se rend pas toujours compte des mauvais côtés de l’harmonie et du plaisir : on arrête d’évoluer, on ne se remet pas en question, etc.

Le but n’est donc pas d’éradiquer les moments de douleur et de souffrance car ils nous poussent à nous dépasser et à grandir.

Le but c’est d’éviter d’osciller trop violemment entre fantasme et cauchemar.

Aujourd’hui, quand je lève une belle fille, certes, je suis content mais je garde les pieds sur terre. Et quand une meuf me met un râteau, bah, je le vis bien. Je m’en fous, en fait.

Nous allons voir comment réduire l’oscillation (toujours apprécier les bons moments (sans se sentir comme sous cocaïne car vous auriez l’air bizarre) mais ne plus être à terre en cas de mauvais moment).

Comment éviter l’oscillation négative ?

Est-ce que vous êtes du genre à vous moquer des mecs qui prennent des râteaux ? Si vous êtes plutôt neutre ou même que vous trouvez ça bien (car ça veut dire que le mec a osé), alors vous allez être plus indulgent quand ça va vous arriver, vous allez le vivre mieux !

Réalisez aussi que quand une fille vous trouve génial, ça ne veut pas dire que toutes les filles vous trouvent génial. De même quand une fille vous met un râteau, ça ne veut pas dire que vous êtes inintéressant pour toutes les meufs. Ca ne veut absolument rien dire. Faut garder la tête froide tout en mettant l’accent sur le positif des choses !

Quoi qu’un fasse de génial dans la vie, de toute façon : une partie des gens aime ça, une partie est neutre (s’en fiche), et une partie déteste…

L’idée c’est que si avant, prendre un râteau vous gâchait la journée et baissait votre estime de vous-même, il faut relativiser cela et ne plus être atteint.

Une fois que ce qui vous rendait émotionnel ne vous rend plus émotionnel, là, vous jouez à un autre niveau. Et du coup, c’est de nouvelles choses qui vous rendront émotionnel !

A lire aussi : Le saut quantique en séduction et sexualité

Aujourd’hui, quand je prends un râteau, je m’en fiche. Bon, si j’en prends 10 d’affilée, je vais me dire que je suis dans un mauvais jour ou que l’approche que j’ai choisie est à chier mais il en faut beaucoup pour me zapper le moral.

Pas de réussite sans rejet

Si vous voulez baisez 100 femmes, vous devez être prêt à être rejeté par 1000 !

Comme dans les films, un héros n’est un héros que s’il traverse des difficultés pour réussir !

Si vous vous arrêtez à chaque râteau, ça devient contre-productif et vous vous laissez gouverner voire bloquer par une émotion négative ! C’est comme dans les paris sportifs : si vous vous énervez, après, vous faites n’importe quoi et vous perdez souvent encore plus !

Je ne sais pas ce que je ne sais pas

Acceptez que vous ne savez pas ce que vous ne savez pas.

Je ne sais pas ce que je ne sais pas : ça peut se passer autrement que ce dont vous avez peur ! Sur un malentendu, cette bombe qui passe dans la rue n’attend que vous…

Je ne pas ce que je ne sais pas : si ça se trouve, si cette fille qui vous a mis un râteau avait dit oui, elle vous aurait pourri la vie avec son caractère de merde. C’est peut-être une chance ce râteau, en fait !

Il existe plusieurs façons de réussir en drague : si ce que vous faites jusqu’à maintenant ne porte pas ses fruits, osez prendre des cours de drague !

Ce qui va faire faire un saut à votre vie c’est de penser d’une façon très différente de ce dont vous pensez aujourd’hui.

N’abordez pas un problème comme s’il était impossible à résoudre.

N’abordez pas toujours de la même manière avec les mêmes croyances si ça ne fonctionne pas.

Parfois, il faut changer la manière de poser la question pour réussir.

Aussi, demandez-vous ce que ferait votre mentor s’il était dans votre situation. Essayez même pourquoi pas de voir à travers ses yeux. Le coaching par exemple est une bonne façon de devenir plus proche d’une personne qui vous inspire.

Remplacez le mot problème avec les femmes par challenge est aussi assez efficace. Utilisez des mots positifs !

Aimer la vie dans son ensemble

Le but c’est d’aimer les râteaux et les échecs parce qu’ils nous font grandir et nous poussent à nous dépasser. Il ne faut pas être trop atteint pas eux car sinon on ne peut plus bosser sereinement.

Par exemple, si un râteau vous rend aigri, vous allez être plus violent dans vos approches, et elles vont de moins en moins marcher car vous aurez une énergie négative et ça va être contreproductif. Ca peut aussi impacter vos wingmen négativement.

On se met à aimer la vie quand on arrive à aimer les opposés (succès et échecs). A ce moment-là, on est prêt à plus prendre la responsabilité de sa vie et de la vie des autres. Devenir papa par exemple.

Mais avant, on est trop instable, incertain, dans l’oscillation.

Du coup, donnez un sens positif à tout ça !

Et pour revenir sur vos copilotes de drague : ne les jugez pas négativement, pas de coups de putes entre vous, et essayez d’être une personne positive et de vous entourer de gens dans le bon état d’esprit car les états émotionnels sont communicatifs ! Et aussi parce que la dynamique de groupe est importante en drague !

Suis-je trop gentil ?

Souvent on veut reproduire ce qu’on a aimé ou prendre le contre-pied de ce qui nous a fait chier dans notre enfance.

Si votre parents ont été durs et que vous l’avez mal vécu, vous voulez peut-être être gentil. Ou alors, vous avez apprécié d’être challengé, et dans ce cas-là, vous voulez reproduire ce schéma.

Prenons l’exemple où vous voulez être gentil.

A la base, tout le monde dit que c’est génial d’être gentil !

Mais si vous êtes trop gentil pour vous raconter que c’est ça qui fait de vous une meilleure personne ou de peur qu’on vous dise « je t’aime pas », vous pouvez ne pas aider les gens en fait.

Imaginez que vos enfants fassent des caprices de merdes et qu’en étant toujours trop gentil, vous en fassiez des pourris gâtés… ils peuvent se prendre une grosse claque par la vie plus tard ! Ce n’est pas fondamentalement bon pour eux !

En tant que coach, j’ai rencontré cette problématique. J’ai trop été rejeté dans ma vie par les meufs : du coup, je déteste rejeter les gens… mais j’ai compris que, parfois, il ne faut pas jouer le rôle du gentil… pour leur bien. En coaching, parfois il faut soutenir les gens mais parfois il faut les challenger et leur dire « mais qu’est-ce que tu branles putain ?! »

Souvent, ils n’aiment pas ça, mais ça les fait bouger, avancer et atteindre leurs objectifs au final.

Exercice : apprécier le râteau

C’est un bon exercice que d’essayer d’apprécier le râteau. J’dis pas qu’il faut le chercher, mais l’apprécier oui !

Pour croître, il faut des meufs qui disent « oui » et d’autres qui disent « non ». Si elles disaient toutes oui, d’ailleurs, vous n’apprécieriez peut-être même plus vos réussites. Ce serait juste normal ^^

Prendre un râteau maintenant peut aussi vous permettre d’apprendre une leçon et donc d’être bon en face de la femme de votre vie plus tard !

La morale : on n’aurait pas été plus heureux avec que du plaisir, que du confort, que de l’agréable… perso, si j’avais eu tout de suite une copine potable, je ne me serais pas dépassé. Alors, oui, ça aurait confortable mais je n’aurais pas vécu toutes ces aventures de ouf !

En quoi ça peut être génial plus tard ? Tous ces râteaux vous auront forgé ! En changeant l’échelle de l’espace-temps, un râteau pris en 1 minute aujourd’hui sera vite oublié dans 10 ans.

Pour qui ? Pour vous mais aussi pour la fille ! Peut-être que son estime d’elle-même était au plus bas et que se fait aborder a égayé sa journée !

Qu’est-ce qui est un échec ? Un problème ? Qu’est-ce qui est grave ?

Qu’est-ce qui est un échec ? Un problème ? Qu’est-ce qui est grave ?

Si on est que dans le très court-terme, on oscille tout le temps entre célébration et déprime.

Mais si on se dit que se planter c’est le prérequis pour devenir bon et trouver une meuf géniale alors, là, forcément, on voit les choses autrement !

Les émotions sont le reflet des perceptions… or, les perceptions peuvent être mises en perspective

Ne dilapidez pas trop d’énergie à croire qu’il y a des problèmes toutes les 5 minutes, etc.

Quand on joue aux cartes, parfois on a des bonnes mains, parfois des mauvaises, donc on s’en fiche : le tout c’est de jouer le mieux possible avec ce qu’on a !

Sur le long-terme, on fait mieux que les autres avec cet inner game !

De jeu à combat

Comme ça devient plus en plus facile en abordant le game avec cet état d’esprit, le jeu se complexifie ensuite.

Au début, on est victime. On n’a pas de chances avec les femmes. C’est dur. On se sent rejeté.

Ensuite, c’est un combat : on apprend, on se bat contre soi-même, on se fait violence pour oser aborder, on se bat contre ses démons, et aussi pour tenter vaincre les résistances des meufs, etc.

Enfin, on joue avec les cartes que la vie nous donne. Et là, on est bon ! On est dans l’état d’esprit parfait !

En fait, les deux dernières étapes de l’apprentissage sont intéressantes.

Dans les deux cas, il y a des adversaires mais le plus puissant c’est quand on vit le game comme un jeu et plus comme un combat.

Quand on est heureux d’aller sur le terrain, qu’on s’y éclate, etc.

Cela n’empêche pas le challenge qui est une forme de combat… mais on le vit autrement ! D’une façon plus détendue. Et c’est cette façon de le vivre qui permet l’excellence.

Se planter rend humble

Quand on prend des râteaux, on devient plus humble.

Cela fait aussi qu’on a plus d’empathie, on devient plus humain, plus ouvert, moins arrogant, etc.

Surtout ne pas se voiler la face pour se sentir bien alors qu’on a une vie de merde.

L’humain est comme ça : on n’a pas envie de se sentir en dessous ou nul. Résultat : on préfère parfois l’illusion d’être au top que de l’être vraiment. On se focalise sur l’illusion de confort à court-terme plutôt que sur le fait d’être rempli  à long-terme.

En étant plus humble et plus honnête avec vous-même, vous allez arrêter de vous priver de réussir.

Le désir d’avancer doit être plus grand que l’ego.

Mais ça ne sert à rien de vous parler négativement. N’attaquez pas votre identité en mode « je suis nul ». Non, vous devez juste comprendre que vous pouvez améliorer certains comportements que vous avez.

Pour réussir à être plus heureux, il faut parfois aussi lâcher son modèle du monde. Si votre modèle du monde c’est que les femmes sont connes, les femmes sont méchantes, et ce genre de trucs n’aident pas… Avant de jeter la pierre aux femmes, assurez-vous d’avoir un game correct !

Avec d’autres croyances, comme le fait qu’elles aiment le sexe, même si ce n’est pas vrai pour toutes les femmes, vous aurez une meilleure vie.

Par rapport à la vie que vous voulez, le modèle du monde que vous avez doit être réaliste et compatible.

Remplissez-vous d’énergie positive

Même si j’ai dit que vous devez apprendre à donner un sens positif aux râteaux, vous devriez aussi vous nourrir en énergie positive.

Il y a certains wingmen qui nous font cet effet-là : ils nous mettent dans une bonne énergie !

Il  a aussi certaines musiques, certains livres, ou certains films qu’on regarde qui aident !

A voir aussi : La formation de séduction à base de scènes de films

Un must-have, cette formation, pour la motivation et pour l’observation du game.

Jouer sur les nombres

Abordez un maximum, prenez un maximum de numéros, ayez un maximum de conversations sur les applis et sites de rencontre !

Ainsi, une fille sur une saute d’humeur affectera moins votre état émotionnel et votre moral.

Plus vous aurez de choix, plus d’options, plus vous serez détaché avant que ça devienne « sérieux » et (un peu paradoxalement) plus vous aurez de succès.

inner game

 

Inner game et outer game : les étapes de l’apprentissage

Comment devenir consciemment compétent ?

Au début, on est inconsciemment incompétent. Puis, on devient consciemment incompétent. Après, on devient consciemment compétent. Et enfin inconsciemment compétent !

Bonus : on peut même devenir méta-compétent quand on comprend par quoi on passe pour devenir compétent. Par exemple, ça, c’est mon rôle de coach.

Le truc c’est que vous devriez être authentique avec vous-même le plus vite possible pour avancer.

Localiser vos incompétences, vos erreurs, etc.

Plus vite vous les identifierez, les mesurerez et plus vite vous les corrigerez.

Une histoire de méthode ?

Un autre problème : la plupart des gens s’entraînent de manière désorganisée et chaotique : pas d’organisation, pas de méthodologie précise ! Achetez une méthode !!!

Découpez en sous-étapes

Etre un bon dragueur c’est quoi ? C’est être capable d’aborder, de regarder dans les yeux, de faire un toucher prétexte, de sexualiser, d’embrasser, de bien baiser, de rester calme quand vous prenez un râteau, etc. C’est plein de choses séparées, en fait !

Identifiez toutes les étapes pour obtenir un résultat donné. Identifiez à quelles étapes vous vous plantez le plus !

Pour progresser, si vous lisez imaginez-vous réussir ces étapes. Si vous regardez des vidéos, transposer sur vous ce que vous voyez… imaginez que vous êtes le gars qui aborde ! Imaginez-vous en train de réussir cette étape ! Puis, passez à l’action, bien sûr !

L’idéal c’est en coaching, car je peux vous donner un feedback immédiat pour vous corriger. Ou alors vous filmer ou prendre en photo pour vous montrer ce qui ne va pas à telle ou telle étape.

Il faut pas qu’une étape sur laquelle vous travaillez soit trop facile à réussir, mais il ne faut pas que ça soit trop dur non plus. Ça doit être quelque chose qui n’est pas forcément agréable, mais pas de trop douloureux non plus.

La zone de confort c’est ce que vous savez déjà faire, la zone de plaisir, donc ça ne nous intéresse pas trop ici… La zone d’apprentissage c’est quand ce n’est pas horrible, ni agréable, mais qu’on est content de l’avoir fait. Ca c’est ce qu’on veut ! La zone de panique, par contre, c’est quand on n’est que dans l’inconfort, mais ça met trop le cerveau en vrac et ça peut vous traumatiser ! Donc on va éviter de se faire trop violence comme ça ^^

Le talent, ça existe mais sans une pratique délibérée, il n’y a pas de résultat oufissime !

Exercice : bossez l’étape de la séduction où vous êtes le plus incompétent, de manière localisée…

inner game

inner game

 

 

Inner game : énergie masculine et énergie féminine

Y’a des femmes qui disent « je comprends pas je fais peur aux hommes par mon intelligence mon charisme, etc. »

En fait, c’est bien d’être intelligence et charismatique. Leur problème ne vient pas de là.

Souvent, ces femmes que je reçois en coaching ne sont pas connectées à leur énergie féminine et du coup c’est normal qu’un homme hétéro et équilibré ne soit pas attiré par une autre énergie masculine.

Si elles veulent un homme hétéro et masculin, elles devraient se connecter à votre leur énergie féminine et la projeter. Vous me suivez ? En projetant de l’énergie masculine, elles attirent de l’énergie féminine.

C’est souvent le cas de femmes qui ont des responsabilités, une carrière, un gros diplôme, elles développement un côté fort, dur, indépendant pour se sentir respectée et à la hauteur dans un milieu d’homme… ça leur donne une sécurité intérieure, mais c’est souvent contre-productif pour leur vie perso.

Où je veux en venir ? Bah, il y a plein d’hommes qui sont trop connectés à leur énergie féminine aussi. Par exemple, les mecs maxi-soignés. Les vêtements et tout, c’est plus quelque chose de féminin. Je suis pas dans le cliché, c’est juste comme ça !

Il y a plein de choses dans notre société qui font que les hommes sont plus féminins qu’avant et donc ont du mal à attirer des femmes féminines.

Et je sais de quoi je parle car il a fallu que je réalise que c’était pas comme ça que j’allais devenir l’homme que je rêvais d’être, il a fallu que je m’entraîne et que je m’éduque… les gens pensaient que j’étais gay avant ! Mais le game marche mieux sur les femmes féminines ! ^^

L’équilibre est là aussi dans l’énergie masculine et féminine qui devraient s’équilibrer dans le monde !

 

Votre coach en développement personnel,

Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *